15-07-2014  SOCIETE LIBRE

Fontaine-Daniel : une si belle histoire

C'est l'été, les vacances, le soleil et l'esprit libre. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir de nouveaux lieux chargés d'histoire pendant que l'actualité associative fait une pause ? Nous vous emmenons dans la Mayenne, beau département de la région Pays de la Loire. Dans son écrin de verdure, se niche un beau village : Fontaine-Daniel.

Situé dans le bois de Salair à l'écart des grands axes de circulation, le village est baigné par l'Anvore, un solide ruisseau traversant la vallée. C'est en 1205 que les moines construisent l'abbaye cistercienne au lieu-dit Fons-Danielis. Et c'est l'activité textile qui, dès 1806, permettra la création du village autour de l'abbaye devenue filature. Il faut dire qu'en Mayenne, tisser est une seconde nature...

En 1812, elle comptait déjà 760 ouvriers filateurs et tisserands à la main. Aujourd'hui, l'entreprise compte environ 150 employés exerçant 75 métiers différents.

Le village est donc né du besoin de loger les ouvriers. La première école laïque, libre et obligatoire sera créée à Fontaine-Daniel (bien avant Jules Ferry) par les propriétaires de l'usine : la famille Denis. Avec l'école, sortiront de terre, les premiers logements collectifs, petits immeubles de 2 ou 3 étages, bâtis en pierre locale. Puis, les jardins ouvriers baigneront les maisons individuelles dessinées par les dirigeants successifs de l'entreprise et les rues du village prendront les noms des fleurs ou des animaux qui peuplent les frondaisons.

Fontaine-Daniel est donc juste un village où il fait bon vivre ?
Oui, il fait bon vivre ici, et les habitants comme les racines des arbres qui les entourent, ont su puiser au plus profond de la terre, l'espoir simple d'une vie lumineuse. Mais, Fontaine-Daniel est beaucoup plus que cela.

De la constitution d'une vie sociale harmonieuse
En 1945, au moment où la France dévastée tente de se reconstruire, le patron de l'époque, Jean Denis, publie un petit essai d'une trentaine de pages, intitulé : "De la Constitution d'une vie sociale harmonieuse". L'état du pays lui donne l'occasion de mettre en pratique l'idée qu'il se fait d'un ordre social nouveau, loin du communisme et du capitalisme, seules alternatives à l'époque.

Dans ce texte, où il décrit sa vision d'un prolétariat heureux, il manifeste également des préoccupations écologiques, qui traduisent une conception de l'homme dans la société d'un modernisme incroyable.

A lire ces quelques lignes, on comprend mieux ce que vivre à Fontaine-Daniel veut dire : "[…] Le travail de la terre participe plus que tout autre à la vie de la planète, à celle de l'univers ; cette vérité élémentaire doit constamment être devant nos yeux sans quoi la mentalité industrielle s'emparera de la paysannerie et amènera une ruine générale du sol nourricier, par une intensification des méthodes purement scientifiques et un lent oubli des coutumes ancestrales. […] Une nation n'est saine que si elle s'appuie sur une paysannerie vigoureuse, et cette paysannerie ne reste forte que si, vivant au contact de la nature, elle ne la violente pas par des moyens chimiques et des techniques industrielles, mais se plie à ses rythmes et sait les aimer."

Le village est le témoin vivant de ces principes édictés en règle de vie immuable, et le nouvel ordre social mis en place par Jean Denis et ses successeurs permettra, non seulement à l'usine de perdurer malgré les difficultés économiques, mais sera la seule en France à n'avoir jamais connu un seul jour de grève, même en 1968 !

Les dirigeants successifs ont toujours privilégié le développement sur la croissance à tout prix, et ce choix a scellé, en partie, le pacte entre les patrons et les salariés. Pour assurer le bon fonctionnement de l'ensemble (usine et village), les Denis ont appliqué de strictes règles de conduite :
- pas de distribution de dividendes,
- pas de dispersion du capital,
- pas de partage entre la totalité des héritiers,
- peu d'appel à des financements extérieurs,
- un recrutement des directeurs en interne.

Cette énumération incroyable aujourd'hui montre les exigences essentielles de cette famille : autodiscipline, liberté de parole, modération dans les appétits, tolérance, cohabitation d'appétences diverses et capacité à transmettre. Que dire de plus ? Qu'une visite s'impose.

En savoir plus
Fontaine-Daniel

En 2006, à l'occasion de son bicentenaire, un ouvrage collectif (comme il se doit) retrace l'histoire de Toiles de Mayenne (la marque déposée de l'entreprise). Son titre : Tissu topique. Le livre a été publié par Gallimard avec une préface de Régis Debray. Vous pouvez encore le trouver sur Amazon.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Fontaine-Daniel : une si belle histoire 
C'est l'été, les vacances, le soleil et l'esprit libre. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir de nouveaux lieux chargés d'histoire pendant que l'actualité associative fait une pause ? Nous vous emmenons dans la ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2206" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Deux jurisprudences intéressantes pour les associations

07-06-2021

Que ce soit au sein d'un Tribunal administratif, d'une Cour d'appel voire de la Cour de Cassation, la justice répare souvent les manquements de la loi. Il lui arrive également de

Service Civique et Mécénat : à nouveau du nouveau

07-06-2021

Le Service Civique n'en finit pas de subir des réformes, réformettes plutôt, mais qui à chaque fois obligent les structures d'accueil de revoir leur méthodologie. Les grosses

Les Amap sont dans le rouge : comment les aider ?

07-06-2021

En France, plus de 100 000 foyers s'approvisionnent en AMAP, en partenariat avec plus de 5 000 fermes. Pendant les différents confinements, les associations pour le maintien d'une

Vers une réforme en profondeur du Répertoire national des associations ?

31-05-2021

Décidemment le gouvernement actuel a du mal avec les associations. Après le contrat d'engagement républicain (1) pour l'exercice des libertés associatives (ex séparatisme) qui

La situation financière des associations de sécurité civile

31-05-2021

Comme toutes les autres associations de France, les associations de sécurité civile ont traversé la crise sanitaire avec beaucoup de difficultés. Compte tenu des situations

Les critères d'éligibilité des subventions du Fonds pour le développement de la vie associative

31-05-2021

De très nombreux députés, de tous bords, regrettent que le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) ne fasse pas partie des exceptions prévues par l'article 13 de

Télétravail et titres-restaurant : où en est exactement le droit ?

25-05-2021

Le titre-restaurant est un titre spécial de paiement des repas remis par l'employeur au salarié. Dans le cadre de la crise sanitaire, les dispositions applicables ont été

Le projet de loi 4D : un nouveau fourre-tout législatif ?

25-05-2021

Le texte de l'avant-projet de loi, appelé projet de loi 4D pour Différenciation, Décentralisation, Déconcentration et Décomplexification a été soumis pour avis, au Conseil d'État,

La rétrogradation disciplinaire d'un salarié : nouvelle jurisprudence

25-05-2021

La rétrogradation disciplinaire est une sanction qu'un employeur applique à un salarié. Elle consiste à déclasser le salarié sur un poste inférieur. Dans la plupart des cas, cela

Revalorisation du seuil de franchise d'impôt pour les associations

17-05-2021

Chaque année, le plafond de chiffre d'affaires relatif aux activités accessoires permettant aux associations d'être exonérées des impôts commerciaux est revalorisé en fonction de

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Pharos, le gendarme de l'internet

07-06-2021

Sur la page d'accueil du service Pharos, on peut lire ces mots "Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être

Associations : quand la Cour des comptes épingle l'incohérence de l'Etat

31-05-2021

Quand les Sages de la rue Cambon, autre nom de la Cour des comptes, épinglent la gestion d'une administration, ils le font à pas feutrés. En ce qui concerne la politique

Animap : l'annuaire des commerçants anti-passeport sanitaire

25-05-2021

Le gouvernement compte mettre en place dès le 9 juin prochain, un passeport sanitaire. Selon Jean Castex, Premier ministre : "Ce pass contiendra une preuve de vaccination, de test

I suggest reshaping the whole of the alternatives

18-05-2021

Je suggère de remodeler la globalité des alternatives. Telle est la traduction du titre de cet article. Comme vous pouvez-vous en rendre compte, cela ne veut absolument rien dire.

Situation des associations : l'enquête de l'Insee

11-05-2021

L'enquête Situation des associations en 2018 a été opérée par l'Insee fin 2019. Les données collectées ne couvrent donc pas la période de la crise sanitaire. L'objectif de cette

Le Chacaltaya a coulé

04-05-2021

L'horizon est formé de dizaines de milliers de points rouges minuscules qui transpercent un brouillard qui n'est pas d'altitude même si nous sommes à 5 395 mètres. Le mont

Eole aime un peu trop la Gironde

26-04-2021

Etendue, c'est le mot. Une étendue sans fin. Pas d'horizon, puisque toujours renouvelé, chacun de nos pas le repousse plus loin, toujours plus loin. Le plat n'est pas une ligne,

La cécité du cétacé

20-04-2021

Jean Carmet, le regretté acteur, répétait souvent à ses amis une phrase aussi drôle que vraie : "Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire". Pourquoi cette

Le masque d'après

13-04-2021

Le masque n'est obligatoire en France, dans les lieux clos, que depuis le 20 juillet 2020. Avant, il ne l'était pas. Cela dit, le pays n'en avait pas non plus. Ceci expliquant

Comment rendre visibles les invisibles ?

06-04-2021

En 2020, 535 personnes SDF sont mortes dans la rue. Elles avaient 49 ans de moyenne d'âge. Depuis début 2021, 99 personnes ont suivi ceux de 2020. L'association "Morts de la rue"

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Rappel des aides d'urgence accessibles aux associations

07-06-2021

La secrétaire d'État à l'économie sociale, solidaire et responsable, Olivia Grégoire, souhaite montrer ce qu'elle a mis en place pour aider les structures de l'économie sociale et

La crise sanitaire rend les français généreux ?

31-05-2021

En 2016, la fondation Apprentis d'Auteuil a fêté ses 150 ans. Créée en 1866 par l'Abbé Roussel, elle a oeuvré pour améliorer le sort des orphelins et des enfants abandonnés à

Covid19 : où en sont les associations un an après ?

25-05-2021

Le Mouvement associatif, depuis le début de la crise sanitaire, a réalisé deux enquêtes en mars et juin 2020 dont les résultats (1) ont largement contribué à comprendre la

Vous avez des nouvelles du BOSS ?

17-05-2021

Le Bulletin officiel de la Sécurité sociale, BOSS, doit sa mise en ligne à la loi pour un Etat au service d'une société de confiance du 10 août 2018, dite "Loi Essoc" (1).

Engagement et participation de la jeunesse - Chiffres 2021

10-05-2021

C'est une évidence, la jeunesse n'est que la phase transitoire entre l'enfance et l'âge adulte. Une phase qui pendant longtemps a été relativement courte. Un jeune passait de

Le Mouvement Associatif se féminise

03-05-2021

Le Mouvement associatif a procédé à l'élection de sa nouvelle présidence lors de son Assemblée générale du vendredi 16 avril 2021. Et c'est Claire Thoury qui succède à Philippe

Quel monde associatif pour construire quelle société demain ?

26-04-2021

Tout comme il n'y a pas de société solidaire sans associations citoyennes, il y a pas de d'avenir acceptable sans fraternité. Or, nos structures sont le "jardin extraordinaire" de

Les appels à projets au bénéfice des associations et de l'ESS

19-04-2021

Afin de préparer la relance tant attendue de l'économie, le plan "France Relance" propose de très nombreux appels à projets au bénéfice des associations et de l'économie sociale

L'impact de la crise sanitaire sur les SCOP et SCIC

12-04-2021

Comme pour les associations (1), puis pour les structures de l'ESS (2), les sociétés coopératives et participatives (Scop) et sociétés coopératives d'intérêt collectif (Scic)

Le baromètre Cofac sur l'humeur des responsables associatifs culturels

06-04-2021

La COFAC (Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication) est une coordination qui rassemble une vingtaine de fédérations et plus de 40.000

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+