Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés

23-08-2016 SOCIETE LIBRE
L'été écrase tout sous son soleil nivellateur qui masque les différences sous le hâle luisant du bronzage. Comme le dit la chanson, le soleil donne la même couleur aux gens. Certes, on ne bronze pas de la même façon au camping des flots bleus que sur la plage Boucan-Canot à la Réunion. Mais à la fin de l'été, du bureau à l'atelier, c'est enfin la revanche des bronzés... Et dans cet entre-deux particulier, le blanc fait pâle figure.

Il est difficile d'accepter, dans notre société branchée à l'info customisée, que l'injustice soit à la fois sa marque de fabrique et sa raison d'être. "Selon que vous serez puissant ou misérable..." (1) nous annonçait La Fontaine qui dénonçait les moeurs de son époque. C'était avant la nuit du 4 août 1789. Et depuis ?

Serge Dassault, 91 ans aux fraises, est sénateur LR de l'Essonne. Le parquet national financier a pourtant requis contre lui une peine de cinq ans d'inéligibilité, deux ans de prison avec sursis et 9 millions d'euros d'amendes pour blanchiment de fraude fiscale et dissimulation de patrimoine auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HAPTV) sans compter une forte suspicion d'achats de votes lors de municipales à Corbeil-essonne, ville dont il fut maire.
Il continue donc à percevoir, chaque mois, les 7 100 euros versés par l'Etat (hors indemnité représentative de frais de mandat de 6 037.23 euros non soumise à l'impôt ainsi que les avantages de 7 458.10 euros pour faire face aux dépenses diverses).
Malgré ses mises en examen pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, corruption passive et déclaration mensongère, le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany est toujours député.
Il continue donc à percevoir, chaque mois, les 5 547,77 euros versés par l'Etat (hors indemnité de résidence de 166,43 euros, indemnité de fonction de 1 428,55 euros et réserve parlementaire d'environ 15 000 euros annuels).
Sylvie Andrieux, exclue du PS après sa condamnation pour détournement de fonds publics, siège encore à l'Assemblée Nationale. Elle a pourtant été condamnée par la cour d'appel d'Aix-en-Provence à une peine de quatre ans de prison, dont un an ferme, assortie d'une amende de 100.000 euros et de cinq ans d'inéligibilité. Naturellement, elle a introduit un pourvoi en cassation qui suspend l'exécution de la peine prononcée par le tribunal.
Elle continue donc à percevoir, chaque mois, les 5 547,77 euros versés par l'Etat (hors indemnité de résidence de 166,43 euros, indemnité de fonction de 1 428,55 euros et réserve parlementaire d'environ 15 000 euros annuels).
Thomas Thévenoud a été nommé le 26 août 2014 secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l'étranger. Atteint d'une maladie rare (Phobie administrative), il est contraint à la démission après la découverte d'une série d'impayés dont les impôts, loyers, etc. Il est toujours député.
Il continue donc à percevoir, chaque mois, les 5 547,77 euros versés par l'Etat (hors indemnité de résidence de 166,43 euros, indemnité de fonction de 1 428,55 euros et réserve parlementaire d'environ 15 000 euros annuels).
L'homme, qui n'hésite pas à brandir la tolérance zéro contre les délinquants, qui ne souhaite pas s'encombrer "d'arguties juridiques" face au terrorisme, qui pense que la "délinquance résulte d'un mépris pour les valeurs fondamentales de notre société", va se présenter aux suffrages des adhérents de son parti politique, espérant en devenir le candidat unique pour la présidentielle de 2017. Cet homme se nomme Nicolas Sarkozy. Il est actuellement mis en examen pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, dans le cadre de l'enquête sur les fausses factures de Bygmalion, ainsi que pour corruption et trafic d'influence dans le dossier des écoutes, dans lequel il est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir, début 2014, auprès d'un haut magistrat, des informations couvertes par le secret dans une procédure judiciaire.
En tant qu'ancien chef de l'Etat, cet homme a droit à un bureau de fonction (320 m² loués 16 431 euros par mois au 77 rue de Miromesnil), meublé et entretenu par deux personnes, ainsi que sept collaborateurs, deux officiers de sécurité, deux chauffeurs, une voiture et une allocation mensuelle de 6000 euros, le tout à vie. Sans oublier naturellement les 12 000 euros mensuels en tant que sage du Conseil constitutionnel.
Agnès Saal (2) ex-directrice de l'INA (Institut National de l'Audiovisuel) a été condamnée à 3 mois de prison avec sursis pour détournement de fonds publics en raison de notes de frais de taxi de plus de 40 000 euros, alors même qu'elle disposait d'une voiture de fonction. Haut fonctionnaire du corps des administrateurs civils, elle a retrouvé son ministère d'origine, celui de la Culture.
Elle occupe un poste de chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences pour un salaire annuel de 51 318 euros. Elle a été promue au rang d'officier de la légion d'honneur le 1er janvier 2015.
Elle s'appelle Nadia, elle a 45 ans et 3 enfants qu'elle élève seule depuis longtemps. Mais elle aurait pu s'appeler Mariem, Yasmine, Haifa, Khadija ou bien Sandra, Gisèle, Gladys... Elle était caissière à l'Auchan de Roubaix. Mais la même histoire aurait pu tout aussi bien se dérouler au Simply Market de Paris 11ème ou au Décathlon de Narbonne. Elle était chargée de la surveillance des caisses automatiques. Ces machines qui poussent les clients consentants à faire le travail des caissières qui dans quelques temps iront pointer à Pôle emploi.
Employée modèle et jamais prise en faute, Nadia a été licenciée pour avoir "délibérément fermé les yeux sur une boite de sauce tomate de 85 centimes non déclarée par une cliente." Elle a été virée séance tenante pour "manipulation frauduleuse volontaire". Elle est aujourd'hui au chômage et touche 527.02 euros mensuels. Aucun supermarché de sa région ne souhaite plus embaucher cette "voleuse".
En savoir plus
(1) "Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."
Les Animaux malades de la peste - Jean de LA FONTAINE - Nous lui avons emprunté le titre de cet article.

(2) Une Saal habitude



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Mise à disposition de locaux par une commune à une association : nouvelle jurisprudence

Le bouclage des budgets communaux devient, pour de très nombreux maires, un véritable casse-tête. Si les recette manquent, les charges s'alourdissent, et remplir les caisses est

Obtenir réparation d'un harcèlement sexuel au sein d'une association

Nos associations ne sont pas épargnées par le harcèlement sexuel. De nombreuses femmes se plaignent de mains baladeuses, de regards lourds, de soumission à la "promotion canapé"

Les relations entre les associations et les collectivités locales - Partie 3 Les mises à disposition

Lorsqu'une irrégularité est commise, dans le cadre d'une relation avec une association, la responsabilité d'une collectivité locale peut-être retenue. Il en va de même pour ses

Comment lutter contre la censure envers les associations sur les réseaux sociaux ?

Depuis une bonne année, les collectifs et les associations subissent une censure réelle sur les réseaux sociaux. Comptes bloqués ou fermés, textes censurés, tweets "perdus",

Le point sur l'obligation d'adhésion à une fédération sportive pour les membres d'une association affiliée

L'article L. 131-6 du code du sport précise (1) que "La licence sportive est délivrée par une fédération sportive ou en son nom. [...] Les statuts des fédérations sportives

Au mois de mai fleurissent les textes législatifs pour le secteur associatif

Ce mois de mai nous propose - ou nous impose - un certain nombre de textes législatifs qui concernent les associations. Entre mars et mai, ce ne sont pas moins de sept

Les relations entre les associations et les collectivités locales - Partie 2 La gestion associative

Lorsqu'une irrégularité est commise, dans le cadre d'une relation avec une association, la responsabilité d'une collectivité locale peut-être retenue. Il en va de même pour ses

Fonds de dotation et commissaire aux comptes : un couple toujours légitime ?

L'article 140 de la loi du 4 août 2008 (1) et l'ordonnance 2016-315 du 17 mars 2016 (2), stipulent qu'un fonds de dotation doit nommer au moins un commissaire aux comptes et un

La chute des dons aux associations atteint sa côte d'alerte

Les associations tirent la sonnette d'alarme. Les dons seraient en très forte baisse en 2018. La moyenne recensée est d'au moins 9,5 % par rapport à 2017. Les causes sont connues.

Les relations entre les associations et les collectivités locales - Partie 1

Lorsqu'une irrégularité est commise, dans le cadre d'une relation avec une association, la responsabilité d'une collectivité locale peut-être retenue. Il en va de même pour ses

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

L'Eurovision : une vision de l'Europe ?

J'ai l'âge d'avoir assisté à la retransmission du Grand Prix de l'Eurovision qui a vu la française Marie Myriam l'emporter avec sa chanson "L'oiseau et l'enfant" en 1977. Et je

Pourquoi - petit à petit - la solidarité remplace-t-elle la fraternité ?

Pourquoi - petit à petit - la solidarité remplace-t-elle la fraternité ? La question mérite d'être posée. La fraternité n'est-elle pas l'une des trois composantes de la devise de

Un déroulé de la France depuis la fenêtre d'un train

Prendre un TGV tôt le matin sous un ciel gris et bas, avec des traces de nuit qui flottent encore sur les quais encombrés d'une France embrumée. Paris, capitale du pays ? Et

Quand Victor Hugo nous parlait de la France

L'endroit sent l'humidité et la terre mouillée. Dans les arbres, un vent tenace lance ses griffes acérées sur les lourdes feuilles des tilleuls centenaires. Sur le mur, comme à

Une si douce France

Pour les lecteurs plus proches de la soixantaine, vous vous souvenez sans doute de l'affiche électorale de François Mitterrand en 1981. On y voyait le visage marmoréen du

Les Cloches de Notre Dame de Paris

Comme tout le monde, j'ai beaucoup pleuré hier au soir devant l'inimaginable spectacle d'une forêt qui brûle. Celle-ci avait poussé sous une toiture de plomb faite de 1326 tables

Les retraités doivent-ils être sages ?

Le président de la République a demandé à Mme Geneviève Legay (1), porte-parole d'Attac gravement blessée par une charge de policiers à Nice le 23 mars dernier, de faire preuve

Voyage au centre d'un cerveau

Il est de coutume, le 1er avril, dans la presse, (oui, le poisson dans le dos est passé de mode - les plus anciens comprendront) de lâcher une fausse info au milieu du flot

Une vieille dame indigne de...compassion

Le samedi 16 mars, le restaurant Le Fouquet's était en feu sur les Champs Elysées. Les plateaux de télévision virent alors une kyrielle de bonnes âmes s'offusquer d'une telle

L'étrange obstination à vouloir vendre nos bijoux de famille

Le grand débat vient à peine de se terminer. Notre pays a donc débattu. On pouvait, naïvement, imaginer qu'une trêve législative aurait lieu pendant ce temps d'échanges, puisque

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Le bénévolat : évolution et tendances fortes 2010 2019

Depuis l'année 2010, France bénévolat (1) nous propose son baromètre de l'évolution du bénévolat (pour les années 2010, 2013, 2016 et 2019). Une réalisation confiée à l'IFOP avec

Et la Nef va : une coopérative qui fait du bien à l'Economie Sociale et Solidaire

Alors que la gouvernance d'une mutuelle comme la Macif pose question (1) tant les rémunérations des dirigeants et administrateurs du groupe ont explosées, il y a des coopératives

Vers une remise en cause des frais bancaires appliqués par les banques ?

Au mois de février dernier, une étude menée par l'association 60 millions de consommateurs et par l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF), a révélé la mise en place

La reconstruction de Notre Dame passe en vitesse accélérée

Le monde entier a vécu l'incendie de Notre Dame de Paris comme une énorme catastrophe. De tous les pays sont venus des témoignages de solidarité avec la ville de Paris et sa

Une Agence Nationale du Sport : pour quoi faire exactement ?

L'arrêté du 20 avril 2019 porte approbation de la convention constitutive du groupement d'intérêt public dénommé "Agence nationale du sport" (1). Et ce malgré l'avis défavorable

Les associations sont la colonne vertébrale de la France

Les associations sont la colonne vertébrale de la France. Pas un seul secteur d'activité qui ne soit accompagné par une association. Nos structures sont l'alpha et l'oméga de

Selon les associations, le phénomène sectaire augmente de façon inquiétante en France

La définition de la secte est encore floue. Ce mot provient de deux mots latins "secare" qui veut dire couper et "sequi" qui signifie suivre. On sait qu'une secte fonctionne avec

Une application pour saisir en ligne le juge administratif

Télérecours citoyens, tel est son nom. Son rôle ? Contester les actes de l'administration devant un juge administratif, que ce soit un tribunal administratif, la cour

Fraude fiscale : on achève bien les enquêteurs

Selon un rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques (1), le montant total de l'évasion fiscale s'élève à 100 milliards d'euros par an. Le ministre de l'Economie et des

Lutte contre l'obsolescence programmée : une association en première ligne

Nos associations sont partout et de tous les combats. Il semble donc naturel d'en trouver une qui fait de la lutte contre l'obsolescence programmée, un objectif de première

Découvrir 10 autres articles