Nous vous souhaitons une très belle année 2022

Veille en cours

L'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui regarde le doigt

15-10-2019 SOCIETE LIBRE
Quand le sage montre la lune, le sot regarde le doigt. Ce proverbe chinois illustre à merveille mon propos du jour. Comment ne pas voir, à défaut de bien comprendre, que l'information qui nous arrive par vagues émotionnelles successives et incessantes, ne sert plus à nous informer mais à nous détourner. Alors que la lune nous parle, on nous montre le doigt. Et d'informés que nous pensions être, désorientés nous voici.

Traitons des faits, rien que des faits pour tenter de comprendre combien les médias ont aujourd'hui changé à la fois de nature et de conscience.

Camus qui n'était pas tendre avec la presse, dont il fut pourtant un membre éminent, nous laisse de nombreux aphorismes sur elle qui illustreront parfaitement mon propos. "Un journal libre se mesure autant à ce qu'il dit qu'à ce qu'il ne dit pas."

Lors de l'incendie de l'usine chimique Lubrizol à Rouen, 4 252,047 tonnes de produits ont également brûlé chez Normandie Logistique, l'usine voisine, dont 1 691 tonnes de produits Lubrizol. A ce tonnage, il faut ajouter les 5 253 tonnes de produits chimiques partis en fumée sur le site de Lubrizol lui-même. Ce qui porte à 9 505 tonnes, la quantité totale de produits brûlés lors du spectaculaire incendie du 26 septembre.

Cette catastrophe écologique de première importance méritait une couverture médiatique à la hauteur des risques encourus par les habitants. L'ancien président Chirac meurt le même jour. Que la presse s'empare du sujet, rien de plus normal. On peut même estimer qu'une journée entière pouvait lui être consacrée sur les médias. Mais 5 jours ?

Sans compter la retransmission de la cérémonie aux invalides dont on peut aisément penser que son rôle n'était pas anodin. Pourquoi un tel rabâchage, un aussi insidieux radotage qui ne nous aura rien épargné (sauf le manque de colonne vertébrale d'un animal politique qui était plus animal que politique). Pourquoi cacher le carnage rouennais derrière le paravent Chirac ?

En réponse, Camus encore lui, nous vient en aide avec cette approche simple et indiscutable : "Informer bien au lieu d'informer vite, préciser le sens de chaque nouvelle par un commentaire approprié, instaurer un journalisme critique et, en toutes choses, ne pas admettre que la politique l'emporte sur la morale ni que celle-ci tombe dans le moralisme." De nombreux ministres se sont rendus (très) rapidement à Rouen pour rassurer une population déboussolée par l'ampleur de la catastrophe et le manque d'informations officielles sur les risques encourus.

Ce cafouillage (le mot est faible) dans le traitement d'une situation hors du commun, a montré une fois de plus, l'incompétence et la responsabilité d'un préfet qui a pu, grâce à la loi ESSOC et un décret, faire augmenter la quantité de produits dangereux dans l'usine Lubrizol sans aucun contrôle et dont on découvre sidéré, qu'il ignore même quels produits ont brûlé. A quoi on peut ajouter le mépris de ministres incapables d'une parole juste, d'une compassion indispensable, d'une empathie qui ne soit pas de façade.

Pour sauver la macronie dans ses (basses) oeuvres, tous les médias ont accepté de faire diversion. Alors que Rouen souffrait, on nous a montré le doigt Chirac. "Toutes les contraintes du monde ne feront pas qu'un esprit un peu propre accepte d'être malhonnête." Camus pouvait-il imaginer le degré de saleté de certains esprits ? Comment un gouvernement peut-il laisser plus de 490 000 personnes (métropole rouennaise) dans l'angoisse totale et dans un abandon absolu ? Comment les journalistes ont-ils pu accepter de se prêter à ce jeu aussi cynique que macabre ?

Camus toujours et encore qui jamais n'abdiqua une conscience héritée des Lumières : "Une société qui supporte d'être distraite par une presse déshonorée et par un millier d'amuseurs cyniques court à l'esclavage malgré les protestations de ceux-là mêmes qui contribuent à sa dégradation." Oh combien ces mots sont justes de la part d'un homme qui ne connaissait pourtant ni BFMTV, ni CNEWS, ni LCI, ni FRANCE INFO, ni tout le reste.

Le 3 octobre, un massacre est perpétré à la préfecture de police de Paris. 4 morts égorgés et l'assassin tué dans la cour par un policier stagiaire. De nouveau l'incompétence s'emballe. Le ministre de l'intérieur connu pour être l'homme qui ment plus vite que son ombre s'empresse de préciser que l'assaillant n'avait : "jamais présenté de difficulté comportementale ni le moindre signe d'alerte."

Difficile de croire qu'au moment où il s'exprime devant la presse, il n'est pas déjà informé par ses services, d'autant plus que ceux-ci ont fait fuiter l'info à un journaliste, Clément Weill-Raynal du groupe France Télévisions. Ce dernier déclarera, à peine quelques heures après l'attentat que "l'hypothèse d'un acte motivé par l'islam radical ne peut plus être écarté." Il sera convoqué par sa hiérarchie et menacé de sanctions pour avoir dit la vérité.

Lorsque le mensonge politique est révélé, le ministre est sommé par l'opposition et une majorité de français (71%) de démissionner. La pression médiatique s'accélère alors et les jours de M. Castaner au ministère semblent comptés. Nous sommes alors le 11 octobre et pour beaucoup, la démission du ministre devrait intervenir pendant le weekend. Vendredi soir, 20h44, le site du journal Le Parisien annonce, avec un bandeau "Exclusif", que Xavier Dupont de Ligonnès a été arrêté à l'aéroport international de Glasgow en Ecosse.

Pour annoncer cela, les journalistes indiquent aux confrères avoir croisé l'information auprès de cinq sources distinctes proches du dossier (des policiers) et fiables et bénéficié de la validation de l'identification par la police écossaise. Une info en béton cautionnée par l'Agence France Presse moins de 30 minutes plus tard. Et l'emballement est total. D'émissions spéciales en envoyés spéciaux, tous les médias sans exception, véhiculent une information dont on sait aujourd'hui qu'elle était totalement fausse. Plusieurs jours de battages autour d'un fait inexistant. Là encore, ce n'est pas la lune qui est importante, mais le doigt.

"Une presse n'est pas vraie parce qu'elle est révolutionnaire. Elle n'est révolutionnaire que parce qu'elle est vraie." Camus. Après que la poussière de "l'affaire" Xavier Dupont de Ligonnès soit retombée, que les esprits échauffés soient refroidis, que notre attention détournée soit rétablie, nous découvrons ébahis que le sieur Castaner est toujours en place et que plus personne n'évoque sa possible démission. Existe-t-il un lien de cause à effet entre une fake-news et la rémission du ministre ? Sans doute le saurons-nous un jour.

Le temps des marronniers journalistiques a bien changé.
Jusqu'à l'arrivée tonitruante des chaînes d'information en continu, le marronnier journalistique était aussi bien la première rentrée des classes en maternelle, la première baignade, la première neige, les embouteillages du mois d'août, le salaire des cadres, les francs-maçons, comment perdre 3 kg avant l'été, etc. Aujourd'hui, il ne s'agit pas de remplir une actualité un peu vide, mais de détourner l'attention en jouant avec des sujets clivant. Et c'est ainsi que lorsque le sot regarde le "voile islamique", le gouvernement vend les "bijoux de famille" aux amis.

"La liberté de la presse n'est qu'un des visages de la liberté tout court et l'on comprendra notre obstination à la défendre si l'on veut bien admettre qu'il n'y a point d'autre façon de continuer à vivre debout."
Camus

En savoir plus
Un manifeste inédit d'Albert Camus sur la liberté de la presse



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Conseil d'Etat : précision sur le caractère lucratif ou non d'une association

25-01-2022

Le Conseil d'Etat avait, par plusieurs décisions, précisé que c'était le critère du public auquel s'adressait l'association qui impliquait le caractère lucratif ou non-lucratif

Associations cultuelles : modification de l'exercice public des cultes

25-01-2022

Promulguée le 9 décembre 1905, la loi concernant la séparation des Églises et de l'État est l'aboutissement d'un long processus de laïcisation et de sécularisation. C'est la

Tenue des assemblées générales en 2022

25-01-2022

Depuis le début de la crise sanitaire, la tenue des assemblées générales et des organes collégiaux a été adaptée aux risques encourus par les participants notamment sans exiger la

Comment développer des titres associatifs ?

18-01-2022

Les titres associatifs ont été élaborés comme une solution pour renforcer les fonds propres des associations. On peut définir les fonds propres associatifs comme les ressources

Loi de finances pour 2022 : faible présence des associations

18-01-2022

La loi de finances pour 2022 (1) du 30 décembre 2021 fait la part belle aux entreprises et aux particuliers. L'objectif affiché de cette loi est de favoriser la croissance

Clarifier la situation juridique des SCIC

18-01-2022

La SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) est une structure entrepreneuriale qui a la particularité d'associer différents acteurs économiques, publics et privés, tout en

Associations : Comment faire annuler des statuts litigieux ?

11-01-2022

Lorsqu'une assemblée générale extraordinaire (AGE) entérine un renouvellement des statuts avec une très petite majorité, (voire sans la majorité) la contestation au sein de la

Résilier un contrat : le droit à rétractation est-il possible pour une association ?

11-01-2022

La définition du consommateur a été précisée en droit français, par transposition d'une directive européenne, dans la loi du 17 mars 2014 : il ne peut s'agir que d'une personne

Panorama juridique, social et fiscal pour les associations : Janvier 2022

11-01-2022

Nous avons terminé l'année avec deux "Panorama" pour le seul mois de décembre 2021. Vous pouvez retrouver tous ces articles au sein de votre espace client (1). En ce début d'année

Le président d'une association a-t-il tous les pouvoirs ?

03-01-2022

Contrairement à ce que beaucoup de membres d'associations croient, en l'absence d'une définition claire sur le rôle précis du président dans les statuts, ce sont les dispositions

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Une question à 125 000 euros

25-01-2022

Quand on pose une telle question, on imagine aisément que la réponse n'a pas de prix. Erreur... Voici la question : "Que met-on sur les vignes dans le Bordelais ?" Réponse de la

Tour de passe-passe autour du Pass qui ne passe pas

18-01-2022

La loi qui transforme le Pass Sanitaire en Pass Vaccinal est actuellement examinée par le Conseil Constitutionnel. Comme les conseillers ont déjà entériné le premier, il y a peu

Les étranges travaux d'Hercule

11-01-2022

Il n'en sera sans doute pas fait mention durant les débats qui vont opposer les différents candidats à la présidentielle. Et pourtant, le projet Hercule est des plus importants.

Horizeo : le diable est souvent dans le détail

04-01-2022

Pour les promoteurs du projet Horizeo, il s'agit d'une plateforme énergétique dite bas carbone. Pour le quidam, c'est une centrale photovoltaïque de 1000 hectares, soit

Quand le maillot jaune est tombé

21-12-2021

Alors que le froid pèse de plus en plus sur nos frêles épaules d'humains dégingandés par l'hiver, l'envie me prend de vous parler du Tour de France. Imaginez-vous en plein mois de

26ème édition de l'enquête : Générosité des Français

13-12-2021

L'association Recherches & Solidarités vient de publier la 26ème édition de son étude annuelle sur la générosité des Français. Une publication devenue une référence au fil des

Noël est en retard cette année

07-12-2021

"La solution aux problèmes de notre temps requiert une approche impitoyablement cynique, sans s'embarrasser d'une quelconque valeur." Cette phrase est attribuée à M. Lyle Hartford

Les larmes des Bourgeois de Calais

29-11-2021

"Si c'était ton fils, tu remplirais la mer de navires de n'importe quel drapeau. Mais ne t'inquiète pas, il n'est pas ton fils. Tu peux dormir paisiblement. Ce n'est qu'un fils de

Le phare de Tévennec ou la porte de l'enfer

22-11-2021

Pourquoi et par qui, un phare serait-il hanté ? Construit à partir de 1869 sur le modèle d'une maison-phare et achevé en 1874, le phare de Tévennec a été comme posé sur un rocher

Le silence endort

16-11-2021

"La justice, c'est une administration à laquelle on a donné le nom d'une vertu. Ça n'est rien d'autre que cela. Elle a les qualités et les défauts d'une administration. Moi, je ne

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Les Waldeck : les prix 2022 du mouvement associatif

25-01-2022

Pierre Marie René Ernest Waldeck-Rousseau est né le 2 décembre 1846 à Nantes. Il est mort le 10 août 1904 à Corbeil-Essonnes. Entre ces deux dates, cet homme politique aura

FDVA : Appel à projets 2022 pour la formation des bénévoles

18-01-2022

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) est un mécanisme financier de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de financement géré par

Guide du programme Erasmus+ 2022 et appel à projet Sport

11-01-2022

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport. C'est un programme très large qui s'adresse à un

Marchés publics : un guide pour comprendre

03-01-2022

Les cahiers des clauses administratives générales (CCAG) applicables aux marchés publics ont été publiés au Journal officiel du 1er avril 2021. Le guide, indispensable à la

Quand et comment verser l'indemnité inflation ?

20-12-2021

L'indemnité inflation a été mise en place pour faire face à la hausse des prix de l'énergie et des carburants. Peuvent en bénéficier les salariés, les indépendants, les retraités,

Guide pratique sur le mécénat de compétences

13-12-2021

Le mécénat de compétences est avant tout un espace de rencontre entre deux mondes : l'entreprise et les organismes d'intérêt général. L'engagement associatif peut permettre, pour

Faire reculer l'exclusion numérique et sociale

06-12-2021

Emmaüs Connect agit depuis 2013 avec pour objectif de permettre aux personnes en situation de précarité sociale et numérique d'accéder aux outils en ligne devenus indispensables.

Le rapport annuel du Secours catholique : explosion de la misère

29-11-2021

Loin des tableurs Excel qui mettent la misère et la pauvreté en colonnes bien rangées, les grandes associations caritatives sont confrontées à la réalité. Que ce soit le Secours

La France associative : les chiffres 2020-2021

22-11-2021

L'association Recherches & Solidarités publie, pour la 19ème fois, "La France associative en mouvement". Cette mouture a été réalisée avec le soutien de l'organisation

La Fraternité parle aux Français

08-11-2021

Selon le dictionnaire, la fraternité est "un lien existant entre personnes considérées comme membres de la famille humaine avec un sentiment profond de ce lien". Le dictionnaire a

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+