Quand Sherlock Holmes se trompe de coupable

06-07-2021 SOCIETE LIBRE
L'histoire commence durant l'été 1917 à Cottingley, petit village situé dans la région du Yorkshire en Angleterre. Planté à la périphérie Nord-Ouest de la ville de Bradford, il est perdu dans une lande brumeuse traversée par une rivière riante et poissonneuse. Si Cottingley n'est pas envahi par des hordes de touristes, cette commune est malgré tout très célèbre en Angleterre. Car elle a mis en échec, Sir Conan Doyle, le père de Sherlock Holmes.

Alors que le monde se déchire dans une horrible boucherie, les cousines Elsie Wright de 16 ans et Frances Griffiths 10 ans jouent, chaque après midi, dans le jardin de la maison familiale.

Tous les soirs, au moment de se mettre à table, les jeunes filles racontent à leurs parents avoir passé l'après-midi à jouer avec des fées. Naturellement, les adultes ne prêtent foi aux dires des enfants. L'imagination à cet âge est chose bien normale. Pour prouver les faits, les jeunes filles empruntent l'appareil photo du père d'Elsie et assurent ramener le soir même des clichés qui prouveront qu'elles ne racontent pas de mensonges.

Le soir même, après le développement des tirages, une plaque (1) montre Frances avec quatre créatures ailées qui semblent danser devant elle. Arthur Wright, le père d'Elsie, est convaincu que les deux jeunes filles ont truqué les images, mais pas son épouse, Polly, pour qui les photos sont authentiques. Elle les montre lors d'une conférence sur les fées organisée par la Société Théosophique, une association spiritualiste.

Les photographies tombent entre les mains d'un membre éminent de la Société, Edward Gardner, qui les envoie, ainsi que les négatifs, à un expert en photographie, Harold Snelling, qui ne trouve aucune trace de manipulation, et qui conclut à l'authenticité des clichés. L'affaire prend de l'ampleur et toute l'Angleterre parle de l'histoire des fées de Cottingley. C'est à partir de ce moment là qu'intervient Arthur Conan Doyle.

Le célèbre créateur de Sherlock Holmes, pour s'assurer de n'être pas l'objet d'une manipulation, prend contact avec Edward Gardner, et les deux hommes commandent une contre-expertise à la société Kodak, qui ne trouvera, à son tour, aucun signe de trucage. Les deux hommes décident alors de rencontrer les deux jeunes filles à qui ils donnent 2 appareils photo en leur proposant d'essayer à nouveau de prendre des photos "féeriques".

Elsie et Frances insistent sur le fait qu'elles doivent être seules pour que les fées se manifestent, et à la fin de l'été, elles envoient 3 nouvelles photos à Edward Gardner et Arthur Conan Doyle sur lesquelles on peut les voir en compagnie des mêmes créatures ailées qu'en 1917. Lorsqu'il apprend la nouvelle, Conan Doyle est persuadé que le public va enfin s'ouvrir à la réalité des phénomènes parapsychologiques grâce à ces photos. Il écrit deux articles dans la foulée sur l'affaire.

Un débat s'engage entre les tenants d'un trucage et ceux qui le réfutent. Sir Arthur Conan Doyle se lance dans la bagarre sans aucune retenue. Il n'hésite pas à certifier que "toutes les objections possibles et imaginables ont été formulées et réfutées". Il rejette l'observation des photographes selon laquelle les silhouettes de fées projettent des ombres très différentes de celles des humains.

Bref, sans son Docteur Watson, le créateur du 221B Baker Street s'entête et n'a qu'un seul doute : "les silhouettes ne pourraient-elles pas être le produit de l'imagination médiumnique des fillettes, autrement dit des ectoplasmes ? Les ectoplasmes, comme on nomme aujourd'hui les protoplasmes éthérés, ont une faible luminosité qui leur est propre et qui modifie considérablement les ombres."

Dans la conclusion de son dernier article, Conan Doyle précise que "les fées sont un composé d'humain et de papillon tandis que le lutin tient plus du lépidoptère". A un éminent spécialiste qui lui demande pourquoi les fées des photos ressemblent autant aux fées des livres pour enfants, le père de Sherlock Holmes rétorque que "de génération en génération, les hommes ont vraiment vu les fées et en ont transmis une description exacte qui a été reprise par les dessinateurs".

La presse Anglaise commence, dans son immense majorité, à se moquer de l'illustre écrivain. "Qu'est-ce qui est le plus difficile à admettre : le trucage d'une photographie, ou l'existence objective de petits êtres ailés haut de quarante-cinq centimètres ?" C'est la question que se pose le célèbre journaliste Maurice Hewlett dans le très populaire hebdomadaire "John O'London".

Et un autre journal d'affirmer avec l'humour britannique en marque déposée : "Les photographies sont trop petites pour que je puisse me rendre compte si les fées sont peintes sur du carton ou découpées dans du bois; mais les silhouettes ne sont pas en mouvement. Je parie que les demoiselles ont roulé Sir Arthur Conan Doyle dans la farine."

Devant la polémique, Garnder et Sir Arthur mettent à la disposition d'Elsie et Frances, au mois d'août 1921, un appareil photo stéréoscopique et une caméra. L'utilisation de cette dernière pourrait prouver de manière définitive qu'il y a bien mouvement. Malheureusement, ce mois d'août est très pluvieux et les fées ne peuvent apparaître qu'en plein Soleil selon les deux cousines.

Les deux jeunes filles ont surtout grandi et elles ont visiblement perdu leur "innocence" qui est la qualité indispensable pour "voir" le petit peuple des bois.

Un an plus tard, les libraires mettent en vitrine le livre "The Coming Of The Fairies" écrit par Conan Doyle (2). Livre très honnête dans lequel il reprend aussi bien les thèses des opposants que des partisans. Mais sa conclusion est sans appel, pour lui les fées existent. Il mourra 8 ans plus tard sans jamais avoir renié son intime conviction. L'effervescence médiatique autour des fées de Cottingley se tassa progressivement, et les deux cousines, usées par cette histoire, partirent de longues années vivre à l'étranger.

L'affaire ressurgit dans les années 80 quand un journaliste, Geoffrey Crawley du "British Journal of Photography", eut l'idée de demander à Kodak de se pencher à nouveau sur la question et de profiter des avancées technologiques pour étudier à nouveau les photos. Le rapport de Kodak conclut également que les photographies sont des faux. Peu après la parution de son premier article sur le sujet, il reçu une lettre de 9 pages écrite par une octogénaire qui signait du prénom d'Elsie. La petite fille aux fées vivait encore.
Frances
Voici un extrait de cette lettre :

Rendez-vous compte que si seulement on nous avait crues, notre farce aurait pris fin tout de suite et nous aurions tout raconté; j'avais quinze ans et Frances huit.

Mais on s'est moqué de nous au contraire et tout le monde nous a demandé en riant comment nous nous y étions prises, et, toutes les deux, nous nous sentions très bêtes et nous avons laissé tomber, jusqu'au jour où Conan Doyle s'en est mêlé.

Je voulais tout raconter car la plaisanterie était de mon fait, mais Frances m'a suppliée de ne rien dire, parce que tout le monde la taquinait à l'école.

Alors j'ai dit à Frances : M. Conan Doyle et M. Gardner sont les deux seules personnes autour de nous qui ont cru à nos photos de fées et comme ils ont au moins trente-cinq ans de plus que nous, nous attendrons qu'ils meurent de vieillesse et, après, nous dirons tout.

Et la vielle dame d'expliquer comment elles s'y étaient prises pour truquer les photos. Elles avaient découpé des images dans les journaux, qu'elles avaient collées sur des épingles à chapeau et plantées dans le sol. Un petit collage enfantin, un appareil photo et beaucoup d'imagination. Frances décède en 1986 et Elsie en 1988. (3)
Elsie

Mais après tout qu'importe l'aveu d'Elsie. On sait tous que les fées existent et qu'elles vivent bien cachées tout au fond de notre âme d'enfant. Elles ne paradent jamais devant l'objectif d'un appareil photo. Elles sortent timidement lorsque se montre, dans l'horizon des rêves, le soleil de l'amour contre lequel on ne peut rien.

En savoir plus
(1) Au début du vingtième siècle, les appareils photo posaient beaucoup de problèmes pour la mise au point et les résultats obtenus étaient selon l'ouverture du diaphragme et la distance focale plus ou moins satisfaisants. En fait, il fallait évaluer la distance et la reporter manuellement sur l'objectif. Cela demandait pour le moins une solide expérience qu'Elsie et Frances, pourtant des enfants, possédaient visiblement.

(2) Le livre "The Coming Of The Fairies" d'Arthur Conan Doyle n'a été traduit en français qu'en 1997 sous le titre : "Les fées sont parmi nous - une enquête inédite" (J-C Lattès).

(3) Une collection permanente a été créé en 1998 dans le National Media Museum de Bradford. Elle comprend des tirages des photographies, deux des appareils utilisés par les filles, des aquarelles de fées peintes par Elsie, et la lettre de neuf pages de la main d'Elsie, avouant la supercherie.





Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 103 : début juin 2024

11-06-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Licenciement d'un salarié protégé au sein d'une association

11-06-2024

Le licenciement d'un salarié protégé, au sein d'une association comme dans une entreprise, suppose la délivrance préalable d'une autorisation administrative par l'inspection du

Tout savoir sur la déclaration des bénéficiaires effectifs des associations

11-06-2024

Depuis la loi du 10 avril 2024 (1), dite loi "DDADUE" (Diverses Dispositions d'Adaptation au Droit de l'Union Européenne en matière d'économie, de finances, de transition

Gestion de fait : comment éviter la faute ?

04-06-2024

La définition d'une gestion de fait se traduit comme le maniement non autorisé de deniers publics ou assimilés. En d'autres termes, toute personne, qui n'a pas la qualité de

Motif économique de licenciement : quid de la non lucrativité ?

04-06-2024

En matière de licenciement économique, les difficultés invoquées par l'employeur doivent être réelles et sérieuses pour constituer un motif économique légitime de licenciement. Il

Activité d'intérêt général, quelle structure choisir : association ou société à mission ?

04-06-2024

Une société à mission est une "qualité" attribuée aux sociétés qui intègrent des objectifs sociaux dans leurs statuts (loi Pacte du 22 mai 2019). La société à mission se donne

Panorama associatif numéro 102 : fin mai 2024

28-05-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Acquisition de congés payés pendant un arrêt maladie : la loi

28-05-2024

Un salarié a droit à 2.5 jours de congés payés par mois de travail effectif chez le même employeur, quel que soit son contrat de travail (CDI, CDD, contrat d'intérim) et qu'il

Subvention : quand le lucratif croise le non lucratif

28-05-2024

Selon la loi ESS du 31 juillet 2014, "Constituent des subventions les contributions facultatives de toute nature, justifiées par un intérêt général et destinées à la réalisation

Associations : deux guides pour vous aider à vous financer

21-05-2024

La recherche de financements est une part importante du temps destiné à élaborer un projet artistique. Période d'autant plus difficile que les généreux mécènes ne sont pas légion.

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

La dite solution d'une dissolution

11-06-2024

Nous recevons beaucoup de courriers de nos lecteurs. Souvent, il faut bien le reconnaître, c'est pour nous morigéner sur certaines de nos prises de position. Parfois, on nous

1 an de nettoyage social avant les Jeux Olympiques de Paris 2024

04-06-2024

Le 31 octobre 2023, nous avons publié un article intitulé : "Le revers de la médaille". Il s'agissait alors de relayer le cri d'alarme lancé par Médecins du Monde et plus de 70

Dérives sectaires : le renforcement du rôle des associations

28-05-2024

La loi n° 2024-420 du 10 mai 2024 (1) visant à renforcer la lutte contre les dérives sectaires et à améliorer l'accompagnement des victimes, a été publiée au Journal Officiel le

C'est pour la bonne cause

21-05-2024

Le sociologue Simon Cottin-Marx a publié, en septembre 2021, un livre au titre évocateur : "C'est pour la bonne cause" (1). Un ouvrage destiné à penser le travail associatif avec

Protection de l'enfance : hébergement, mentorat, parrainage et mensonges

14-05-2024

Depuis l'entrée en vigueur de la loi du 7 février 2022, dite loi "Taquet", le parrainage et le mentorat sont enfin reconnus et font maintenant partie intégrante du dispositif de

Transition écologique : le HCVA s'adresse aux associations

07-05-2024

Le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) est une instance de consultation placée auprès du Premier ministre. Il est saisi de tous les projets de lois et de décrets concernant

Cour des comptes : plus de transparence dans la générosité publique

30-04-2024

Le contrôle de la Cour des comptes est principalement fondé sur le fait que les donateurs aux organismes concernés bénéficient d'un avantage fiscal, que celui-ci soit obtenu dans

La Défenseure des droits est inquiète de l'état de notre démocratie

23-04-2024

Dans son rapport annuel (1) d'activité 2023, la Défenseure des droits se montre très inquiète de la banalisation des atteintes aux droits et libertés. Elle constate une hausse

Pour faire des économies, allez au bistrot

16-04-2024

Faire des économies en allant au comptoir de votre bistrot préféré ? C'est possible grâce au concept du club-épargne en Moselle. Le club d'épargne est une association régie par

Pour le Sénat, la loi séparatisme doit encore prouver son utilité

09-04-2024

Cette loi est connue sous plusieurs noms. Pour le grand public et les associations, c'est la loi "séparatisme". Dans les administrations, on trouve de plus en plus souvent

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Financement des associations : le cri d'alarme du CESE

11-06-2024

Le 28 mai 2024, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté à l'unanimité un avis qui alerte (c'est un euphémisme) sur la situation critique des associations.

Certificat de formation à la gestion associative : l'indispensable Sésame

04-06-2024

C'est en 2005, que l'ex Conseil National de la Jeunesse devenu aujourd'hui Conseil d'orientation des politiques de jeunesse (COJ) a souhaité mettre en place une formation

Association syndicale libre : le respect des statuts avant tout

28-05-2024

Bien qu'elles répondent aux mêmes objets que les autres associations syndicales de propriétaires, les associations syndicales libres (ASL) ont un régime de déclaration très proche

La finance solidaire au service des associations

21-05-2024

Qu'est-ce que c'est que la "Finance Solidaire" ? La finance solidaire relie les épargnants qui cherchent à donner du sens à leur argent à des entreprises et associations dont

Faut-il partager la valeur dans les structures de l'ESS ?

14-05-2024

La loi 2023-1107 du 29 novembre 2023 transpose l'accord national interprofessionnel (ANI) sur le partage de la valeur en entreprise (conclu en février 2023 entre les syndicats et

Un guide mécénat pour prévenir les risques de corruption

07-05-2024

L'Agence française anticorruption (AFA) est un service à compétence nationale créé par la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à

CESE : Evolution des modèles de financement des associations

30-04-2024

La commission Economie Finances du CESE s'est saisie d'un projet d'avis sur le financement du modèle associatif. Dans ce cadre a été lancé un questionnaire à l'attention des

Une nouvelle loi sur la vie associative en toute discrétion

23-04-2024

Au mois de décembre 2022 avait été mise en ligne une plateforme chargée de recueillir les doléances des responsables associatifs dans le cadre d'une "Grande consultation

Panorama de l'accès à l'emploi en France

16-04-2024

Selon l'INSEE, les personnes en emploi au sens du Bureau international du travail (BIT) (actifs occupés) sont celles âgées de 15 ans ou plus ayant travaillé (ne serait‑ce

Service civique et chômage des jeunes : des variations entre départements

09-04-2024

Le service civique joue un rôle important dans le dispositif de l'insertion professionnelle. Qui l'eût cru ? Une nouvelle étude de l'Institut national de la jeunesse et de

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+