Comment j'ai raté un train qui n'est jamais parti

12-02-2018 SOCIETE LIBRE
La SNCF n'aime pas les usagers, mais elle adore ses clients. L'aventure que je vais vous conter illustre très bien ce qui pourrait être une maxime et qui n'est, hélas, qu'un constat. Voici le récit de mon odyssée ferroviaire. Comme un bon petit soldat du rail, j'avais réservé mon billet à l'avance via la plateforme OUI. La différence de prix entre un TGV et un OuiGO étant ce qu'elle est et mes finances itou, c'est le OuiGO qui a eu ma préférence.

Le voyage était prévu pour le mercredi 7 février 2018. Moi qui suis pourtant un adepte de l'astrologie, je n'ai pas su voir dans les astres, l'arrivée d'une masse froide sur le nord du pays. Ah oui j'oubliais. Mon voyage commençait à Bordeaux et se terminait à Paris.

C'est sans doute un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup... Le matin du 7 février, vers les trois heures, je reçois un SMS téléphoné. Pour les non initiés, c'est un coup de téléphone qui réveille l'impétrant pour lui annoncer l'arrivée imminente d'une information capitale le concernant via un SMS. Je consulte mon smartphone en charge à cette heure avancée de la nuit et j'apprends que mon train prévu à 17h58, pour des raisons météorologiques, est annulé.

Mais que je ne m'inquiète pas, je pourrai monter dans celui de 11h58 ou 18h29. Admirez l'amplitude des horaires qui suppose que j'affectionne tout particulièrement la station debout dans la gare de Bordeaux. La SNCF me connait bien, c'est un bon point pour elle. Je me retrouve donc, à partir de 10h30, dans une des salles d'attente de la gare à... attendre mon train.

L'application SNCF qui propose une information en temps réel ne me dit rien sur l'état du trafic ni sur l'avenir du premier train de remplacement que la Société des Chemins de fer Français m'avait gentiment proposé. Il faut dire que la date de la dernière mise à jour de l'application datait de la veille au soir. Le temps réel, pour cette société ferrailleuse, n'est visiblement pas le même que pour nous.

En revanche, le tableau lumineux qui affiche les horaires est bien, lui, relié au temps réel. Et ses indications ne donnent pas une vision optimiste de l'avenir immédiat. Mon train, celui de 11h58, est annoncé avec un retard de 1h30 environ. Mon oeil, n'ayant rien d'autre à faire, se met à consulter les horaires suivants, qui pourtant ne me concernent pas.

Je découvre que le TGV de 12h04, qui lui aussi va à Paris, n'accuse aucun retard sur le panneau d'affichage. Je ne suis pas un être doué d'une logique implacable, ce qui m'a valu de profonds déboires avec mes différents professeurs de mathématiques. Mais tout de même, mon cerveau trouve des ressources insoupçonnées et me livre les résultats de son analyse.

Comment se fait-il que le 11h58, qui va à Paris, soit annoncé avec un retard de 2 heures maintenant, alors que le 12h04 qui propose la même destination claironne fièrement son attachement au respect des horaires ? Les rouages de la masse cérébrale située sous mes cheveux et mon bonnet (car il fait très froid dans la gare) se remettent en route. Leur mouvement désordonné me propose, au bout d'un temps assez long, une petite fiche qui m'interpelle.

Il y a comme un os dans le potage me dis-je in petto. Oui, je me parle lorsque l'heure est grave. La seule différence notable entre les deux trains ne provient que de leur appellation. Le mien est affiché OuiGO et l'autre TGV. La différence de prix aurait elle une incidence sur les probabilités d'une arrivée différée dans une même gare ? Le problème posé ne trouve aucune réponse chez moi.

Je regarde mes voisins d'infortune pour vérifier si une médaille Fields (1) ne se cacherait pas parmi cette forêt de bonnets en pure laine vierge. Je sais que le froid n'arrange pas l'expression de signes extérieurs de l'intelligence, mais même avec un thermomètre à la hausse, pas de QI supérieur à 115 autour de moi. J'en vois même certains qui trichent en se regroupant pour atteindre ce score.

Je replonge dans mes réflexions. Plonger est bien le mot, tant elles m'entraînent dans des abysses insondables. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort et de l'objet noyé, mais qui reçoit quand même une poussée égale au volume d'eau déplacé. Bref, sot je descends, mais seau je remonte et chargé d'une idée lumineuse, j'empoigne ma valise roulante et me dirige vers le quai qui accueille le 12h04.

Et le monstre d'acier (j'aime bien les métaphores surgonflées) entre en gare. Et le voyageur OuiGO que je suis frôle l'apoplexie en enfreignant toutes les règles durement acquises de probité et de respect de l'ordre établi. J'ose pénétrer dans l'antre de la bête, à la forte odeur de sueur, avec un billet inadapté à ma condition et à son standing.

Le train s'ébranle, quitte le quai comme à regret et fonce vers Paris, sa neige, son froid et ses embouteillages. Entre temps, je reçois divers SMS de la part de la SNCF qui m'annonce que... comment dire... mon train de remplacement initialement prévu à 11h58 sera remplacé par celui de 17h58 qui lui même sera remplacé par celui de 20h04. Dans le même temps, prudente, la Société me demande de reporter mon voyage.

J'arrive à Paris 4 heures plus tard. Certes, la neige tombe comme de la pluie, en quantité, sur une ville frigorifiée. Mais je suis là, heureux comme un enfant et fier "comme un italien quand il sait qu'il aura de l'amour et du vin". Le soir même, vers les 22 heures, la SNCF m'envoie le dernier SMS de la journée. Elle m'annonce qu'en raison de l'annulation de mon voyage, elle me rembourse 4 euros (sur 10) sur mon billet.

Mon honnêteté m'empêchera sûrement de chercher à me faire rembourser. Et puis, grâce à un simple voyage en train, j'ai appris que la lutte des classes n'était pas une invention crypto-communiste. Le pauvre est un être malléable et corvéable à merci car il n'ose pas se plaindre. C'est sans doute pour ça que l'on peut se permettre de lui supprimer "ses" trains comme on éteint la lumière. D'un simple clic.

En savoir plus
(1) La médaille Fields est avec le prix Abel une des deux plus prestigieuses récompenses en mathématiques. Elle est considérée comme un équivalent du prix Nobel car il n'en existe pas pour cette discipline.



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Quand la mésentente au sein d'une association peut entrainer une faute personnelle

30-11-2020

Les mésententes entre dirigeants d'une même association ou entre dirigeants de plusieurs associations peuvent entraîner des problèmes très graves comme le blocage de la ou des

Etat de la nouvelle gouvernance du sport avec l'ANS

30-11-2020

C'est après de nombreuses réunions, plus ou moins bien vécues, en régions en compagnie des services de l'Etat, des représentants des collectivités territoriales, du mouvement

Lanceur d'alerte : un statut de plus en plus contesté

30-11-2020

La loi prévoit qu'un lanceur d'alerte doit être un salarié qui révèle, de bonne foi et surtout de manière désintéressée, un risque grave pour la santé publique ou l'environnement

Confinement : Des sanctions en cas d'impayés du loyer commercial ?

23-11-2020

Avec le deuxième confinement, la même question se repose pour les associations. Des sanctions sont-elles applicables en cas d'impayés du loyer commercial ? La loi 2020-1379 du 14

Associations : Obligations contractuelles et cas de force majeure

23-11-2020

Pour éviter toute ambiguïté, le Gouvernement a annoncé très rapidement que la crise sanitaire liée à la pandémie de la covid19 entrait dans le cadre dit de "force majeure". Et

Quel budget pour le fonds européen d'aide aux plus démunis ?

23-11-2020

Le Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD) a été créé pour favoriser le renforcement de la cohésion sociale, ce qui reste un concept assez abscond, et pour réduire la

Panorama juridique pour les associations : novembre 2020

16-11-2020

Nous avons décidé, au début de cette étrange année 2020, de faire un panorama législatif mensuel. Les décrets et ordonnances sortent à la vitesse d'un cheval au galop et dans

Exclure un adhérent d'une association pour faute grave

16-11-2020

Exclure un membre d'une association est une décision grave, mais assez courante, d'autant plus ces dernières années qui ont vu arriver dans les associations, des bénévoles moins

La protection des animaux utilisés à des fins scientifiques en ébullition

16-11-2020

La crise sanitaire qui secoue le pays depuis le mois de mars aura été, pour le gouvernement, l'occasion de faire passer de très nombreux décrets, ordonnances, lois. Dans 40% des

Association : comment faire annuler une élection ou des statuts litigieux ?

09-11-2020

Lorsqu'une assemblée générale extraordinaire entérine une modification des statuts avec une très petite majorité, la contestation au sein de la structure se transforme souvent en

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Que sont nos doléances devenues ?

01-12-2020

Dans une lettre en date du 13 janvier 2019, le Président de la République Emmanuel Macron, invitait tous les Français "à transformer les colères en solutions". Une façon

Une Histoire réunionnaise : les enfants de la Creuse

24-11-2020

Je devais avoir 8 ans la première fois que je l'ai vu. Dans le village, tout le monde l'appelait "Le tordu" ou "Titi chocolat". Il ne parlait pas français, n'était ni noir ni

Quand l'hébergement d'urgence est à la remorque

17-11-2020

On les voit parfois, le long des autoroutes qui s'empilent les unes sur les autres, dans des casses, pas toujours officielles. Ce sont les vieilles remorques frigorifiques. Cette

La crise sanitaire place les associations dans de très graves difficultés financières

10-11-2020

La crise sanitaire a frappé de plein fouet les associations sur le plan financier. Ce sont les réductions successives des subventions qui sont coupables de cette situation.

Comme un origami sonore

03-11-2020

La musique coule du piano tel serpent levantin glissant sournoisement des pages de Salammbô. Avancez notes licencieuses, dépliez votre grâce "Origami sonore" (1), "Gymnopédie de

Le lapsus en politique ou la politique du lapsus

27-10-2020

En cet automne de couvre-feu, étrangement calme, pourquoi ne pas faire une petite pause en se penchant sur les lapsus de nos politiques. Lapsus nous vient du latin "Labor" qui se

Une racine humaine

20-10-2020

Lieu de fouilles et musée à ciel ouvert, le site de Pompéi est aussi difficile à mettre au jour qu'à conserver sans l'abîmer. Massimo Osanna, directeur des fouilles de Pompéi,

Le Parti d'en rire

12-10-2020

L'un des principaux éléments du Schmilblick est la papsouille à turole d'admission qui laisse passer un certain volume de laplaxmol, lequel, comme chacun le sait, n'est autre

CoronaVirus ou CoronaCircus ?

05-10-2020

Si le titre de cet article est certes, volontairement provocateur, on peut tout de même s'interroger sur la stratégie choisie par le gouvernement pour lutter contre les effets

Sauvons les associations

28-09-2020

Nous recevons, chaque semaine, beaucoup de courrier. Des lettres de remerciements (très peu selon la théorie des trains qui arrivent à l'heure), des lettres de reproches pour des

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

L'impact du Covid19 sur les organisations de l'ESS

30-11-2020

La crise du Covid19 n'a pas épargné l'Economie Sociale et Solidaire (ESS). D'autant plus que de très nombreuses structures devaient à la fois lutter en première ligne contre

Appel à la concurrence pour la gestion du 3919

23-11-2020

Le gouvernement envisage de soumettre la Fédération nationale Solidarité femmes (1), qui gère la ligne nationale d'écoute 3919 contre les violences conjugales, à la concurrence.

Dialogue de sourds ou sourde au dialogue ?

16-11-2020

Le 22 octobre dernier, Sarah El Haïry, secrétaire d'État à la Jeunesse et à l'Éducation auprès du ministre de l'Éducation nationale, s'est retrouvée à Poitiers pour participer

UrgencESS : un guide synthèse pour aider les structures de l'ESS

09-11-2020

Il aura fallu attendre le confinement saison 2 pour l'obtenir, mais il est enfin là. Depuis le 2 novembre pour être précis. C'est le secrétariat d'État à l'Économie Sociale,

La Collecte Nationale des Banques Alimentaires aura-t-elle lieu ?

02-11-2020

La Collecte Nationale des Banques Alimentaires est prévue le 27, 28, 29 novembre prochain. Elle permet de récolter, chaque année, plus de 11.500 tonnes de denrées alimentaires qui

L'Observatoire des libertés associatives publie son premier rapport

26-10-2020

L'Observatoire des libertés associatives est le fruit d'une collaboration entre le Mouvement associatif, l'Institut ALINSKY et un grand nombre de chercheurs et d'associations (1).

Trois propositions pour aider les associations

19-10-2020

Le gouvernement nous assure sur tous les tons que le budget 2021 sera celui de la relance. Dont acte. Mais la place des associations dans ce grand plan de relance ressemble

Trois initiatives pour envisager l'après crise sanitaire

12-10-2020

En ce mois d'octobre, alors que la menace épidémique n'est pas encore écartée, des initiatives intéressantes voient le jour. De quoi aider les dirigeants à passer cette difficile

Quand le reste à vivre quotidien est de moins de 20 euros par famille

05-10-2020

La France compte neuf millions de pauvres. Les grandes associations comme le secours populaire ont de plus en plus de mal à faire face. Comme le démontre la 14e édition du

Covid19 : Les dispositifs de soutien aux associations

28-09-2020

Sommes-nous à la veille d'une seconde vague annoncée par tous les médias depuis quelques semaines ? C'est possible. La lutte contre la propagation s'accompagne de son lot de

Découvrir 10 autres articles