27-11-2017  ESS LIBRE

Quel avenir pour la Garantie Jeunes ?

La garantie jeunes est un dispositif mis en place le 21 janvier 2013. Il a été généralisé sur l'ensemble du territoire, le 1er janvier 2017, après une période d'expérimentation dans plusieurs départements. Son objectif est de favoriser l'insertion professionnelle des jeunes de 16 à 26 ans particulièrement touchés par le chômage et la précarité. Plusieurs associations nous ont fait part de leur inquiétude sur le maintien ou non de ce plan pluriannuel.

Nous avons donc enquêté et obtenu différentes réponses, en fonction de l'interlocuteur. Preuve que question il y a...eu. Mais, après un long temps d'attente, le ministère du travail nous a adressé une réponse qui devrait apaiser les inquiétudes des associations et des Missions locales.

Voici les grandes lignes de la réponse du ministère du travail. La loi 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels (1) a créé un droit universel à la Garantie jeunes pour les jeunes de 16 à 25 ans révolus. Le décret 2016-1855 du 23 décembre 2016 (2) a entériné le plan.

Pour bénéficier du dispositif, un jeune en situation de précarité ne doit être ni en études, ni en emploi, ni en formation et être prêt à s'engager dans le parcours proposé. La Garantie jeunes constitue une modalité spécifique, particulièrement intensive, du parcours contractualisé vers l'emploi et l'autonomie, d'une durée de douze mois, pouvant être prolongée jusqu'à six mois.

La démarche Garantie jeunes, associant un accompagnement intensif et une garantie de ressources, est ainsi généralisée depuis le 1er janvier 2017 dans un cadre simplifié. La Garantie jeunes fait désormais partie intégrante de l'offre de service de la Mission locale et ce sont 135 690 jeunes qui ont pu bénéficier de cet accompagnement depuis le lancement du dispositif.

Les jeunes entrés en accompagnement sont ciblés sur les populations les plus fragiles : 78,4 % sont faiblement qualifiés (niveau V (CAP ou BEP) ou infra) : 23 % sont issus des quartiers prioritaires de la ville. Parmi ces jeunes ayant bénéficié de 12 mois d'accompagnement, 63 % ont aussi bénéficié d'une action santé, 40 % une action logement et 74 % une action citoyenneté et accès aux droits.

Ces chiffres illustrent la dynamique d'accompagnement de la Garantie jeunes reposant sur la combinaison d'expériences de travail, d'élévation du niveau de connaissance et de compétences clefs, et de suivi social. Dans ce contexte, le gouvernement a assuré en 2017 les moyens d'un développement de la Garantie jeunes sur l'ensemble du territoire, pour tous les jeunes identifiés par les missions locales comme éligibles.

87000 garanties jeunes ont ainsi été budgétées. En 2018, le Gouvernement va accroître son effort, en prévoyant le financement de 100 000 garanties jeunes. Cet effort sera poursuivi sur l'ensemble du quinquennat, via le plan d'investissement compétences, qui prévoit un budget de près de 3 milliards d'euros pour la garantie jeunes sur les 5 ans à venir.

Dont acte. Et c'est une très bonne chose pour une fraction importante de notre jeunesse qui peine réellement à trouver sa place dans la société française.

En savoir plus
La Garantie jeunes s’adresse aux jeunes âgés de 16 ans à 25 ans (il faut avoir moins de 26 ans lors de l’entrée dans le dispositif) qui ne sont ni en emploi, ni étudiants, ni en formation et qui vivent hors du foyer de leurs parents ou au sein de ce foyer sans recevoir de soutien financier de ces derniers. Leurs ressources éventuelles ne doivent pas excéder un niveau actuellement fixé à 480,02 euros. Le niveau de ressources ouvrant droit à la Garantie jeunes correspond au montant forfaitaire du RSA pour une personne seule, déduction faite du forfait logement.

(1) LOI n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels

(2) Décret n° 2016-1855 du 23 décembre 2016 relatif au parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie et à la garantie jeunes

Guide : "La Garantie jeunes est un droit pour les jeunes de 16 ans à moins de 26 ans en situation de précarité sociale et financière" - Format PDF

Garantie jeunes : fiche pratique - Amener les jeunes en grande précarité à s’installer de façon autonome dans la vie active



Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Quel avenir pour la Garantie Jeunes ? 
La garantie jeunes est un dispositif mis en place le 21 janvier 2013. Il a été généralisé sur l'ensemble du territoire, le 1er janvier 2017, après une période d'expérimentation dans plusieurs départements. Son objectif <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1126" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 260 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]