26-02-2018  ESS LIBRE

La Culture et l'accompagnement DLA de 2004 à 2016

Nous avons fait de nombreux articles sur le Dispositif Local d'Accompagnement (DLA) qui est, avec le Chèque Emploi Associatif, l'une des plus utiles innovations dont le secteur associatif a pu bénéficier ces dernières années. Accompagnement et simplification sont les mamelles de nos vrais besoins de dirigeants associatifs. Le reste est de l'accessoire si ce n'est de l'inutile. Voici un bilan qui en dit long sur les transformations qui agitent le secteur culturel dans notre pays.

Il y a en France six Centres de Ressources qui appuient les DLA dans leurs missions d'accompagnement : le CRDLA Sport, le CRDLA Environnement, le CRDLA Social, le CRDLA Insertion par l'Activité Economique, le CRDLA Culture et un centre de ressources transversal, le CRDLA Financement.

Les missions d'un CRDLA sont de mobiliser les réseaux associatifs, de capitaliser les expériences, d'apporter un appui conseil aux DLA et d'évaluer les accompagnements réalisés. En ce qui concerne le CRDLA Culture, il est animé par Opale (Organisation pour Projets ALternatifs d'Entreprises) qui est une association créée en 1988.

Cette structure en est l'opérateur et en assure également la coordination générale depuis 2004. Elle est accompagnée par l'Ufisc et la Cofac qui sont deux confédérations du secteur associatif culturel, partenaires de cette mission depuis 2006 et qui co-construisent les actions.

Chaque année, Opale réalise un bilan des accompagnements Culture. Voici les chiffres clés sur les accompagnements DLA dans la Culture entre 2004 et 2016. En douze années, ce sont plus de 7100 structures artistiques et culturelles (en grande majorité des associations) qui ont été ainsi accompagnées dans leur développement.

Chaque année, en moyenne, ce sont au moins 900 structures qui suivent un accompagnement individuel ou collectif (dont la moitié se trouve dans le spectacle vivant).

Si près de 40% des structures accompagnées se concentrent en Nouvelle Aquitaine en Ile-de-France et en Occitanie, la région Auvergne Rhône-Alpes n'est pas en reste avec 9%, le Grand Est 8% et les hauts-de-France 7%, etc. Seule la Normandie, avec ses 3% de structures accompagnées, semble ne pas avoir de besoins particuliers. A moins que le nombre de structures soit moins important.

Depuis le début du dispositif, les différents partenaires du DLA (Etat, Groupe Caisse des Dépôts, FSE, collectivités, etc.) ont consacré plus de 30 millions d'euros aux accompagnements de structures culturelles. 84% de ce budget concerne des accompagnements individuels et 16% des accompagnements collectifs, avec une moyenne de 4 250 euros par association.

Ce qui est intéressant, dans l'analyse des répartitions des budgets d'accompagnements, c'est de comprendre quels sont les véritables besoins des structures accompagnées. Et là, il n'y a pas de surprise possible.

Face à la diminution des subventions, la demande principale est bien la mise en place d'une stratégie de consolidation (24%) et d'une redéfinition du projet de la structure (21%). Ce qui entraîne nécessairement une réorganisation interne (15%) et une redéfinition des priorités (12% pour la gestion et la comptabilité).

En savoir plus
Le CRDLA Culture et les réseaux associés

UFISC (Union Fédérale d'Intervention des Structures Culturelles)

La COFAC (Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication)

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
La Culture et l'accompagnement DLA de 2004 à 2016 
Nous avons fait de nombreux articles sur le Dispositif Local d'Accompagnement (DLA) qui est, avec le Chèque Emploi Associatif, l'une des plus utiles innovations dont le secteur associatif a pu bénéficier ces dernières <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1186" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

Les groupements d'employeurs non marchands ont le vent en poupe

Suite à la parution, le 02 octobre 2017, de notre article : "Une solution pérenne pour les associations : le groupement d'employeurs" (1), nous savions que cela allait provoquer une réaction du secteur associatif. C'est l'INJEP (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire) qui nous emboîte le pas avec, dans le numéro 50 de ses Cahiers de l'action (2), un dossier

Lire la suite...

L'engagement associatif à l'ordre du jour législatif

Sylvain Waserman est député LRM de la 2e circonscription du Bas-Rhin et Vice-président de l'Assemblée Nationale. Ce chef d'entreprise est également un responsable associatif convaincu de l'importance de nos structures dans la société. Le 4 avril 2018, il a déposé avec plusieurs collègues, un projet de loi (1) en faveur de l'engagement associatif. De l'exposé des motifs (2) à la

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]