31-10-2017  SOCIETE LIBRE

A chacun sa croix

Le week-end dernier nous a offert un grand défoulement grâce au mot dièse #BalanceTonPorc qui est devenu au fur et à mesure des réactions mitigées, un #Metoo beaucoup plus consensuel. Certes, ce mouvement est on ne peut plus légitime et même si les revendications diffèrent, le fond est le même : le quotidien de très nombreuses femmes ressemble à un parcours de combattante. Eviter la main baladeuse est aussi pénible que d'essuyer les remarques graveleuses ou le rendez-vous tardif aux archives avec un chef libidineux.

Ce qui est le plus choquant, c'est que pour de très nombreux hommes tout à fait intégrés, ce comportement intrusif est normal. La femme n'est elle pas cet objet sexuel disponible tant vanté par les publicités et autres pornographies ?

Nous pourrions nous contenter de montrer d'un doigt accusateur ces publicitaires prêts à tout pour vendre leur camelote. Mais ce serait trop simpliste. Pour une grande majorité d'hommes, de 15 à 99 ans, la femme est un être mi chèvre, mi enfant qui manque singulièrement de légitimité pour s'exprimer sur d'autres sujets que ceux que l'homme moderne lui réserve.

Pour avoir assisté récemment à une réunion d'une communauté de 21 communes, j'ai été sidéré du manque d'écoute réservé aux deux seules femmes de l'assemblée. Alors qu'elles démontraient une parfaite connaissance des dossiers qu'elles défendaient, contrairement à leurs homologues masculins, elles étaient systématiquement "plaisantées" avec une morgue et un mépris rare.

Le président balayait d'un revers de main, les propositions pourtant très logiques de ces deux maires et les renvoyait à leur "vraie nature de mère", visiblement beaucoup plus appropriée à ses yeux. Déconsidérer, c'est délégitimer, c'est aussi déshumaniser, c'est donc transformer une femme en future proie et éternelle victime.

On siffle une femme comme on le fait avec son chien. C'est la seule façon de ne pas être choqué par sa propre bêtise.

Alfred de Musset, faisait dire à sa Marianne (Les Caprices de Marianne Acte 2 Scène 1), en réponse aux moqueries d'Octave :
"Qu'est-ce après tout qu'une femme ? L'occupation d'un moment, une coupe fragile qui renferme une goutte de rosée, qu'on porte à ses lèvres et qu'on jette par-dessus son épaule.
Une femme ! c'est une partie de plaisir !
Ne pourrait-on pas dire, quand on en rencontre une : Voilà une belle nuit qui passe ?
Et ne serait-ce pas un grand écolier en de telles matières, que celui qui baisserait les yeux devant elle, qui se dirait tout bas : Voilà peut-être le bonheur d'une vie entière et qui la laisserait passer ?
"

Il serait temps, pour de très nombreux hommes, de relire Musset...

Depuis ce vendredi, c'est le hashtag #MontreTaCroix qui fait le buzz. Quelle curieuse histoire que celle de cette statue, offerte en 2006 à la commune de Ploërmel, par l'artiste russe Zourab Tsereteli. Voilà plus de dix ans qu'elle trône sur la place publique de cette ville bretonne. Surplombée d'une croix, elle représente le pape Jean-Paul II.

Certes, l'homme n'était pas ma tasse de tisane. Un peu trop catholique à mon goût. Mais il a visiblement compté pour beaucoup et pourquoi ne pas lui dédier une oeuvre d'art ? Personnellement, cela ne me gêne pas. Mais voilà qu'une association locale (Fédération morbihannaise de la libre pensée) se pique de faire retirer la croix. Sans doute agité par de mauvais souvenirs de catéchisme, le président va jusqu'au bout de la démarche, c'est à dire le Conseil d'Etat. Et ce dernier lui donne raison !

C'est le fait le plus surprenant de cette histoire. Que le Conseil d'Etat s'appuie sur l'article 28 de la loi du 9 décembre 1905 pour s'opposer au maintien de la croix sur la statue est pour moi un mystère. Que nous dit cet article 28 : "Il est interdit, à l'avenir, d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l'exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions."

De fait, l'article 28 s'oppose à l'installation par les personnes publiques, dans un emplacement public, d'un signe ou emblème manifestant la reconnaissance d'un culte ou marquant une préférence religieuse, sous réserve des exceptions qu'il ménage.

La Bretagne est une région magnifique. Ses églises nombreuses, ses coutumes ancestrales, ses calvaires ouvragés de croix, ses alignements de menhir à Carnac, le Cairn de Barnenez, les mégalithes de St-Just, les pierres de Gavrinis, la forêt de Brocéliande et j'en passe, tant ce pays béni des dieux de toutes sortes baigne dans la religiosité.

Alors pourquoi en vouloir à ce pauvre pape dont la croix se perd au milieu des centaines d'autres, pas plus légales, qui ornent cette région divine, au sens propre comme au sens figuré ? Sans compter que le réveil de la bigoterie ne s'est pas fait attendre, le mot dièse #MontreTaCroix en témoigne. Jusqu'à la Pologne, qui par la voix de sa première ministre, veut se refaire une santé démocratique en acceptant de prendre le monument chez elle pour le "sauver de la censure".

Laissons à Michel Audiard le soin de conclure cet article avec la réplique célèbre prononcée par Jean Gabin dans le film "Le Pacha" : "Quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner..."

En savoir plus
Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat.

Conseil d'Etat, 25 octobre 2017, 396990

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
A chacun sa croix 
Le week-end dernier nous a offert un grand défoulement grâce au mot dièse #BalanceTonPorc qui est devenu au fur et à mesure des réactions mitigées, un #Metoo beaucoup plus consensuel. Certes, ce mouvement est on ne peut ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2451" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Outils numériques libres à destination des associations

27-02-2024

Le secteur des outils libres et le monde associatif sont très liés. En effet, le modèle associatif a été choisi par un grand nombre d'acteurs du libre. Ainsi, les outils

Panorama associatif numéro 92 : fin février 2024

27-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Fiscalité d'une location d'équipements sportifs à une association

27-02-2024

Une mairie peut, si elle le souhaite, louer ses équipements sportifs à une association. C'est même une pratique qui a tendance à s'étendre ce qui est dommage pour les finances

Panorama associatif numéro 91 : février 2024

20-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Lancement d'Impact 2024 en pleine tempête sportive

20-02-2024

"Impact 2024" a l'ambition de soutenir des projets d'intérêt général qui utilisent l'activité physique et sportive comme outil d'impact social. Son Fonds de dotation a été créé

Loi Immigration : ce qu'en pensent les associations

20-02-2024

Le Conseil constitutionnel a largement censuré le projet de loi immigration. Malgré tout, pour de très nombreuses associations de défense des droits des personnes exilées, c'est

Tout savoir sur les nouvelles relations entre communes et associations

13-02-2024

Depuis la mise en place du Contrat d'Engagement Républicain (CER), instauré par la loi du 24 août 2021, les relations entre les communes et les associations ont été profondément

La difficile fiscalité associative en cas de recettes d'activités lucratives

13-02-2024

Nous avons fait de nombreux articles sur ce sujet épineux. Mais, devant la recrudescence des questions posées sur notre Forum Juridique sur ce sujet nous oblige à refaire un tour

Panorama associatif numéro 90 : février 2024

13-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Chèque-repas des bénévoles : le changement est acté

06-02-2024

Toutes les associations peuvent remettre des "Titre-restaurant du bénévole" après en avoir adopté le principe par délibération. Les conditions qui étaient à respecter (faire

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

ASSociations et TERritoires : le projet ASSTER

27-02-2024

L'Institut français du Monde associatif est né à Lyon en janvier 2019 avec pour ambition première de faire reconnaître le plus largement possible la contribution des associations

Après l'insuccès du SNU, le refus de l'uniforme ?

20-02-2024

Décidément, les mesures gadgets des gouvernements successifs depuis 2017 se heurtent au réalisme de la jeunesse, des parents et du monde enseignant. Le Service national universel

Couper les subventions : le nouveau mot d'ordre à la mode

13-02-2024

La Ligue des Droits de l'Homme a été la première association d'envergure à avoir été menacée d'être privée de subvention en avril 2023 par le ministre de l'intérieur suite aux

L'avis A-2023-5 de la Commission nationale consultative des droits de l'homme

06-02-2024

Assimilée à une Autorité administrative indépendante, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) est l'Institution nationale de promotion et de protection

La seconde lettre de l'alphabet

30-01-2024

Il y 79 ans, en janvier 1945, le sinistre camp de la mort, Auswitchz, fermait ses portes. Plus de 1,1 million de personnes sont décédées à Auschwitz, dont près d'un million de

Quand le CER est battu en brèche par la justice

23-01-2024

Le contrat d'engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 2 janvier 2022. C'est un document par lequel les associations s'engagent à respecter les principes de la

Le bilan 2021-2022 de la vie associative par le HCVA

16-01-2024

Le Haut Conseil à la Vie associative sort son cinquième bilan de la vie associative, portant sur les années 2021 et 2022, avec comme thème général le rôle des associations dans la

FDVA : lancement des appels à projets 2024

09-01-2024

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est un dispositif financier de l'Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de

Bonne année et bon courage pour 2024

02-01-2024

Nous avons la chance de posséder de très nombreux lecteurs formidables. Certes, ils ne se gênent pas non plus pour nous égratigner au passage, quand ils jugent que nous le

Vous prendrez bien un morceau de Président ?

19-12-2023

C'est le 24ème noël que nous passons en votre compagnie. 24 ans au service des associations. Record battu ! Nous étions le premier site de services aux associations sur le net,

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La PPL visant à simplifier la vie associative est adoptée par les députés

27-02-2024

Déposée le 20 juillet 2023, la proposition de loi visant à soutenir l'engagement bénévole et à simplifier la vie associative a été définitivement adoptée à l'unanimité par les

Note de conjoncture de l'ESS à la fin du premier semestre 2023

20-02-2024

Créée en 2014, la Chambre française de l'Economie Sociale et Solidaire, dénommée ESS France, assure, au plan national, la représentation et la promotion de l'économie sociale et

L'éducation populaire : l'art et la manière de faire vivre le collectif

13-02-2024

L'Éducation populaire placent les personnes au coeur de leurs apprentissages. Elle cherche à développer un savoir en partant des situations, des expériences, des questionnements

Apprendre à respecter une convention de mécénat

06-02-2024

Une entreprise peut tout à fait réaliser des dons auprès d'organismes à but non lucratif. Il s'agit, en l'espèce, de mécénat d'entreprise. Il faut savoir que les dons versés

Vers une évolution de l'accompagnement des structures associatives ?

30-01-2024

En juin 2017, le G10 : "Groupe informel d'échanges et de réflexions de dirigeants de structures d'accompagnement du secteur associatif" proposait une réflexion, via une note, qui

Rupture brutale de relations commerciales entre une association et une entreprise

23-01-2024

Nous l'avons beaucoup déploré, mais c'est aujourd'hui un fait : les associations, régies par la loi du 1er juillet 1901, sont désormais des acteurs économiques à part entière. De

Un dirigeant associatif est-il tenu à la non concurrence ?

16-01-2024

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Quand les associations culturelles peinent à trouver des bénévoles

09-01-2024

La Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication (Cofac) rassemble plus de 40 000 associations culturelles au travers de ses 29 fédérations

La notion de cercle restreint de personnes à géométrie variable

02-01-2024

La notion de cercle restreint devient un pôle d'intérêt dès lors qu'une association souhaite savoir si elle est d'intérêt général ou non et, partant de ce constat, si elle peut

L'évaluation des associations en France : pourquoi faire ?

19-12-2023

Nous avons publié de nombreux articles sur le courant initié, en France, par la Fonda et l'Avise, d'évaluer l'action associative, de prouver leur utilité et de leur efficacité

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+