Jeunesse et sports en bolivie

22-05-2006  LIBRE
À el Alto, une des villes les plus pauvre de la Bolivie, 95% de la population a moins de 30 ans et 53% a moins de 19 ans. Or, les villes n'offrent aucune alternative occupationnelle, ni loisirs aux jeunes qui sont livrés à eux-mêmes. Ils sont donc tentés de rejoindre des gangs, qui souvent vivent dans la violence. Ce phénomène préoccupe le gouvernement bolivien qui voit le nombre des bandes organisées augmenter de façon vertigineuse.

El Alto est une ville jeune, tant par sa création que par sa population. Elle grandit rapidement (9.2% par an) à la périphérie de La Paz. Ses habitants ne savent que faire face à des jeunes désorientés, vivant dans la pauvreté, dans l'exclusion et la marginalisation sociale. Le manque de programmes éducatifs, culturels et sportifs, les laisse à la merci des gangs « les pandilleros » et met leurs vies en danger.

Ainsi, INTERVIDA intervient à el Alto depuis de nombreuses années et prend très au sérieux les préoccupations des jeunes. Elle crée des espaces de rencontre destinés à la population infantile et juvénile, en proposant des activités culturelles, artistiques, éducatives et ludiques. Ceci permet aux jeunes de développer leurs potentiels individuels et collectifs.

L'école sportive d'El Alto qui fête sa première année, offre aux jeunes un lieu d'apprentissage et de pratique des sports. Ouverte toute l'année, elle propose des cours par tranches d'âges, de football, de basket-ball, au rythme de 2 heures par semaine pendant 2 mois. Des championnats sont organisés, dans le but de promouvoir le travail en équipe, l'égalité des genres et des générations. Pour sa première année, l'école a accueilli plus de 5 000 jeunes.

En savoir plus
www.associationintervida.org
INTERVIDA 47/49 avenue du Docteur Arnold Netter – 75592 PARIS CEDEX 12 - Tel. 01 58 51 10 10

L'ASSOCIATION INTERVIDA est une association Loi 1901, apolitique, non confessionnelle et indépendante. Son objectif est d'améliorer les conditions de vie de milliers d'enfants et de leurs familles dans les zones les plus défavorisées de la planète. Elle intervient au Pérou, en Bolivie, au Guatemala, au Salvador, en Inde, au Bangladesh, aux Philippines et au Mali. Actuellement, plus de 400 000 familles en Europe soutiennent plus de 4 millions de personnes dans ces pays, en parrainant des enfants.
PARRAINER UN ENFANT - 08.1000.2000




Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]