01-08-2016  SOCIETE LIBRE

Bibliothécaires : les derniers hussards noirs de la République

Quoi de plus innocent qu'une petite bibliothèque municipale ? Fréquentation libre qui mêle allègrement toutes les classes d'âges, la "biblio" est à la fois un lieu de vie et, hélas, la caisse de résonance de toutes les tensions sociales. Il faut dire qu'avec 12 millions d'usagers par an, le brassage est digne des jours de grand départ sur les quais de nos gares. Victime de son succès, la "biblio" est confrontée à une logique communautaire qui transforme ses rayonnages en foire d'empoigne entre ce qui est bien et ce qui ne l'est pas.

Présente au colloque "Les bibliothèques - Laïcité, censure, communautarisme, violence" organisé par le Comité Laïcité République, l'association des bibliothécaires de France ne peut que constater tous les dangers qui se profilent pour l'avenir des ces lieux de vie et de pensée.

La neutralité de la bibliothèque remise en cause
Neutralité qui devient un enjeu important face à des groupes politiques, confessionnels ou ethniques qui ne supportent pas l'autonomie et la liberté absolue de pensée qui y sont cultivées.

Médiathèques publiques : des élus aimeraient dicter aux professionnels leurs choix dans la constitution des collections, au nom d'une morale particulière, d'un positionnement politique, ou de l'élimination de textes considérés comme "blasphématoires". Depuis quelques années, les représentants les plus extrêmes de certaines religions exigent que l'on puisse dans la bibliothèque s'adonner à la prière.

Bibliothèques universitaires : les signes de l'inégalité assumée entre hommes et femmes se multiplient, les étudiants qui se réclament de la laïcité, de l'athéisme, sont soumis à une pression constante et parfois intimidante de la part de ceux qui se chargent de faire respecter les "édits célestes". Affiches et tracts fleurissent mystérieusement sur les murs, jeunes femmes et jeunes gens arborant les signes les plus ostensibles de leurs croyances sont de plus en plus nombreux.

Bibliothèques en feu : la "mode" a été lancée lors des émeutes de 2005. Depuis, il ne se passe pas un trimestre sans qu'une triste nouvelle de ce genre ne vienne s'ajouter à une liste déjà longue. Autodafé qui ne dit pas son nom, s'en prendre à un lieu d'enrichissement personnel et collectif, comme s'il fallait effacer ce qui ne peut être contrôlé...

Nos bibliothèques sont en danger. Comment trouver l'équilibre entre l'étranglement budgétaire de la censure politique et la pression communautariste ? Comment préserver et développer ces asiles de liberté, d'égalité, de fraternité et de laïcité ? Comment poursuivre l'ensemencement de la libre pensée face à la domination numérique sur les moyens de la connaissance et du savoir par les grandes entreprises multinationales ?

La protection juridique des bibliothèques s'impose
On l'ignore souvent, les bibliothèques ne sont régies par aucune loi. Aucun statut ne protège ces lieux uniques ! Le choix des collections et leur fonctionnement sont laissés à la bonne volonté des mairies... Depuis 30 ans, on parle d'un texte législatif et tel le serpent de mer, jamais il n'apparaît. Il serait donc salutaire que chacun d'entre nous s'enquiert auprès de son député de la possibilité d'un projet de loi. A moins d'un an des législatives, cette amicale pression aurait un peu plus de chance d'aboutir...

Pour finir sur une note optimiste, laissons la parole à l'un de ces "hussards noirs" de la Culture pour tous : "En fonction du quartier dans lequel se trouve la bibliothèque, il faut s'adapter. Par exemple, dans un quartier à forte immigration marocaine, il est intelligent de mettre en vitrine des livres de recettes de la cuisine de l'Atlas. Mais sans oublier de poser juste à côté, un exemplaire du "Discours d'un Citoyen" de Voltaire."

En savoir plus
L'association des bibliothécaires de France

Comité Laïcité République

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Bibliothécaires : les derniers hussards noirs de la République 
Quoi de plus innocent qu'une petite bibliothèque municipale ? Fréquentation libre qui mêle allègrement toutes les classes d'âges, la "biblio" est à la fois un lieu de vie et, hélas, la caisse de résonance de toutes les ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2385" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

La non-lucrativité d'une association : les bons critères pour l'estimer

En ces temps bousculés où le financement des associations se fait de plus en plus rare, de nombreux dirigeants se tournent vers des activités lucratives pour équilibrer les

Panorama législatif des associations pour février 2020

Nous avons décidé de faire un panorama législatif mensuel pour 2020. Certes, il y aura des mois plus creux que d'autres. Mais ce suivi vous permettra, à l'aide du simple mot clé

Le point sur le paiement obligatoire de la sécurisation des manifestations associatives

Depuis la circulaire du 15 mai 2018 (1) relative à l'indemnisation des services d'ordre lors de manifestations associatives, de nombreux clubs sportifs ou événements culturels se

Contrôle et audit d'une association subventionnée

La reconnaissance du rôle des associations dans la société passe nécessairement par une exigence de transparence, aussi bien pour la gestion interne de la structure que pour

Tout savoir sur les services de transport d'utilité sociale

La loi Grandguillaume du 29 décembre 2016 (1) prévoyait, dans son article 7, la création de "services de transport d'utilité sociale" assurés par des associations. Un service au

Le point sur la situation des accompagnants des élèves en situation de handicap

Anciennement appelés auxiliaires de vie scolaire (AVS), les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) assurent des missions d'aide à ces élèves. Ils sont sous la

Vers une extension du permis de détention aux animaux de compagnie ?

Les associations qui viennent en aide aux animaux abandonnés le demandent depuis longtemps. Et il semble bien que l'idée fasse son chemin. L'article L. 211-14 du code rural et de

Une association est-elle un professionnel, un consommateur ou les deux ?

En droit français, le consommateur bénéficie d'une législation plus protectrice que le professionnel. Le droit de la consommation donne une définition précise de ce qu'est un

Le point sur la situation fiscale des associations de radioamateurs

Le radioamateur est une personne qui a reçu l'autorisation officielle de communiquer par radio, avec d'autres personnes, elles aussi légalement autorisées. Les associations de

Exclusion d'un membre d'une association : le doute se cache dans les détails

Au mois d'octobre 2019, nous avons traité ici de l'exigence d'impartialité (1) qui doit être prise en compte lors de l'exclusion d'un membre d'une association en confrontant

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Qu'est-ce qui se cache derrière la Cour multilatérale d'investissement ?

A partir du moment où un pays signe un accord commercial avec un autre pays, il faut, pour arbitrer un éventuel conflit entre les deux parties, une Cour spécifique dédiée au

Recrutement 2020 pour le Service National Universel

Selon la définition du dictionnaire, le mot universel se dit de ce qui peut s'appliquer à toutes et tous, qui peut être reconnu par le monde entier comme utilisable. Par exemple :

Le Sénat lance un site de pétitions en ligne

On a de la peine à imaginer M. Gérard Larcher, président du Sénat, en surfeur. Son embonpoint ne lui permettant pas de tâter de la vague ni de trouver une planche à sa mesure. Et

Le droit de manifester est-il toujours garanti en France ?

Des journaux comme Le Monde ou encore Libération, Le Parisien, etc. commencent à s'interroger : "Le droit de manifester est-il toujours garanti en France ?" Et cette question

Au secours, mon robot de cuisine a été piraté

Ce qui est bien avec mes concitoyens, c'est qu'il y a toujours matière à sourire. Même si parfois, ce sourire bienveillant se transforme en rire jaune. Vous souvenez-vous du

Loi de finances 2020 : quoi de neuf pour les associations ?

Le Mouvement associatif (1) avait, dès la parution du projet de loi de finances pour 2020, tenté de proposer des mesures en faveur des associations. Une demande qui ne pouvait que

Casser le thermomètre ne fait pas baisser la fièvre

Le Registre des Malformations en Rhône-Alpes (REMERA) est une association qui mène une double mission : de santé publique en décrivant l'incidence des malformations congénitales

Quand la ruche dit oui

La ruche qui dit oui est une entreprise commerciale française (Equanum SAS avec un agrément ESUS) issue de l'Économie collaborative au même titre que Uber, Rn&B et autres

Les Sentinelles de la Nature

L'idée est toute simple, encore fallait-il y penser. Nous avons presque tous un smartphone. Nous aimons tous nous promener dans la nature. Et nous sommes tous accablés de

Le baromètre de la fraternité en forte hausse

Les inondations dans le sud de la France nous font découvrir des images de désolation. Entre ceux qui ont tout perdu sauf la vie et ceux qui pleurent un proche disparu, les images

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Je redresse la barre avant qu'il ne soit trop tard

France Active a décidé de publier, avec le Centre de ressources Financement du Dispositif local d'accompagnement (DLA), un guide à destination des dirigeants associatifs et de

Quel avenir pour l'allocation d'adulte handicapé ?

Le 4 février dernier, le journal Libération faisait paraître une tribune d'un certain nombre d'associations qui dénoncent, de façon assez virulente, le semblant de concertation

Pour une lucrativité associative assumée ?

Selon une enquête Ifop réalisée durant le mois de janvier pour le Mouvement associatif, neuf Français sur dix considèrent les associations comme des acteurs importants de la vie

Municipales 2020 : élection importante pour les associations

S'il y a une élection qui concerne les associations au premier chef, c'est bien l'élection municipale. En effet, le financement qu'apporte les communes représente 11,3% des

Que serait la France sans ses associations ?

La première qualité du secteur associatif, c'est sa pérennité, qu'il doit à son statut plus que centenaire (119 ans). Une qualité trop souvent moquée ou ringardisée dans une

Le CDD multi-remplacement : pourquoi faire ?

Le 18 décembre 2019 a été publié, au Journal Officiel, le décret n° 2019-1388 chargé de lister les secteurs d'activité autorisés à mettre en oeuvre l'expérimentation du CDD

La campagne 2020 du Fonds pour le développement de la vie associative est lancée

Depuis le décret 2018-460 du 8 juin 2018 relatif au fonds pour le développement de la vie associative, le FDVA se voit confier deux modalités de financement distinctes : le

Les Mutuelles de France appellent à manifester le 17 décembre

La Fédération des Mutuelles de France est née le 31 janvier 1986 d'une scission entre la Fédération Nationale des Mutuelles de Travailleurs et la Fédération Nationale de la

Le rôle des retraités dans les instances dirigeantes des associations

Alors que la réforme des retraites s'avance à pas de loup depuis que la contestation gagne du terrain, il est utile de s'intéresser au rôle des retraités dans les instances

La réforme des retraites : c'est François Fillon qui en parle le mieux

Vous vous demandez sans doute ce que vient faire François Fillon dans la réforme actuelle des retraites. Réforme qui risque bien de mettre des millions de Français dans la rue.

Découvrir 10 autres articles