Une petite histoire des villages morts pour la France

05-11-2018 SOCIETE LIBRE
Il existe des maires qui ne font jamais campagne et pour cause : ils n'ont pas d'électeurs. Ils sont pourtant maires mais nommés par le préfet. Leur rôle ? Faire vivre et entretenir une mémoire. Ce ne sont pas moins de 6 villages dans ce cas : Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre. La carte nous indique qu'ils sont tous situés autour de Verdun.

Lors du déclenchement de la guerre, en 1914, le futur champ de bataille de Verdun compte 10 villages de quelques centaines d'habitants, dont l'activité est essentiellement paysanne.

Situés en première ligne lors du déclenchement de l'offensive de février 1916 sur Verdun, ils sont évacués à la hâte et seront totalement détruits lors des combats. Parmi eux, seuls deux seront reconstruits : Ornes, Vaux et Damloup qui devient Vaux-devant-Damloup. Une histoire de France dans l'Histoire de la France.

Pourquoi les six autres villages n'ont-ils pas été reconstruits ? Parce que situés en "Zone rouge". Créé après la guerre, ce périmètre de 120 000 hectares est un gigantesque cimetière à ciel ouvert. Des milliers de cadavres reposent sous la terre dans une dernière étreinte avec des millions de munitions non explosées. 100 ans après la guerre, des "anomalies écologiques" persistent dans les 11 départements de la "zone rouge".

En fait d'anomalie, il s'agit de la pollution des sources dues aux cadavres enfouis dans le sol (aussi bien des hommes que des chevaux), et à la présence massive d'ypérite qui se présente sous la forme d'un liquide huileux à base de sulfure d'éthyle dichloré, utilisé comme gaz de combat. La guerre a saigné la terre après avoir tué ses combattants.

Le village de Haumont-près-Samogneux est donc mort pour la France. C'était pourtant un village très ancien remontant au premier siècle de notre ère. Les Gaulois y construisirent un autel à la dévotion du Dieu Soleil, et les Romains, jamais en retard d'une guerre, y établirent un camp retranché. On peut encore voir les grosses pierres qui aidaient les cavaliers à monter à cheval.

Le 21 février 1916 à 7 heures du matin, il faisait à peine jour et la neige tombait drue. L'infanterie allemande passe à l'attaque du bois d'Haumont. Le feu incessant des canons était perçu à plus de 100 km, comme un roulement de tonnerre ininterrompu. L'horizon était en feu. Concentré sur Haumont, les obus labourèrent cette terre avec une violence inconnue jusqu'à lors. L'ordre est donné d'évacuer le village. Les habitants s'entassent dans les charrettes, emmènent le bétail et descendent vers Verdun, croisant les renforts qui se hâtent vers la ligne de feu.

Le maire de ce village fantôme se nomme Gérard Gervaise. Il administre une commune sans habitants ni maisons. Depuis cent ans, son territoire n'est qu'un cimetière planté de sapins. Alors, à la place des maisons, l'édile a eu la bonne idée d'installer des images grandeur nature des habitants disparus. Ainsi, dans ce qui est aujourd'hui une forêt, on croise Joseph Henry, l'ancien maire ou encore Eugène Merle et sa femme Julienne... Haumont-près-Samogneux comptait 131 habitants.

C'est au début du mois d'octobre 1918 que le village sera repris par l'armée française. Il faudra encore que des centaines de tirailleurs sénégalais tombent pour libérer un tas de pierres et des monceaux de cadavres avalés par une terre labourée d'obus. Il ne reste aujourd'hui, qu'un brouillard entêtant, des sapins agonisants, quelques morceaux de bâtiments de-ci de-là et un maire administrant le silence des morts.

En savoir plus
Les villages détruits de la Bataille de Verdun - Blog très bien fait

Chaque année, près de 30 tonnes d'explosifs et de restes de munitions sont traités dans la "Zone rouge". Mais pour dépolluer totalement la zone, il faudrait anéantir des dizaines de milliers d'hectares de forêt, décaper la terre sur au moins un mètre de profondeur, et procéder à la détection électromagnétique des sols ainsi mis au jour. Heureusement que pour cette guerre là, les hommes n'avaient pas encore inventé l'arme nucléaire...








Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Attention à la gestion désintéressée mais intéressante d'une association :

29-11-2022

Pour ne pas être soumis aux impôts commerciaux (TVA, impôt sur les sociétés et contribution économique territoriale), les associations doivent avoir une gestion désintéressée.

Panorama associatif numéro 52 : novembre 2022

29-11-2022

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Subvention communale et intérêt public local : du changement

29-11-2022

Selon l'article L. 2121-29 du Code général des collectivités territoriales (CGCT), "le conseil municipal règle par ses délibérations les affaires de la commune". De fait, une

Comment construire une relation entre une association et un auto-entrepreneur ?

22-11-2022

Dans les faits, rien n'interdit à une association d'avoir recours aux services d'un auto-entrepreneur. Mais, de nombreuses erreurs sont à éviter. La plus courante étant le fameux

La gestion associative s'apprend aussi avec le CFGA

22-11-2022

Instauré par le décret 2008-1013 du 1er octobre 2008 (1) par le ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, le certificat de formation à la gestion

Panorama associatif numéro 51 : novembre 2022

22-11-2022

Notre Panorama associatif a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au sommaire de ce

Chèque emploi associatif et avenant au temps partiel

15-11-2022

Le chèque emploi associatif est une offre de service gratuite du réseau Urssaf qui permet aux associations employant des salariés, à temps plein ou à temps partiel, de remplir

Devoir de réserve et réseaux sociaux

15-11-2022

Le devoir de réserve d'un salarié, vis à vis de son employeur, est une situation connue. Mais qu'en est-il lorsqu'un salarié s'exprime sur les réseaux sociaux, à titre personnel

Panorama associatif numéro 50 : Novembre 2022

15-11-2022

Notre Panorama associatif a pour objectif de vous détailler des mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet car trop courtes. Nous pouvons donc vous en présenter

Action en comblement de passif : nouvelle jurisprudence

08-11-2022

Actuellement les associations, comme les entreprises, traversent une zone de turbulence économique dont beaucoup ne se relèveront pas. La plupart de ces procédures touchent des

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Un décret autorise les dons de matériels informatiques réformés

29-11-2022

La loi du 21 février 2022 relative à la Différenciation, la Décentralisation et la Déconcentration dite "loi 3DS" (1) veut porter plusieurs mesures de simplification de l'action

Le HCVA se prononce sur le projet de statut associatif européen

22-11-2022

Le projet de statut associatif européen est l'une des plus belles "Arlésienne" de l'union européenne. Il en a été question, pour la première fois, en 1994. La Commission

Premier bilan de la loi Séparatisme par le ministère de l'intérieur

15-11-2022

Un an après sa publication, la loi dite "Séparatisme" du 24 août 2021, qui a pour objectif de conforter le respect des principes de la République, fait encore parler d'elle. Loi Ô

Participer à une manifestation non déclarée est possible

08-11-2022

Metz (Moselle), nous sommes le 3 mai 2020, à la sortie du premier confinement. De nombreux manifestants descendent dans la rue pour la défense du service public. Parmi eux, les

La pauvreté sous le regard aiguisé des Français

01-11-2022

C'est déjà le 16ème baromètre de la pauvreté et de la précarité que publie le Secours populaire en partenariat avec Ipsos. Une façon d'évaluer la perception des Français sur le

La vie associative dans le PLF2023

25-10-2022

Le gouvernement a présenté, le 26 septembre 2022, les projets de lois de finances (PLF2023) et de financement de la Sécurité sociale (PLFSS2023). La vie associative est-elle prise

Eva pour la vie

18-10-2022

Comment qualifier la douleur d'un parent qui a perdu un enfant ? Comment dire l'indicible ? Il n'existe pas de mot. Juste la cruelle et infinie affliction, l'incicatrisable

Le silence administratif attend le retour de l'écho

11-10-2022

Georges Elgozy, était écrivain et fonctionnaire de la haute administration. Il est l'auteur de cette pensée assez profonde sur l'administration : "Administration : mot féminin qui

Le festival international des idées de demain : octobre 2022

04-10-2022

Et maintenant ? C'est, je crois, la question que notre société se pose après une crise sanitaire qui a bouleversé le monde, la guerre en Ukraine et les nombreuses incertitudes

Le plan Pauvreté dépose son bilan

27-09-2022

Créée par décret le 24 octobre 2017, la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté a été chargée d'une triple mission pour la période 2018-2022

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Une Charte de déontologie pour le mécénat d'entreprise ?

29-11-2022

Certains acteurs du monde associatif et de la générosité ont tenté de répondre à un rapport (1) de la Cour des Comptes (28 novembre 2018), qui relevait certaines pratiques

Nouvelle directive pour la jeunesse et les sports

22-11-2022

L'introduction de cette nouvelle directive pour l'année 2022-2023 débute ainsi : "La période de crise sanitaire des deux dernières années invite à placer les politiques de

Faut-il un certificat médical pour pratiquer un sport ?

15-11-2022

Visiblement, le trouble règne encore dans le domaine sportif en ce qui concerne l'obligation ou pas du certificat médical d'absence de contre-indication (CACI), pour exercer une

Comique : l'édition 2022 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse

08-11-2022

Avant de lire l'édition 2022 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse, je pensais que nos jeunes avaient du mal à se remettre des années 2020, 2021 et 2022. Visiblement, je ne

Comment faire comprendre que les associations existent ?

01-11-2022

Le 11 octobre 2022 le député Modem, Emmanuel Mandon, a posé une question écrite au ministère de la Transition énergétique. Il a demandé, de façon très factuelle, quelles mesures

La Cour des comptes se penche sur l'Agence nationale du sport

25-10-2022

La politique du sport présente, en France, toutes les caractéristiques d'une mission de service public fondée sur la notion d'intérêt général. Elle relève de ce fait de la

Le HCVA tente de siffler la fin de la récréation répressive

18-10-2022

Le Haut Conseil à la Vie Associative sort très rarement de sa ligne diplomatique habituelle. Mais, depuis l'entrée en vigueur du Contrat d'engagement

Le guide du financeur solidaire est sorti

11-10-2022

Certes, ce guide n'est pas le premier du genre. Les grands réseaux d'appui à la création d'entreprise, les structures d'ingénierie de l'économie sociale comme l'Avise, les Cress,

La situation du bénévolat en 2022

04-10-2022

Après deux années de pandémie et l'arrêt forcées des associations, il était temps de faire un point sur la situation du bénévolat dans le secteur associatif. Pour répondre à ces

Le CESE préconise la revalorisation du travail social

27-09-2022

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) est né, sous sa dénomination actuelle, par la loi organique du 28 juin 2010. Depuis cette date, il regroupe en son sein 140

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+