Boire ou fumer, il faut choisir

05-10-2021 SOCIETE LIBRE
La première fois que j'ai réagi, c'est lorsque les autorités américaines demandèrent la suppression de la cigarette dans les albums de Lucky Luke à partir de 1984. Voir le héros de notre enfance mâchouiller un brin de paille en lieu et place de son mégot avait quelque chose de saugrenu, voire indigeste. Puis, ce furent les photos retouchées de Jacques Prévert pour supprimer sa pipe, lui qui avait demandé à être enterré avec elle.

Ceci n'est pas une pipe semblait dire le poète devant sa lippe désormais vide. Magritte à la rescousse de l'auteur de "Paris est tout petit, c'est là sa vraie grandeur". Casser sa pipe une dernière fois.

Ainsi, le fumeur devenait l'ennemi, le proscrit, le criminel. Et commencèrent les hivers sur les balcons pour tirer sur la clope, chez des amis devenus intransigeants et qui pourtant, la veille encore, fumaient avec vous. Eloignons tout de suite les prétendues raisons de santé publique pour bannir ainsi les fumeurs. Le nombre de morts liés à la consommation du tabac serait de 75.000 décès prématurés chaque année en France. L'alcoolisme en revendique 49.000.

Mais, à ce second chiffre, il faudrait rajouter tous les morts et blessés à cause de la consommation d'alcool de l'un des protagonistes : accidents de voiture, meurtres, coups et blessures et j'en passe. Cela fait du monde. Consommer de l'alcool rend beaucoup plus agressif que de tirer sur sa pauvre clope. Le premier énerve, la seconde calme. Or, la croisade est bien dirigée contre les fumeurs, pas les buveurs.

Pour clore la parenthèse santé, jetons un voile pudique sur les 100.000 morts par an (1) que la pollution nous emporte auxquels il faudrait rajouter ceux que l'amiante trucide encore, que le glyphosate attend, que l'aluminium espère et j'en passe. Là encore, que je sache, pas de croisade virulente en vue. Tout juste des raclements de gorges à la pelle, des toux persistantes et des cancers inconnus.

Bien sûr, le covid fait tâche dans le paysage puisque pour le combattre, le monde s'est arrêté. Il est même susurré que la vaccination deviendrait obligatoire. Mais aucune interdiction du tabac à cause de taxes intéressantes pour le budget de l'Etat. Le fumeur gêne, il fait tâche dans le paysage plus blanc que blanc que souhaitent nous destiner nos libres censeurs. Mais il rapporte. Un peu comme le sexe qui gêne au cinéma, alors que nos publicités le suggèrent à chaque carrefour sur des affiches géantes.

Plusieurs ministres de la santé ont demandé l'interdiction de l'usage de la cigarette dans les films français. La dernière en date était Agnès Buzyn en 2018. Faire le buzz quand on se nomme Buzyn était une prédestination. On connaît la suite de la carrière de cette dame. Son successeur, trop occupé avec le covid, oublia la prétendue croisade, mais pas l'augmentation des taxes afférentes.

Combattre les fumeurs plutôt que se pencher sur l'avenir de nos hôpitaux est une nouveauté de la startup nation. Sûr que pour faire le buzz, les premiers sont plus rentables que les seconds. Si le cancer tue, le ridicule aussi. Diminuer le nombre de lits en pleine pandémie démontre rapidement les limites de ces raisonnements fumeux.

Reprenons le raisonnement de dame Buzyn. Ainsi, montrer un fumeur à l'écran peut inciter nos enfants à faire de même ? Mais dans ce cas, que faut-il faire des scènes de torture, des massacres à la kalachnikov, tronçonneuses et autres objets contondants sans compter les viols, la mafia et autres gentils membres qui débordent des écrans que nos chers enfants consomment sans modération ? Ces faits n'ont-ils aucune influence sur nos bambins ?

A les croire, seule la clope est transgressive. Seul le fumeur est dangereux. Cette fumée bleue cache le feu rougeoyant de l'enfer, signons-nous mes biens chers frères.

La cigarette tue à petit feu, c'est indéniable. Des chercheurs ont même estimé le manque à vivre : onze minutes de vie en moins par clope ! Mais pour un vrai fumeur, c'est cinq minutes de bonheur en plus. Et comme le minutage négatif nous est décompté en fin de vie, alors fumons mes frères.

A quoi bon mourir en bonne santé dans une maison de retraite hors de prix et finir tué par la maltraitance involontaire d'un personnel médical en trop petit nombre, ou bien sous la sournoise aiguille d'un Rivotril en intramusculaire ?

En savoir plus
(1) La pollution de l'air provoquerait près de 100.000 morts prématurées par an en France - Le Figaro



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 59 : février 2023

07-02-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Organisme de formation associatif : déclaration d'activité et droits afférents

07-02-2023

Tout organisme de formation, associatif ou pas, doit déposer auprès de l'administration une déclaration d'activité. Celle-ci doit contenir des informations relatives au contenu

Subventions aux associations : l'horizon 2023 du travail social

07-02-2023

L'État a toujours soutenu les associations qui agissent dans le domaine de la cohésion sociale. Ce qui a changé, c'est le temps de gestation des dossiers de demandes de

Panorama associatif numéro 58 : début février 2023

31-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

L'étrange suspension de l'avantage fiscal à certaines associations

31-01-2023

Nous le savons tous, les dons au profit des associations ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % à 75 % du montant versé, selon l'association choisie, et ce,

Concurrence déloyale entre un salarié et son ancienne association

31-01-2023

Il arrive assez souvent qu'un salarié, ou bien même un bénévole, quitte une association afin d'en créer une autre de son côté. La loi ne l'interdit pas. En revanche,

Panorama associatif numéro 57 : fin janvier 2023

24-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Les aides aux associations pour les coûts de l'énergie

24-01-2023

Depuis février 2022, les prix du gaz et de l'électricité ont très fortement augmenté. L'Etat a mis en place au mois de juillet 2022, et dans le cadre du plan de résilience

Présomption de démission pour abandon de poste

24-01-2023

La loi dite "Marché du travail" du 21 décembre 2022 (1) a institué un nouvel article L1237-1-1 dans le Code du travail (2) en vigueur depuis le 23 décembre 2022. Ce dernier va

Panorama associatif numéro 56 : janvier 2023

17-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

L'État du mal-logement 2023 en France

07-02-2023

Cela fait 28 ans que la Fondation Abbé Pierre publie, chaque année, "L'État du mal-logement en France" (1). Une publication qui a souvent contribué à une réflexion autour des

Quand on perd une boulangerie, on se ferme au monde

31-01-2023

A travers la vitre, on voit encore les décorations de Noël. La tête d'un renne est décollée par l'humidité. Elle pend sur le côté et l'on suit la route chaotique des gouttes de

Les associations sont-elles présumées coupables ?

24-01-2023

C'est le 1er janvier 2022 qu'entrait en vigueur le contrat d'engagement républicain, né de la loi 2021-1109 du 24 août 2021 dite "Séparatisme" (1). Ainsi, depuis un an, les

Technicien valoriste du réemploi

17-01-2023

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il y a des choses qui m'échappent avec l'âge. En particulier, dans le domaine de l'emploi. Les avancées technologiques induisent fort

Liberté - Egalité - Solidarité - Remboursé

10-01-2023

Pourquoi, petit à petit, la solidarité remplace-t-elle la fraternité ? La question mérite d'être posée. La fraternité n'est-elle pas l'une des trois composantes de la devise de la

Trop de fidèles parmi les pêcheurs

03-01-2023

En ce début d'année 2023, l'idée nous est venue de parler gros sous, pognon, oseille, bref d'argent. Et cette croyance nous submerge tous, sans distinction. Pas d'Eglises

Le train fantôme de la Gare de Lyon

20-12-2022

Nous vous avons concocté, pour ce Noël, un joli conte vrai. Oui, tout ce que nous allons vous raconter ici est vrai. Vrai de vrai. La vérité vraie comme disent les enfants. Pour

Chronique d'un drame social annoncé

13-12-2022

Le Secours catholique vient de publier son rapport annuel sur l'état de la pauvreté en France. Et ce n'est pas un rapport de plus, mais plutôt celui de trop. Alors que notre pays

Unicef : plus de 42 000 enfants sans domicile fixe en France

06-12-2022

Le chiffre parait affolant tant sa monstruosité est démesurée. 42.000 enfants sont SDF en France. Comment, dans la sixième puissance mondiale, peut-on accepter que 42 000 enfants

Un décret autorise les dons de matériels informatiques réformés

29-11-2022

La loi du 21 février 2022 relative à la Différenciation, la Décentralisation et la Déconcentration dite "loi 3DS" (1) veut porter plusieurs mesures de simplification de l'action

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Vie associative : l'engagement des Français perdure

07-02-2023

L'implication dans la vie associative prend souvent différentes formes à divers degrés d'intensité. De la simple adhésion, jusqu'à la prise de responsabilités en passant par le

Favoriser l'engagement associatif : objectif salutaire

31-01-2023

Le Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) soutient, depuis 1994, le développement des structures locales d'aide à la vie associative sur l'ensemble du territoire en

Le guide de l'association employeur

24-01-2023

L'UDES, union des employeurs de l'économie sociale et solidaire, regroupe 23 groupements et syndicats d'employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 16 branches et

ESS : les chiffres du mois, numéro 1

17-01-2023

Nous avons lancé, en 2021, le panorama associatif qui en est aujourd'hui au numéro 56, et qui est un franc succès. Nous entamons l'année 2023 en démarrant une nouvelle série, les

La réforme des retraites va-t-elle impacter le vie associative ?

10-01-2023

Si l'on en croit le dernier rapport du Conseil d'orientation des retraites (1), la réponse est affirmative sans l'ombre d'un doute. En France, un senior sur trois s'engage dans

Les Assises de la Simplification associative : comique de situation

03-01-2023

Il y a eu le Grand Débat pour calmer les gilets jaunes. Il y a eu le Grenelle de l'Education pour anesthésier les enseignants. Il y a eu le Ségur de la Santé pour appâter les

Baromètre de la générosité vision donateur 2022

20-12-2022

Depuis 10 ans, selon le Baromètre de la générosité de France générosités, les donateurs sont de plus en plus généreux mais de moins en moins nombreux et de plus en plus âgés.

Le mouvement associatif fait le point sur les travaux législatifs en cours

13-12-2022

Entre le Projet de Loi de Finances 2023 et la contribution à la consultation de la Commission européenne en vue d'une initiative sur les activités transfrontières des

Baromètre de l'engagement citoyen et solidaire

06-12-2022

Après les terribles années 2020, 2021 et 2022, qu'en est-il de l'engagement citoyen et solidaire ? La question a été posée auprès d'un panel représentatif de la population

Une Charte de déontologie pour le mécénat d'entreprise ?

29-11-2022

Certains acteurs du monde associatif et de la générosité ont tenté de répondre à un rapport (1) de la Cour des Comptes (28 novembre 2018), qui relevait certaines pratiques

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+