Veille en cours ......


 Lettrasso N° 663 du mardi 21-02-2017 - 95 915 abonnés

Honni soit qui manigance

Merci à Coluche pour ce titre emprunté à l'une de ses nombreuses citations. Cet article pourrait être drôle s'il n'était hélas, basé sur des faits véritables. Alors que l'affaire Fillon, après l'affaire Cahuzac, renforce la défiance des français vis à vis de leur classe politique, nous venons d'apprendre un événement passé presqu'inaperçu, mais qui en dit long sur le personnel politique, tout

Lire la suite...


Impact Emploi Associations : le maintien du dispositif est confirmé

Nous avions, en juin 2015, soulevé le problème des tarifs prohibitifs proposés par les tiers de confiance dans le cadre du dispositif Impact emploi (1). Organisme partenaire de l'URSSAF, le tiers de confiance prend en charge les formalités de gestion d’un salarié dans une association. Tout travail mérite salaire... même un emploi fictif. Naturellement, nous ne parlons pas ici des tiers de

Lire la suite...

Un syndicat de copropriétaires est-il un employeur à part entière ?

En France, dans un immeuble privé, tous les copropriétaires forment automatiquement et sans aucune formalité, un syndicat de copropriétaires. Il a en charge de veiller à la bonne conservation de l'immeuble et à son administration. Il a comme représentant légal, le syndic qui est tenu d'en assurer la gestion comptable. Mais, dans le cas d'un emploi de concierge par exemple, le syndicat est-il

Lire la suite...

Reprise d'un contrat de travail d'un salarié d'association par une personne publique

Les activités de l’administration sont exercées, en principe, par des personnes morales de droit public, nommées trivialement "personnes publiques". Il arrive ainsi fréquemment qu'une personne publique (collectivité, mairie, CCAS, etc.) reprenne l'activité d'une association à son compte. Que deviennent les salariés dans ce cas ? Les contrats de travail sont-ils repris selon les mêmes termes

Lire la suite...

Une association doit-elle payer une consignation lorsqu'elle se porte partie civile ?

Toute juridiction peut, en France, ordonner la consignation de sommes ou de valeurs mobilières à la Caisse des Dépôts. Ce séquestre est réalisé soit à titre de garantie, soit à titre libératoire. Mais, une association qui se porte partie civile dans un procès qui l'oppose à un tiers, est-elle dans l'obligation de payer la consignation mise à sa charge ? Doit-elle s'en acquitter alors même que son

Lire la suite...

La cotisation : le porte-monnaie associatif

La cotise... Oh combien de fois prononcé, ce mot l'est-il dans nos contrées bénévoles ? Du premier au dernier jour d'un exercice, il est l'Alpha et l’Oméga des discussions quand il s'agit de la faire rentrer, cette cotise. Toujours trop élevée mais jamais suffisante, elle est au budget associatif ce que l'impôt sur le revenu est au budget de l'Etat : pas la poule aux oeufs d'or, mais une

Lire la suite...


Ouvrir la Lettrasso 662