Les fusillés pour l'exemple : une histoire française

Alors que nous allons fêter le centenaire de l'armistice de 1918, il y a dans notre mémoire collective, une empreinte indélébile, comme une tâche, comme l'oeil regardant Caïn dans une tombe intemporelle : les soldats fusillés pour l'exemple. Des fusillés au nom d'une doctrine simple : "Les exécutions doivent exercer un effet dissuasif sur la troupe". Un souci d'exemplarité pour maintenir les

Lire la suite...


L'oubli de la vie associative dans le gouvernement

Oublier plus de 20 millions de français dans l'élaboration d'un gouvernement est chose étrange. Certes, l'intitulé "Vie associative" est bien accolé aux charges du ministère de l'Education Nationale qui se voit confié l'enseignement, l'éducation, l'accès de chacun aux savoirs, la jeunesse et la vie associative. Mais cet intitulé disparaît de la liste des attributions de ce ministère (1) et n'est

Lire la suite...

Quand la justice rappelle les règles qui doivent s'appliquer à la tenue d'une AG

La tenue d'une assemblée générale doit être précisée dans les statuts. La plupart du temps, ceux-ci reprennent les préconisations des statuts donnés par les préfectures. Ce qui est largement insuffisant et surtout, le plus souvent inadapté aux situations particulières que chaque association représente. Cela entraîne des conflits, des procédures et des frictions internes qui pourraient être

Lire la suite...

Faire le point sur la baisse continue du nombre de départs en colonies de vacances

Depuis 1995, on assiste à une baisse de plus de 50% du nombre d'enfants qui profitent de séjours en colonie de vacances. Outre le fait que les enfants qui ne partent plus en "colo" ne partent plus du tout en vacances, il y a aussi le coût induit par l'oisiveté manifeste que ces "laissés-pour-compte" subissent et font souvent subir à leur entourage. La raison de cette inquiétante baisse de départs

Lire la suite...

Une association sans président : est-ce possible et comment faire ?

Un président qui démissionne en cours de mandat, un décès, une maladie, autant de cause qui peuvent amener une association orpheline de son représentant. Et les statuts prévoient rarement la manière dont il faut procéder face à cette vacance. La loi n'impose pas la présence d'un président dans une association, cette situation n'a donc rien d'illégal. En revanche, une structure ne peut pas

Lire la suite...


Ouvrir la Lettrasso 748
Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 068 associations inscrites

L'annuaire des 29 068 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 260 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]