Nous vous souhaitons une très belle année 2022

Veille en cours ........................

Allons-nous vers une réforme entrepreneuriale du modèle associatif ?

11-12-2017 SOCIETE LIBRE
Poser la question, c'est déjà y répondre disait le philosophe et il avait bien raison. Le rabibochage récent entre une petite partie (mais qui se veut représentative de l'ensemble) du secteur associatif et le gouvernement démontre encore une fois que le modèle associatif gêne nos dirigeants. Comme le disait Zezette dans le Père Noël est une ordure : "ça dépend, ça dépasse." Et nos associations ne rentrent pas dans les cases préétablies du modèle globalisé.

Oui, les associations sont de plus en plus nombreuses à exercer une activité économique. Mais à qui la faute ? Avons-nous souhaité développer des activités lucratives pour équilibrer (doux euphémisme) nos budgets ?

La défection de l'Etat dans la reconnaissance du service public rendu (et souvent demandé), le retrait suiviste des collectivités locales et la baisse sensible de l'investissement bénévole à long terme ont achevé la mue. Oui, nos associations ressemblent de plus en plus à des entreprises.

Elles en utilisent même le vocabulaire tel que l'insoutenable terme : "gouvernance" qui me fait monter systématiquement la moutarde au nez.

Pour un énarque, avoir une activité économique rémunératrice, c'est être une entreprise. Pas d'entre-deux possible. Habitué qu'il est à ne fréquenter que des associations, au chiffre d'affaires qui ferait baver d'envie de très nombreuses sociétés commerciales, le brave homme pense que nous sommes toutes aussi bien dotées.

Et ce ne sont pas les représentants du mouvement associatif ou du groupe SOS (dont le président Jean-Marc Borello vient de se voir confier une mission par Muriel Pénicaud) que le démentiront. Il faut négocier en nombre pour faire important et puis arriver au cas particulier pour partager. Pour paraphraser Michel Audiard : "les bénéfices ça se partage, l'exclusion, ça s'additionne."

Depuis des années, nous demandons une réforme du statut associatif pour séparer les structures qui n'en ont plus que le nom de celles qui en ont les usages. Hélas, la seule réponse apportée à nos prières a été cette loi ESS qui a accrédité l'idée que le fourre-tout économique était la meilleure réponse possible à notre déjà inextricable sac de noeuds. Là encore, au lieu de trier, le législateur a empilé.

Et l'ESS englobe toutes les associations, les coopératives (Scop et Scic), les mutuelles (assurances et banques), les fondations, des sociétés commerciales (avec un vague agrément Esus) et bientôt les fonds de dotation. Il ne manque que les autoentrepreneurs, les artisans et les Ubers dans cet inventaire à mourir de rire.

Alors quand le Premier ministre, Édouard Philippe, évoque "une réforme du modèle associatif afin de répondre aux mutations qui le touchent, de mieux accompagner son développement économique et de mieux reconnaître le bénévolat et l'engagement en général", plus personne ne réagit.

On le sait d'expérience, "mieux reconnaître le bénévolat" se traduit toujours dans la bouche de nos politiques par une baisse des subventions. "Pourquoi vouloir salarier des gens qui pourraient le faire gratuitement ?" m'a répondu une responsable de ma Direccte il y a peu de temps.

Pour ce qui concerne "Les mutations qui le touchent", elles sont principalement d'ordre économique attisées par des coupes sauvages dans les budgets nationaux et une obligation de résultats dans les directives européennes. Tout le reste n'est que faribole et comptines pour enfants.

Quant à l'engagement, c'est la cerise sur le gâteau. Le service civique est une bonne chose. Mais il a aussi importé au sein de nos structures, le virus du "bénévolat payant". Pas salarié et plus bénévole, le "volontaire" est un cheval de Troie à l'insu de son plein gré. Par sa présence souvent heureuse, il faut le préciser, il divise et sectorise sans en avoir l'air. Il est une mauvaise réponse à une bonne question.

Jean-Michel Blanquer, ci-devant ministre de l'Education Nationale et chargé de la vie associative a lâché subrepticement une petite phrase qui en dit long sur les intentions : "Tout l'enjeu consiste à renverser certaines logiques ayant jusqu'ici prévalu, et de favoriser l'engagement sans le dissocier du modèle économique des associations."

Dans son esprit, le renversement de certaines logiques se traduit par "Social Impact Bonds" (1). Et il n'est pas nécessaire d'avoir fait de hautes études pour comprendre ce que veut dire "favoriser l'engagement sans le dissocier du modèle économique des associations" dans un pays qui possède 10% de chômeurs. Sans compter les velléités de distribuer le RSA moyennant quelques heures de bénévolat...

Alors nos associations deviendront des entreprises de seconde zone qui auront comme principal (et non dit) objectif, de faire participer à l'effort national, une armée de chômeurs "trop éloignés de l'emploi" et corvéables à merci, dans un bénévolat qui aura perdu son âme et gardé son nom.

Dire qu'avec tout ça, je n'ai toujours pas pu caser les mots "disruption" et "disruptif" dans mes articles. Je vous souhaite un Joyeux Noël à tous.

En savoir plus
(1) Pour tout savoir sur l'opération "Social Impact Bonds", vous pouvez lire : My name is Bonds, Social Impact Bonds ainsi que Associations cherchent investisseurs privés pour faire du social à but lucratif sans oublier Association cherche entreprise pour relations privilégiées et gestion lucrative et Social Impact Bonds : Casino Royale ou Dangereusement vôtre.

Une lecture de notre best-seller (sur le sujet) s'impose : Une association n'est pas une entreprise, c'est l'INSEE qui le dit



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Comment développer des titres associatifs ?

18-01-2022

Les titres associatifs ont été élaborés comme une solution pour renforcer les fonds propres des associations. On peut définir les fonds propres associatifs comme les ressources

Loi de finances pour 2022 : faible présence des associations

18-01-2022

La loi de finances pour 2022 (1) du 30 décembre 2021 fait la part belle aux entreprises et aux particuliers. L'objectif affiché de cette loi est de favoriser la croissance

Clarifier la situation juridique des SCIC

18-01-2022

La SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) est une structure entrepreneuriale qui a la particularité d'associer différents acteurs économiques, publics et privés, tout en

Associations : Comment faire annuler des statuts litigieux ?

11-01-2022

Lorsqu'une assemblée générale extraordinaire (AGE) entérine un renouvellement des statuts avec une très petite majorité, (voire sans la majorité) la contestation au sein de la

Résilier un contrat : le droit à rétractation est-il possible pour une association ?

11-01-2022

La définition du consommateur a été précisée en droit français, par transposition d'une directive européenne, dans la loi du 17 mars 2014 : il ne peut s'agir que d'une personne

Panorama juridique, social et fiscal pour les associations : Janvier 2022

11-01-2022

Nous avons terminé l'année avec deux "Panorama" pour le seul mois de décembre 2021. Vous pouvez retrouver tous ces articles au sein de votre espace client (1). En ce début d'année

Le président d'une association a-t-il tous les pouvoirs ?

03-01-2022

Contrairement à ce que beaucoup de membres d'associations croient, en l'absence d'une définition claire sur le rôle précis du président dans les statuts, ce sont les dispositions

Le bénévolat : valeur humaine et comptable

03-01-2022

La première richesse d'une association, c'est le bénévolat de ses membres. Sans les bénévoles, l'objet de l'association ne peut être rempli. Raison pour laquelle il faut prendre

Le président peut-il avoir une voix prépondérante en toute circonstance ?

03-01-2022

Dans une association, lorsque les statuts optent pour le désormais reconnu triptyque assemblée générale / conseil d'administration / bureau, sauf avis contraire, la voix du

Le protocole sanitaire nouveau est arrivé

20-12-2021

De vague en vague, de rebond en rebond et ce malgré la vaccination qui n'en finit pas de multiplier les doses, le protocole sanitaire en place nécessite de nombreuses mises à

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Tour de passe-passe autour du Pass qui ne passe pas

18-01-2022

La loi qui transforme le Pass Sanitaire en Pass Vaccinal est actuellement examinée par le Conseil Constitutionnel. Comme les conseillers ont déjà entériné le premier, il y a peu

Les étranges travaux d'Hercule

11-01-2022

Il n'en sera sans doute pas fait mention durant les débats qui vont opposer les différents candidats à la présidentielle. Et pourtant, le projet Hercule est des plus importants.

Horizeo : le diable est souvent dans le détail

04-01-2022

Pour les promoteurs du projet Horizeo, il s'agit d'une plateforme énergétique dite bas carbone. Pour le quidam, c'est une centrale photovoltaïque de 1000 hectares, soit

Quand le maillot jaune est tombé

21-12-2021

Alors que le froid pèse de plus en plus sur nos frêles épaules d'humains dégingandés par l'hiver, l'envie me prend de vous parler du Tour de France. Imaginez-vous en plein mois de

26ème édition de l'enquête : Générosité des Français

13-12-2021

L'association Recherches & Solidarités vient de publier la 26ème édition de son étude annuelle sur la générosité des Français. Une publication devenue une référence au fil des

Noël est en retard cette année

07-12-2021

"La solution aux problèmes de notre temps requiert une approche impitoyablement cynique, sans s'embarrasser d'une quelconque valeur." Cette phrase est attribuée à M. Lyle Hartford

Les larmes des Bourgeois de Calais

29-11-2021

"Si c'était ton fils, tu remplirais la mer de navires de n'importe quel drapeau. Mais ne t'inquiète pas, il n'est pas ton fils. Tu peux dormir paisiblement. Ce n'est qu'un fils de

Le phare de Tévennec ou la porte de l'enfer

22-11-2021

Pourquoi et par qui, un phare serait-il hanté ? Construit à partir de 1869 sur le modèle d'une maison-phare et achevé en 1874, le phare de Tévennec a été comme posé sur un rocher

Le silence endort

16-11-2021

"La justice, c'est une administration à laquelle on a donné le nom d'une vertu. Ça n'est rien d'autre que cela. Elle a les qualités et les défauts d'une administration. Moi, je ne

Sur le zinc de Moresnet neutre

08-11-2021

Quant un minuscule point de 3 km² sur la carte de l'Europe incite les grandes puissances qui l'entourent à s'y intéresser, c'est que son sous sol est riche. Et c'est le cas de

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

FDVA : Appel à projets 2022 pour la formation des bénévoles

18-01-2022

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) est un mécanisme financier de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de financement géré par

Guide du programme Erasmus+ 2022 et appel à projet Sport

11-01-2022

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport. C'est un programme très large qui s'adresse à un

Marchés publics : un guide pour comprendre

03-01-2022

Les cahiers des clauses administratives générales (CCAG) applicables aux marchés publics ont été publiés au Journal officiel du 1er avril 2021. Le guide, indispensable à la

Quand et comment verser l'indemnité inflation ?

20-12-2021

L'indemnité inflation a été mise en place pour faire face à la hausse des prix de l'énergie et des carburants. Peuvent en bénéficier les salariés, les indépendants, les retraités,

Guide pratique sur le mécénat de compétences

13-12-2021

Le mécénat de compétences est avant tout un espace de rencontre entre deux mondes : l'entreprise et les organismes d'intérêt général. L'engagement associatif peut permettre, pour

Faire reculer l'exclusion numérique et sociale

06-12-2021

Emmaüs Connect agit depuis 2013 avec pour objectif de permettre aux personnes en situation de précarité sociale et numérique d'accéder aux outils en ligne devenus indispensables.

Le rapport annuel du Secours catholique : explosion de la misère

29-11-2021

Loin des tableurs Excel qui mettent la misère et la pauvreté en colonnes bien rangées, les grandes associations caritatives sont confrontées à la réalité. Que ce soit le Secours

La France associative : les chiffres 2020-2021

22-11-2021

L'association Recherches & Solidarités publie, pour la 19ème fois, "La France associative en mouvement". Cette mouture a été réalisée avec le soutien de l'organisation

Les Waldeck : les prix 2021 du mouvement associatif

15-11-2021

Les associations ont beaucoup changé depuis 1901. Elles se sont adaptées à chaque période de notre histoire et le font toujours aujourd'hui, parfois contraintes, souvent forcées.

La Fraternité parle aux Français

08-11-2021

Selon le dictionnaire, la fraternité est "un lien existant entre personnes considérées comme membres de la famille humaine avec un sentiment profond de ce lien". Le dictionnaire a

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+