18-06-2018  ESS LIBRE

Le rapport annuel de l'Observatoire de la laïcité 2017-2018

C'est le 15 mai 2018 que M. Jean-Louis Bianco, président, et M. Nicolas Cadène, rapporteur général, ont officiellement remis au Président de la République le 5ème rapport annuel de l'Observatoire de la laïcité. C'est dans un contexte particulièrement lourd, avec notamment les attentats, que l'on ne peut que constater une sensibilité très forte sur toute situation qui touche à la laïcité et aux faits religieux. La lecture de ce rapport est une plongée en apnée dans l'âme profonde de la société française.

Depuis maintenant plus d'une quinzaine d'années, des débats agitent notre pays sur la place des religions dans la vie en société.

Bien sûr, cela fait partie de l'histoire des idées politiques en France et il suffit de lire les débats qui ont précédé l'adoption de la loi de 1905 pour comprendre combien le sujet fait aujourd'hui largement consensus. Mais, si la manière d'aborder cette question a nettement évolué, et c'est tant mieux, l'accroissement du nombre de Français de confession musulmane, la juste place de l'Islam dans la société française et la radicalisation de certains courants en son sein semblent poser un réel problème à nos concitoyens.

Cette cristallisation des craintes contre une religion entraîne, par ricochet, une crispation envers toutes les autres religions supposées être porteuses d'intransigeance et de violence. Ce n'est bien sûr pas totalement faux et l'Histoire est jonchée de faits qui ne sont pas que des fantasmes. Mais, ce n'est pas une raison pour restreindre la liberté d'expression des convictions religieuses personnelles de chacun.

Comme l'ont rappelé à juste titre les principaux responsables des mouvements d'Education Populaire et des associations promouvant la laïcité : "La Laïcité ne peut être comprise, acceptée et promue que par l'épreuve du réel." Faire de la laïcité la réponse à tous nos maux n'est évidemment pas une solution. Elle n'est pas et ne sera jamais le glaive permettant de lutter contre les replis communautaires qui se manifestent dans certaines zones.

Et elle n'est en rien responsable des discriminations, de la ghettoïsation et de l'absence criante de mixités sociale et scolaire. Tout au plus un rempart de coton pour éviter que tout s'embrase. Pour vaincre la misère qui entraîne ces travers sociétaux, il faut une volonté politique dont le plan Borloo était sans doute porteur, mais avec la suite malheureuse que l'on connait.

Dans son rapport, l'Observatoire de la laïcité rappelle le cadre légal permettant de sanctionner les agissements contraires aux exigences minimales de la vie en société, y compris dans des situations pour lesquelles le principe de laïcité est invoqué à tort : "Ainsi, par exemple, rappelons que dans le cadre professionnel, le refus de se conformer à l'autorité d'une supérieure hiérarchique femme constitue un manquement à l'obligation d'exécution loyale du contrat de travail justifiant une cause réelle et sérieuse de licenciement." Pas de laïcité ici, juste le droit du travail.

Enfin, et c'est pour nous l'un des points les plus importants de ce rapport, l'Observatoire de la laïcité alerte les pouvoirs publics et l'ensemble de la communauté nationale sur "les effets contre-productifs de discours publics, dans un contexte de peurs multiples, visant à imposer un "durcissement" de la laïcité et à la "transformer" dans le but, parfois inavoué, de réduire les libertés qu'elle garantit et de multiplier les interdits qu'elle prévoit." Nous n'avons rien à ajouter.

En savoir plus
Le rapport annuel de l'Observatoire de la laïcité 2017-2018

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Le rapport annuel de l'Observatoire de la laïcité 2017-2018 
C'est le 15 mai 2018 que M. Jean-Louis Bianco, président, et M. Nicolas Cadène, rapporteur général, ont officiellement remis au Président de la République le 5ème rapport annuel de l'Observatoire de la laïcité. C'est <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1266" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

La neutralité du net est en danger

Parce que l'été nous ouvre ses plages, nous ouvrons nos colonnes à des sujets moins urgents pour les associations, mais pas moins importants. La neutralité du net est en danger. Après les Etats-Unis, plusieurs Etats semblent vouloir à leur tour abolir un des principes fondateurs d'Internet qui veut que tous les contenus mis en ligne sur le réseau soient traités de la même manière,

Lire la suite...

Le Pass Culture est en expérimentation

Pensé comme un nouveau réseau social et conçu comme une application pour téléphone, le Pass Culture est une véritable innovation, à la fois culturellement et technologiquement. Le lancement de son expérimentation dans cinq départements (le Bas-Rhin, le Guyane, l'Hérault, la Seine-Saint-Denis et le Finistère) va permettre de tester la véritable portée du concept : une autre façon

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]