06-07-2020  ESS LIBRE

Voler en grand et restituer en petit, c'est la philanthropie

Nous empruntons ce titre à une citation de Paul Lafargue qui, bien que né à Santiago de Cuba en 1842, était un homme politique français. Mais il savait aussi écrire et son essai "Le Droit à la paresse" reste l'une des meilleures analyses de la fameuse valeur travail et de l'idée que les Hommes s'en font. Sa critique de la philanthropie repose sur sa méfiance de ces industriels, "généreux et altruistes quand il s'agit d'art, de santé ou de science, mais avares et brutaux dans leurs usines."

Dans le courant de l'été 2019, le Premier Ministre a mandaté les députées Sarah El Haïry et Naïma Moutchou pour une mission sur l'évolution du cadre de la philanthropie.

Le rapport "Pour une philanthropie à la française" (1) a été remis à Gabriel Attal, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, le 9 juin 2020. En tant qu'acteur du secteur associatif, j'attendais avec impatience les propositions du rapport pour soutenir et développer la philanthropie en France en direction des associations.

Dans un rapport de 119 pages, l'Economie Sociale et Solidaire n'est nommée que 4 fois contre 272 fondations et 37 fonds de dotation. Si l'ESS vous intéresse, passez votre chemin. Il faut attendre (et atteindre) la page 25 pour trouver la première mention de celle-ci que voici :

Ainsi, la philanthropie, qui se distingue comme sous-partie de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) dans sa dimension purement non lucrative, pose un certain nombre de questions clés :
Qu'est-ce que l'intérêt général, qui en est comptable ?
Qu'est-ce que le bien commun ?
Qu'est-ce que l'utilité publique ?
Quelle est la place de l'Etat et de la société civile ?


Vous imaginez ma hâte à lire les réponses apportées à ces 4 questions cruciales par les auteurs du rapport. Hélas, il n'en a rien été. Pas la moindre réponse apportée à "Qu'est-ce que le bien commun ?", c'est dommage, cela nous aurait fait rire un peu. Cela dit, pour étancher ma soif de savoir, il me restait à méditer sur cette "philanthropie, qui se distingue comme sous-partie de l'Economie Sociale et Solidaire". Bigre, la philanthropie comme sous-partie de l'ESS, voilà qui va en étonner plus d'un.

La page 8 du rapport nous donne l'ADN des auteurs et la marque de leur logiciel de la pensée complexe. Je ne peux m'empêcher de vous les faire découvrir : "La philanthropie ne peut s'épanouir durablement que dans le cadre de démocraties libérales, où l'Etat de droit et la propriété privée sont respectés, avec des règles juridiques et fiscales lisibles et stables. Elle est quasiment absente dans les régimes autoritaires et collectivistes."

Dans la même page, nos vaillants laboureurs de la pensée néolibérale citent un certain Zoltan Acs, ci-devant économiste américain et professeur de gestion à la London School of Economics, qui souligne que "la philanthropie est tributaire du développement de la prospérité des individus et des entreprises, si bien qu'elle a besoin de l'économie capitaliste pour exister." Marx, sort de ce corps.

Pour avoir lu un certain nombre de rapports, je dois avouer que c'est la première fois que je vois (page 11) un extrait du programme d'un parti politique ("En Marche" pour ne pas le nommer) relatif à la philanthropie. C'est à mon sens une première. Jusqu'à présent, les députés chargés d'une mission par le Premier Ministre, même s'ils ne cachaient pas leur appartenance (et pourquoi la cacher) ne faisait jamais référence à des portions du programme d'un candidat à la mandature présidentielle. Cette façon de faire est, d'une certaine façon, la réponse à cette question : "Qu'est-ce que l'intérêt général, qui en est comptable ?"

Je ne peux résister à conclure cet article sur une autre citation de nos auteurs préférés. Plus qu'une citation, il s'agit plutôt de la philosophie qui a éclairé la rédaction de ce rapport. Je n'ai pas changé un seul mot :

Si la philanthropie bénéficie plutôt d'une bonne image dans l'opinion française contemporaine, un clivage demeure entre deux visions, l'une "fermée" et l'autre "ouverte".

Une certaine conception volontariste de l'intérêt général, propre à la tradition politique depuis la Révolution, a longtemps représenté un obstacle doctrinal à l'initiative privée au-delà d'un périmètre restreint : l'intérêt général étant considéré du seul ressort de la puissance publique.

Pour certains, la philanthropie accroît le désengagement de l'Etat et sape son autorité, renforce les inégalités, sert les intérêts des élites du capitalisme, remet la gestion de l'intérêt général à un cercle restreint de personnes fortunées.

Pour d'autres, la philanthropie fait appel à ce qu'il y a de meilleur en l'Homme, soutient le pluralisme et l'innovation, crée du lien social et contribue à une société plus juste et plus responsable.

Ces deux visions sont toujours présentes dans notre pays, même si la seconde semble avoir détrôné la première dans l'opinion.

Dans l'opinion, je ne sais pas si la seconde l'emporte. Mais dans la tête des deux auteurs du rapport, cela ne fait aucun doute.

En savoir plus
(1) Pour une philanthropie à la française - Rapport de 119 pages

Lire l'article que le Collectif des associations citoyennes a écrit sur ce rapport : Philanthropie à la Française, un rapport néolibéral : inacceptable

Pourquoi - petit à petit - la solidarité remplace-t-elle la fraternité ?

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Voler en grand et restituer en petit, c'est la philanthropie 
Nous empruntons ce titre à une citation de Paul Lafargue qui, bien que né à Santiago de Cuba en 1842, était un homme politique français. Mais il savait aussi écrire et son essai "Le Droit à la paresse" reste l'une des <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1679" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Associations : prêt à usage et perte de la chose prêtée, qui est responsable ?

19-10-2020

Le contrat de prêt à usage, plus connu sous le nom de commodat, est définit par l'article 1875 du Code Civil comme : "un contrat par lequel l'une des parties livre une chose à

Du changement au sein de la convention collective nationale du sport

19-10-2020

Une convention collective nationale est, suite à une négociation entre un syndicat de salariés et une organisation professionnelle d'employeurs, un accord signé qui s'applique

Aide à domicile : le point sur la prime promise par le Gouvernement

19-10-2020

Au mois de mai dernier, la cellule d'urgence de la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (1) a considéré que les modalités d'attribution de la prime aux personnels du

Subvention ou commande publique : le flou et le droit

12-10-2020

Juridiquement, on peut différencier la subvention du marché public par la recherche de l'initiative de l'action. Dans le cadre d'un marché public, l'association agit conformément

Quel avenir pour l'Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré ?

12-10-2020

Avec 13 Comités Régionaux, 104 Comités Départementaux, 8 860 associations d'école et 798 757 licencié(e)s, l'Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré pèse d'un poids

Délégation de pouvoirs : à manier avec précaution

12-10-2020

Une délégation de pouvoirs est un contrat de mandat régi par les dispositions des articles 1984 et suivants du code civil (1). C'est donc un acte juridique par lequel le délégant,

Facebook peut-il être utilisé en cas de licenciement ?

05-10-2020

Jusqu'à présent, la réponse était catégorique : non il est interdit d'utiliser les données privées du Facebook d'un salarié pour justifier de son licenciement. Mais le droit

Dissolution judiciaire d'une association : le droit rien que le droit

05-10-2020

Le président de la République a, dans sa récente intervention sur le séparatisme religieux, évoqué un plus grand pouvoir de dissolution des associations. Selon lui, les motifs de

Le point sur l'avenir du contrat d'engagement éducatif

05-10-2020

Le contrat d'engagement éducatif (CEE) est un contrat de travail proposé aux éducateurs, animateurs et directeurs de centres d'accueils collectifs de mineurs (par exemple, les

Qui peut détenir une licence d'entrepreneur de spectacle au sein d'une association culturelle ?

28-09-2020

Pôle emploi fait la chasse aux intermittents du spectacle au sein des associations culturelles. Si cela n'est pas nouveau, la tendance est en hausse avec des sanctions financières

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Une racine humaine

20-10-2020

Lieu de fouilles et musée à ciel ouvert, le site de Pompéi est aussi difficile à mettre au jour qu'à conserver sans l'abîmer. Massimo Osanna, directeur des fouilles de Pompéi,

Le Parti d'en rire

12-10-2020

L'un des principaux éléments du Schmilblick est la papsouille à turole d'admission qui laisse passer un certain volume de laplaxmol, lequel, comme chacun le sait, n'est autre

CoronaVirus ou CoronaCircus ?

05-10-2020

Si le titre de cet article est certes, volontairement provocateur, on peut tout de même s'interroger sur la stratégie choisie par le gouvernement pour lutter contre les effets

Sauvons les associations

28-09-2020

Nous recevons, chaque semaine, beaucoup de courrier. Des lettres de remerciements (très peu selon la théorie des trains qui arrivent à l'heure), des lettres de reproches pour des

Régulation et évolution des concessions autoroutières

21-09-2020

Le 14 août 2020, le soleil brillait sur toute la France. Nous étions, pour la plupart d'entre nous, en vacances. Une douce quiétude baignait le pays. Dans le ministère de la

La lutte contre le Covid menace-t-elle nos libertés ?

14-09-2020

Je ne suis pas qualifié pour me prononcer sur l'utilité du port du masque dans la rue (à l'intérieur, il ne peut y avoir de débats a priori), ni sur la fermeture des bars à 23

Quand le covid19 accélère la crise alimentaire

08-09-2020

Les associations d'aide alimentaire nous remontent des informations alarmantes. L'ampleur de la crise alimentaire qui frappe les plus démunis d'entre nous, et que le confinement

La Poste perd ses lettres de noblesse

31-08-2020

Que la distribution du courrier ne soit plus une priorité pour la Poste d'aujourd'hui peut tout à fait se comprendre. Le courriel a remplacé le courrier. Et l'ouverture à la

Est-ce que vous parlez l'administration ?

25-08-2020

En juin 2014, l'actuel ministre de la Justice, M. Eric Dupond-Moretti, confiait à un journaliste de Paris Normandie cette phrase qui ne manque pas de piquants : "La justice, c'est

Quand Pantagruel faisait de la résistance

04-08-2020

Pantagruel est le premier livre de François Rabelais. En fait, le titre complet de cet oeuvre "gargantuesque" est : "Les horribles et épouvantables faits et prouesses du très

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Trois propositions pour aider les associations

19-10-2020

Le gouvernement nous assure sur tous les tons que le budget 2021 sera celui de la relance. Dont acte. Mais la place des associations dans ce grand plan de relance ressemble

Trois initiatives pour envisager l'après crise sanitaire

12-10-2020

En ce mois d'octobre, alors que la menace épidémique n'est pas encore écartée, des initiatives intéressantes voient le jour. De quoi aider les dirigeants à passer cette difficile

Quand le reste à vivre quotidien est de moins de 20 euros par famille

05-10-2020

La France compte neuf millions de pauvres. Les grandes associations comme le secours populaire ont de plus en plus de mal à faire face. Comme le démontre la 14e édition du

Covid19 : Les dispositifs de soutien aux associations

28-09-2020

Sommes-nous à la veille d'une seconde vague annoncée par tous les médias depuis quelques semaines ? C'est possible. La lutte contre la propagation s'accompagne de son lot de

Qui n'a pas son Kit de sensibilisation à l'ESS ?

21-09-2020

Il était visiblement attendu le Kit de sensibilisation à l'ESS. Et il est arrivé. Publié par l'Avise (1), ce couteau Suisse du conférencier permet aux entrepreneurs sociaux, aux

Un plan de relance pour les associations et l'ESS

14-09-2020

Le 3 septembre 2020, le gouvernement a enfin dévoilé son fameux plan de relance de 100 milliards d'euros. Visiblement, il s'articule autour de 3 priorités : l'écologie, la

Scop : De reprises difficiles en surprises méritées

07-09-2020

Vous aimez les crèmes glacées et les belles histoires ? Alors voici celle du site de glaces industrielles Pilpa à Carcassonne. Cette belle odyssée commence en 1941 avec l'Union

L'association des victimes du Coronavirus Covid19-France

31-08-2020

L'Association victimes Coronavirus Covid-19 France / AVCCF / Stop Covid-19 (c'est son titre précis) a été créée le 09 mai 2020. Elle a pour objet de réunir, informer, soutenir,

Le Louvre a beaucoup d'amis

25-08-2020

C'est bientôt la rentrée. Difficile de prendre les fameuses résolutions que les vacances nous inspirent chaque année alors que l'incertitude reste de mise. Cependant, il en est

La place des seniors dans les associations

03-08-2020

On ne peut que constater, aujourd'hui, une augmentation du nombre de jeunes retraités qui sortent du monde du travail avec devant eux une longue espérance de vie en assez bonne

Découvrir 10 autres articles