Le bénévolat est-il un atout sur un CV ?

07-09-2015 BENEVOLAT LIBRE
Les médias ont tendance à mettre en avant le fait qu'une expérience de bénévole est un atout évident sur un CV. C'est une logique qui se défend tout à fait. Effectuer et réussir une mission au sein d'une association forme beaucoup mieux un candidat à l'embauche qu'un stage de photocopies intensives dans une entreprise quelconque. Bref, le bénévole semble très recherché. Mais est-ce vrai ? Petite enquête dans le monde réel.

Pour étayer notre enquête, nous nous sommes inscrits sur les sites d'emploi les plus visités. Nous avons créé 20 faux CV pour répondre à 450 offres d'emploi dans les secteurs aussi différents que l'informatique, la banque, l'édition, la vente, le bâtiment et l'automobile. Dix CV avec un profil de "bénévole" et dix CV sans profil particulier.

La formation et l'expérience professionnelle étaient rigoureusement les mêmes dans les deux cas, idem pour les photos. La seule différence résidait dans l'expérience bénévole ou pas.

Notre CV test "bénévole" plaçait les missions réalisées en tant que bénévoles juste après la formation et les différentes expériences professionnelles. Nous avons pris soin de détailler l'apport de chacune de nos missions bénévoles et l'avantage certain qu'elles nous donnaient pour notre immersion dans la vie de l'entreprise. Bref, un vrai CV de winner.

Résultat : le CV test "bénévole" n'a obtenu aucune réponse, a contrario l'autre CV a obtenu 3 entretiens. Certes, notre enquête n'est pas d'une méthodologie parfaite, l'échantillon d'entreprises est incomplet et loin d'être représentatif de la cible globale.

Mais on peut tout de même en déduire que les candidats bénévoles n'ont, a minima, pas plus de chances que les autres, à compétence égale, de décrocher un entretien d'embauche.

L'activité bénévole vue comme chronophage
Nous avons accepté les 3 entretiens obtenus par le CV "normal". Nous ne citerons pas ici le nom des 3 entreprises, ce n'est pas l'objet. L'entretien s'est à chaque fois parfaitement déroulé. A un moment donné, il avait été décidé de glisser dans la conversation, le fait d'être bénévole dans une association.

Nous avons obtenu 3 réactions similaires de 3 recruteurs différents que l'on peut résumer par une seule et même question : "combien de temps passez-vous à travailler pour cette association ?". Aucune autre marque d'intérêt pour cette activité. Aucun des entretiens n'a eu de suite...



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]