Publicité

La baisse ou la suppression de la défiscalisation du don est bien dans le collimateur

18-06-2013  LIBRE
C'est sans doute par provocation qu'un député a posé la question sur un sujet aussi sensible. Sa demande ne manque pas de sel et elle pourrait prêter à rire si les esprits associatifs n'étaient pas aussi échauffés...

Ce brave député demande donc au ministre de l'économie et des finances, s'il était possible de porter la réduction d'impôt de 66 % actuellement à 75 % pour les donateurs de l'Association française contre les myopathies et ce dans le cadre du téléthon.

Il met en avant le sérieux et l'efficacité en termes de recherche et d'élaboration de médicaments de l'AFM téléthon pour justifier sa requête. Bien sûr, il sait que le taux de 75% n'est valable que pour les dons en faveur des personnes en difficulté. Mais qui ne tente rien n'a rien...

En revanche, ce député, qui est aussi législateur dans les faits, semble ignorer que la géométrie variable en termes de fiscalité n'est pas possible en France. L'égalité devant l'impôt trouve également un écho dans cette niche fiscale (la défiscalisation du don est une niche fiscale) associative.

La réponse du ministre est classique en pareil cas. Il rappelle à l'étourdi que le taux de 75 % n'est autorisé que pour "les organismes sans but lucratif qui procèdent à la fourniture gratuite de repas à des personnes en difficulté, qui contribuent à favoriser leur logement ou qui procèdent, à titre principal, à la fourniture gratuite de soins à des personnes en difficultés dans une limite annuelle fixée à 521 euros".

Il rajoute au passage une vérité qu'il est bon de rappeler : "le régime fiscal français du mécénat des particuliers est l'un des plus généreux au monde et le coût budgétaire du dispositif prévu à l'article 200 précité est évalué à 1,2 milliard d'euros pour l'année 2012".

Il n'oublie pas, notre ministre, de souligner que : "selon le rapport du comité d'évaluation des dépenses fiscales et des niches sociales d'août 2011, le niveau actuel des taux de la réduction d'impôt ne constitue pas nécessairement un facteur incitatif décisif... et que la situation budgétaire actuelle rend inenvisageable une extension du taux majoré à 75 % de la réduction d'impôt sur le revenu dont le coût est déjà très important"

Et c'est l'estocade finale, aussi bien pour le brave député que pour les associations et fondations : "Aussi, tout alignement du taux de l'avantage fiscal ne pourrait se faire que par sa diminution...."

A bon entendeur...

En savoir plus
Question posée par Mr. Yann Capet (député Socialiste, républicain et citoyen - Pas-de-Calais). Réponse du ministère publiée au JO le 11/06/2013 à la page 6091

Publicité

Nos reportages photo de l'été

Les photographies proposées proviennent des reportages publiés dans les 8 Lettrasso de l'été. Elles sont sélectionnées de façon aléatoire.

Un article aléatoire

Pour découvrir nos articles sans vraiment chercher, pour vous laisser aller dans cette masse d'informations, voici un mode de lecture aléatoire pour voyager dans nos 2217 articles

Publicité

Une brève aléatoire

Pour découvrir nos brèves sans vraiment chercher, pour vous laisser aller dans cette masse d'informations juridiques et sociales, voici un mode de lecture aléatoire pour voyager dans nos 435 brèves.

Loi1901 est sur Google+

Quizz associatif en 30 questions

De la plus facile à la très compliquée, 30 questions pour vous rafraîchir la mémoire ou, parfois, vous faire découvrir la "réalité juridique" des associations qui n'est pas toujours aussi simple qu'on pourrait le croire. Bonne chance !

Vous tentez un Quizz ?

Loi1901 est sur Twitter

Formation comptable

Bénévole ou professionnel débutant, vous venez de prendre la direction d'une association, bravo ! La maîtrise de la gestion, notamment vis-à-vis des collectivités qui vous subventionnent, est l'une des clés de votre progression.

Nous allons essayer, au fil des pages, de vous expliquer en termes simples ce qu'est la comptabilité d'une association.

  • Comment tenir sa comptabilité ?
  • Les règles générales à connaître ?
  • Comment bien débuter sa comptabilité ?
  • La comptabilité de trésorerie
  • La comptabilité d'engagement

Je commence

Publicité


Lettrasso

Inscrivez-vous et rejoignez les 88 178 abonnés à Lettrasso : la lettre des informations associatives. Créée en 2002, elle offre chaque mardi, gratuitement, l'information indispensable à tous ceux qui, responsables ou sympathisants, font du secteur associatif ce qu'il est.

Abonnez-vous


Les 20 articles les plus lus

Les 20 brèves les plus lues











Nuage de mots

Parfois des mots doux, rarement de mots tendres, beaucoup de mots tendus qui sentent le manque de temps et l'obligation de résultats... Ce sont vos mots clés de la journée. On ne peut tous les mettre, on sélectionne, on fait le trie, on repère, on s'amuse parfois, on admire souvent, on supprime beaucoup...

Pour découvrir ce qu'ils cachent, tous ces mots de couleur, vous pouvez cliquer sur un lien par hasard et suivre ainsi la trace de nos visiteurs anonymes et pourtant si proches...

#Créer une association #Le bureau #La règle des 4 P #Statuts #Assemblée Générale #Concurrence #Guide URSSAF #Bénévolat #Barème #Litiges #Conventions #Fiscalité #Financements #Comptabilité #Biobanque #Ressource #Subvention #Salarié #Liquidation judiciaire #Volontariat #Contrats #Collectivité #Dissolution #Service civique


Le sondage du mois

Votre association a-t-elle déjà fait une procédure de rescrit fiscal

 Oui  Non


t>

Loi1901 vous est utile...

... alors cliquez sur une pub en partant. C'est une façon d'apprécier ce que nous vous proposons.

D'avance merci !

Ou bien... abonnez-vous !

Accédez à l'édition abonnés et découvrez en priorité notre veille juridique et sociale sur Web, iPhone, iPad, Android, etc   Abonnez-vous