19-06-2018  SOCIETE LIBRE

Mon ESS à l'école

Si vous êtes professeur, CPE, chef d'établissement, conseiller d'orientation-psychologue ou tout simplement membre d'une équipe éducative en collège ou en lycée, cet article est fait pour vous. L'idée est simple : responsabiliser les jeunes en faisant d'eux des acteurs à part entière d'un projet entrepreneurial, collectif et d'utilité sociale. Et cela fonctionne très bien.

Entre 2016 et 2018, ce ne sont pas moins de 90 entreprises sociales et solidaires qui ont été créées en collège et lycée par plus de plus de 2500 élèves encadrés par plus de 200 membres d'équipes éducatives.

C'est sans aucun doute le bon moyen pour l'ESS pour recruter les futurs acteurs de cette économie qui a besoin de sang neuf et d'idées fortes. Car, plus que les nombreuses compétences qu'ils développent dans la création d'une structure ESS, c'est surtout pour eux la possibilité de s'approprier et donner sens aux valeurs d'égalité, de coopération et de solidarité que porte l'Economie Sociale et solidaire.

Apprendre tôt, qu'une autre approche économique est possible, c'est lever le voile sur un avenir brouillé par les mauvaises ondes néolibérales. Oui, on peut concevoir l'entreprise comme un lieu de partage et d'élévation, de liens et de responsabilité, d'utilité sociale et d'engagement. Oui, on peut même être très heureux au travail tout en développant une activité rentable et surtout utile.

Certes, il ne s'agit pas de tout peindre en rose, mais d'amener la nouvelle génération à prendre en main l'ESS pour en faire un outil économique performant, mais basée sur d'autres valeurs qui sont, la solidarité, la démocratie et la lucrativité limitée. "Mon ESS à l'école" est une expérience que les élèves n'oublieront pas et que les enseignants poursuivront l'année d'après.

La troisième édition de "Mon ESS à l'école" commencera en septembre prochain. C'est l'association L'ESPER (L'Economie Sociale Partenaire de l'Ecole de la République) qui est à la barre avec le soutien du Ministère de l'Education nationale et du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Tout est fait pour que la réussite soit au bout du projet : de très nombreux outils pédagogiques sont à la disposition des équipes et des parrains professionnels de l'ESS, acteurs sur le territoire et membres issus des 45 organisations membres de L'ESPER accompagnent gratuitement les équipes éducatives. Alors n'attendez plus, "Mon ESS à l'école" est plus qu'un projet pédagogique, c'est aussi ouvrir des perspectives et délier les talents.

En savoir plus
L'association L'ESPER (L'Economie Sociale Partenaire de l'Ecole de la République)

Le site "Mon ESS à l'école

Le site de la Semaine de l'Économie Sociale et Solidaire à l'Ecole

Toutes les vidéos tournées dans les différents établissements scolaires partenaires

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Mon ESS à l'école 
Si vous êtes professeur, CPE, chef d'établissement, conseiller d'orientation-psychologue ou tout simplement membre d'une équipe éducative en collège ou en lycée, cet article est fait pour vous. L'idée est simple : ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2484" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

Dark Web : ton univers impitoyable

C'est dit, il y a l'internet Bisounours qui nous permet d'acheter nos billets de train en toute tranquillité, rencontrer l'âme soeur ou frère et livrer l'essentiel de notre vie privée en souriant sur Facebook. Et dans le tréfonds de l'océan numérique, se cache un monstre aux dents jaunes, sombre et tout crapoteux. Il se délecte d'être un repaire de pédophiles, de terroristes et de

Lire la suite...

Linky, un ami sincère ?

Voici un petit boitier qui va débarquer dans nos maisons. Il porte le joli nom de Linky dont la racine anglaise Link se traduit par lien. Liés, nous le serons, c'est certain. Pieds et poings même. Mais au delà de la surveillance généralisée de notre consommation, donc de notre façon de vivre, que suppose Linky, il faut lister tout ce qui n'est pas dit par Enidis (1). Mais, que

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 261 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]