La défaite de la musique

25-06-2019 SOCIETE LIBRE
La fête de la musique est née le 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d'été, le plus long de l'année dans l'hémisphère Nord. Maurice Fleuret, directeur de la musique et de la danse au ministère de la Culture, pose les fondements d'une nouvelle conception : "La musique sera partout et le concert nulle part, ce sera une libération sonore, une ivresse, un vertige qui sont plus authentiques, plus intimes, plus éloquents que l'art".

J'ai l'âge d'avoir pu participer à la première et à de nombreuses autres. Une fête de liberté et de plaisir que même les moins mélomanes appréciaient.

Une fête de rencontres aussi, celle de son voisin de palier avec un accordéon qui écorchait la "Foule" de Piaf avec un entrain qui donnait le sourire. Fête bon enfant et du bonheur simple, celui qui permet de flâner, nez au vent et oreilles en écoute dans un débordement de musiques toutes plus débridées, les unes que les autres. Que de bons souvenirs.

Et chaque année, la jeunesse s'en empare. Bien sûr, l'esprit a un peu changé, mais pas le plaisir de se retrouver, ni celui de faire sa fête à la "fête". Si les "DJ" ont pris le pas sur les joueurs de flûtes à bec, l'envie d'être ensemble dans la liberté d'une première nuit d'été est toujours là. Et même les petits villages voient fleurir sur les places, des bouquets de notes.

Il en était ainsi à Nantes, ce vendredi 21 juin, sur les bords d'un bras de la Loire le long du quai Président-Wilson situé sur la rive sud de l'Ile de Nantes. Ils étaient jeunes et dansaient au son des "sound systems". La musique devait être arrêtée à 4h du matin. Pourquoi 4h ? Mystère. Sans doute pour permettre aux seules grues présentes de dormir enfin ? La police est arrivée à 4h30. Elle a demandé, sans façon, l'arrêt immédiat provoquant, on s'en doute, une petite bronca de la part des danseurs.

Mais ils ont "obtempéré" et la musique s'est tue. Toute ? Non. Pour remercier les danseurs, un DJ a remonté légèrement le son et une chanson a fusé des enceintes, vite reprise en choeur par les jeunes encore présents. Provocation inacceptable un soir de fête de la musique. En France, en 2019, on ne plaisante pas avec ça. Alors, la police a fait usage de bombes lacrymogènes pour disperser ces horribles délinquants.

Naturellement, quelques bouteilles ont été jetées en réponse. La riposte des forces de l'ordre a été tout à fait proportionnée à la menace : chiens sans muselières, tir de lanceurs de balles, grenades de désencerclement (qui contiennent du TNT) et matraquage en règle. Une panique monstrueuse s'est alors emparée des jeunes et certains, n'ayant d'autres choix pour fuir cet enfer, ont préféré se jeter dans la Loire plutôt que d'affronter ce que l'on peut appeler sobrement "comme un léger débordement policier".

Ainsi ce sont 14 jeunes gens qui se retrouvent nageant dans une Loire noire et nappée de gaz lacrymogène. Heureusement, les pompiers et la SNSM sont rapidement intervenus et ils ont pu les repêcher. Toutes ? Non, un jeune homme de 24 ans manque à l'appel : Steve. Il faut dire qu'il ne sait pas nager. Grave erreur quand on n'obtempère pas immédiatement à une injonction policière en 2019, en France, sur les bords d'un fleuve aux forts courants nombreux à cet endroit.

Une jeune fille, Isabelle, a vécu la charge policière et la panique qui a saisi les danseurs : "On était tous là et d'un coup il y a eu des fumées, des gaz lacrymogène, ça pétait partout. Je n'arrive pas à comprendre les raisons qui ont poussé les flics à employer des grenades de désencerclement. J'ai compté une quinzaine de grenades, dont une qui est tombée à deux mètres de moi. C'était la grosse panique. Je n'ai jamais vu ça, tout le monde était stressé, tout le monde criait, on ne voyait plus rien."

Le long du quai Président-Wilson, situé sur la rive sud de l'Ile de Nantes, quelques jeunes gens qui étaient présents à la fête de la musique, s'évertuent à scruter l'eau boueuse de la Loire. Steve est-il tombé dans le fleuve sans être vu ? C'est la question déchirante que se posent ses proches et sa famille. Une jeune fille, en pleurant, lâche : "On a repéré que le courant allait vers Basse Indre. Une amie m'a dit que des corps avaient déjà été retrouvés dans ce coin là, donc on va y aller". Cela se passe en France, en 2019.

En savoir plus
Le syndicat de police SGP-FO a réagi, ce mardi 25 juin, et "pointe la responsabilité d'un chef de service. Intervenir sans tenir compte du rapport de force, à 15 contre plusieurs milliers de personnes, qui, à 4 h 30 du matin, sont forcément dans un état éthylique et/ou stup avancé, dans l'incapacité de raisonner ou comprendre l'intervention de la police un soir de fête de la musique : c'était la confrontation assurée !" Le syndicat insiste et évoque "une faute grave de discernement, un ordre aberrant, mettant d'abord nos collègues en danger, et les usagers. Ce n'était pas des casseurs mettant Nantes à sac nécessitant donc d'intervenir immédiatement. Il s'agissait de fêtards". Il rappelle également que "le quai de Loire est sans protection, l'endroit par définition où il ne faut pas charger".

De son côté, le ministre de l'intérieur assure avoir demandé une enquête de l'IGPN, dont on connait la célérité à faire la lumière sur les violences policières. Pas un mot pour la famille du jeune homme.

Communiqué de presse des associations Freeform et Média'son
L'association Freeform travaille auprès des jeunes organisateurs de rassemblements festifs au niveau national. Basée à Toulouse, elle propose des solutions aux acteurs du secteur et aux pouvoirs publics afin que les fêtes organisées par les jeunes puissent se dérouler dans de bonnes conditions en privilégiant la concertation et la co-construction.

L'association Média'son est une association nantaise. Elle a pour objectif d'aider les sound systems des pays de Loire dans leur projets. Elle organise des événements pour soutenir les causes nationales et met en place des services et des actions pour aider les collectifs de la région.



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 102 : fin mai 2024

28-05-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Acquisition de congés payés pendant un arrêt maladie : la loi

28-05-2024

Un salarié a droit à 2.5 jours de congés payés par mois de travail effectif chez le même employeur, quel que soit son contrat de travail (CDI, CDD, contrat d'intérim) et qu'il

Subvention : quand le lucratif croise le non lucratif

28-05-2024

Selon la loi ESS du 31 juillet 2014, "Constituent des subventions les contributions facultatives de toute nature, justifiées par un intérêt général et destinées à la réalisation

Associations : deux guides pour vous aider à vous financer

21-05-2024

La recherche de financements est une part importante du temps destiné à élaborer un projet artistique. Période d'autant plus difficile que les généreux mécènes ne sont pas légion.

Ne pas modifier l'apparence du bulletin de paie sans concertation

21-05-2024

La gestion de la paie en entreprise ou en association est un domaine complexe. Il arrive que des erreurs aient lieu dans l'établissement des fiches de paies des salariés. Modifier

Panorama associatif numéro 101 : mai 2024

21-05-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

La boîte à outils rurale : un lancement réussi

14-05-2024

La boîte à outils rurale est le premier guide en ligne complet sur les possibilités de financement et de soutien de l'Union européenne pour les zones rurales. Lancée avec succès

Quand la mésentente au sein d'une association dégénère

14-05-2024

Parmi les questions les plus fréquemment posées sur notre Forum juridique figurent en bonne place, celles qui concernent la mésentente entre dirigeants au sein d'une même

Panorama associatif numéro 100 : mai 2024

14-05-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Violences, omerta et entre-soi dans le sport

07-05-2024

La commission d'enquête relative à l'identification des défaillances de fonctionnement au sein des fédérations françaises de sport, du mouvement sportif et des organismes de

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Dérives sectaires : le renforcement du rôle des associations

28-05-2024

La loi n° 2024-420 du 10 mai 2024 (1) visant à renforcer la lutte contre les dérives sectaires et à améliorer l'accompagnement des victimes, a été publiée au Journal Officiel le

C'est pour la bonne cause

21-05-2024

Le sociologue Simon Cottin-Marx a publié, en septembre 2021, un livre au titre évocateur : "C'est pour la bonne cause" (1). Un ouvrage destiné à penser le travail associatif avec

Protection de l'enfance : hébergement, mentorat, parrainage et mensonges

14-05-2024

Depuis l'entrée en vigueur de la loi du 7 février 2022, dite loi "Taquet", le parrainage et le mentorat sont enfin reconnus et font maintenant partie intégrante du dispositif de

Transition écologique : le HCVA s'adresse aux associations

07-05-2024

Le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) est une instance de consultation placée auprès du Premier ministre. Il est saisi de tous les projets de lois et de décrets concernant

Cour des comptes : plus de transparence dans la générosité publique

30-04-2024

Le contrôle de la Cour des comptes est principalement fondé sur le fait que les donateurs aux organismes concernés bénéficient d'un avantage fiscal, que celui-ci soit obtenu dans

La Défenseure des droits est inquiète de l'état de notre démocratie

23-04-2024

Dans son rapport annuel (1) d'activité 2023, la Défenseure des droits se montre très inquiète de la banalisation des atteintes aux droits et libertés. Elle constate une hausse

Pour faire des économies, allez au bistrot

16-04-2024

Faire des économies en allant au comptoir de votre bistrot préféré ? C'est possible grâce au concept du club-épargne en Moselle. Le club d'épargne est une association régie par

Pour le Sénat, la loi séparatisme doit encore prouver son utilité

09-04-2024

Cette loi est connue sous plusieurs noms. Pour le grand public et les associations, c'est la loi "séparatisme". Dans les administrations, on trouve de plus en plus souvent

La vie associative face à une action publique atone

02-04-2024

Depuis les années 1980, et plus encore à partir de la moitié des années 1990, le soutien à la vie associative est devenu un enjeu central pour l'État et pour les collectivités

Se payer sur la bête

26-03-2024

L'expression "Se payer sur la bête" veut dire, selon le Larousse : "en parlant d'un créancier, se faire payer en prenant directement sur le salaire, les revenus de son débiteur."

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Association syndicale libre : le respect des statuts avant tout

28-05-2024

Bien qu'elles répondent aux mêmes objets que les autres associations syndicales de propriétaires, les associations syndicales libres (ASL) ont un régime de déclaration très proche

La finance solidaire au service des associations

21-05-2024

Qu'est-ce que c'est que la "Finance Solidaire" ? La finance solidaire relie les épargnants qui cherchent à donner du sens à leur argent à des entreprises et associations dont

Faut-il partager la valeur dans les structures de l'ESS ?

14-05-2024

La loi 2023-1107 du 29 novembre 2023 transpose l'accord national interprofessionnel (ANI) sur le partage de la valeur en entreprise (conclu en février 2023 entre les syndicats et

Un guide mécénat pour prévenir les risques de corruption

07-05-2024

L'Agence française anticorruption (AFA) est un service à compétence nationale créé par la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à

CESE : Evolution des modèles de financement des associations

30-04-2024

La commission Economie Finances du CESE s'est saisie d'un projet d'avis sur le financement du modèle associatif. Dans ce cadre a été lancé un questionnaire à l'attention des

Une nouvelle loi sur la vie associative en toute discrétion

23-04-2024

Au mois de décembre 2022 avait été mise en ligne une plateforme chargée de recueillir les doléances des responsables associatifs dans le cadre d'une "Grande consultation

Panorama de l'accès à l'emploi en France

16-04-2024

Selon l'INSEE, les personnes en emploi au sens du Bureau international du travail (BIT) (actifs occupés) sont celles âgées de 15 ans ou plus ayant travaillé (ne serait‑ce

Service civique et chômage des jeunes : des variations entre départements

09-04-2024

Le service civique joue un rôle important dans le dispositif de l'insertion professionnelle. Qui l'eût cru ? Une nouvelle étude de l'Institut national de la jeunesse et de

Économie sociale et solidaire : et si l'avenir était européen ?

02-04-2024

"L'Economie Sociale au coeur des transitions" est une rencontre initiée par les trois régions belges, Wallonie, Flandre et Bruxelles les 12 et 13 février 2024 à Liège sous la

Le Conseil d'État précise l'intérêt à agir des associations

26-03-2024

En matière administrative, les différents recours juridictionnels ne sont recevables que si ceux qui les exercent ont intérêt à contester l'acte attaqué. C'est une définition qui

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+