La grande Histoire dans une petite Courtine

06-08-2019 SOCIETE LIBRE
Dans toutes les guerres il y a des histoires incroyables. En ce mois d'août 2019, il nous a semblé utile de vous raconter l'une des aventures les plus extraordinaires de la première guerre mondiale. Nous pourrions commencer ainsi : il était une fois un petit village perdu dans les sapins de la Creuse où la brume tient lieu d'horizon l'hiver. Des maisons de pierres grises, des toits d'ardoises et des petites rues qui bruissent de cafés improbables. Je vous parle de la Courtine (23 100).

J'ai eu accès à cette somnolente mémoire en 1988, alors que j'étais en vacances à la Courtine (1). Visitant le petit cimetière qui jouxte l'église, j'ai eu la surprise de découvrir une dizaine de tombes assez délabrées dont les inscriptions étaient en russe.

Comment des russes s'étaient-ils retrouvés à La Courtine, petite commune située au coeur de la Creuse dans le Limousin ? Et pourquoi avaient-ils été enterrés là ? Qui étaient ces hommes morts si loin de chez eux ? A quelle étrange destinée ces vies avaient-elles été confrontées ? A cette époque, personne n'en parlait. Le vent de l'Histoire ne soufflait pas encore sur les russes morts de la Courtine.

La Courtine, un camp militaire
Le village de la Courtine est connu pour abriter, depuis 1901, l'un des plus grands camps militaires français. Chaque Courtinois est, depuis cette date, paysan la journée et patron de bar la nuit. Il y avait plus de bars que d'habitants et on peut encore voir dans certaines rues, les panneaux défraîchis de tous ces estaminets de circonstance. Pendant la guerre de 14-18, le camp est utilisé à la préparation militaire des soldats. Ils y recevaient une brève instruction avant d'être envoyés au casse-pipe, jetés au milieu de la mitraille.

La France n'a plus de soldats
Les massacres de 1914 et de 1915 ont presque totalement décimé la relève des armées françaises qui connaissent une très grave pénurie d'hommes. L'état-major français décide alors, en accord avec le Tsar Nicolas II, de puiser dans l'immense réservoir humain de la Russie et demande 40 000 hommes par mois en échange de 450 000 fusils aux armées de Tsar.

20 000 soldats furent envoyés en 1916 sur le front français par l'allié russe En février 1917, la révolution destitua le Tsar. Un élan révolutionnaire se propagea rapidement au sein du contingent russe. Ces troupes jugées peu sûres par l'Etat-major français furent retirées du front de Champagne et envoyées loin des combats dans la Creuse. Ce sont donc 300 officiers, 16 000 hommes et 1 700 chevaux qui débarquent à la Courtine en juin 1917.

Opposition entre russes blancs et russes rouges
La discorde règne entre les troupes loyalistes (les russes blancs) et les communistes nommés les "contaminés" par les militaires français. Si les russes blancs acceptent de continuer à se battre en France, les russes rouges veulent rejoindre leur pays et se battre pour la Révolution. Le 8 juillet, pour éviter le risque d'un ralliement des "blancs" à la cause des "rouges", le général qui commande le corps expéditionnaire russe, décide de quitter le camp en compagnie de tous les officiers blancs et de 6 000 hommes restés fidèles à ce jour.

Et débute l'épopée des "Courtintzis"
Le camp de La Courtine devient alors le refuge de 10 000 soldats acquis à la révolution russe et qui ne demandent qu'à rentrer au pays. Les rebelles se baptisent "Courtintzi". Ils élisent comme chef, un Ukrainien, Afanasie Globa, qui parle correctement le français et qui prend la tête des rebelles pour négocier avec les autorités militaires françaises, leur retour en Russie.

Liberté, égalité, fraternité...
Pendant les 2 mois que dureront les négociations, les soldats russes vont fraterniser avec la population et participent même aux travaux des champs. On parle d'une belle histoire d'amour entre Globa et la boulangère de la Courtine... C'est dans ce camp, maintenant autogéré par les mutins, que se tiendra le premier Soviet.

La riposte de l'armée française
L'État-major français ne pouvait accepter plus longtemps une situation qui risquait d'être prise en exemple par l'ensemble des soldats alliés (de très nombreuses mutineries éclatent partout et des deux côtés du front en cette année 1917), les ordres sont strictes : utiliser la force pour mater la rébellion.

Le carnage commence
Début août, 3 000 soldats français sont envoyés, pour aider les russes blancs à reprendre le camp aux insurgés. Le 16 septembre à 10 heures du matin, le premier coup de canon annonce le début de la tragédie. Les mutins y répondent en entonnant "la Marseillaise" accompagnés d'une fanfare. Mais le canon gronde heure après heure... Le pilonnage du camp durera trois jours jusqu'au petit matin froid du 19 septembre où les tirs cessèrent.

Des volutes de brume glacée s'accrochent encore au sommet des arbres, dans la forêt alentour. Cette ouate naturelle plonge le camp militaire dans un silence oppressant. D'un bâtiment en ruine, les mains sur la tête, les 53 derniers mutins se rendent. Leur chef, Globa, tentera malgré tout de s'échapper avec sa belle boulangère... Ils seront repris.

Officiellement : 8 tués et 44 blessés
Selon les chiffres officiels, sur les 8 515 mutins, il n'y a eu que 8 tués et 44 blessés. Officieusement, sur les 10 000, il ne serait resté environ que 8 000 survivants qui ont été traités de manière ignoble et expédiés en Afrique.

Il est, de fait, impossible de connaître le nombre exact de morts car ils ont été enterrés clandestinement de nuit et on a fait disparaître les traces de toute tombe (sauf la petite dizaine du cimetière de la Courtine mais dont on ignore tout). En mai 1918, Globa, chef de la révolte et un groupe de 53 réfractaires furent enfermés à la prison de l'île d'Aix. (2)

Il aura fallu attendre le 16 septembre 2012 pour inaugurer (à l'initiative de l'association "La Libre Pensée de la Creuse") le Mémorial de la mémoire à La Courtine, coeur historique de cette tragédie. Il n'existe aucun mémorial semblable en Russie. (3)

En savoir plus
(1) Je dois le récit de cette histoire à madame Marandon, amie de longue date de Jean Gavrilenko qui est le fils de l'un des soldats russes de la Courtine.

(2) Nous recherchons un complément d'informations sur ces prisonniers dont personne ne parle.

(3) On attend avec impatience le cinéaste qui s'emparera de cette fantastique aventure pour en faire le film qui, n'en doutons pas, réhabilitera la mémoire de ces hommes qui avaient simplement souhaité vivre libre.

Le site de l'association La Courtine 1917

Les mutins Russes de la Courtine : à bas la guerre ce documentaire a été réalisé par Télé Millevaches.

Le Monument de Gentioux "Maudite soit la guerre" et ses valeurs pacifistes

Héros et mutins : les soldats russes sur le front français, 1916-1918 - France Culture



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama juridique et social pour la rentrée 2021 des associations

13-09-2021

Nous poursuivons notre travail d'information et d'analyse des lois et décrets qui continuent de sortir et qui concernent la vie des associations totalement ou en partie seulement.

Les associations soumises au code des marchés publics

13-09-2021

Une association peut-elle être soumise aux règles des marchés publics ? En tant que personnes morales de droit privé, les associations peuvent être concernées par la commande

Le CESE fait la chasse aux associations en son sein

13-09-2021

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE), depuis la loi organique du 15 janvier 2021 (1), a été dans l'obligation de diminuer de 25% le nombre de ses membres, soit

Les juristes se mobilisent contre l'obligation vaccinale

06-09-2021

En France, seul le législateur peut rendre un vaccin obligatoire pour l'ensemble de la population ou pour une partie de celle-ci. Une décision (1) du Conseil constitutionnel (en

Le respect des règles au sein d'une ACCA

06-09-2021

Les structures qui régissent la chasse en France sont de deux ordres : l'association communale de chasse agréée (Acca) qui fonctionne comme une association loi 1901 (mais avec

Droit du travail - prescription - discrimination - contrat de travail

06-09-2021

Les actions en justice, devant le conseil de prud'hommes, sont portées par différents textes sur lesquels il est parfois difficile de s'appuyer car, assortis de trop nombreuses

Gestion des membres d'une association : procédure d'exclusion

30-08-2021

Les statuts d'une association déterminent en principe librement les causes et la procédure d'exclusion d'un membre. Mais, et c'est souvent le cas, ils peuvent également ne rien

Pièces comptables communicables : nouvelle jurisprudence

30-08-2021

La communication des documents relatifs aux comptes et aux subventions accordées aux associations se réfère à l'article 10 de la loi du 12 avril 2000 (1), et pour les documents

Pass sanitaire : analyse juridique de son application dans les associations

30-08-2021

Que vous soyez président, administrateur ou salarié d'une association, l'arrivée du Pass Sanitaire va jouer un rôle important dans la gestion courante de votre structure ou de

Quel régime fiscal adopter pour l'abandon des cotisations en club sportif ?

23-08-2021

Les associations sportives ont été fortement impactées par la crise sanitaire. La suspension de leurs activités, notifiée par différents arrêtés, qui interdisaient l'ouverture au

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Un tube de l'été

13-09-2021

Un tube de l'été, c'est une chanson que tout le monde connaît. Même ceux qui n'étaient pas nés à sa sortie. Par exemple, Joe Dassin avec son Eté indien, Christophe et ses Mots

Etre l'ami d'Amy

06-09-2021

Elle était une petite fille de la classe moyenne londonienne. Son père était crooner à ses heures perdues et sa grand-mère fut une figure connue dans le Londres des années 1940.

Le musée numérique de la Sacem fête ses trois ans

30-08-2021

Le musée numérique de la Sacem offre de nombreux avantages aux visiteurs. En premier lieu, il est gratuit ce qui est important. Il n'exige pas de Pass Sanitaire (et pour cause) et

Sur les rives du lac Karachaï

24-08-2021

Dans l'extrême sud de l'Oural, aux confins des steppes du Kazakhstan, régnaient des hivers rigoureux. La neige s'infiltrait de partout, un peu comme le sable du désert. C'est

Actualisation de la charte pour les PTCE

26-07-2021

Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique sont des outils pour développer des projets coopératifs économiques innovants et solidaires à l'échelle d'un territoire. Reconnu

Point de pêcheurs parmi les fidèles

20-07-2021

Nous n'avons pas oublié cette fameuse phrase que prononça François Hollande en janvier 2012 lors de la campagne électorale à l'occasion de l'élection présidentielle de 2012 : "Mon

La langue des oiseaux : un langage ludique et secret

15-07-2021

Longtemps considérée comme une langue d'initiés, la langue des oiseaux est un système de codage occulte lié à l'alchimie et à la poésie hermétique (1). Dès le 20ème siècle, cette

Quand Sherlock Holmes se trompe de coupable

06-07-2021

L'histoire commence durant l'été 1917 à Cottingley, petit village situé dans la région du Yorkshire en Angleterre. Planté à la périphérie Nord-Ouest de la ville de Bradford, il

Visages bons au feu visages bons au fond

28-06-2021

C'est l'histoire d'un tableau qui raconte une histoire. Une terrible histoire dans laquelle se cache en germe, l'horreur qui suivra. C'était une répétition générale avant le début

La gestion de la crise sanitaire en France a-t-elle été efficace ?

21-06-2021

Le 25 juin 2020, une mission indépendante chargée d'évaluer la réponse française à la crise sanitaire a été mise en place avec l'agrément du Président de la République. Chargée de

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La participation des jeunes dans la vie associative

13-09-2021

L'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep) a publié, pendant l'été, une enquête sur la participation des jeunes dans la vie associative française. Une

Un moteur de recherche d'activités associatives signé HelloAsso

06-09-2021

La crise sanitaire a touché de plein fouet de très nombreuses associations. L'arrivée du Pass Sanitaire n'arrange rien. Mais, en cette rentrée 2021 particulière, il faut maintenir

Les fiches du kit régionalESS : une très bonne idée

30-08-2021

Le Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire (RTES) réunit certaines collectivités territoriales qui s'engagent pour le développement de l'Économie

Libertés associatives : un guide pour défendre nos droits

23-08-2021

La loi confortant le respect des principes de la République dite loi contre le séparatisme a été définitivement adoptée par l'assemblée nationale le 23 juillet 2021. Le Conseil

Associations : la loi confortant le respect des principes de la République

26-07-2021

La loi confortant le respect des principes de la République dite loi contre le séparatisme a été définitivement adoptée par l'assemblée nationale le 23 juillet 2021. Suite à une

Le sentiment d'injustice domine en France

20-07-2021

C'est le 2 juillet 2021 que le Conseil national des barreaux a publié les résultats d'un sondage réalisé par l'IFOP avec pour thème : "Les Français et l'injustice". Et le constat

Remplacer un salarié absent : le délai raisonnable

15-07-2021

Beaucoup de salariés l'ignorent et sans doute également un certain nombre de responsables associatifs. En effet, si l'article L. 1225-9 du Code du travail (1) interdit le

Connaissez-vous CartEco ?

05-07-2021

CartEco (1) est une carte numérique interactive qui permet aux citoyens, aux entreprises et aux collectivités locales de retrouver tous les acteurs de l'Economie Sociale et

Comment se porte la fraternité en France ?

28-06-2021

Le Pacte Civique est un collectif de plusieurs associations (1) qui, depuis 2011, souhaite penser, agir et vivre autrement en démocratie. Vaste programme qui, depuis 2017, en

1er juillet 2021 : les 120 ans de la loi de 1901 fêtés en silence

21-06-2021

En 1899, le président du Conseil et ministre de l'Intérieur et des Cultes, Pierre Waldeck-Rousseau, déposait le projet de loi qui aboutira à la loi du 1er juillet 1901. Cette loi

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+