02-05-2016  SOCIETE LIBRE

Paix-Pain-Liberté avant Travail-Famille-Patrie

On dit que l'Histoire n'est jamais aussi belle que lorsqu'elle libère les hommes de l'injustice. Etre enfin debout, de jour comme de nuit... Des milliers de poitrines qui hurlent que plus rien ne sera comme avant, que l'espoir est permis car flambeau 100 fois repris par ces mains ouvertes et ces yeux en larmes... Après avoir toujours plié en silence, être debout est l'éternelle espérance des Hommes qui n'ont plus rien à perdre.

En ce temps là, la France était plongée dans une crise économique profonde et durable. La misère du plus grand nombre se heurtait à l'indifférence des plus nantis. Les usines fermaient, les familles éclataient, les enfants traînaient dans les rues sans espoir. Je vous parle d'un autre temps...

En 1936, sous le soleil de mai, une jeune fille descend de Ménilmuche, les cheveux au vent, un sourire de victoire sur les lèvres. Elle n'a pas le droit de voter, mais d'un pas décidé, elle va soutenir les copains des fortifs qui eux, vont glisser dans l'urne le bulletin de la libération. Elle en est sûre, ils vont gagner.

Mais quel combat ! Depuis la journée d'émeutes du 6 février 1934, les partis de gauche ont enfin décidé de s'unir. Le danger fasciste était trop évident pour maintenir la guerre entre socialistes et communistes. L'Action française, les Jeunesses patriotes, les Phalanges universitaires, les Camelots du roi, les Croix-de-feu et tous les journaux qui les soutiennent comme la Liberté, l'Ami du peuple, l'Intransigeant, l'Echo de Paris, le Petit Parisien, autant d'appels à manifester contre la mutation du préfet Jean Chiappe (1) et tenter d'établir en France un régime dictatorial équivalent à l'Italie fasciste.

Le 6 février 1934, place de la Concorde, la manifestation tourna à l'émeute et la police tira, laissant 31 morts sur les pavés et plus de 2000 blessés. Cette crise provoqua la chute du cabinet Daladier. Car sur la place de la Concorde, il y avait certes des réactionnaires et des fascistes. Mais il y avait aussi une foule énorme de braves gens qui n'avaient pas d'opinion politique, mais qui manifestaient "contre les saligauds qui déshonorent la République".

Plus d'un an après, le 14 juillet 1935, pour la première fois, militants et chefs radicaux, socialistes et communistes défilent de concert aux côtés des syndicats (CGT, CGTU, CVIA, etc.) et des associations (Ligue des Droits de l'homme, Grand Orient, etc.) dans une manifestation qui réunira près de 500 000 personnes. Cela entraînera, dans la foulée, la constitution d'un comité national pour le rassemblement populaire, chargé d'élaborer un programme commun de gouvernement dans la perspective des élections du printemps 1936.

Les 26 avril et 3 mai 1936, rassemblant environ 57 % des suffrages exprimés, les électeurs envoient 386 députés sur 608 siéger à la Chambre des députés au nom du Front populaire. Léon Blum est nommé président du Conseil par le Président de la République Albert Lebrun, le 4 juin 1936.

De Léo Lagrange, nommé aux Sports et aux Loisirs à Jean Zay à l'Education en passant (pour la première fois) par des femmes comme Suzanne Lacore, Irène Joliot-Curie et Cécile Brunschvicg, le gouvernement Blum est en ordre de bataille.

Les usines sont occupées pour faire "plier les patrons". A partir du 2 juin, des corporations entières entrent en grève : la chimie, l'alimentation, le textile, l'ameublement, le pétrole, la métallurgie, les vendeurs de journaux, les tenanciers de kiosques, les employés des salles de spectacles, les commis, les garçons de café, les coiffeurs, des ouvriers agricoles, etc.

Des bals sont donnés dans les usines, des compagnies de théâtre comme le groupe Octobre de Jacques Prévert, y jouent des pièces. On compte alors 12 000 grèves en France, dont 9 000 avec occupation, entraînant environ 2 millions de grévistes. Du jamais vu ! Les accords de Matignon sont signés dans la nuit du 7 au 8 juin en échange de l'évacuation des usines.

Le droit syndical, une hausse des salaires de plus de 15 %, les premiers congés payés (15 jours), la semaine de travail de 40 heures, la scolarité obligatoire jusqu'à quatorze ans, les nationalisations dont la création de la SNCF, la création du CNRS, le droit d'auteur, les conventions collectives, etc. Le Front populaire était en route et sera balayé 1 an plus tard par la démission de Blum. Edouard Daladier le remplaça et revint sur plusieurs réformes dont la semaine de 40 heures. Les grèves reprirent. Elles furent matées par une répression sauvage avec licenciements massifs et nombreuses arrestations (dont les députés PC).

La guerre, la défaite (qui fut attribuée par Pétain au Front Populaire), le Travail, la Famille, la Patrie et la honte d'une collaboration avec le régime nazi, l'arrestation de Blum et sa déportation à Buchenwald le 31 mars 1943... Mais dans les yeux des enfants et des pères et des mères brille encore, brille toujours ce que Blum appelait : "une embellie dans les vies difficiles".

En savoir plus
(1) Le 3 février 1934, Paris apprend que son préfet de police, Jean Chiappe, est muté au Maroc. Le chef du gouvernement, Edouard Daladier applique une série de mutations-promotions-sanctions pour éloigner les hommes éclaboussés par l'affaire Stavisky. Or le Préfet de Police est haï de la gauche, dont il entrave sans violence les manifestations depuis 7 ans, mais très aimé de la droite et de l'extrême-droite, pour lesquelles il manifeste une grande indulgence...

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Paix-Pain-Liberté avant Travail-Famille-Patrie 
On dit que l'Histoire n'est jamais aussi belle que lorsqu'elle libère les hommes de l'injustice. Etre enfin debout, de jour comme de nuit... Des milliers de poitrines qui hurlent que plus rien ne sera comme avant, que ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2369" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Associations : faire le point sur la PPV

27-09-2022

C'est la loi 2022-1158 du 16 août 2022 (1) qui a créé (en substitution à la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat) la prime de partage de la valeur (PPV). Les employeurs

Faire le point sur les aides au recrutement dans le secteur associatif

27-09-2022

Les associations, comme tous les autres employeurs, peuvent sous certaines conditions, bénéficier d'aides à l'emploi pour recruter de nouveaux salariés. Le plus souvent, ces aides

Associations : comment sectoriser vos activités lucratives ?

27-09-2022

En règle générale, une association loi 1901, à but non lucratif, est exonérée des impôts, tels que l'impôt sur les sociétés ou la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Il y a bien sûr

Comment assurer une bonne gestion des excédents de trésorerie d'une association ?

20-09-2022

Par les temps qui courent, le titre de cet article doit passer pour une provocation. Si les associations, dans leur majorité, doivent plutôt gérer les dettes et les découverts, la

Panorama associatif numéro 47 : septembre 2022

20-09-2022

Au sommaire de ce Panorama associatif numéro 47 du mois de septembre 2022, nous allons détailler comment mettre en pratique le "Pass'Sport" pour vos adhérents au sein de votre

Où s'arrête la liberté d'expression au travail ?

20-09-2022

Tout salarié jouit de la liberté d'expression à l'extérieur comme au sein de l'entreprise ou de l'association. La jurisprudence rattache la liberté d'expression au rang des

Arrêt brutal du versement d'une subvention : quels recours ?

13-09-2022

Nous avons déjà traité cette situation dans laquelle peut se retrouver brutalement une association. Il s'agissait, à l'époque, d'un département qui interrompait le versement de

Panorama associatif numéro 46 : septembre 2022

13-09-2022

Au sommaire de ce Panorama associatif numéro 46 du mois de septembre 2022, nous allons détailler les nouvelles règles imposées par les différentes mesures visant à améliorer le

Modification du règlement intérieur pour intégrer la loi du 21 mars 2022

13-09-2022

C'est la loi 2022-401 du 21 mars 2022 (1) qui améliore la protection des lanceurs d'alerte au sein de la structure employeur. En modifiant la loi dite "Sapin 2", elle simplifie

Gestion désintéressée et activités lucratives au sein d'une association

06-09-2022

Le nombre d'associations assumant une ou plusieurs activités lucratives croît au fur et à mesure que décroissent les subventions. Et bien sûr, les risques d'un contrôle augmentent

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Le plan Pauvreté dépose son bilan

27-09-2022

Créée par décret le 24 octobre 2017, la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté a été chargée d'une triple mission pour la période 2018-2022

Le mystère de la machine d'Anticythère

20-09-2022

Durant le printemps 1900, des pêcheurs d'éponges dirigés par Elias Stadiatis, ont découvert l'épave d'un navire romain chargé d'une cargaison grecque contenant une cohorte de

Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue

13-09-2022

Fin 2021, le film Don't look up a connu un certain succès. L'action dépeint une société qui se trouve incapable de réagir face à une catastrophe imminente et annoncée. De très

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...

06-09-2022

Pantagruel est le premier livre de François Rabelais. En fait, le titre complet de cet oeuvre "gargantuesque" est : "Les horribles et épouvantables faits et prouesses du très

Campagne 2022 de : Mon association, je l'adore, j'y adhère !

30-08-2022

A la rentrée 2021, le Mouvement associatif avait lancé la première édition de la campagne : "Mon association, je l'adore, j'y adhère !". Et le succès fut au rendez-vous malgré une

Qui était l'inconnu du Photomaton ?

23-08-2022

Photomaton est une vieille entreprise française créée en 1936. Elle fabrique et commercialise des cabines photographiques de marque Photomaton. On en trouve dans les gares et

Associations : pourquoi ne pas opter pour le conseil personnalisé ?

26-07-2022

Pour une association, avec des services administratifs de plus en plus tatillons, le conseil personnalisé qui était encore hier, réservé aux structures moyennes et grandes,

La France est un pays INOUI

19-07-2022

En ce moment, une campagne de publicité vante les mérites des personnels de la SNCF à bord des TGV INOUI. Loin de moi l'idée de penser que les publicitaires ont exagéré. Mais nous

Se mobiliser contre le Contrat d'Engagement Républicain

12-07-2022

Le Contrat d'Engagement Républicain est entré en vigueur au 1er janvier 2022. Dénoncé par l'immense majorité des associations comme établissant un déséquilibre nouveau entre les

Zéro chômeur : l'agir en commun fonctionne

05-07-2022

Le dispositif Territoire zéro chômeur de longue durée a été porté dans sa phase de démarrage par ATD Quart Monde en partenariat avec le Secours catholique, Emmaüs France, Le Pacte

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Le CESE préconise la revalorisation du travail social

27-09-2022

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) est né, sous sa dénomination actuelle, par la loi organique du 28 juin 2010. Depuis cette date, il regroupe en son sein 140

Le baromètre 2022 des salaires pratiqués au sein de l'ESS

20-09-2022

Le Cabinet de recrutement spécialisé dans le domaine de l'ESS "Orientation Durable" vient de publier la nouvelle édition de son Baromètre des salaires de l'ESS 2022. Ce sont 884

Troisième Forum des plateformes coopératives à Paris

13-09-2022

Depuis le premier Forum des plateformes coopératives (1) en 2019, les plateformes alternatives ont pris du galon. Certes, elles ont essuyé des plâtres, croisé nombre de

Le nouvel Observatoire du paiement sur facture opérateurs

06-09-2022

En cette rentrée difficile, il ne faut pas ignorer les bonnes nouvelles. Parmi celles-ci, il en est une qui porte un nom un peu barbare : le paiement sur facture opérateurs.

Associations et réseaux sociaux

30-08-2022

L'association "France générosités" a publié son "Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations" dans une nouvelle édition en 2022. Premier point abordé, le

Le Haut Conseil à la vie associative fait des propositions

23-08-2022

C'est par un document très synthétique que le Haut Conseil à la vie associative nous présente des pistes susceptibles de donner aux associations les moyens de se développer et,

Rembrandt se sent bien au Mas

26-07-2022

La camionnette de location est venue doucement se garer devant la collégiale. Et comme libérés, de rue en rue, de l'écluse à l'auberge, du chemin de halage au lavoir de la

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur le mécénat ?

19-07-2022

Les associations ont besoin des entreprises. Elles sont l'un des leviers de leur développement et de l'évolution de leurs modèles socio-économique. Mais les entreprises ont-elles

Pour quelles causes les français sont-ils généreux ?

12-07-2022

Le réseau social de l'association Altruwe (1) a fait appel au pôle Media & Digital pour réaliser une étude sur la situation actuelle et son impact sur l'engagement des français.

Marlène Schiappa est nommée secrétaire d'Etat chargée de l'ESS et vie associative

05-07-2022

Le Président de la République a été reconduit pour un deuxième mandat le soir du dimanche 24 Avril 2022. Il a semblé être conscient que la majorité des voix portées sur sa

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+