04-04-2017  ESS LIBRE

Entrepreneurs : créez une association pour mieux défiscaliser

"Juxtaposer une association à son offre donne des facilités économiques et fiscales trop méconnues et trop peu usitées. Les associations loi 1901 permettent un univers de possibilités inimaginables, irréalisables en sociétés commerciales ou sociétés de services." Non rassurez-vous amis lecteurs nous n'avons pas tourné notre veste bien que ce soit pourtant la bonne période pour le faire.

Nous avons reçu, de la part d'un lecteur, la lettre d'informations économiques "Defisc et des Lettres". Comme son nom l'indique, il s'agit d'optimisation fiscale, doux euphémisme pour éviter les accusation de fraude fiscale...

C'est l'article "Entrepreneurs, défiscalisez en créant une association" signé Yann Vasseur qui a attiré l'attention de notre ami lecteur. Et effectivement, la lecture de cet "objet journalistique non identifié" laisse pantois... Jugez plutôt :
Les facultés des associations loi 1901 sont très peu usitées car elles demandent des compétences croisées de cadres dirigeants en matière associative et des compétences en matière fiscale. Les deux ne pouvant se passer de compétences juridiques. Hormis les systèmes ou cela fonctionne mécaniquement depuis longtemps, comme dans les clubs de foot, peu de gens osent exploiter les associations loi 1901.
M. Vasseur a raison pour les clubs de foot ainsi que pour certaines "officines" associatives créées spécialement pour tester un marché. Pour le reste, il oublie tout simplement le principal : une association n'est jamais créée pour pervertir l'objet même de sa raison d'exister.

Mais poursuivons vite cette intéressante lecture....
Votre société peut produire plus pour donner à une association caritative. Le don que votre société effectue n'entre pas dans vos recettes. En échange, l'association fait votre promotion, votre publicité, vous valorise en tant que sponsor ou mécène (même si vous ne pourrez pas dans tous les cas défiscaliser les dons).

Ce type d'activité fait vivre une petite économie de bénévoles (jeunes, précaires, étudiants) que vous pourrez aussi mettre au service de votre quartier, de votre ville, dans un contexte humanitaire, ou de bienfaisance, voire politique. Il existe des allègements fiscaux pour rétribuer les dirigeants d'association assez exceptionnels !

L'homme ne doute de rien. C'est même à cela que certains se reconnaissent parait-il. Mais celui-là est même au delà de la caricature. Une vraie tête de vainqueur ! Tout comme l'univers la bêtise n'a, semble-t-il, pas de limites... C'est pour cette raison que nous allons lui laisser le soin de conclure dans cette langue fleurie qui n'appartient qu'à lui.
Abracadabra, vous avez compris que vous pouvez créer une structure que vous pouvez diriger, tout en étant salarié ou non, mais en tous les cas, échapper au RSI, par exemple.

Tout n'est que privilège dans une association loi 1901, mêmes les dépenses courantes reviennent moins chères : les frais bancaires sont moins élevés, les assurances le sont souvent également.

Attention a certains aspects légaux comme l'acquisition ou la gestion de bâtiments appartenant a l'association, c'est très spécifique. Il y a même certains statuts associatifs dans l'économie solidaire qui permettent encore plus de largesses afin de croiser les activités des entreprises lucratives avec les associations désintéressée.


En savoir plus
Entrepreneurs, défiscalisez en créant une association : le texte complet (attention, c'est un véritable collector)

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Entrepreneurs : créez une association pour mieux défiscaliser 
"Juxtaposer une association à son offre donne des facilités économiques et fiscales trop méconnues et trop peu usitées. Les associations loi 1901 permettent un univers de possibilités inimaginables, irréalisables en <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=959" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

Les jolies colonies de vacances à la sauce Travel

Nous avons écrit le 16 avril 2018, un article pour faire le point sur la directive européenne "Travel" qui, après sa transposition en loi française (1), a retiré l'exemption d'une dérogation à l'obligation de s'immatriculer et de justifier d'une garantie financière. Les colos sont maintenant des "agences de voyages" comme les autres et les enfants, des "consommateurs" avertis. Mais

Lire la suite...

ESS : mais à quoi sert le Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire ?

Le seul fait marquant à ce jour du mandat de Christophe Itier, ci-devant Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire, est sa nomination. Depuis, on peut s'interroger sur ce que fait cet homme de ses journées de travail. Bien sûr, son agenda public nous montre que les entretiens se succèdent. Il semble même avoir une préférence marquée pour rencontrer ceux qui tiennent les

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 062 associations inscrites

L'annuaire des 29 062 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]