Comment j'ai raté un train qui n'est jamais parti

12-02-2018 SOCIETE LIBRE
La SNCF n'aime pas les usagers, mais elle adore ses clients. L'aventure que je vais vous conter illustre très bien ce qui pourrait être une maxime et qui n'est, hélas, qu'un constat. Voici le récit de mon odyssée ferroviaire. Comme un bon petit soldat du rail, j'avais réservé mon billet à l'avance via la plateforme OUI. La différence de prix entre un TGV et un OuiGO étant ce qu'elle est et mes finances itou, c'est le OuiGO qui a eu ma préférence.

Le voyage était prévu pour le mercredi 7 février 2018. Moi qui suis pourtant un adepte de l'astrologie, je n'ai pas su voir dans les astres, l'arrivée d'une masse froide sur le nord du pays. Ah oui j'oubliais. Mon voyage commençait à Bordeaux et se terminait à Paris.

C'est sans doute un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup... Le matin du 7 février, vers les trois heures, je reçois un SMS téléphoné. Pour les non initiés, c'est un coup de téléphone qui réveille l'impétrant pour lui annoncer l'arrivée imminente d'une information capitale le concernant via un SMS. Je consulte mon smartphone en charge à cette heure avancée de la nuit et j'apprends que mon train prévu à 17h58, pour des raisons météorologiques, est annulé.

Mais que je ne m'inquiète pas, je pourrai monter dans celui de 11h58 ou 18h29. Admirez l'amplitude des horaires qui suppose que j'affectionne tout particulièrement la station debout dans la gare de Bordeaux. La SNCF me connait bien, c'est un bon point pour elle. Je me retrouve donc, à partir de 10h30, dans une des salles d'attente de la gare à... attendre mon train.

L'application SNCF qui propose une information en temps réel ne me dit rien sur l'état du trafic ni sur l'avenir du premier train de remplacement que la Société des Chemins de fer Français m'avait gentiment proposé. Il faut dire que la date de la dernière mise à jour de l'application datait de la veille au soir. Le temps réel, pour cette société ferrailleuse, n'est visiblement pas le même que pour nous.

En revanche, le tableau lumineux qui affiche les horaires est bien, lui, relié au temps réel. Et ses indications ne donnent pas une vision optimiste de l'avenir immédiat. Mon train, celui de 11h58, est annoncé avec un retard de 1h30 environ. Mon oeil, n'ayant rien d'autre à faire, se met à consulter les horaires suivants, qui pourtant ne me concernent pas.

Je découvre que le TGV de 12h04, qui lui aussi va à Paris, n'accuse aucun retard sur le panneau d'affichage. Je ne suis pas un être doué d'une logique implacable, ce qui m'a valu de profonds déboires avec mes différents professeurs de mathématiques. Mais tout de même, mon cerveau trouve des ressources insoupçonnées et me livre les résultats de son analyse.

Comment se fait-il que le 11h58, qui va à Paris, soit annoncé avec un retard de 2 heures maintenant, alors que le 12h04 qui propose la même destination claironne fièrement son attachement au respect des horaires ? Les rouages de la masse cérébrale située sous mes cheveux et mon bonnet (car il fait très froid dans la gare) se remettent en route. Leur mouvement désordonné me propose, au bout d'un temps assez long, une petite fiche qui m'interpelle.

Il y a comme un os dans le potage me dis-je in petto. Oui, je me parle lorsque l'heure est grave. La seule différence notable entre les deux trains ne provient que de leur appellation. Le mien est affiché OuiGO et l'autre TGV. La différence de prix aurait elle une incidence sur les probabilités d'une arrivée différée dans une même gare ? Le problème posé ne trouve aucune réponse chez moi.

Je regarde mes voisins d'infortune pour vérifier si une médaille Fields (1) ne se cacherait pas parmi cette forêt de bonnets en pure laine vierge. Je sais que le froid n'arrange pas l'expression de signes extérieurs de l'intelligence, mais même avec un thermomètre à la hausse, pas de QI supérieur à 115 autour de moi. J'en vois même certains qui trichent en se regroupant pour atteindre ce score.

Je replonge dans mes réflexions. Plonger est bien le mot, tant elles m'entraînent dans des abysses insondables. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort et de l'objet noyé, mais qui reçoit quand même une poussée égale au volume d'eau déplacé. Bref, sot je descends, mais seau je remonte et chargé d'une idée lumineuse, j'empoigne ma valise roulante et me dirige vers le quai qui accueille le 12h04.

Et le monstre d'acier (j'aime bien les métaphores surgonflées) entre en gare. Et le voyageur OuiGO que je suis frôle l'apoplexie en enfreignant toutes les règles durement acquises de probité et de respect de l'ordre établi. J'ose pénétrer dans l'antre de la bête, à la forte odeur de sueur, avec un billet inadapté à ma condition et à son standing.

Le train s'ébranle, quitte le quai comme à regret et fonce vers Paris, sa neige, son froid et ses embouteillages. Entre temps, je reçois divers SMS de la part de la SNCF qui m'annonce que... comment dire... mon train de remplacement initialement prévu à 11h58 sera remplacé par celui de 17h58 qui lui même sera remplacé par celui de 20h04. Dans le même temps, prudente, la Société me demande de reporter mon voyage.

J'arrive à Paris 4 heures plus tard. Certes, la neige tombe comme de la pluie, en quantité, sur une ville frigorifiée. Mais je suis là, heureux comme un enfant et fier "comme un italien quand il sait qu'il aura de l'amour et du vin". Le soir même, vers les 22 heures, la SNCF m'envoie le dernier SMS de la journée. Elle m'annonce qu'en raison de l'annulation de mon voyage, elle me rembourse 4 euros (sur 10) sur mon billet.

Mon honnêteté m'empêchera sûrement de chercher à me faire rembourser. Et puis, grâce à un simple voyage en train, j'ai appris que la lutte des classes n'était pas une invention crypto-communiste. Le pauvre est un être malléable et corvéable à merci car il n'ose pas se plaindre. C'est sans doute pour ça que l'on peut se permettre de lui supprimer "ses" trains comme on éteint la lumière. D'un simple clic.

En savoir plus
(1) La médaille Fields est avec le prix Abel une des deux plus prestigieuses récompenses en mathématiques. Elle est considérée comme un équivalent du prix Nobel car il n'en existe pas pour cette discipline.



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Associations : Comment comptabiliser les subventions d'investissement ?

14-06-2021

Dans un article du 10 mai 2021 (1), nous avions expliqué les modalités de présentation du compte d'emploi annuel des ressources collectées auprès du public par des organismes

Litige juridique entre associations

14-06-2021

En tant que personne morale, les associations peuvent être amenées à devoir faire face à la justice qu'elle soit judiciaire (civil et pénal) ou administrative. La justice

Aide à domicile : quid de l'agrément à l'avenant 43 ?

14-06-2021

La crise Covid19 a mis en lumière les difficultés de très nombreux secteurs d'activité dont celui des aides à domicile. La convention collective du secteur date de 2010, elle est

Deux jurisprudences intéressantes pour les associations

07-06-2021

Que ce soit au sein d'un Tribunal administratif, d'une Cour d'appel voire de la Cour de Cassation, la justice répare souvent les manquements de la loi. Il lui arrive également de

Service Civique et Mécénat : à nouveau du nouveau

07-06-2021

Le Service Civique n'en finit pas de subir des réformes, réformettes plutôt, mais qui à chaque fois obligent les structures d'accueil de revoir leur méthodologie. Les grosses

Les Amap sont dans le rouge : comment les aider ?

07-06-2021

En France, plus de 100 000 foyers s'approvisionnent en AMAP, en partenariat avec plus de 5 000 fermes. Pendant les différents confinements, les associations pour le maintien d'une

Vers une réforme en profondeur du Répertoire national des associations ?

31-05-2021

Décidemment le gouvernement actuel a du mal avec les associations. Après le contrat d'engagement républicain (1) pour l'exercice des libertés associatives (ex séparatisme) qui

La situation financière des associations de sécurité civile

31-05-2021

Comme toutes les autres associations de France, les associations de sécurité civile ont traversé la crise sanitaire avec beaucoup de difficultés. Compte tenu des situations

Les critères d'éligibilité des subventions du Fonds pour le développement de la vie associative

31-05-2021

De très nombreux députés, de tous bords, regrettent que le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) ne fasse pas partie des exceptions prévues par l'article 13 de

Télétravail et titres-restaurant : où en est exactement le droit ?

25-05-2021

Le titre-restaurant est un titre spécial de paiement des repas remis par l'employeur au salarié. Dans le cadre de la crise sanitaire, les dispositions applicables ont été

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Quand La Fontaine se moquait de l'Horoscope

14-06-2021

Si La Fontaine est surtout connu pour ses fables, il était avant tout un philosophe. Et comme tout philosophe sérieux, La Fontaine excellait dans sa résistance aux croyances

Pharos, le gendarme de l'internet

07-06-2021

Sur la page d'accueil du service Pharos, on peut lire ces mots "Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être

Associations : quand la Cour des comptes épingle l'incohérence de l'Etat

31-05-2021

Quand les Sages de la rue Cambon, autre nom de la Cour des comptes, épinglent la gestion d'une administration, ils le font à pas feutrés. En ce qui concerne la politique

Animap : l'annuaire des commerçants anti-passeport sanitaire

25-05-2021

Le gouvernement compte mettre en place dès le 9 juin prochain, un passeport sanitaire. Selon Jean Castex, Premier ministre : "Ce pass contiendra une preuve de vaccination, de test

I suggest reshaping the whole of the alternatives

18-05-2021

Je suggère de remodeler la globalité des alternatives. Telle est la traduction du titre de cet article. Comme vous pouvez-vous en rendre compte, cela ne veut absolument rien dire.

Situation des associations : l'enquête de l'Insee

11-05-2021

L'enquête Situation des associations en 2018 a été opérée par l'Insee fin 2019. Les données collectées ne couvrent donc pas la période de la crise sanitaire. L'objectif de cette

Le Chacaltaya a coulé

04-05-2021

L'horizon est formé de dizaines de milliers de points rouges minuscules qui transpercent un brouillard qui n'est pas d'altitude même si nous sommes à 5 395 mètres. Le mont

Eole aime un peu trop la Gironde

26-04-2021

Etendue, c'est le mot. Une étendue sans fin. Pas d'horizon, puisque toujours renouvelé, chacun de nos pas le repousse plus loin, toujours plus loin. Le plat n'est pas une ligne,

La cécité du cétacé

20-04-2021

Jean Carmet, le regretté acteur, répétait souvent à ses amis une phrase aussi drôle que vraie : "Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire". Pourquoi cette

Le masque d'après

13-04-2021

Le masque n'est obligatoire en France, dans les lieux clos, que depuis le 20 juillet 2020. Avant, il ne l'était pas. Cela dit, le pays n'en avait pas non plus. Ceci expliquant

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Un an après le début de la covid19, où en sont les associations ?

14-06-2021

Le Mouvement associatif publie, ce mois de juin 2021, les résultats du troisième volet de l'enquête concernant les impacts de la crise sanitaire sur les associations. Réalisée

Rappel des aides d'urgence accessibles aux associations

07-06-2021

La secrétaire d'État à l'économie sociale, solidaire et responsable, Olivia Grégoire, souhaite montrer ce qu'elle a mis en place pour aider les structures de l'économie sociale et

La crise sanitaire rend les français généreux ?

31-05-2021

En 2016, la fondation Apprentis d'Auteuil a fêté ses 150 ans. Créée en 1866 par l'Abbé Roussel, elle a oeuvré pour améliorer le sort des orphelins et des enfants abandonnés à

Covid19 : où en sont les associations un an après ?

25-05-2021

Le Mouvement associatif, depuis le début de la crise sanitaire, a réalisé deux enquêtes en mars et juin 2020 dont les résultats (1) ont largement contribué à comprendre la

Vous avez des nouvelles du BOSS ?

17-05-2021

Le Bulletin officiel de la Sécurité sociale, BOSS, doit sa mise en ligne à la loi pour un Etat au service d'une société de confiance du 10 août 2018, dite "Loi Essoc" (1).

Engagement et participation de la jeunesse - Chiffres 2021

10-05-2021

C'est une évidence, la jeunesse n'est que la phase transitoire entre l'enfance et l'âge adulte. Une phase qui pendant longtemps a été relativement courte. Un jeune passait de

Le Mouvement Associatif se féminise

03-05-2021

Le Mouvement associatif a procédé à l'élection de sa nouvelle présidence lors de son Assemblée générale du vendredi 16 avril 2021. Et c'est Claire Thoury qui succède à Philippe

Quel monde associatif pour construire quelle société demain ?

26-04-2021

Tout comme il n'y a pas de société solidaire sans associations citoyennes, il y a pas de d'avenir acceptable sans fraternité. Or, nos structures sont le "jardin extraordinaire" de

Les appels à projets au bénéfice des associations et de l'ESS

19-04-2021

Afin de préparer la relance tant attendue de l'économie, le plan "France Relance" propose de très nombreux appels à projets au bénéfice des associations et de l'économie sociale

L'impact de la crise sanitaire sur les SCOP et SCIC

12-04-2021

Comme pour les associations (1), puis pour les structures de l'ESS (2), les sociétés coopératives et participatives (Scop) et sociétés coopératives d'intérêt collectif (Scic)

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+