20-06-2005   LIBRE

Entrepreneur social 2005

Devenir Entrepreneur social de l'année 2005, cela vous tente ? Cette initiative faite en collaboration entre ”Enjeux les Echos” et la ”Fondation Schwab pour L'Entreprenariat Social” propose, sur des critères de désignation assez précis, une reconnaissance nationale à travers une bonne couverture médiatique de l'heureux(se) élu(e) et lui assure des rencontres avec des décideurs du monde des affaires, des investisseurs, des décideurs politiques et des membres académiques. Bref, que du bonheur...

Critères de désignation de ” L'Entrepreneur Social de l'année ”
Lisez attentivement les critères ci-dessous avant de remplir votre candidature ou de recommander le site de la fondation à quelqu'un. Attention : Les fonctionnaires, les organisations publiques, les organisations intermédiaires et les Fondations qui offrent soutien technique et financier à d'autres groupes ne peuvent se porter candidat.

1. Innovation
Le candidat a transformé un comportement social établi. Ce changement a pu être généré par un nouveau produit ou service, une approche alternative, l'utilisation d'une nouvelle technologie ou de nouvelles idées. ce type d'entrepreneur se distingue des autres non seulement par son idée novatrice mais aussi par sa capacité à lui donner vie.

2. Portée du projet
L'initiative de l'entrepreneur social a été étendue et transférée hors de son contexte initial et a pu être adaptée avec succès dans d'autres environnements soit par l ‘entrepreneur lui-même soit par d'autres qui ont dupliqué et adapté cette initiative.

3. Transférabilité du projet
Certains aspects du projet doivent pouvoir être appliqués dans d'autres régions du monde et être mesurés. L'entrepreneur social s'engage à partager les outils, les approches et les techniques qui seront déterminants dans l'adaptation du projet à d'autres contextes.

4. Durabilité
L'entrepreneur a généré les conditions sociales et a créé les institutions nécessaires pour accompagner son projet. L'entrepreneur y consacre tout son temps. L'organisation a atteint une certaine forme d'autonomie financière—grâce à des revenus ou adhésions - ou est engagée dans des partenariats mutuellement bénéfiques avec le secteur privé ou le secteur public et/ou le monde des affaires. Dans la mesure du possible, des initiatives d'ordre économique sont appliquées. Priorité est donnée à la création de valeur sociale et environnementale. Le retour financier n'étant qu'un moyen secondaire et non une fin en soi.
L
5. Impact social du projet
Le candidat a eu l'initiative de son projet, l'a développé et mis en œuvre directement sans intermédiaire avec les populations concernées ou avec les actionnaires. Les résultats de son action sont quantifiables, et de nombreux témoignages et documents sont disponibles Il n'y a pas dans l'environnement proche d'éléments perturbateurs. La Fondation Schwab ne prend pas en compte des organisations de taille moyenne ou des Fondations visant à créer de la valeur sociale en apportant un soutien financier et technique à d'autres organisations.

6. L'entrepreneur sert ”d'exemple”
Le candidat peut être un modèle pour de futurs entrepreneurs sociaux et pour le grand public. La Fondation Schwab mène une enquête sur le candidat qui doit confirmer son l'intégrité.

Création de valeur ajoutée mutuelle
Une candidature n'est envisagée que si la désignation « Entrepreneur Social de l'année » signifie des opportunités pour le candidat. Les candidats doivent manifester un intérêt dans l'élaboration d'un réseau d'entrepreneurs sociaux qui permet aux uns et aux autres de se sentir encouragés et entraidés.

En savoir plus
Le site : A la recherche de L'Entrepreneur Social de l'Année 2005
Formulaire de pré- sélection à renvoyer avant le 30 juin 2005 à l'adresse suivante : enjeuxlesechos@se2005.org

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Entrepreneur social 2005 
Devenir Entrepreneur social de l'année 2005, cela vous tente ? Cette initiative faite en collaboration entre ”Enjeux les Echos” et la ”Fondation Schwab pour L'Entreprenariat Social” propose, sur des critères de ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=618" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique :

Alertez les bébés !

Nous empruntons ce titre à une chanson de Jacques Higelin. Une récente enquête menée par une association de consommateurs montre la présence d'une trentaine de conservateurs et substances allergènes dans 27 lingettes et 7 laits de toilette pour bébé. Les résultats indiquent, par ailleurs, la présence de ces molécules dans 94 % des cas. Des allergènes ont été retrouvés en

Lire la suite...

Ce qui attend les associations en 2014

Sans être devin, nous sentons tous que l'année 2014 risque d'être assez difficile à traverser... Chômage qui ne baisse pas, croissance en berne, pauvreté en hausse, les "indicateurs" comme se plaisent à dire les experts patentés sont tous au rouge. Indicateurs qui se retrouvent de plus en plus souvent dans les queues des restos du coeur qui, pour la première fois de son

Lire la suite...

Associations et clientélisme politique : un couple d'enfer

L'année 2014 sera électorale. Les municipales sont des élections très importantes en France. Et pour des raisons politiques évidentes, un grand nombre de villes et villages vont changer de maires. C'est ainsi et c'est bien. La loi de 1901 est l'une des lois les plus importantes du 20ème siècle. En conférant un statut juridique aux associations, elle a permis le regroupement de

Lire la suite...

Associations : pas de cumul pour l'abattement de la taxe sur les salaires en 2014

Nous avons fait au mois d'octobre une brève pour signaler l'abattement dont les associations vont bénéficier en 2014 sur la taxe sur les salaires. Cette taxe est due à raison des rémunérations individuelles versées aux personnels par les employeurs qui ne sont pas assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée ou ne l'ont pas été sur 90 % au moins de leur chiffre d'affaires au titre de

Lire la suite...

La gouvernance associative, ça se passe bien dans votre association ?

La gouvernance associative est un ensemble de bons comportements permettant aux dirigeants d’organismes sans but lucratif de s’appuyer sur des organisations efficaces et lisibles pour exercer sereinement leur fonction. Le concept de gouvernance associative a trouvé sa définition grâce à François Jegard. Selon lui, une bonne gouvernance tourne autour de trois points essentiels :

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 041 associations inscrites

L'annuaire des 29 041 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 258 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations