Les associations pourront officiellement épauler les femmes victimes de violences

01-03-2010  LIBRE
Le jeudi 25 février, la proposition de loi sur la prévention et la répression des violences faites aux femmes a été examinée à l'assemblée nationale. Plusieurs amendements ont été adoptés, ils visent à donner aux associations de victimes toute la place qui est la leur, dans l'intérêt de la femme violentée.

En effet la femme victime de violences se trouve très souvent dans une immense détresse psychologique. Elle a besoin du soutien des associations spécialisées qui lui apporteront une aide globale, tant au niveau des procédures judiciaires que des éléments les plus concrets (logement, santé, scolarisation des enfants, etc.) que la femme aura du mal à gérer dans sa situation de profond désarroi.

Le juge pourra donc désigner une association référente. Cette association habilitée sera chargée d'accompagner la femme placée sous ordonnance de protection. Cette même association pourra être présente lors du droit de visite et de la remise de l'enfant, moments particulièrement critiques pour la femme ainsi que pour l'enfant concerné.

C'est la reconnaissance de l'excellent travail effectué au quotidien sur le terrain par les associations d'aide aux victimes.

Proposition présentée par Madame Muriel Marland-Militello député UMP des Alpes-Maritimes.



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]