Le vert tue la vertu

29-11-2011 SOCIETE LIBRE
Ce n'est pas avec cet article que nous allons nous faire aimer des écologistes, c'est certain. Mais il faut bien dire que ces derniers sont vraiment des animaux étranges. Nous rencontrons de très nombreuses associations écologistes qui sont gérées par des dirigeants responsables et vraiment sensibles au combat qu'ils mènent.

Les associations de Bretagne se battent vraiment contre les algues vertes, celles de la Drôme luttent avec force contre l'exploitation des Gaz de Schiste, etc.. Ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain...

Mais, au niveau national, le parti EELV avec sa candidate aux lunettes rouges n'a vraiment plus rien d'écolo. Car enfin, ces gens qui se comportent en donneurs de leçons pour tout et n'importe quoi, se conduisent comme de véritables gougnafiers (1) quand il s'agit de leur avenir personnel (2) et celui de leur compte bancaire au Crédit Coopératif (3).

Ces gens extraordinaires qui nous promettent depuis 30 ans de changer la vie politique française, de penser autrement se comportent comme tous les autres, voire pire que les autres, car à la différence des autres, les verts n'ont même pas d'électeurs...

D'ailleurs, Europe Ecologie – Les Verts n'est pas un parti politique, c'est une marque déposée. Marque qui, pour exister, cherche toujours une niche porteuse. Souvenez-vous en 2007, le réchauffement climatique allait tous nous tuer, il fallait d'urgence un plan d'action, sans cela on allait dans le mur. Le grenelle de l'environnement a eu lieu qui n'a donné aucun résultat ou si peu.

Mais le réchauffement climatique va-t-il mieux pour autant ? Non, simplement en 2012, la niche électorale porteuse est nucléaire car l'incident de Fukushima est passé par là.

Alors, on tire à vue sur les centrales nucléaires sans savoir par quoi les remplacer et sans ce soucier du réchauffement climatique inévitable qu'entraînera la remise en route des bonnes vieilles centrales à charbon, pétrole et autre gaz. Ce n'est pas une contradication coco, c'est un créneau porteur...

En savoir plus
(1) Vieux mot probablement issu du patois du Sud de la France qui désigne de manière péjorative un bon à rien ou dans certains cas, un profiteur sans morale.

(2) Les tractations avec le PS sont un modèle de négociations intéressées, où comment caser la copine contre un réacteur nucléaire...

(3) Oui EELV est dans le rouge. Le Crédit Coopératif (banque de EELV), demande d'importantes garanties pour continuer à les financer. Voici ce que rapporte l'hebdomadaire Marianne (numéro 761) en citant la trésorière du parti EELV: "il nous faut, explique la trésorière, 80 circonscriptions réservées dans lesquelles un score moyen de 35% doit être réalisé, à quoi s'ajoute un score moyen de 5% dans les circonscription autonomes.

En clair, si les informations de Marianne sont confirmées (il n'y a pas eu de démenti à ce jour), cet accord pour EELV était d'abord une opération de renflouement de déficit. Idéologiquement c'est un désastre, politiquement c'est une faute, moralement c'est indéfendable. Voilà ce que veut montrer cet article.

Lire aussi un autre article de Lettrasso sur le sujet du 23-10-2012 : Le vert tue la vertu ou bis repetita placent



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]