Un label pour un service civique de qualité

15-06-2015 ACTUASSO LIBRE
Il existe des labels pour tout et souvent n'importe quoi. Le label "Elu Produit de l'Année" est, on s'en doutait, une vaste blague pour attirer les gogos de consommateurs que nous sommes tous. Mais certains labels s'imposent. Mettre en place une déontologie, c'est à la fois rassembler sur des valeurs communes et rassurer qui souhaite adhérer au projet. Est-ce le cas du label "Pour un service civique de qualité" ?

Le service civique constitue pour les jeunes une étape de vie enrichissante et formatrice de citoyenneté active et de mixité sociale.

Il s'agit aussi d'une formidable occasion donnée à notre société, et à nos associations en particulier, de faire appel à l'enthousiasme, à l'énergie et à la créativité de sa jeunesse au service de l'intérêt général.

Oui, mais comment choisir la bonne association où effectuer son service civique ? Comment savoir si l'exigence, la formation, l'ambition d'une oeuvre collective et son utilité sociale seront bien au rendez-vous ?

Le Comité du service civique associatif est dirigé par Delphine Lalu. Elle a participé à l'émergence des premières formes de Service civique en France, et a créé dans le Nord-Pas-de-Calais l'association Unis-Cité NPDC en mai 2001. Elle est directrice de la RSE et coordonnatrice de quatre fondations au sein de Ag2r La Mondiale et membre du comité de pilotage du programme Jeun'ESS.

En octobre 2013, le Comité du service civique associatif a mis en place une charte qui s'engage, en 8 points, à proposer "des missions de service civique ayant une utilité sociale forte, complémentaires à celles des bénévoles et salariés et qui s'adaptent aux projets et capacités de chaque engagé".

De là à créer un label, il n'y avait qu'un pas allègrement franchi depuis. Celui-ci conduit à "l'évaluation des pratiques des organisations qui souhaitent être membre titulaire et labellisées, afin de s'assurer qu'elles en sont respectueuses". L'évaluation porte sur les pratiques d'accueil et d'accompagnement des jeunes en service civique. Le cadre de l'évaluation est défini dans la Charte du Comité.

Parmi les associations labellisées, citons l'Arche en France (accueil de personnes handicapées), la Ligue de l'enseignement (association d'éducation populaire), Starting-Block (actions d'Education à la Citoyenneté et à la Solidarité) et... la Croix-Rouge française !

Espérons, pour cette dernière, que les volontaires du service civique sont mieux traités que ses salariés et que sa labellisation est méritée...

Notre regret ? Le faible nombre d'associations labellisées. Soit elles ne le souhaitent pas, ce qui pose un problème de crédibilité, soit le montant des cotisations demandées par le Comité pour une adhésion est prohibitif. En fait, il l'est : de 1000 à 8000 euros par an !

Votre association souhaite adhérer et se soumettre à l'évaluation du Comité afin de bénéficier du label "Pour un service civique de qualité" ? Il suffit de contacter le Comité (1).
Pour être complet, précisons que le Comité en partenariat avec Le Mouvement associatif, et avec le soutien du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports (DJPVA), a créé un site dédié aux associations et à l'accueil de volontaires en service civique. (2)

Ce site n'apporte pas nécessairement un plus par rapport à celui du Service civique officiel (3), mais plus l'information circule, plus nos jeunes pourront s'investir.... alors fermons les yeux sur les subventions qui ont été distribuées pour que le site soit en ligne.

En savoir plus
(1) La Charte déontologique du Comité du service civique associatif et Le label "Pour un service civique de qualité"

(2) Le service civique en association

(3) Le site Service Civique officiel



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]