Linky, un ami sincère ?

02-07-2018 SOCIETE LIBRE
Voici un petit boitier qui va débarquer dans nos maisons. Il porte le joli nom de Linky dont la racine anglaise Link se traduit par lien. Liés, nous le serons, c'est certain. Pieds et poings même. Mais au delà de la surveillance généralisée de notre consommation, donc de notre façon de vivre, que suppose Linky, il faut lister tout ce qui n'est pas dit par Enidis (1).

Mais, que reproche-t-on à Linky ? Les arguments exposés par les opposants au déploiement des compteurs sont de plusieurs natures.

Pour commencer, alors que des investissements conséquents sont nécessaires pour assurer la sûreté du parc nucléaire national ou pour lutter contre la précarité énergétique de nombreux foyers, les pouvoirs publics investissent entre 5 et 8 milliards d'euros pour imposer Linky en remplacement de compteurs tout à fait fonctionnels.

Sur le compteur en tant que tel, les craintes liées à la sécurité des installations électriques et des équipements individuels reliés au réseau électrique arrivent largement en tête : dégâts matériels et problèmes techniques (disjonction à répétition, lampes qui clignotent, appareils qui grillent, dysfonctionnements multiples, embrasement du compteur, etc.).

En janvier 2016, le responsable du déploiement de Linky reconnaissait huit déclarations d'incendie suite à la pose du compteur lors de la phase d'expérimentation pour 300 000 compteurs remplacés. Et on est pas obligé de le croire sur parole. Mais en appliquant ce ratio aux 35 millions de compteurs à remplacer, ce sont 933 incendies qui pourraient être causés suite au remplacement des compteurs. Une paille...

Crainte d'autant plus forte que des doutes sérieux planent sur les compétences des salariés des sociétés sous-traitantes d'Enedis. Ils ont été formés dans la précipitation, rémunérés à hauteur du SMIC et avec des objectifs journaliers de poses de compteurs. Doit-on s'interroger sur la qualité du travail effectué ?

L'enquête réalisée par l'UFC-Que Choisir auprès de ses adhérents montre que 26 % des 2 000 ménages ayant répondu au questionnaire de l'association, déclarent subir ou avoir subi des dysfonctionnements sur des appareils électriques suite à la pose des nouveaux compteurs. Un taux d'insatisfaction anormalement élevé.

Toujours selon UFC-Que choisir, Enedis refuse 9 fois sur 10 de reconnaître une quelconque responsabilité lorsqu'un problème technique lui est signalé par un usager sur l'un de ses appareils domestiques. Ce à quoi, il faut rajouter la pollution électromagnétique supplémentaire en raison du courant porteur en ligne (CPL) passant dans toute la maison, qu'Enedis refuse absolument de venir constater.

A ce tableau inquiétant, on peut encore rajouter les innombrables témoignages d'usagers mécontents des pratiques de certains installateurs de compteurs tels que des propos relevant de la menace ou encore, des coupures sauvages d'électricité effectuées sur les compteurs accessibles à l'extérieur des logements, sans informations préalables. Histoire sans doute de mettre un petit coup de pression au récalcitrant.

La collecte des données de consommation à des fins de prospections commerciales est à craindre. Une fois installé, rien de permet de contrôler l'usage qui sera fait de Linky en cas d'évolution de la législation sur la collecte des données personnelles. De plus, Linky permet de moduler à distance la consommation électrique des abonnés. Quid d'une réduction de puissance sur les appareils des usagers ?

Enfin, comme tout système connecté, Linky n'est pas à l'abri de piratages informatiques. Combien de box WiFi piratées avec un simple téléphone portable depuis la rue ? Qui peut garantir que Linky ne sera jamais piraté avec l'intention de déclencher un incendie à distance ?

Devant les problèmes posés par le compteur communicant, plusieurs pays membres de l'Union européenne (dont l'Allemagne) ont fait le choix de restreindre son déploiement aux gros consommateurs. D'autres, comme la Belgique, la République tchèque ou la Lituanie, ont tout simplement renoncé.

En France, le débat est impossible, le choix est fait ce sera Linky pour tous. Avec comme argument massue que Linky permet la facturation sur la base de données réelles et non plus d'estimations, évitant ainsi les régularisations fréquentes des factures estimées. On sent bien que ces gens là ne consultent jamais leur facture d'électricité...

En savoir plus
(1) Enedis, anciennement ERDF, est une société anonyme filiale à 100 % d'EDF, chargée de la gestion et de l'aménagement de 95 % du réseau de distribution d'électricité en France.

Il y a 626 communes anti-Linky sur 36 734 en France, 115 collectifs et au moins une trentaine d'associations dont Negawatt et le CLER (réseau pour la transition énergétique). Cela commence à faire du monde. La carte des collectifs anti-Linky en France / L'association Negawatt et le CLER (réseau pour la transition énergétique)

Pétition nationale pour mettre le compteur Linky hors d'état de nuire

Ils vont privatiser nos barrages hydroélectriques

Les révoltés du Linky, un reportage d'Envoyé spécial diffusé le 14 juin 2018.





Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Associations : création du statut de citoyen sauveteur bénévole

14-09-2020

C'est le 4 juillet 2020 que la loi 2020-840 (1) a été publiée au Journal Officiel. L'objectif visé est de "rassurer" le sauveteur de circonstance (un promeneur par exemple).

Opérations de crédit entre associations : vers une ouverture du cadre juridique ?

14-09-2020

La proposition de loi visant à améliorer la trésorerie des associations est, depuis le 28 novembre 2019, en deuxième lecture au Sénat. Elle comporte 11 articles (1), dont un qui

Vers de nouvelles conditions d'enrôlement au chèque énergie pour les associations ?

14-09-2020

Le chèque énergie permet de payer des factures pour tout type d'énergie. Il est attribué sous conditions de ressources à près de 5,7 millions de ménages depuis le 1er janvier

Activité partielle possible pour les personnes vulnérables depuis le 1er septembre 2020 ?

07-09-2020

Les associations emploient de nombreuses personnes dites vulnérables. C'est la loi du 25 avril 2020 (1) de finances rectificative pour 2020 qui prévoyait la mise en activité

Etablissements sociaux et médico-sociaux : les surcoûts sont-ils aux frais de l'Etat ?

07-09-2020

Près de 720 000 personnes résident au sein des quelques 17 000 établissements d'hébergement pour personnes âgées qui existent en France. Une offre qui est très inégalement

Le nouveau protocole sanitaire en association est enfin arrivé

07-09-2020

Après bien des tergiversations, il semble que le nouveau protocole sanitaire à mettre en place aussi bien en association qu'en entreprise soit prêt. Son application au 1er

Les dernières mesures d'accompagnement prises pour aider les associations et TPE

31-08-2020

La crise sanitaire qui a frappé notre pays, suite à la propagation du virus Covid 19, a conduit l'Etat à interdire l'accès au public d'un grand nombre d'établissements pendant la

Une subvention doit-elle être motivée par la neutralité d'une association ?

31-08-2020

Lorsqu'une collectivité locale verse une subvention à une association, elle se doit de vérifier sa neutralité à la fois politique et religieuse. Sans cela, la subvention peut-être

Le point sur la taxe d'habitation pour les associations

31-08-2020

La taxe d'habitation est en passe d'être supprimée pour tous les foyers fiscaux. Elle a été jugée, à tort ou à raison, comme une taxe lourde et injuste. Mais elle était aussi une

Agrément des associations de lutte contre la corruption

25-08-2020

La plus célèbre de toutes les associations de lutte contre la corruption est Anticor (1). Mais il en existe beaucoup d'autres. Pour être recevables à exercer les droits de la

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

La lutte contre le Covid menace-t-elle nos libertés ?

14-09-2020

Je ne suis pas qualifié pour me prononcer sur l'utilité du port du masque dans la rue (à l'intérieur, il ne peut y avoir de débats a priori), ni sur la fermeture des bars à 23

Quand le covid19 accélère la crise alimentaire

08-09-2020

Les associations d'aide alimentaire nous remontent des informations alarmantes. L'ampleur de la crise alimentaire qui frappe les plus démunis d'entre nous, et que le confinement

La Poste perd ses lettres de noblesse

31-08-2020

Que la distribution du courrier ne soit plus une priorité pour la Poste d'aujourd'hui peut tout à fait se comprendre. Le courriel a remplacé le courrier. Et l'ouverture à la

Est-ce que vous parlez l'administration ?

25-08-2020

En juin 2014, l'actuel ministre de la Justice, M. Eric Dupond-Moretti, confiait à un journaliste de Paris Normandie cette phrase qui ne manque pas de piquants : "La justice, c'est

Quand Pantagruel faisait de la résistance

04-08-2020

Pantagruel est le premier livre de François Rabelais. En fait, le titre complet de cet oeuvre "gargantuesque" est : "Les horribles et épouvantables faits et prouesses du très

We want sex equality et après on verra pour le reste

28-07-2020

En 2011, est sorti en France, un film réalisé par l'Anglais Nigel Cole : "We want sex equality". Ce film traite de la première grève des ouvrières de l'usine automobile Ford à

Des nouvelles d'ici et d'ailleurs

21-07-2020

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées, mais pas forcément fraîches, façon purée en sachet plutôt que l'article parfois

Tchekhov cherche Mouettes désespérément

15-07-2020

La Mouette a été jouée pour la première fois le 17 octobre 1896 au théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg. Ce fut un échec total. Tchekhov, qui s'y attendait, eut cette phrase

Comme un itinéraire que l'on emprunte sans se hâter

07-07-2020

En ces temps de remaniements ministériels où la communication l'emporte sur le politique, il faut se faire du bien. Voici, exhumée des limbes du temps, une lettre qu'un président

La sangsue : une petite bête qui monte qui monte

30-06-2020

Depuis plus de 2000 ans, l'hirudothérapie est une approche thérapeutique qui utilise des sangsues en médecine. Ces petites bêtes sont une sous-classe de l'embranchement des

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Un plan de relance pour les associations et l'ESS

14-09-2020

Le 3 septembre 2020, le gouvernement a enfin dévoilé son fameux plan de relance de 100 milliards d'euros. Visiblement, il s'articule autour de 3 priorités : l'écologie, la

Scop : De reprises difficiles en surprises méritées

07-09-2020

Vous aimez les crèmes glacées et les belles histoires ? Alors voici celle du site de glaces industrielles Pilpa à Carcassonne. Cette belle odyssée commence en 1941 avec l'Union

L'association des victimes du Coronavirus Covid19-France

31-08-2020

L'Association victimes Coronavirus Covid-19 France / AVCCF / Stop Covid-19 (c'est son titre précis) a été créée le 09 mai 2020. Elle a pour objet de réunir, informer, soutenir,

Le Louvre a beaucoup d'amis

25-08-2020

C'est bientôt la rentrée. Difficile de prendre les fameuses résolutions que les vacances nous inspirent chaque année alors que l'incertitude reste de mise. Cependant, il en est

La place des seniors dans les associations

03-08-2020

On ne peut que constater, aujourd'hui, une augmentation du nombre de jeunes retraités qui sortent du monde du travail avec devant eux une longue espérance de vie en assez bonne

La crise sanitaire vécue par les associations et vue par le HCVA

20-07-2020

Le Haut Conseil à la Vie associative (HCVA) a été créé en décembre 2009, suite à la deuxième conférence de la vie associative qui était un espace unique de dialogues, de

La vie associative a été oubliée dans le nouveau gouvernement

15-07-2020

C'est maintenant une habitude avec le président Macron. Déjà, dans le premier gouvernement d'Edouard Philippe la vie associative était la grande absente de la start-up nation. Et

Voler en grand et restituer en petit, c'est la philanthropie

06-07-2020

Nous empruntons ce titre à une citation de Paul Lafargue qui, bien que né à Santiago de Cuba en 1842, était un homme politique français. Mais il savait aussi écrire et son essai

Dix mesures urgentes pour sauver les associations

29-06-2020

Nous avons publié, la semaine dernière, un article intitulé : "L'après Covid19 : comment vont les associations ?" (1). Il s'agissait d'une analyse de la deuxième grande enquête

L'après Covid19 : comment vont les associations ?

22-06-2020

Réalisée du 18 mai au 15 juin 2020, la seconde enquête (1) du Mouvement associatif et du Réseau national des maisons des associations a recueilli 13 500 réponses, ce qui prouve

Découvrir 10 autres articles