09-11-2015  SOCIETE LIBRE

Mérimée, Malraux et Lang mis KO par une Fleur

Quand l'Etat refuse, par une politique fiscale juste et rationnelle, de remplir ses caisses à hauteur de ses missions, il ne lui reste plus qu'à emprunter pour combler ou bien amputer pour se désendetter. L'austérité devient alors horizon indépassable. Et la politique consiste à nommer réforme, la suppression de législations existantes, plutôt que d'avouer devant l'opinion qu'on a plus les moyens de les faire appliquer. Car faire respecter une législation contraignante demande des moyens. Il faut des fonctionnaires compétents, de qualité et en quantité suffisante.

Ainsi, faute de donner aux hôpitaux, aux tribunaux, aux lycées professionnels, aux associations, etc. les moyens de fonctionner correctement, l'Etat préfère fermer ou bien laisser au privé le soin de "gérer" l'abandon.

Depuis 1897, les architectes des bâtiments de France (ABF) ont dans leurs missions de service public, l'entretien et la conservation des monuments protégés. Le service veille également à la préservation des espaces protégés et contribue à leur mise en valeur. Enfin, ils veillent sur les techniques de restauration et s'assurent de la bonne réalisation des travaux selon les règles de l'art. Ils sont 280 pour gérer environ 44 200 immeubles protégés au titre des Monuments Historiques dont 33 % sont classés et 67 % sont inscrits.

Les architectes des bâtiments de France dépendent du ministère de la Culture. Dommage, car c'est justement ce dernier, qui rappelons-le doit également veiller sur le patrimoine, qui présente un projet de loi dit : "Liberté de création, architecture et patrimoine" défendu par Fleur Pellerin, ministre de la Culture.

Ce projet de loi, (1) déjà voté en première lecture à l'Assemblée Nationale, risque effectivement de promouvoir une nouvelle liberté : celle de considérer l'ancien comme du vieux et donc de le raser. Au revoir châteaux, chapelles et petites places de villages et bonjour aux ronds-points et autres catastrophes "modernistes".

D'un trait de plume ou presque, c'est la remise en cause d'une législation protectrice, lentement tissée pendant plus d'un siècle par des hommes aussi différents que Prosper Mérimée, André Malraux et même Jack Lang. Hélas, la mobilisation des associations et professionnels du patrimoine contre ce projet de loi a eu très peu d'écho.

De quoi s'agit-il ? Depuis plus d'un siècle, rien dans une commune ne pouvait être modifié ou détruit sans l'accord des 200 architectes des Bâtiments de France. 200 "emmerdeurs" pointilleux et respectés dont les décisions faisaient autorité grâce aux moyens que l'Etat accordait pour la préservation.

La loi Pellerin prévoit simplement que leur accord ne sera plus nécessaire, donnant ainsi aux maires le pouvoir de vie et de mort sur le patrimoine...

Adieu la loi de 1913 sur les "Monuments historiques", les "Secteurs sauvegardés" que l'on doit au Malraux de 1962, jusqu'aux "Zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager" de la loi Lang de 1983.

Vers la Cité historique...
Cette appellation n'a d'autre vocation que de dissoudre le patient et efficace maillage d'outils juridiques pilotés par l'Etat, mais qui lui coûte trop cher aujourd'hui, dans un plan local d'urbanisme (PLU) modifiable par les maires. Et pourtant, l'Etat par son regard éloigné des contingences locales, a toujours été mieux à même de percevoir et de protéger la qualité des joyaux historiques trop souvent ignorés des voisins proches.

"On nous abandonne" tempête le responsable de l'Association nationale des villes et pays d'art et d'histoire. La ministre lui a répondu à sa façon : "Aujourd'hui, il faut repenser l'accès aux arts et à la culture à l'aune des nouvelles générations, en partant de leurs codes, de leur désir d'expression. S'appuyer sur leurs pratiques culturelles spontanées comme les graffitis sur les murs".

Fleur Pellerin fait partie de cette génération qui considère que la culture qui n'est pas compétitive, qui ne crée pas de valeur, est inutile. Elle ne dit pas cela par cynisme, elle le pense vraiment. Tout comme Emmanuel Macron et, hélas, Najat Vallaud Belkacem. Ils sont les enfants de la norme dominante. Ils ne pensent pas, ils appliquent.

En savoir plus
(1) Projet de loi relatif à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Mérimée, Malraux et Lang mis KO par une Fleur 
Quand l'Etat refuse, par une politique fiscale juste et rationnelle, de remplir ses caisses à hauteur de ses missions, il ne lui reste plus qu'à emprunter pour combler ou bien amputer pour se désendetter. L'austérité ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2339" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Comment construire une relation entre une association et un auto-entrepreneur ?

22-11-2022

Dans les faits, rien n'interdit à une association d'avoir recours aux services d'un auto-entrepreneur. Mais, de nombreuses erreurs sont à éviter. La plus courante étant le fameux

La gestion associative s'apprend aussi avec le CFGA

22-11-2022

Instauré par le décret 2008-1013 du 1er octobre 2008 (1) par le ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, le certificat de formation à la gestion

Panorama associatif numéro 51 : novembre 2022

22-11-2022

Notre Panorama associatif a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au sommaire de ce

Chèque emploi associatif et avenant au temps partiel

15-11-2022

Le chèque emploi associatif est une offre de service gratuite du réseau Urssaf qui permet aux associations employant des salariés, à temps plein ou à temps partiel, de remplir

Devoir de réserve et réseaux sociaux

15-11-2022

Le devoir de réserve d'un salarié, vis à vis de son employeur, est une situation connue. Mais qu'en est-il lorsqu'un salarié s'exprime sur les réseaux sociaux, à titre personnel

Panorama associatif numéro 50 : Novembre 2022

15-11-2022

Notre Panorama associatif a pour objectif de vous détailler des mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet car trop courtes. Nous pouvons donc vous en présenter

Action en comblement de passif : nouvelle jurisprudence

08-11-2022

Actuellement les associations, comme les entreprises, traversent une zone de turbulence économique dont beaucoup ne se relèveront pas. La plupart de ces procédures touchent des

Fiscalité : la déclaration des dons et reçus fiscaux est obligatoire

08-11-2022

L'article 19 de la loi "dite séparatisme" (1) du 24 août 2021 impose désormais aux organismes bénéficiaires de dons de les déclarer ainsi que les reçus fiscaux référents indiquant

Benevolus, benevolum, bénévolat : attention à la requalification

08-11-2022

Le bénévolat n'avait pas, jusqu'au 28 juin 2022, de définition légale. Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) a, depuis cette date, précisé ce concept : "Le

Valoriser la contribution volontaire en nature du bénévolat

01-11-2022

D'un point de vue comptable, le bénévolat constitue une contribution volontaire en nature qui est, par principe, sans contrepartie. La valorisation a pour objet de rendre compte

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Le HCVA se prononce sur le projet de statut associatif européen

22-11-2022

Le projet de statut associatif européen est l'une des plus belles "Arlésienne" de l'union européenne. Il en a été question, pour la première fois, en 1994. La Commission

Premier bilan de la loi Séparatisme par le ministère de l'intérieur

15-11-2022

Un an après sa publication, la loi dite "Séparatisme" du 24 août 2021, qui a pour objectif de conforter le respect des principes de la République, fait encore parler d'elle. Loi Ô

Participer à une manifestation non déclarée est possible

08-11-2022

Metz (Moselle), nous sommes le 3 mai 2020, à la sortie du premier confinement. De nombreux manifestants descendent dans la rue pour la défense du service public. Parmi eux, les

La pauvreté sous le regard aiguisé des Français

01-11-2022

C'est déjà le 16ème baromètre de la pauvreté et de la précarité que publie le Secours populaire en partenariat avec Ipsos. Une façon d'évaluer la perception des Français sur le

La vie associative dans le PLF2023

25-10-2022

Le gouvernement a présenté, le 26 septembre 2022, les projets de lois de finances (PLF2023) et de financement de la Sécurité sociale (PLFSS2023). La vie associative est-elle prise

Eva pour la vie

18-10-2022

Comment qualifier la douleur d'un parent qui a perdu un enfant ? Comment dire l'indicible ? Il n'existe pas de mot. Juste la cruelle et infinie affliction, l'incicatrisable

Le silence administratif attend le retour de l'écho

11-10-2022

Georges Elgozy, était écrivain et fonctionnaire de la haute administration. Il est l'auteur de cette pensée assez profonde sur l'administration : "Administration : mot féminin qui

Le festival international des idées de demain : octobre 2022

04-10-2022

Et maintenant ? C'est, je crois, la question que notre société se pose après une crise sanitaire qui a bouleversé le monde, la guerre en Ukraine et les nombreuses incertitudes

Le plan Pauvreté dépose son bilan

27-09-2022

Créée par décret le 24 octobre 2017, la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté a été chargée d'une triple mission pour la période 2018-2022

Le mystère de la machine d'Anticythère

20-09-2022

Durant le printemps 1900, des pêcheurs d'éponges dirigés par Elias Stadiatis, ont découvert l'épave d'un navire romain chargé d'une cargaison grecque contenant une cohorte de

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Nouvelle directive pour la jeunesse et les sports

22-11-2022

L'introduction de cette nouvelle directive pour l'année 2022-2023 débute ainsi : "La période de crise sanitaire des deux dernières années invite à placer les politiques de

Faut-il un certificat médical pour pratiquer un sport ?

15-11-2022

Visiblement, le trouble règne encore dans le domaine sportif en ce qui concerne l'obligation ou pas du certificat médical d'absence de contre-indication (CACI), pour exercer une

Comique : l'édition 2022 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse

08-11-2022

Avant de lire l'édition 2022 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse, je pensais que nos jeunes avaient du mal à se remettre des années 2020, 2021 et 2022. Visiblement, je ne

Comment faire comprendre que les associations existent ?

01-11-2022

Le 11 octobre 2022 le député Modem, Emmanuel Mandon, a posé une question écrite au ministère de la Transition énergétique. Il a demandé, de façon très factuelle, quelles mesures

La Cour des comptes se penche sur l'Agence nationale du sport

25-10-2022

La politique du sport présente, en France, toutes les caractéristiques d'une mission de service public fondée sur la notion d'intérêt général. Elle relève de ce fait de la

Le HCVA tente de siffler la fin de la récréation répressive

18-10-2022

Le Haut Conseil à la Vie Associative sort très rarement de sa ligne diplomatique habituelle. Mais, depuis l'entrée en vigueur du Contrat d'engagement

Le guide du financeur solidaire est sorti

11-10-2022

Certes, ce guide n'est pas le premier du genre. Les grands réseaux d'appui à la création d'entreprise, les structures d'ingénierie de l'économie sociale comme l'Avise, les Cress,

La situation du bénévolat en 2022

04-10-2022

Après deux années de pandémie et l'arrêt forcées des associations, il était temps de faire un point sur la situation du bénévolat dans le secteur associatif. Pour répondre à ces

Le CESE préconise la revalorisation du travail social

27-09-2022

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) est né, sous sa dénomination actuelle, par la loi organique du 28 juin 2010. Depuis cette date, il regroupe en son sein 140

Le baromètre 2022 des salaires pratiqués au sein de l'ESS

20-09-2022

Le Cabinet de recrutement spécialisé dans le domaine de l'ESS "Orientation Durable" vient de publier la nouvelle édition de son Baromètre des salaires de l'ESS 2022. Ce sont 884

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+