La France associative en mouvement 2006

02-10-2006
Il se créé en moyenne plus de 1300 associations par semaine, et à ce rythme, le million d’associations est très certainement dépassé. Près d’un salarié sur 10 du secteur privé est employé dans une association, c’est dire l’importance économique et sociale de ces 155.000 organismes qui emploient près de 1.800.000 salariés. Soit 200.000 de plus qu’on ne le pensait !

Un véritable enjeu national, et plus encore dans certains départements comme la Lozère, le Cantal ou le Lot. C’est ce que révèle l’édition 2006 de La France associative en mouvement, avec aussi un bilan inédit sur les créations d’associations dans les 150 plus grandes villes de France, et les premiers résultats d’une enquête d’opinion auprès des responsables associatifs. Décidément, le monde associatif mérite d’être mieux connu. Il n’existe pas un sujet important de société dans lequel il ne joue, directement ou indirectement, un rôle particulièrement important.

Au cours de l’année 2005-2006, les bâtisseurs associatifs ont été toujours aussi actifs. Depuis quatre années, le nombre de créations d’associations se maintient en effet tout près de 70.000, sur l’ensemble du territoire national, soit 1300 nouveaux organismes chaque semaine.

Après avoir observé le bilan décennal de ces créations au plan national et au plan régional en 2005, le CerPhi s’est intéressé cette année aux grandes villes. Proportionnellement à la population en âge de créer une association, c’est dans les métropoles régionales de Montpellier, Lille, Paris et Bordeaux que les bâtisseurs sont le plus actifs. Les chefs lieux de département les plus remarqués de ce point de vue sont dans l’ordre Foix, Vesoul, Mende, Avignon, Le Puy-en-Velay et Cahors.

La France associative en mouvement
Cette enquête a été réalisée par le CerPhi dans le respect des principes scientifiques et déontologiques des enquêtes par sondage. Interrogation par questionnaire en ligne auto administré de 1236 responsables d’associations, membres d’un bureau (60% de présidents, 20% de vice présidents, trésoriers ou secrétaires, 20% d’autres membres de bureau). La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas : taille des associations1 croisée par l’objet, la région, l’ancienneté, la taille de l’agglomération, l’activité annuelle, saisonnière ou ponctuelle, l’appartenance de l’association à une fédération ou non. L’enquête s’est déroulée du 7 avril au 23 juin 2006. Le questionnaire, la méthodologie et les résultats complets sont accessibles sur
www.cerphi.org

En savoir plus
L’édition 2006 de « La France associative en mouvement » est disponible sur www.cerphi.org



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]