Transport et libertés locales en ile de france

29-01-2003  LIBRE
Liée au thème de l'environnement, la question des transports a été au centre des débats des Assises des libertés locales d'Ile-de-France, qui se sont déroulées vendredi 24 janvier à Port-Marly (Yvelines). Précédant l'intervention de Nicolas Sarkozy, le président du conseil régional, Jean-Paul Huchon a donné le ton de cette journée en demandant la présidence du Syndicat des transports d'Ile-de-France, le Stif, actuellement dirigé par le préfet de région. Il faut ”mettre un terme à l'exception francilienne” a-t-il expliqué devant 2.000 personnes, parmi lesquelles de très nombreux élus. Aussi bien à gauche qu'à droite, les élus régionaux et départementaux se sont montrés favorables à la proposition de Jean-Paul Huchon. Le ministre délégué aux Libertés locales, Patrick Devedjian a également donné son accord, en laissant entendre que l'organisation des transports franciliens allait effectivement être confiée à la région. Les domaines du logement, de l'action sociale et du développement économique ont été traités plus rapidement.



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 063 associations inscrites

L'annuaire des 29 063 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]