10-07-2017  SOCIETE LIBRE

A quels enfants allons-nous laisser le monde ?

Jaime Semprun (1) était aussi bon éditeur que solide essayiste. C'est en 1997 qu'il a retourné la célèbre question : "Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ?" Nous lui empruntons donc avec respect le titre de cet article. Il faut dire que la question, aujourd'hui, se pose. L'association française de pédiatrie ambulatoire vient de sortir une enquête qui précise que 44% des parents prêtent leur smartphone à leur enfant de moins de 3 ans pour l'occuper.

Ainsi, près de la moitié des enfants de moins de 3 ans utilisent un écran interactif pendant au moins 30 minutes par jour et 62% des enfants de 4 à 14 ans vivent dans un foyer équipé d'au moins 4 écrans connectés, sans compter les smartphones et autres tablettes.

L'enfant-écran est donc né et s'il respire normalement, on ne peut pas en dire autant de ses fonctions cognitives. Anne-Lise Ducanda, un médecin de PMI en Ile de France, effarée de ce qu'elle constate sur le terrain, a décidé de poster sur Youtube une vidéo dans laquelle elle alerte sur la surexposition massive des très jeunes enfants aux écrans (voir ci-dessous).

Le Dr Ducanda nous explique que "ces 5 dernières années, les enseignants nous demandent de plus en plus de voir des enfants qui présentent des retards de développement, des troubles du comportement et des troubles du spectre autistique."

Elle décrit des "enfants dans leur bulle, qui ne répondent pas à leur prénom, indifférents au monde qui les entoure. Ils ne jouent pas avec les autres, parlent en écholalie (2), ne comprennent pas des consignes toutes simples, sont inhibés ou au contraire très agités, intolérants à la frustration, parfois agressifs, ils battent des ailes avec leurs mains, regardent fixement une vitre ou la lumière."

Dans la petite ville où officie le docteur Ducanda, sur 500 enfants d'une même classe d'âge, 25 présentent ce tableau soit un sur 20. "C'est une évidence : on me signale de plus en plus d'enfants en grande difficulté. Cela monte de partout. Tous les professionnels de la petite enfance le constatent : les enseignants, les orthophonistes, les personnels des haltes garderies, disent la même chose. Dans les écoles je n'ai absolument plus le temps de faire des visites médicales de routine pour les enfants qui vont bien, je ne vois que des enfants qui vont mal."

Pas d'écran avant 3 ans conseillait pourtant en 2009 (comme le temps passe), à grand renfort de panneaux publicitaires, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel.

Pour elle le constat est sans appel : "Je vois des enfants de deux ans capables de télécharger leur dessin animé préféré mais qui ne répondent pas à leur prénom. Ils présentent une certaine forme d'intelligence, mais elle est inadaptée. Cela trompe le parent, ce n'est qu'un automatisme cérébral."

Une solution docteur ?
Oui, lorsque l'exposition aux écrans est réduite de façon drastique, les symptômes de l'enfant disparaissent. Et s'il n'est pas trop tard, on peut encore sauver l'avenir cognitif de l'enfant.

Forcément, quand on évoque la télévision allumée en permanence, se pose la question du niveau social des familles concernées... "Peut être y a t il plus de postes de télé, et plus d'heures de télé allumée et un peu moins d'autres activités et de sorties proposées chez les catégories socio-professionnelles basses, mais c'est un phénomène qui touche tous les milieux sociaux. Même si, bien évidemment, il y a des terrains favorables à la surconsommation."

Elle poursuit : "Les enfants les plus touchés vivent dans des familles en détresse sociale et économique dont la seule ouverture vers l'extérieur est la télévision et qui vivent au gré des émissions du petit écran, télé qui permet de lutter contre l'isolement, et dans certains quartiers sensibles, de garder les enfants chez soi car l'extérieur est perçu comme dangereux."

Pendant ce temps là, les pédégés des Google, Netflix et autres géants de toutes les "Silicon Valley" du monde gardent jalousement leurs enfants loin des écrans... A quels enfants allons-nous laisser le monde ?

En savoir plus
(1) Jaime Semprun développe, au fil de ses ouvrages et des publications qu'il édite, une critique radicale de l'Etat, du stalinisme, du gauchisme et de la société industrielle.
Laissons-lui les derniers mots : "On ne rend pas justice à l'homme moderne si l'on n'est pas conscient de tout ce que ne cessent de lui infliger, jusque dans ses innervations les plus profondes, les choses qui l'entourent... Dans les mouvements que les machines exigent de ceux qui les font marcher, il y a déjà la brusquerie, l'insistance saccadée et la violence qui caractérisent les brutalités fascistes"

(2) L'écholalie est une tendance spontanée à répéter systématiquement tout ou une partie des phrases, habituellement de l'interlocuteur, en guise de réponse verbale.

Parents : comment agir face aux écrans ?





Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? 
Jaime Semprun (1) était aussi bon éditeur que solide essayiste. C'est en 1997 qu'il a retourné la célèbre question : "Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ?" Nous lui empruntons donc avec respect le titre de cet ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2435" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Associations : deux guides pour vous aider à vous financer

21-05-2024

La recherche de financements est une part importante du temps destiné à élaborer un projet artistique. Période d'autant plus difficile que les généreux mécènes ne sont pas légion.

Ne pas modifier l'apparence du bulletin de paie sans concertation

21-05-2024

La gestion de la paie en entreprise ou en association est un domaine complexe. Il arrive que des erreurs aient lieu dans l'établissement des fiches de paies des salariés. Modifier

Panorama associatif numéro 101 : mai 2024

21-05-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

La boîte à outils rurale : un lancement réussi

14-05-2024

La boîte à outils rurale est le premier guide en ligne complet sur les possibilités de financement et de soutien de l'Union européenne pour les zones rurales. Lancée avec succès

Quand la mésentente au sein d'une association dégénère

14-05-2024

Parmi les questions les plus fréquemment posées sur notre Forum juridique figurent en bonne place, celles qui concernent la mésentente entre dirigeants au sein d'une même

Panorama associatif numéro 100 : mai 2024

14-05-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Violences, omerta et entre-soi dans le sport

07-05-2024

La commission d'enquête relative à l'identification des défaillances de fonctionnement au sein des fédérations françaises de sport, du mouvement sportif et des organismes de

Quand le droit de la concurrence s'immisce dans la vie associative

07-05-2024

Dans le droit fil de l'article précédent (Comment optimiser son modèle économique associatif ?), voici le pendant qui surprend les associations qui n'ont pas choisi le bon modèle

Comment optimiser son modèle économique associatif ?

07-05-2024

Comment maitriser les concepts d'utilité sociale, d'intérêt général et d'utilité publique ? Votre association se situe nécessairement dans l'un de ces trois modèles. Mais est-elle

L'entretien annuel d'évaluation : tout savoir pour bien le préparer

30-04-2024

L'entretien annuel d'évaluation se doit d'être un moment d'échange entre le dirigeant et le salarié, qui permet de faire le bilan de l'année écoulée et de se projeter sur l'année

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

C'est pour la bonne cause

21-05-2024

Le sociologue Simon Cottin-Marx a publié, en septembre 2021, un livre au titre évocateur : "C'est pour la bonne cause" (1). Un ouvrage destiné à penser le travail associatif avec

Protection de l'enfance : hébergement, mentorat, parrainage et mensonges

14-05-2024

Depuis l'entrée en vigueur de la loi du 7 février 2022, dite loi "Taquet", le parrainage et le mentorat sont enfin reconnus et font maintenant partie intégrante du dispositif de

Transition écologique : le HCVA s'adresse aux associations

07-05-2024

Le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) est une instance de consultation placée auprès du Premier ministre. Il est saisi de tous les projets de lois et de décrets concernant

Cour des comptes : plus de transparence dans la générosité publique

30-04-2024

Le contrôle de la Cour des comptes est principalement fondé sur le fait que les donateurs aux organismes concernés bénéficient d'un avantage fiscal, que celui-ci soit obtenu dans

La Défenseure des droits est inquiète de l'état de notre démocratie

23-04-2024

Dans son rapport annuel (1) d'activité 2023, la Défenseure des droits se montre très inquiète de la banalisation des atteintes aux droits et libertés. Elle constate une hausse

Pour faire des économies, allez au bistrot

16-04-2024

Faire des économies en allant au comptoir de votre bistrot préféré ? C'est possible grâce au concept du club-épargne en Moselle. Le club d'épargne est une association régie par

Pour le Sénat, la loi séparatisme doit encore prouver son utilité

09-04-2024

Cette loi est connue sous plusieurs noms. Pour le grand public et les associations, c'est la loi "séparatisme". Dans les administrations, on trouve de plus en plus souvent

La vie associative face à une action publique atone

02-04-2024

Depuis les années 1980, et plus encore à partir de la moitié des années 1990, le soutien à la vie associative est devenu un enjeu central pour l'État et pour les collectivités

Se payer sur la bête

26-03-2024

L'expression "Se payer sur la bête" veut dire, selon le Larousse : "en parlant d'un créancier, se faire payer en prenant directement sur le salaire, les revenus de son débiteur."

Comment se constituer partie civile quand on est une association ?

19-03-2024

Se constituer partie civile quand on est une association, n'est pas aussi difficile qu'il n'y parait à priori. Tout d'abord, il faut savoir qu'il n'y a que quelques cas pour

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La finance solidaire au service des associations

21-05-2024

Qu'est-ce que c'est que la "Finance Solidaire" ? La finance solidaire relie les épargnants qui cherchent à donner du sens à leur argent à des entreprises et associations dont

Faut-il partager la valeur dans les structures de l'ESS ?

14-05-2024

La loi 2023-1107 du 29 novembre 2023 transpose l'accord national interprofessionnel (ANI) sur le partage de la valeur en entreprise (conclu en février 2023 entre les syndicats et

Un guide mécénat pour prévenir les risques de corruption

07-05-2024

L'Agence française anticorruption (AFA) est un service à compétence nationale créé par la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à

CESE : Evolution des modèles de financement des associations

30-04-2024

La commission Economie Finances du CESE s'est saisie d'un projet d'avis sur le financement du modèle associatif. Dans ce cadre a été lancé un questionnaire à l'attention des

Une nouvelle loi sur la vie associative en toute discrétion

23-04-2024

Au mois de décembre 2022 avait été mise en ligne une plateforme chargée de recueillir les doléances des responsables associatifs dans le cadre d'une "Grande consultation

Panorama de l'accès à l'emploi en France

16-04-2024

Selon l'INSEE, les personnes en emploi au sens du Bureau international du travail (BIT) (actifs occupés) sont celles âgées de 15 ans ou plus ayant travaillé (ne serait‑ce

Service civique et chômage des jeunes : des variations entre départements

09-04-2024

Le service civique joue un rôle important dans le dispositif de l'insertion professionnelle. Qui l'eût cru ? Une nouvelle étude de l'Institut national de la jeunesse et de

Économie sociale et solidaire : et si l'avenir était européen ?

02-04-2024

"L'Economie Sociale au coeur des transitions" est une rencontre initiée par les trois régions belges, Wallonie, Flandre et Bruxelles les 12 et 13 février 2024 à Liège sous la

Le Conseil d'État précise l'intérêt à agir des associations

26-03-2024

En matière administrative, les différents recours juridictionnels ne sont recevables que si ceux qui les exercent ont intérêt à contester l'acte attaqué. C'est une définition qui

Fiscalité : quel est le statut des dons des cagnottes en ligne

19-03-2024

Depuis quelques années, les plateformes offrant des services de diffusion de cagnottes en ligne fleurissent comme les pâquerettes au printemps. Nous sommes tous invités, à

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+