31-10-2017  SOCIETE LIBRE

A chacun sa croix

Le week-end dernier nous a offert un grand défoulement grâce au mot dièse #BalanceTonPorc qui est devenu au fur et à mesure des réactions mitigées, un #Metoo beaucoup plus consensuel. Certes, ce mouvement est on ne peut plus légitime et même si les revendications diffèrent, le fond est le même : le quotidien de très nombreuses femmes ressemble à un parcours de combattante. Eviter la main baladeuse est aussi pénible que d'essuyer les remarques graveleuses ou le rendez-vous tardif aux archives avec un chef libidineux.

Ce qui est le plus choquant, c'est que pour de très nombreux hommes tout à fait intégrés, ce comportement intrusif est normal. La femme n'est elle pas cet objet sexuel disponible tant vanté par les publicités et autres pornographies ?

Nous pourrions nous contenter de montrer d'un doigt accusateur ces publicitaires prêts à tout pour vendre leur camelote. Mais ce serait trop simpliste. Pour une grande majorité d'hommes, de 15 à 99 ans, la femme est un être mi chèvre, mi enfant qui manque singulièrement de légitimité pour s'exprimer sur d'autres sujets que ceux que l'homme moderne lui réserve.

Pour avoir assisté récemment à une réunion d'une communauté de 21 communes, j'ai été sidéré du manque d'écoute réservé aux deux seules femmes de l'assemblée. Alors qu'elles démontraient une parfaite connaissance des dossiers qu'elles défendaient, contrairement à leurs homologues masculins, elles étaient systématiquement "plaisantées" avec une morgue et un mépris rare.

Le président balayait d'un revers de main, les propositions pourtant très logiques de ces deux maires et les renvoyait à leur "vraie nature de mère", visiblement beaucoup plus appropriée à ses yeux. Déconsidérer, c'est délégitimer, c'est aussi déshumaniser, c'est donc transformer une femme en future proie et éternelle victime.

On siffle une femme comme on le fait avec son chien. C'est la seule façon de ne pas être choqué par sa propre bêtise.

Alfred de Musset, faisait dire à sa Marianne (Les Caprices de Marianne Acte 2 Scène 1), en réponse aux moqueries d'Octave :
"Qu'est-ce après tout qu'une femme ? L'occupation d'un moment, une coupe fragile qui renferme une goutte de rosée, qu'on porte à ses lèvres et qu'on jette par-dessus son épaule.
Une femme ! c'est une partie de plaisir !
Ne pourrait-on pas dire, quand on en rencontre une : Voilà une belle nuit qui passe ?
Et ne serait-ce pas un grand écolier en de telles matières, que celui qui baisserait les yeux devant elle, qui se dirait tout bas : Voilà peut-être le bonheur d'une vie entière et qui la laisserait passer ?
"

Il serait temps, pour de très nombreux hommes, de relire Musset...

Depuis ce vendredi, c'est le hashtag #MontreTaCroix qui fait le buzz. Quelle curieuse histoire que celle de cette statue, offerte en 2006 à la commune de Ploërmel, par l'artiste russe Zourab Tsereteli. Voilà plus de dix ans qu'elle trône sur la place publique de cette ville bretonne. Surplombée d'une croix, elle représente le pape Jean-Paul II.

Certes, l'homme n'était pas ma tasse de tisane. Un peu trop catholique à mon goût. Mais il a visiblement compté pour beaucoup et pourquoi ne pas lui dédier une oeuvre d'art ? Personnellement, cela ne me gêne pas. Mais voilà qu'une association locale (Fédération morbihannaise de la libre pensée) se pique de faire retirer la croix. Sans doute agité par de mauvais souvenirs de catéchisme, le président va jusqu'au bout de la démarche, c'est à dire le Conseil d'Etat. Et ce dernier lui donne raison !

C'est le fait le plus surprenant de cette histoire. Que le Conseil d'Etat s'appuie sur l'article 28 de la loi du 9 décembre 1905 pour s'opposer au maintien de la croix sur la statue est pour moi un mystère. Que nous dit cet article 28 : "Il est interdit, à l'avenir, d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l'exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions."

De fait, l'article 28 s'oppose à l'installation par les personnes publiques, dans un emplacement public, d'un signe ou emblème manifestant la reconnaissance d'un culte ou marquant une préférence religieuse, sous réserve des exceptions qu'il ménage.

La Bretagne est une région magnifique. Ses églises nombreuses, ses coutumes ancestrales, ses calvaires ouvragés de croix, ses alignements de menhir à Carnac, le Cairn de Barnenez, les mégalithes de St-Just, les pierres de Gavrinis, la forêt de Brocéliande et j'en passe, tant ce pays béni des dieux de toutes sortes baigne dans la religiosité.

Alors pourquoi en vouloir à ce pauvre pape dont la croix se perd au milieu des centaines d'autres, pas plus légales, qui ornent cette région divine, au sens propre comme au sens figuré ? Sans compter que le réveil de la bigoterie ne s'est pas fait attendre, le mot dièse #MontreTaCroix en témoigne. Jusqu'à la Pologne, qui par la voix de sa première ministre, veut se refaire une santé démocratique en acceptant de prendre le monument chez elle pour le "sauver de la censure".

Laissons à Michel Audiard le soin de conclure cet article avec la réplique célèbre prononcée par Jean Gabin dans le film "Le Pacha" : "Quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner..."

En savoir plus
Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat.

Conseil d'Etat, 25 octobre 2017, 396990

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
A chacun sa croix 
Le week-end dernier nous a offert un grand défoulement grâce au mot dièse #BalanceTonPorc qui est devenu au fur et à mesure des réactions mitigées, un #Metoo beaucoup plus consensuel. Certes, ce mouvement est on ne peut ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2451" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Covid19 : Le point sur les subventions publiques

29-06-2020

Depuis la circulaire du 6 mai 2020, les doutes qui subsistaient autour du maintien ou pas des subventions publiques ont été levés. En revanche, les conditions d'exécution de

Liquidation judiciaire : procédure dangereuse en pleine crise sanitaire

29-06-2020

Bien qu'étant personne morale, l'association est responsable de ses engagements financiers. Et comme ceux-ci n'ont pu être pris que par ses représentants légaux, les dirigeants

Covid19 : Pour une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

29-06-2020

Alors que la crise économique remplace petit à petit la crise sanitaire et que les associations comme les entreprises doivent y faire face, la Fédération française des assureurs

Déficit et subvention : mariage possible ?

22-06-2020

Oscar Wilde estimait que "Quelque grief qu'on ait contre le mariage, on ne saurait lui refuser d'être une expérience." Peut-on marier le déficit budgétaire d'une association avec

Covid19 : Mise à jour du panorama juridique du déconfinement pour les associations

22-06-2020

Toujours pour faire face aux conséquences de la propagation de l'épidémie de Covid19, le gouvernement continue, par voie d'ordonnance, à légiférer. Une pratique qui devra, du

L'honorabilité devra être la règle dans les associations sportives

22-06-2020

Le 11 mai 2020, nous avions publié un article intitulé : "Les violences sexuelles dans le sport amateur : comment les combattre ?" (1). Suite aux révélations des scandales

Changement de majorité municipale : quid du renouvellement des subventions ?

15-06-2020

Alors que le deuxième tour des élections municipales se profile à l'horizon, de nombreuses associations découvrent que les conseils municipaux, élus dès le premier tour,

Covid19 : attention à l'utilisation du régime de la force majeure comme motif de licenciement

15-06-2020

Les associations, comme beaucoup d'entreprises, vont très mal. La sortie de la crise sanitaire liée au Covid19 s'annonce comme extrêmement difficile. Dans ce contexte, le

Associations : un licenciement verbal est-il légal ?

15-06-2020

Il est facile d'imaginer qu'un cas de licenciement verbal correspond à l'hypothèse classique d'un employeur qui surprend un salarié en train de commettre une faute et qu'il lui

Covid19 : Le médiateur des entreprises est un dispositif ouvert aux associations

08-06-2020

Pour que ce soit plus explicite, il aurait fallu une dénomination plus complète : "Le médiateur des entreprises et des associations" par exemple. Car de très nombreuses

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

La sangsue : une petite bête qui monte qui monte

30-06-2020

Depuis plus de 2000 ans, l'hirudothérapie est une approche thérapeutique qui utilise des sangsues en médecine. Ces petites bêtes sont une sous-classe de l'embranchement des

Du réchauffement climatique à l'épistémé

23-06-2020

Personne ne connaissait le village russe de Verkhoïansk, il y a encore une semaine. Depuis, cette commune située au nord-est de la Sibérie, sur le fleuve Iana, près du Cercle

Une histoire au doigt mouillé

15-06-2020

Alors que le confinement pèse encore sur nos esprits chagrins et que le déconfinement peine à nous remplir de joie, voici une petite histoire propre à vous faire rire un peu.

Droit de manifester : une procédure de référé-liberté devant le Conseil d'État

09-06-2020

Le référé-liberté est une procédure judiciaire (1) qui permet d'obtenir du juge des référés "toutes mesures nécessaires" à la sauvegarde d'une liberté fondamentale à laquelle

Quand Camus est utilisé pour penser le post-confinement

02-06-2020

Albert Camus est l'auteur de "La Peste". Ce qui lui vaut d'être présenté, voire utilisé, par certains penseurs comme étant aujourd'hui l'homme de la situation. Ce roman publié en

Quand des associations proposent un plan de sortie de crise

26-05-2020

Cela fait des mois que des débats profonds agitent organisations associatives, syndicales et ONG. Des mois que l'idée de changer de système économique et social circule sans pour

Après le manque de masques, le manque de tests Covid19 : pourquoi ?

19-05-2020

Après l'Arlésienne des masques, voici la fable des tests sérologiques du Covid19. Souvenez-vous de notre premier ministre qui annonçait fièrement que dès le 11 mai, la France

Quatre guides pour aider à la reprise des activités physiques post-confinement

12-05-2020

Alors que s'ouvre une première phase de déconfinement depuis le 11 mai, les Français peuvent-ils à nouveau pratiquer des activités physiques et sportives ? Oui, répond le

Quand chante le coeur des soignants

05-05-2020

Ils ont été méprisés par la ministre de la Santé et battus par les CRS lors de leurs manifestations. Depuis le début du mois de mars, ils sont devenus des héros. Ils n'en

StopCovid : les apprentis sorciers de nos libertés

28-04-2020

Pour lutter contre la pandémie, le gouvernement a pris de très nombreuses mesures dont beaucoup ont eu pour effet de favoriser de graves entorses au Code du Travail, au bénéfice

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Dix mesures urgentes pour sauver les associations

29-06-2020

Nous avons publié, la semaine dernière, un article intitulé : "L'après Covid19 : comment vont les associations ?" (1). Il s'agissait d'une analyse de la deuxième grande enquête

L'après Covid19 : comment vont les associations ?

22-06-2020

Réalisée du 18 mai au 15 juin 2020, la seconde enquête (1) du Mouvement associatif et du Réseau national des maisons des associations a recueilli 13 500 réponses, ce qui prouve

Connaissez-vous Les Licoornes ?

15-06-2020

Il y a la licorne, créature légendaire à corne unique, et Les Licoornes qui sont des sociétés coopératives d'intérêt collectif opérant sur un marché de masse. L'objectif affiché

Pour une extension rapide du dispositif territoire zéro chômeur de longue durée

08-06-2020

Depuis la parution de l'Arrêté du 11 février 2020 (1) qui fixe le montant de la participation de l'Etat à l'expérimentation du dispositif territoire zéro chômeur de longue durée,

ESS : En Marche pour une économie du bien commun ?

01-06-2020

Christophe Itier est Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'Innovation Sociale. Ceci pour ceux qui ne connaîtraient pas l'homme. Placé auprès du ministre

Déconfinement : où en sont les associations ?

25-05-2020

Après le succès de la première enquête "COVID19 : Quels impacts sur votre association" (1) à laquelle plus de 20 000 associations ont répondu, voici la deuxième édition,

Covid19 : le secteur associatif français est-il en danger ?

18-05-2020

Poser la question, c'est hélas y répondre en grande partie. Le tissu associatif, qui n'était déjà pas au mieux de sa forme avant la pandémie, risque de payer un lourd tribu

Circulaire sur les mesures d'adaptation des subventions publiques

11-05-2020

Elle était attendue cette circulaire sur les mesures d'adaptation des règles de procédures et d'exécution des subventions publiques. Nous arrive-t-elle avec tous les espoirs que

Covid19 : Quel avenir pour les subventions accordées par l'Etat aux associations ?

04-05-2020

Le mardi 21 avril 2020, a eu lieu à l'assemblée nationale la séance des questions orales au gouvernement. Confinement oblige, le nombre de députés présents était volontairement

Covid19 : Les outils pour gérer votre association à distance

27-04-2020

Continuer à maintenir le lien entre les membres d'une association est primordial pour assurer l'avenir de la structure et réussir son redémarrage. Mais comment communiquer et

Découvrir 10 autres articles