14-12-2015  SOCIETE LIBRE

Laïcité, pour ses 110 ans la messe n'est pas dite

La loi de 1901 est la mère de celle de 1905. Sans la première, la seconde n'aurait pas pu voir le jour. La loi de 1905 est celle de la séparation des Eglises et de l'Etat dite loi de la Laïcité. La France est donc devenu un pays laïc il y a seulement 110 ans. Il aura fallu, pour en arriver là, plusieurs guerres civiles où l'horreur et le meurtre se cachaient derrière les Croix. Combien de "Saint Barthélémy" pour que les Eglises de l'époque cèdent enfin à la raison ?

110 ans et la France n'est toujours pas apaisée du côté d'une laïcité qui gratte et irrite encore beaucoup de monde.

Ce qui s'est passé lors des manifestations contre le "mariage pour tous" en dit bien plus long que tous les discours convenus sur le sujet. Et "nos racines chrétiennes" plébiscitées par certains responsables politiques démontrent que notre avenir laïc commun n'est pas gravé dans le marbre. Sans oublier un ancien président de la République qui estimait le 20 décembre 2007 que : "....dans la transmission des valeurs et dans l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur..." (1)

Pas de laïcité à géométrie variable
La séparation des Eglises et de l'Etat ne doit souffrir aucune exception. Tous les citoyens, croyants ou non, doivent être égaux devant cette loi qui délimite les contours de la sphère privée, qu'elle soit religieuse ou pas. Transiger sur l'avortement, les menus des cantines scolaires, le contenu d'oeuvres culturelles, l'aménagement des horaires de piscine, l'installation de lieux de cultes dans des entreprises publiques, etc. pour complaire à l'un ou l'autre est inacceptable.

La laïcité est une loi de liberté qui assure la coexistence pacifique des religions et des associations agnostiques ou bien athées. La laïcité est une loi d'égalité parce que toutes les associations de pensées, qu'elles soient religieuses ou antireligieuses, ont un droit d'existence garanti par l'Etat. La laïcité est une loi de fraternité car elle a mis fin à des siècles de guerres aussi horribles que stupides.

Des migrants vont arriver dans notre pays. Ils seront sans aucun doute très nombreux. On peut ériger tous les murs, nous ne pourrons pas empêcher cela, sauf à tirer dans le tas. Aucune démocratie ne prendra ce risque et c'est heureux.

Connaissez-vous l'expression "mettre les patins" ?
C'était la phrase favorite de ma tante. A peine avais-je eu le temps d'ouvrir la porte, que je l'entendais crier : "tu as mis les patins" ? Son parquet était sans doute un prolongement boisé de sa personne. Toujours est-il que j'avais intérêt à les "mettre", ces fameux patins.

Les réfugiés qui vont arriver chez nous pour y vivre en paix ne seront pas reçus sans de profondes réticences et c'est normal. Ils doivent comprendre, pour que l'accueil soit un peu plus cordial, qu'ils devront faire l'effort de "mettre les patins".

Les Français ne demandent pas aux musulmans de renoncer à leurs croyances, à leurs prières, à leur refus de manger du porc, à leurs particularismes religieux dans la mesure où cela reste compatible avec nos règles de vie. De la même façon, ils n'ont pas à nous demander de renoncer à pratiquer, dans une France laïque, l'athéisme, le catholicisme, le protestantisme, le judaïsme et tous nos "ismes" à nous.

Ils doivent savoir, ces migrants qui vont arriver, qu'ils entreront dans un pays où des valeurs très fortes ne peuvent en aucun cas être contestées :
- l'égalité entre les hommes et les femmes,
- la liberté de penser, d'écrire, de filmer, de dessiner, etc. ce que l'on veut et comme on le souhaite,
- la possibilité de croire ou de ne pas croire,
- le respect de l'espace public,
- l'apprentissage de notre langue,
- et tout ce qu'ils découvriront au fur et à mesure...

Si les migrants oublient de mettre les patins, une guerre civile n'est pas à exclure. Ils risquent alors de retrouver ici ce qu'ils ont fui chez eux...

110 ans et combien de renoncements ?
Le 17 novembre 1918, la cathédrale de Paris est noire de monde, plus une seule chaise de libre. La foule se presse et entonne en choeur une Marseillaise d'une rare ferveur patriotique. Seule absence remarquable : tous les membres du gouvernement ! Cette histoire se déroule 6 jours après la signature de l'armistice. Le président du Conseil, un certain Georges Clemenceau, s'est opposé au nom de la loi de 1905 à la présence de ses ministres à cette cérémonie religieuse pourtant hautement symbolique.

Le 15 novembre 2015, au même endroit et pour honorer les morts des attentats, la Marseillaise est jouée par les grandes orgues sous lesquelles se presse tout le gratin politique, ministres en tête. 97 ans séparent ces deux dates et combien de renoncements ?

En savoir plus
(1) Pour bien comprendre les menaces qui pèsent sur notre laïcité, et les renoncements politiques qui ne cessent de l'affaiblir, je vous conseille la lecture du discours qu'a prononcé Nicolas Sarkozy au Palais du Latran le 20 décembre 2007. Il était alors président d'une République laïque et démocratique.
Discours de Nicolas Sarkozy au Palais du Latran le 20 décembre 2007 - Le Monde

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Laïcité, pour ses 110 ans la messe n'est pas dite 
La loi de 1901 est la mère de celle de 1905. Sans la première, la seconde n'aurait pas pu voir le jour. La loi de 1905 est celle de la séparation des Eglises et de l'Etat dite loi de la Laïcité. La France est donc ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2346" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Fonds de pérennité : une structure hybride entre projets économiques et causes d'intérêt général

22-02-2021

C'est la loi Pacte du 22 mai 2019 qui a impulsé le fonds de pérennité. Il est constitué par l'apport gratuit et irrévocable des titres de capital ou de parts sociales d'une ou de

Le droit disciplinaire au sein des associations sportives

22-02-2021

Sanctionner un adhérent, au sein d'une association sportive, n'est pas nécessairement simple. Avant toute prise de décision, il est très important de relire attentivement les

Vendre les produits transformés issus de dons aux associations

22-02-2021

Chaque année, les entreprises sont encouragées à faire don de leurs invendus à des associations. Et ce n'est pas rien. La seule Fédération des Banques alimentaires récupère ainsi

L'obligation de non concurrence du dirigeant

15-02-2021

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

La situation des intermittents du spectacle en lien avec le GUSO

15-02-2021

Le GUSO est un dispositif de simplification administrative (un peu comme le chèque emploi associatif) qui permet d'effectuer les déclarations et le paiement des cotisations

Le point sur les aides en direction des associations

15-02-2021

L'année 2021, en son deuxième mois, ne commence pas au mieux pour les associations. Des aides ont été promises. Certaines sont arrivées, d'autres sont attendues. Il est temps de

Insuffisance d'actif : une faute de gestion qui peut coûter cher

08-02-2021

La clôture des opérations de liquidation judiciaire intervient, soit pour l'extinction du passif, soit pour l'insuffisance d'actif. La jurisprudence (très abondante en la matière)

Formation des bénévoles : l'appel à projets national est lancé

08-02-2021

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) est un dispositif de l'Etat qui vient en soutien au développement de la vie associative, mais avec des priorités de

Comment compenser les inégalités sociales entre bénévoles ?

08-02-2021

L'article 200 du code général des impôts (1) permet aux bénévoles imposables de bénéficier d'une réduction d'impôt pour les frais engagés dans le cadre d'une activité bénévole. En

Une association est avant tout un contrat entre les parties

25-01-2021

Le droit des associations est une branche du droit privé régie par le Code Civil ainsi que par la loi de 1901. De fait, "elle est régie, quant à sa validité, par les principes

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Avoir faim en France en 2021

22-02-2021

La première vidéo était très parlante. Sur des centaines de mètres, des jeunes faisaient la queue sous la pluie, dans une rue de Paris. Et ce n'était pas pour acquérir le dernier

La Saint-Valentin du scoubidou

16-02-2021

La Saint-Valentin nous vient d'Angleterre. Dès le XIVème siècle, dans une Albion encore catholique, le 14 février était déjà fêté comme la fête des amoureux, car on pensait, à

Anticor : une association qui dérange

08-02-2021

Le 12 janvier dernier (1), nous expliquions les problèmes que rencontrait l'association Anticor avec son agrément. La réponse quant à son renouvellement ou pas devait être donnée

LOKALERO aide les associations à collecter des dons

26-01-2021

La situation difficile que traverse le pays affecte tous les secteurs de la société. Les associations, qui sont en première ligne, souffrent elles aussi de problèmes de

Loi contre le séparatisme : les associations sous surveillance

19-01-2021

Rarement un projet de loi n'aura aussi souvent changé de nom. Contre le séparatisme à ses débuts, il est devenu "projet de loi renforçant la laïcité et les principes

L'association Anticor attend toujours son agrément

12-01-2021

Pour assurer sa lutte contre la corruption, l'association Anticor a besoin d'un agrément qui lui permet de saisir un juge d'instruction. Depuis sa création en 2002, cette petite

Une disparition inquiétante

05-01-2021

C'est le premier article de l'année 2021. Bien sûr, à cette occasion, nous vous souhaitons une très bonne année. Voeu pieux s'il en est tant cette nouvelle année commence comme

Marcheprime : Station Radio Lafayette

21-12-2020

Le 21 août 1920 à 14h00, un étrange message radio est envoyé depuis un ancien aérodrome abandonné situé à Croix d'Hins près de Marcheprime sur la route de Bordeaux à Arcachon.

Gallica : quand Gutenberg a découvert le numérique

15-12-2020

Gutenberg était un imprimeur qui inventa le principe des caractères métalliques mobiles. Une invention qui rangea la plume des moines copistes au rayon des antiquités et qui, par

Quand on ferme une gare, on se ferme au monde

08-12-2020

Yann Apperry est considéré à juste titre comme l'un des écrivains les plus doués de sa génération. Ce franco-américain né en 1972 a reçu de nombreux prix dont le Prix Goncourt des

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Covid19 : une enquête sur le regard que portent les bénévoles sur la vaccination

22-02-2021

Réalisée entre le 14 et le 21 janvier 2021 auprès d'un échantillon de 1650 bénévoles au plan national, cette enquête apporte un regard très intéressant sur la position des

Association Victimes Coronavirus Covid-19 France

15-02-2021

Dans chaque secteur de la société et à chaque problème qui se pose, une association propose son aide et son expérience. Cette réactivité est la preuve du dynamisme de la société

La Convention Citoyenne Pour Le Climat victime des industriels

08-02-2021

Au mois de juin 2020, la Convention citoyenne pour le climat présentait 149 propositions concrètes pour que la France atteigne véritablement ses objectifs climatiques. Au mois de

Crimes sexuels sur mineurs : 33 associations se mobilisent

25-01-2021

Le jeudi 21 janvier dernier, le Sénat, en première lecture, a adopté une proposition de loi déposée par la sénatrice centriste Mme Annick Billon (1). Cette proposition de loi vise

Un Secret Défense à géométrie variable

18-01-2021

Ils sont venus, ils sont tous là. Tous ceux qui comptent dans le monde très particulier de l'Histoire et des archives, depuis l'Association Josette et Maurice Audin jusqu'à

Bénévolat : l'engagement bénévole a-t-il un genre ?

11-01-2021

Au mois de juin 2020, une étude menée par le réseau des chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (CN CRESS) et le Laboratoire d'Economie et de Management

Le musée du sourire

04-01-2021

Alors que 2021 commence comme s'est terminée l'année 2020, c'est à dire avec un masque sur le visage, il nous est apparu judicieux de vous faire découvrir le musée du sourire.

La question de la responsabilité des dirigeants associatifs se pose

21-12-2020

Une association, en tant que personne morale, engage sa responsabilité. Mais, les dirigeants aussi dans le cadre de leurs activités associatives. Qu'ils soient membres du conseil

Comment identifier toutes les aides disponibles pour l'ESS ?

14-12-2020

Une plateforme interactive vient d'être mise en ligne par le Ministère de l'Economie via le Secrétariat d'État à l'Économie sociale, solidaire et responsable avec la collaboration

La révolte gronde au sein de la Convention Citoyenne

08-12-2020

Au mois de juin dernier, sans doute pour mieux compter face au pouvoir, les 150 Citoyennes et Citoyens âgés de 16 à 80 ans et tirés au sort pour être membres de la Convention

Découvrir 10 autres articles