Des nouvelles d'ici et d'ailleurs

21-07-2020 SOCIETE LIBRE
Comment grandir quand le coeur est à l'ouvrage. Etrange déclaration qui ne doit rien à la poésie, mais tout à l'assemblage. Je reste fondamentalement persuadé que le particularisme dû à notre histoire unique conforte mon désir incontestable d'aller dans le sens d'une valorisation sans concession de nos caractères spécifiques. Vous l'avez deviné, j'ai testé ChatGPT et le voyage en absurdie vaut le détour. Tout est vrai bien sûr, sans cela, il n'y a aucun intérêt à vous conter par le menu, ces petites histoires qui nous tendent le miroir dans lequel se reflète ce que nous sommes devenus.

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées, mais pas forcément fraîches, façon purée en sachet plutôt que l'article parfois plus lourd à digérer. Passe ton chemin Parmentier, bienvenue à toi Oh Vico, Roi de la patate en poudre. Après la crème, ne pas oublier l'oeuf qui donne le petit goût inimitable. Et surtout, laisser quelques grumeaux de poudre. Comme pour une vraie purée. L'oeil a aussi de l'appétit.

1 Saviez-vous que depuis la parution du décret 2016-541 du 3 mai 2016 (1), les salles d'attente des gares sont interdites aux voyageurs sans billet ? L'amende se monte à 100 euros et peut grimper à 180 voire 375 euros en cas de récidive. Une bénévole associative en a fait la cruelle expérience en gare de Châteauroux, en plein hiver. Elle secourait un SDF mal en point, qui avait eu la mauvaise idée de se protéger du froid dans la salle d'attente de la gare. Les deux ont été verbalisés par des "sécuritaires" de la SNCF et face aux protestations de la bénévole, la police est intervenue, histoire de calmer la contrevenante.

Elle a fait remarquer aux agents que rien n'indiquait l'interdiction. Après des recherches compliquées, un policier a trouvé, en bas d'un imprimé sans entête collé sur une vitre, cette mention illisible : "Espace réservé aux personnes munies d'un titre de transport valide." Certes, répliqua la bénévole, mais nulle amende ni texte législatif de référence. Le policier dut en convenir et pria les "sécuritaires" de la SNCF de remballer les carnets à souche.

2 Savez-vous ce qu'est un castanéiculteur ? La castanéiculture désigne l'activité agricole consistant à cultiver le châtaignier pour en vendre les châtaignes. Principalement Ardéchois ou Corse, ce paysan se heurte aujourd'hui, à un problème de (petite) taille : le Cynips. Appelé aussi Chalcide du châtaignier, cette espèce de fourmi volante d'origine chinoise est venue clandestinement (à partir de 2005) pondre ses larves dans le fruit.

Résultat, la production française de châtaignes a été divisée par 10 pour arriver péniblement à 8000 tonnes en 2017. Et rien à faire pour éradiquer la bestiole. Du coup, il faut importer pour satisfaire la demande intérieure. Et quel est le plus gros producteur de châtaignes au monde ? Ben la Chine pardi avec 2 millions de tonnes par an, soit 90% de la production mondiale. Il y a parfois des marrons qui se perdent.

3 Notre ministre de l'Education ne jure que par la neuroscience. Explorer le cerveau de nos petits pour les aider à devenir grands et cultivés, en voilà une bonne idée. En créant un comité des sages de 21 membres chargés de préparer l'Education du futur, le ministre a glissé 6 neuro-scientifiques dans le lot. Si on prend connaissance des recherches de ces 6 scientifiques, on ne peut qu'être rassuré sur l'avenir de l'apprentissage scolaire.

Voici quelques perles de ces professeurs Nimbus : "Il n'y a pas d'élèves idiots et d'autres intelligents, tous utilisent leur cerveau pour réfléchir." "Pour bien apprendre, il faut bien dormir." "Les neurones et les synapses sont plus nombreux chez les enfants ayant des parents sympathiques." "Il faut faire travailler les enfants en petits groupes et les autoriser à s'auto-corriger". Cette dernière citation (adaptée) ne vient pas de ces allumés du plafonnier, mais de Michel Audiard : "Si les cons volaient, il y aurait au moins 6 chefs d'escadrille."

4 Un inventeur bordelais propose, dans la série "tous connectés", une valise contrôlée par smartphone. Son truc à elle, c'est de suivre son propriétaire en contournant les obstacles. Autonome, elle ne nous quittera plus d'une roulette. Très heureux de son invention, le créateur nous explique : "Dans une gare, si vous voulez boire un café, alors que vous êtes avec votre valise, désormais c'est possible."

J'ai retourné cette déclaration dans tous les sens, et je ne vois pas en quoi la connexion change la donne. Un ami, plus éveillé, m'a éclairé : "Si tu vas aux toilettes, tu peux laisser ta valise à ta place, car même si quelqu'un la vole, elle reviendra vers toi. Enfin, à la condition que le voleur ne lui retire pas les roulettes." Je connaissais les chiens fidèles, les chats de retour (même la Pomponette), on aura maintenant la valise collante, à la condition que le voleur...

5 Un jour, au hasard d'un journal qui traînait chez le médecin, je suis tombé sur cette phrase : "Le projet, c'est le bien être de tous adossé à l'action de chacun dans une horizontalité capable d'être aussi verticalité à double sens qui, alternant ses points opposés, crée un cercle vertueux tout en passant par une new horizontalité disruptive." J'avoue être resté un certain temps à lire et relire cette suite de mots accolés les uns aux autres sans faire sens pour moi. Je ne parvenais pas à comprendre le propos. Elle était signée d'un certain Ismaël Emelien, ex conseiller spécial au palais de l'Élysée, tombé au champ d'honneur pour "benallisme aggravé".

Un autre ami (celui de la valise était absent) m'a expliqué, non pas le sens (la phrase n'en a pas), mais son secret de fabrication. Et c'est ainsi que j'ai appris l'existence du générateur automatique de phrases (2) également surnommé "ChatGPT". A partir d'un corpus bien défini, le programme propose des phrases qui donnent l'illusion de créer du sens. Le générateur de phrases génère donc aléatoirement un texte sur un thème donné sans jamais entrer dans le vif du sujet. Un générateur de "langue de bois" numérique.

J'ai donc testé l'outil. Voici, en exclusivité mondiale, mon programme politique :
Mesdames, Messieurs, l'aspiration plus que légitime de chacun au progrès social conforte mon désir incontestable d'aller dans le sens de solutions rapides correspondant aux grands axes sociaux prioritaires.

Je reste fondamentalement persuadé que l'effort prioritaire en faveur du statut précaire des exclus interpelle le citoyen que je suis et nous oblige tous à aller de l'avant dans la voie d'une restructuration dans laquelle chacun pourra enfin retrouver sa dignité.

Dès lors, sachez que je me battrai pour faire admettre que l'aspiration plus que légitime de chacun au progrès social entraîne une mission somme toute des plus exaltantes pour moi : l'élaboration d'un projet porteur de véritables espoirs, notamment pour les plus démunis.

Je reste fondamentalement persuadé que le particularisme dû à notre histoire unique conforte mon désir incontestable d'aller dans le sens d'une valorisation sans concession de nos caractères spécifiques.

Enfin, sachez que je me battrai pour faire admettre que le particularisme dû à notre histoire unique doit nous amener au choix réellement impératif d'un plan correspondant véritablement aux exigences légitimes de chacun.

Lorsque l'on découvre le pipotron pour la première fois, on réalise que d'autres l'ont découvert bien avant nous.

En savoir plus
(1) Décret n° 2016-541 du 3 mai 2016 relatif à la sûreté et aux règles de conduite dans les transports ferroviaires ou guidés et certains autres transports publics

(2) A vous de tester : Avec ChatGPT, écrivez comme un énarque.

Et pour briller sur les forums de dégustation de vins, il y a le Pipotron de la Dégustation





Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 63 : fin mars 2023

28-03-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Le management brutal au sein d'une association

28-03-2023

Hélas, les associations ne font pas exception dans le domaine du management brutal. Il y a également, dans nos structures, des petits Napoléon de pacotille qui rendent la vie au

Passage du CDD au CDI : nouvelle jurisprudence

28-03-2023

Le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) est, encore aujourd'hui, la forme normale et générale de la relation de travail. Ainsi, la conclusion d'un contrat à durée

Bien respecter la procédure disciplinaire pour exclure un membre d'une association

21-03-2023

Il y a plusieurs façons d'exclure un membre d'une association. Mais même pour des raisons graves et légitimes, ce qui peut constituer une mesure d'urgence, la procédure à mettre

Concurrence, exonération d'impôt, règle des 4P, gestion désintéressée et jurisprudence

21-03-2023

Les associations qui sont considérées comme ayant une gestion désintéressée et non lucrative sur le plan fiscal, échappent aux impôts commerciaux. Nous l'avons déjà longuement

Associations : attention à vos dettes en cas de liquidation judiciaire

21-03-2023

Actuellement, de nombreuses associations traversent une zone de turbulence économique dont certaines ne se relèveront pas. Les liquidations judiciaires sont en hausse de 69% entre

Panorama associatif numéro 62 : mars 2023

14-03-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Estimer le coût d'une embauche d'un salarié dans une association

14-03-2023

Lorsqu'une association souhaite franchir le pas du premier emploi, il est naturellement important d'en prévoir le coût et de jauger la capacité financière de la structure. Mise en

Relations privilégiées entre associations et entreprises lucratives : attention danger

14-03-2023

Nous poursuivons notre enquête (1) sur les dangers que représentent le rapprochement entre les associations et les entreprises. Une récente "vague" jurisprudentielle nous alerte

Couple association-entreprise : attention à la TVA

07-03-2023

La baisse drastique des subventions entraine les associations dans des montages qui peuvent se révéler hasardeux voire dangereux. Nous avons souvent décrit les difficultés

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Cela en est assez de la cécité du cétacé

29-03-2023

Jean Carmet, le regretté acteur, répétait souvent à ses amis une phrase aussi drôle que vraie : "Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire". Pourquoi cette

Montrer le monde tel qu'il est

21-03-2023

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées, mais pas forcément fraîches, façon purée en sachet plutôt que l'article parfois

L'art de raconter des salades

14-03-2023

Avez-vous déjà observé que notre langue française regorge d'expressions populaires dans lesquelles les légumes et les fruits tiennent la vedette ? Pour nombre d'entre elles, le

Il parait que la neige tombe en hiver

07-03-2023

Et la neige est venue poser ses grandes ailes sur le manteau frileux d'une nature en sommeil. Et l'homme d'aujourd'hui, dans sa tour de verre, paralysé sera, devant le naturel.

BPCE : Observatoire sur l'économie du sport : le loup dans la bergerie

28-02-2023

Au mois de janvier 2023, le groupe BPCE a publié une nouvelle édition de son "Observatoire de l'économie du sport". Un document intéressant qui dévoile les ressorts principaux du

Marchandisation et financiarisation des associations : le rapport qui fait mal

21-02-2023

Le 10 septembre 2022, lors de la fête de l'Huma, a été lancé l'observatoire citoyen de la marchandisation des associations. A la tribune, cinq associations ou réseaux étaient

Panorama associatif numéro 60 : février 2023

14-02-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous présenter plusieurs informations qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

L'État du mal-logement 2023 en France

07-02-2023

Cela fait 28 ans que la Fondation Abbé Pierre publie, chaque année, "L'État du mal-logement en France" (1). Une publication qui a souvent contribué à une réflexion autour des

Quand on perd une boulangerie, on se ferme au monde

31-01-2023

A travers la vitre, on voit encore les décorations de Noël. La tête d'un renne est décollée par l'humidité. Elle pend sur le côté et l'on suit la route chaotique des gouttes de

Les associations sont-elles présumées coupables ?

24-01-2023

C'est le 1er janvier 2022 qu'entrait en vigueur le contrat d'engagement républicain, né de la loi 2021-1109 du 24 août 2021 dite "Séparatisme" (1). Ainsi, depuis un an, les

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Contrat d'engagement républicain : la lutte continue

28-03-2023

Le Contrat d'engagement républicain est l'une des mesures phares de la loi dite "séparatisme" d'août 2021, voire même l'unique objectif pour certains. Depuis la promulgation de la

France Travail va remplacer Pôle Emploi : pourquoi ?

21-03-2023

Pour tenir l'objectif ambitieux du président de la République d'arriver à 5% de chômeurs en 2027 (et pas réaliste selon les experts), le gouvernement va créer France Travail qui

L'annuaire des incubateurs et accélérateurs de l'ESS

14-03-2023

Avec un vocabulaire plus adapté aux "Start Up" qu'aux associations, l'Avise, qui accompagne le développement de l'ESS et de l'innovation sociale en France et en Europe, publie un

Suspendre l'avantage fiscal : l'arme fatale contre les associations

07-03-2023

Pour mémoire, il est utile de rappeler que la Loi du 24 août 2021 (dite loi séparatisme) avait pour objectif principal (et sujet largement utilisé à l'époque) de doter le

Plan national de lutte contre le racisme 2023-2026 : tragicomique

28-02-2023

Chaque année, selon Isabelle Lonvis-Rome ministre déléguée chargée de la Diversité et de l'Égalité des chances, ils sont 1 200 000 à subir une discrimination ou une atteinte à

Service national universel : très mauvaise réponse à de bonnes questions

21-02-2023

Créé en 2019, le Service national universel (SNU) n'a attiré que 32 000 jeunes volontaires de 15 à 17 ans en 2022. Comme on ne change pas une équipe qui perd, Sarah El Haïry,

Emploi des jeunes : un léger mieux

14-02-2023

Le plan "1jeune1solution" a été présenté au mois de juillet 2020. Il s'agissait d'ouvrir un budget consacré à l'accompagnement des jeunes victimes des conséquences économiques et

Vie associative : l'engagement des Français perdure

07-02-2023

L'implication dans la vie associative prend souvent différentes formes à divers degrés d'intensité. De la simple adhésion, jusqu'à la prise de responsabilités en passant par le

Favoriser l'engagement associatif : objectif salutaire

31-01-2023

Le Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) soutient, depuis 1994, le développement des structures locales d'aide à la vie associative sur l'ensemble du territoire en

Le guide de l'association employeur

24-01-2023

L'UDES, union des employeurs de l'économie sociale et solidaire, regroupe 23 groupements et syndicats d'employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 16 branches et

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+