Alphabétisation des femmes au Guatemala

07-09-2004
Le Guatemala est l’un des pays d’Amérique centrale le plus touché par l’analphabétisme avec un taux de 37,5% de population âgée de 15 à 65 ans (PNUD, 2004). Les écarts sont d’autant plus significatifs selon l’ethnie, le sexe, le lieu de résidence urbain ou rural. C’est ainsi que 82% de la population analphabète vit dans les régions rurales du pays et le taux d’analphabétisme chez les femmes est deux fois plus élevé que chez les hommes.

À l’ouest du Guatemala, dans les départements de Solola, Huehuetenango et San Marcos, où Intervida met en place des programmes de développement, les taux d’analphabétisme sont très élevés et atteignent parfois les 80%. La discrimination faites aux peuples indigènes et leur mode de vie ont privé la majorité des femmes d’un accès à l’éducation.

Les femmes – et en particulier les femmes indigènes – souffrent particulièrement de l’exclusion sociale. Elles sont discriminées en raison de ses origines indigènes, considérées comme inférieures à l’homme et au sein de la famille, les femmes sont exploitées par leurs parents, leurs époux et leurs frères. Enfin, la culture patriarcale limite le domaine d’action des femmes sur qui repose la responsabilité de veiller sur tous les membres de la famille, de cultiver la terre, de transporter l’eau et le bois de chauffage, mais également de participer aux activités communautaires liées à l’éducation et à la santé.

Au Guatemala, l’association développe un programme d’alphabétisation pour les adultes qui réunit aujourd’hui 1 100 personnes, dont 941 femmes dans 23 communautés. L’objectif est de donner aux adultes – en facilitant la participation des femmes – la possibilité d’avoir accès à l’éducation de base. Afin d’aider les mères de famille, les enfants qui n’ont pas commencé le cycle scolaire, sont pris en charge, le temps des cours d’alphabétisation, par les éducateurs de l’association. Des activités d’éveil sont organisées pour préparer leur entrée à l’école primaire.

Cette initiative à laquelle participe 700 enfants entre 2 et 6 ans stimule leur adaptation sociale et scolaire, ainsi que leur capacité à acquérir des connaissances. De cette manière, se met en place une continuité entre les différents niveaux d’éducation primaire.



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]