L'affaire Apollonia : le procès de la défiscalisation ?

12-03-2013 SOCIETE LIBRE
Enfin, un procès rigolo... L'affaire Apollonia. Tous les ingrédients sont réunis pour nous tenir en haleine et pourtant on en parle si peu... D'un côté des acteurs financiers ont fait courir des risques inconsidérés dans des produits de défiscalisation, en prodiguant information et conseils trompeurs. De l'autre, des clients coupables de leur naïveté et de leur aveuglement cupide. S'enrichir sans travailler, sur le dos de personnes pauvres obligées de payer un loyer indécent pour trouver de quoi se loger.

Les acteurs sont en place, les 3 coups vont retentir : Mesdames et Messieurs voici l'affaire Apollonia !

C'est la justice marseillaise qui enquête... Les faits : la société immobilière d'Aix-en-Provence Apollonia, aurait vendu, de 1998 à 2009, 7.500 logements destinés à la location meublée à des fins de défiscalisation. Les revenus locatifs et avantages fiscaux liés à ce type d'investissement devaient autofinancer l'opération.

Mais les épargnants crédules se sont rapidement retrouvés surendettés et dans l'impossibilité de rembourser leur emprunt et les banques ont fait saisir leurs biens. Pire, il est apparu que les logements achetés étaient surpayés, de 2,5 à 6 fois leur prix, que les loyers prévisionnels étaient surévalués et ne trouvaient donc pas preneur, et que les taux de prêts accordés par les banques étaient dans certains cas majorés de 0,4%.

Il y aurait eu environ un millier de personnes flouées et le montant total du préjudice s'élèverait à 1 milliard d'euros. Chaque foyer aurait souscrit des emprunts hypothécaires allant de 600.000 euros à... 9 millions, soit 2 millions d'euros en moyenne afin d'acheter à crédit de nombreux biens destinés à la location meublée "sans risque".

Il est vrai que pour que l'escroquerie fonctionne, il faut le soutien des banques et l'aval des notaires... Ce qui était le cas. Par exemple, un couple du département de l'Isère a eu tellement confiance qu'il a acheté 17 appartements pour 3,3 millions d'euros aux quatre coins du pays. Vous avez dit crédule ??

Il s'agit de "la plus grande escroquerie immobilière et financière de France", a déclaré l'association nationale des victimes de l'immobilier (ANVI-asdevilm) dans un communiqué. Cette association regroupe un certain nombre des victimes de l'arnaque et sa plainte fut à l'origine de l'ouverture de l'information judiciaire.

A ce jour, 35 personnes physiques ont été mise en examen dans cette affaire. Outre les dirigeants et salariés d'Apollonia, il s'agit de notaires, de courtiers en crédit et de cadres bancaires, tous suspectés de complicité pour avoir prêté leur concours, technique ou financier, aux escroqueries présumées. Même certaines banques sont poursuivies. La justice leur reproche d'avoir violé la réglementation bancaire, notamment la loi Scrivener qui prévoit un délai de rétractation de 11 jours pour l'emprunteur, dans les prêts qu'ils ont accordé aux clients d'Apollonia. Elle note aussi que, n'ayant jamais rencontré leurs clients, ils n'ont pas pu exercer leur devoir de conseil. Enfin, elle souligne des dysfonctionnements au niveau de leur organe de contrôle interne des opérations.

Mais comme toujours, au final, les banques sont relaxées et seule la Banque Patrimoine et Immobilier (BPI), filiale du CIF (1), reste pour le moment mise en examen. On s'attend donc à ce que les lampistes paient...

Ce qu'il faut en déduire ?
Que l'affaire Apollonia pourrait être l'occasion de faire le procès de la défiscalisation, ce cancer de la finance qui autorise toutes les dérégulations. Mais il n'en sera rien. L'affaire sera chassée par une autre puis encore une autre... (2)

Et que dire des experts "économiques" qui déversent des flots d'articles de propagande souvent intitulés "C'est le moment d'acheter" (vous avez remarqué que c'est toujours le moment d'acheter...), et qui relaient, sans souci de conflit d'intérêt, la publicité de "gestionnaires de patrimoine" (quel titre ronflant) qui sont trop souvent de simples margoulins...

En savoir plus
(1) Chronique d'une mort annoncée : le Crédit immobilier de France

ASDEVILM-ANVI - Le site de l'association nationale des victimes de l'immobilier

(2) Selon une enquête du journal L'Equipe du lundi 18 février 2019, près de soixante joueurs professionnels de football, dont certains de l'OL ont été victimes d'une escroquerie sur des placements immobiliers. Le préjudice total est estimé à entre 40 et 100 millions d'euros. Ces joueurs, évoluant notamment à l'OL, au PSG, à l'AS Monaco, l'OM, Nantes, Troyes, Auxerre ou encore Nancy, et auraient, pour défiscaliser une partie de leur salaire, fait des placements dans la pierre au début des années 2010 via des intermédiaires ou des apporteurs d'affaires afin d'investir une partie de leurs salaires. Il semblerait que certains notaires et quelques banquiers aient fermé les yeux pendant plusieurs années, ce qui a facilité le tout... Des joueurs de l'OL victimes d'une escroquerie dans le milieu du football - Lyon Capitale du 18-02-2019



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Concurrence déloyale entre associations : un cas précis

01-06-2020

La concurrence entre associations devient de plus en plus féroce. Bien sûr, le cas le plus fréquent reste celui de la pratique restrictive de certaines entreprises vis à vis de

Covid19 : panorama législatif du déconfinement pour les associations

01-06-2020

Entre la dernière ordonnance du gouvernement et les recommandations de la Direccte, le panorama législatif du déconfinement est chargé pour les associations. Il l'est d'autant

Salariés : attention à la qualité de dirigeant de fait d'une association

01-06-2020

Les associations disposent, par la loi de 1901, d'une liberté d'organisation et de fonctionnement statutaire. Mais, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de dispositions légales

Associations : encadrement de l'annulation des manifestations culturelles et sportives

25-05-2020

L'épidémie du Covid19 a obligé les associations culturelles et sportive à annuler spectacles, festivals et manifestations sportives. Comment ces structures associatives vont-elles

Covid19 : Comment encourager et récompenser vos bénévoles ?

25-05-2020

Si de très nombreuses associations (1) se sont retrouvées dans l'obligation de cesser leurs activités pendant le confinement, d'autres ont pu maintenir le cap et poursuivre leurs

Le cadre financier pluriannuel 2021-2027 du Fonds européen d'aide aux plus démunis

25-05-2020

Le Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD) sera donc intégré dans un Fonds Social Européen (FSE+) perdant ainsi une certaine indépendance budgétaire. Terminé l'instrument

Covid19 : inexécution d'un contrat pendant la crise sanctions ou pas ?

18-05-2020

Comme le précise l'ordonnance 2020-306 du 25 mars 2020 (1) dans son article 4, la période comprise entre le 12 mars 2020 et la fin de l'état d'urgence sanitaire, (plus un mois)

Covid19 : le point sur la responsabilité pénale du dirigeant pendant la pandémie

18-05-2020

La loi du 11 mai 2020 (1) qui proroge l'état d'urgence sanitaire apporte son lot de modifications, dont celle liée à la responsabilité pénale du dirigeant en cas de contamination

Confusion autour de l'accès au fonds de solidarité pour les associations

18-05-2020

Le dispositif d'aide aux entreprises et associations qui subissent la crise liée à l'épidémie de coronavirus a été modifié à plusieurs reprises. Un nouveau décret (1) apporte de

Covid19 : quid des congés payés acquis non pris au 31 mai 2020 ?

11-05-2020

En principe, les congés payés acquis non pris au 31 mai sont perdus. Est-il possible de les reporter pour cause de pandémie ? Oui, mais à la condition que l'employeur donne son

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Quand des associations proposent un plan de sortie de crise

26-05-2020

Cela fait des mois que des débats profonds agitent organisations associatives, syndicales et ONG. Des mois que l'idée de changer de système économique et social circule sans pour

Après le manque de masques, le manque de tests Covid19 : pourquoi ?

19-05-2020

Après l'Arlésienne des masques, voici la fable des tests sérologiques du Covid19. Souvenez-vous de notre premier ministre qui annonçait fièrement que dès le 11 mai, la France

Quatre guides pour aider à la reprise des activités physiques post-confinement

12-05-2020

Alors que s'ouvre une première phase de déconfinement depuis le 11 mai, les Français peuvent-ils à nouveau pratiquer des activités physiques et sportives ? Oui, répond le

Quand chante le coeur des soignants

05-05-2020

Ils ont été méprisés par la ministre de la Santé et battus par les CRS lors de leurs manifestations. Depuis le début du mois de mars, ils sont devenus des héros. Ils n'en

StopCovid : les apprentis sorciers de nos libertés

28-04-2020

Pour lutter contre la pandémie, le gouvernement a pris de très nombreuses mesures dont beaucoup ont eu pour effet de favoriser de graves entorses au Code du Travail, au bénéfice

Connaissez-vous la Pharmacie centrale des armées ?

20-04-2020

C'est par le biais d'un documentaire diffusé par Arte que votre serviteur à découvert l'existence de la Pharmacie centrale des armées (PCA). Lorsque l'on survole cette

L'estuaire de la Gironde en danger d'éoliennes

14-04-2020

Le plus grand estuaire d'Europe abrite une biodiversité parmi la plus importante au monde. Sauvage et reposante est la Gironde. L'eau circule entre ses îles au gré de ses marées

Personnes handicapées : les oubliées de la pandémie ?

06-04-2020

Ce ne sont pas moins de 48 associations, et non des moindres, qui ont signé une tribune pour lancer un cri d'alarme sur le devenir des personnes atteintes de handicap lorsqu'elles

Un site internet pour ceux qui ont du mal à utiliser les sites Internet

30-03-2020

Ainsi, pour aider ceux d'entre nous qui ne savent pas utiliser Internet ou qui ont du mal à naviguer sur les sites Internet gouvernementaux, notre gouvernement vient de mettre en

Ce n'est pas le moment de polémiquer

23-03-2020

Ce titre est-il une provocation à sourire ou une réalité ? Le gouvernement nous demande l'union sacrée. On oublie tout et on respecte les consignes de confinement. Nous ne pouvons

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

ESS : En Marche pour une économie du bien commun ?

01-06-2020

Christophe Itier est Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'Innovation Sociale. Ceci pour ceux qui ne connaîtraient pas l'homme. Placé auprès du ministre

Déconfinement : où en sont les associations ?

25-05-2020

Après le succès de la première enquête "COVID19 : Quels impacts sur votre association" (1) à laquelle plus de 20 000 associations ont répondu, voici la deuxième édition,

Covid19 : le secteur associatif français est-il en danger ?

18-05-2020

Poser la question, c'est hélas y répondre en grande partie. Le tissu associatif, qui n'était déjà pas au mieux de sa forme avant la pandémie, risque de payer un lourd tribu

Circulaire sur les mesures d'adaptation des subventions publiques

11-05-2020

Elle était attendue cette circulaire sur les mesures d'adaptation des règles de procédures et d'exécution des subventions publiques. Nous arrive-t-elle avec tous les espoirs que

Covid19 : Quel avenir pour les subventions accordées par l'Etat aux associations ?

04-05-2020

Le mardi 21 avril 2020, a eu lieu à l'assemblée nationale la séance des questions orales au gouvernement. Confinement oblige, le nombre de députés présents était volontairement

Covid19 : Les outils pour gérer votre association à distance

27-04-2020

Continuer à maintenir le lien entre les membres d'une association est primordial pour assurer l'avenir de la structure et réussir son redémarrage. Mais comment communiquer et

Covid19 : Premiers résultats de l'enquête Les impacts sur votre association

20-04-2020

Le 30 mars, nous avions annoncé le lancement d'une grande enquête en ligne pour mesurer l'impact de la pandémie sur les associations. Initiée par le Mouvement associatif, menée

Convention Citoyenne pour le climat : son plan pour la sortie de crise

13-04-2020

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat se sont réunis en visioconférence les 3 et 4 avril pour une session de travail un peu exceptionnelle. Ils ont souhaité

Pour prolonger les applaudissements de 20h

06-04-2020

Tous les soirs à 20h, depuis les balcons ou les jardins, fleurissent des applaudissements aux soignants. Un encouragement autant qu'un hommage. Et ils le méritent bien ces femmes

Coronavirus : une enquête en ligne pour en mesurer l'impact sur les associations

30-03-2020

Pour préparer l'après épidémie des associations, il est important de connaître l'impact réel et concret que cette crise sanitaire fait peser sur nos structures. Une enquête,

Découvrir 10 autres articles