23-04-2013   LIBRE

Illettrisme : et si on se donnait les moyens enfin ?

La semaine dernière, nous avons écrit un article sur la situation désastreuse de beaucoup d'associations qui s'occupent de l'illettrisme en France et elles sont nombreuses. Situation d'autant plus étonnante que l'année 2013 a été déclarée grande cause nationale de lutte contre l'illettrisme.

Cet article a eu un important lectorat. Parmi nos lecteurs, l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme. L'ANLCI s'est sentie attaquée par l'association que nous avons interviewée pour étayer notre article. Comme il se doit, nous avons donné à l'ANLCI un droit de réponse qui a été publié à la suite de notre article du 16-04-2013. (1)

Mais nous avons estimé juste de diffuser auprès des associations qui nous font confiance, la réponse de l'ANLCI à notre article. L'une d'entre elle a souhaité à son tour, répondre à l'Agence.

Loi1901 : Pourquoi cette réponse à la réponse ?
En aucune façon pour polémiquer, simplement dans un esprit de conciliation. Avec l'idée sans doute utopique, d'aider l'ANLCI à mettre en place un réel soutien aux acteurs de terrain et ainsi élargir les chances de lutter efficacement contre ce fléau qu'est l'illettrisme.

Loi1901 : que pensez-vous de la réponse de l'ANLCI à notre article ?
Cette réponse est pleine de bons sentiments certes, mais qui amènent quelles actions concrètes ? Lorsque l'agence répond : "valoriser le travail des salariés et des bénévoles des associations et des organismes qui agissent chaque jour auprès des personnes en situation", je pense que ce ne sont pas des mots qui feront vivre une association, mais des subventions !

Valoriser le travail des salariés c'est bien, mais quand ces mêmes salariés ne savent pas si les bénévoles qui gèrent l'association trouveront de quoi les payer le mois suivant, ce ne sont pas de très bonnes conditions de travail. Valoriser le travail des bénévoles responsables ce serait peut-être simplement les soutenir concrètement dans la recherche de subventions.


Loi1901 : tout de même, l'agence offre un espace médiatique aux associations pour faire connaître les actions mises en place
Offrir un espace médiatique pour quoi faire ? Pour sensibiliser des éventuels prescripteurs qui adresseront aux organismes ou aux associations des personnes qu'elles ne pourront pas accueillir correctement car elles n'ont pas les moyens de payer suffisamment de personnel compétent. Les bénévoles, très actifs dans notre association, ne peuvent pas tout. En ce qui concerne notre territoire, la sensibilisation est très bien faite et la collaboration avec les prescripteurs de très bonne qualité.

Loi1901 : l'ANLCI a mis au point un programme important de diffusion des bonnes pratiques qui a bénéficié à tous les acteurs engagés dans la lutte contre l'illettrisme. On ne peut nier que les outils créés sont bien destinés aux associations de terrain aussi bien pour agir que pour se professionnaliser.
J'ai participé à ce programme, et les kits ont été faits effectivement par des acteurs de la lutte contre l'illettrisme. Cette réalisation a mobilisé de gros moyens financiers. L'impact de ces kits a-t-il été évalué ?

Je suis un peu sceptique sur l'utilité d'un kit. Par expérience, la seule méthode valable à mes yeux est la formation, de base pour commencer, puis continue tout au long de l'activité, faite par des professionnels, qui permet à chacun de s'approprier progressivement la pédagogie adaptée au public de la structure.


Loi1901 : Vous avez voulu commenter cette phrase contenue dans la réponse de l'agence, pourquoi ? Cette méthode de travail peut dérouter car elle ne repose ni sur une vision théorique et descendante de la résolution des problèmes, ni sur la création d'un fonds exceptionnel qui serait dédié à la lutte contre l'illettrisme, sorte de guichet unique qui saupoudrerait des subventions.
Ne pas avoir de vision descendante de la résolution des problèmes, c'est bien l'essence même de ma critique. Quelle est l'utilité de cerner un problème si l'objectif n'est pas la résolution de ce problème ? Comme un médecin qui ferait un diagnostic mais pas d'ordonnance pour guérir la maladie détectée.

Quand l'Agence dit : "... Elle repose au contraire sur l'idée que les moyens consacrés à la lutte contre l'illettrisme sont plus importants lorsque tous ceux qui disposent des compétences pour agir (Etat, Collectivités locales et partenaires sociaux pour la formation professionnelle) prennent bien en compte les situations d'illettrisme dans leurs priorités, dans leurs programmes d'action et lorsque tous ceux qui se demandent comment faire pour agir ont accès aux méthodes et aux outils qui fonctionnent., cela me fait penser à quelqu'un qui voudrait construire une maison : la personne a un très beau plan de maison, des outils mais pas les matériaux…. 

Quant à ceux qui ont des compétences pour agir : Etat, Collectivités locales et partenaires sociaux pour la formation professionnelle, il faut savoir que les collectivités territoriales sont les seules à s'engager de façon significative (Conseil régional, Conseil général, communautés de communes, mairies dans la mesure de leurs moyens). Les partenaires sociaux n'apportent aucune contribution.


Loi1901 : Tout de même, il semble que la méthode de travail de l'ANCLI a permis de faire baisser le taux d'illettrisme de 2 points comme le confirme le directeur de l'agence.
Tout à fait, mais quid du rôle des organismes et des associations dans cette baisse ? Peut-être que les structures comme les nôtres ont aussi participé à la baisse du taux d'illettrisme? C'est une drôle de façon de ramener la couverture à lui, non ?

Loi1901 : Quel message souhaitez-vous faire passer à l'ANLCI ?
Avant tout je tiens encore à préciser que ces petites réflexions ne recherchent en aucune façon la polémique.

J'ai l'espoir qu'elles seront lues dans un esprit de collaboration pour défendre une cause à laquelle nous tenons tous, acteurs de terrains que nous sommes depuis des années, profondément.

J'ai l'espoir que ces quelques réflexions permettront à l'agence de comprendre qu'il y a urgence d'élargir les moyens mis en œuvre actuellement pour la lutte contre l'illettrisme.

Enfin, j'ai l'espoir qu'un jour l'ANLCI sera à nos côtés sur le terrain avec d'autres moyens que des préconisations.


En savoir plus
Nous tenons à préciser à nos lecteurs que les associations qui nous ont aidé pour écrire ces deux articles ont tenu à conserver l'anonymat. Mais, si l'ANLCI souhaite entrer en contact avec elles pour amorcer un débat constructif, elles y sont tout à fait prêtes.

(1) Retrouvez l'article Illettrisme grande cause nationale et abandon local du 16-04-2013. Il contient également le droit de réponse laissé à l'ANLCI.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Illettrisme : et si on se donnait les moyens enfin ? 
La semaine dernière, nous avons écrit un article sur la situation désastreuse de beaucoup d'associations qui s'occupent de l'illettrisme en France et elles sont nombreuses. Situation d'autant plus étonnante que l'année ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2007" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 91 : février 2024

20-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Lancement d'Impact 2024 en pleine tempête sportive

20-02-2024

"Impact 2024" a l'ambition de soutenir des projets d'intérêt général qui utilisent l'activité physique et sportive comme outil d'impact social. Son Fonds de dotation a été créé

Loi Immigration : ce qu'en pensent les associations

20-02-2024

Le Conseil constitutionnel a largement censuré le projet de loi immigration. Malgré tout, pour de très nombreuses associations de défense des droits des personnes exilées, c'est

Tout savoir sur les nouvelles relations entre communes et associations

13-02-2024

Depuis la mise en place du Contrat d'Engagement Républicain (CER), instauré par la loi du 24 août 2021, les relations entre les communes et les associations ont été profondément

La difficile fiscalité associative en cas de recettes d'activités lucratives

13-02-2024

Nous avons fait de nombreux articles sur ce sujet épineux. Mais, devant la recrudescence des questions posées sur notre Forum Juridique sur ce sujet nous oblige à refaire un tour

Panorama associatif numéro 90 : février 2024

13-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Chèque-repas des bénévoles : le changement est acté

06-02-2024

Toutes les associations peuvent remettre des "Titre-restaurant du bénévole" après en avoir adopté le principe par délibération. Les conditions qui étaient à respecter (faire

Loi Marché du Travail : Formalités requises pour l'employeur

06-02-2024

La loi Marché du travail (1) a prévu de limiter l'ouverture des droits à chômage du salarié en fin de CDD ou de mission d'intérim qui refuse un CDI à plusieurs reprises. De fait,

Panorama associatif numéro 89 : février 2024

06-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

La délégation de pouvoirs au sein d'une association : être prudent

30-01-2024

Une délégation de pouvoirs est un contrat de mandat régi par les dispositions des articles 1984 et suivants du code civil (1). C'est donc un acte juridique par lequel le délégant,

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Après l'insuccès du SNU, le refus de l'uniforme ?

20-02-2024

Décidément, les mesures gadgets des gouvernements successifs depuis 2017 se heurtent au réalisme de la jeunesse, des parents et du monde enseignant. Le Service national universel

Couper les subventions : le nouveau mot d'ordre à la mode

13-02-2024

La Ligue des Droits de l'Homme a été la première association d'envergure à avoir été menacée d'être privée de subvention en avril 2023 par le ministre de l'intérieur suite aux

L'avis A-2023-5 de la Commission nationale consultative des droits de l'homme

06-02-2024

Assimilée à une Autorité administrative indépendante, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) est l'Institution nationale de promotion et de protection

La seconde lettre de l'alphabet

30-01-2024

Il y 79 ans, en janvier 1945, le sinistre camp de la mort, Auswitchz, fermait ses portes. Plus de 1,1 million de personnes sont décédées à Auschwitz, dont près d'un million de

Quand le CER est battu en brèche par la justice

23-01-2024

Le contrat d'engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 2 janvier 2022. C'est un document par lequel les associations s'engagent à respecter les principes de la

Le bilan 2021-2022 de la vie associative par le HCVA

16-01-2024

Le Haut Conseil à la Vie associative sort son cinquième bilan de la vie associative, portant sur les années 2021 et 2022, avec comme thème général le rôle des associations dans la

FDVA : lancement des appels à projets 2024

09-01-2024

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est un dispositif financier de l'Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de

Bonne année et bon courage pour 2024

02-01-2024

Nous avons la chance de posséder de très nombreux lecteurs formidables. Certes, ils ne se gênent pas non plus pour nous égratigner au passage, quand ils jugent que nous le

Vous prendrez bien un morceau de Président ?

19-12-2023

C'est le 24ème noël que nous passons en votre compagnie. 24 ans au service des associations. Record battu ! Nous étions le premier site de services aux associations sur le net,

La Ciivise : vous pouvez parler, on vous croit

12-12-2023

La Ciivise est la Commission Indépendante sur l'Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants. Il y a 3 ans, cette Commission était installée, avec pour ordre de mission,

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Note de conjoncture de l'ESS à la fin du premier semestre 2023

20-02-2024

Créée en 2014, la Chambre française de l'Economie Sociale et Solidaire, dénommée ESS France, assure, au plan national, la représentation et la promotion de l'économie sociale et

L'éducation populaire : l'art et la manière de faire vivre le collectif

13-02-2024

L'Éducation populaire placent les personnes au coeur de leurs apprentissages. Elle cherche à développer un savoir en partant des situations, des expériences, des questionnements

Apprendre à respecter une convention de mécénat

06-02-2024

Une entreprise peut tout à fait réaliser des dons auprès d'organismes à but non lucratif. Il s'agit, en l'espèce, de mécénat d'entreprise. Il faut savoir que les dons versés

Vers une évolution de l'accompagnement des structures associatives ?

30-01-2024

En juin 2017, le G10 : "Groupe informel d'échanges et de réflexions de dirigeants de structures d'accompagnement du secteur associatif" proposait une réflexion, via une note, qui

Rupture brutale de relations commerciales entre une association et une entreprise

23-01-2024

Nous l'avons beaucoup déploré, mais c'est aujourd'hui un fait : les associations, régies par la loi du 1er juillet 1901, sont désormais des acteurs économiques à part entière. De

Un dirigeant associatif est-il tenu à la non concurrence ?

16-01-2024

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Quand les associations culturelles peinent à trouver des bénévoles

09-01-2024

La Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication (Cofac) rassemble plus de 40 000 associations culturelles au travers de ses 29 fédérations

La notion de cercle restreint de personnes à géométrie variable

02-01-2024

La notion de cercle restreint devient un pôle d'intérêt dès lors qu'une association souhaite savoir si elle est d'intérêt général ou non et, partant de ce constat, si elle peut

L'évaluation des associations en France : pourquoi faire ?

19-12-2023

Nous avons publié de nombreux articles sur le courant initié, en France, par la Fonda et l'Avise, d'évaluer l'action associative, de prouver leur utilité et de leur efficacité

Créations d'associations : le Nord fait sécession ?

12-12-2023

La 21ème édition de "La France associative en mouvement 2023" montre un certain nombre d'indicateurs positifs qui traduisent bien la capacité de résistance dont les dirigeants

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+