Sainte-Soline : le rapport édifiant de la LDH

11-07-2023 SOCIETE LIBRE
Le 25 mars 2023, nous étions avec quelques amis à Sainte-Soline. Nous sommes adhérents d'une association qui s'occupe de maintenir une paysannerie de proximité en France. Vaste combat. Nous joindre à cette manifestation était, pour nous, l'occasion de défendre une autre agriculture plus à l'écoute de la terre et des consommateurs. Les méga-bassines peuvent, dans certains cas, être utiles, certes. Mais c'est aussi un premier pas vers la privatisation des nappes phréatiques.

Et puis, elles sont avant tout très coûteuses avec des impacts négatifs sur l'environnement, et insuffisantes pour faire face à la crise de l'eau dans son ensemble.

Nous avons été surpris par le nombre de manifestants. La médiatisation autour de l'interdiction de cette manifestation aurait dû, pensions nous, empêcher de nombreux manifestants à oser braver l'arrêté préfectoral. Ainsi, ce sont environ 10 000 personnes, dont de nombreuses familles avec enfants, qui se retrouvent à l'orée du champ qui fait face à la méga-bassine. L'ambiance est bon enfant et nous sympathisons rapidement avec différents groupes.

En face, tout au fond, se dresse la méga-bassine. A son sommet, on distingue clairement des policiers qui nous observent. Au pied du monticule sont garés de très nombreux véhicules de police. Personne dans notre entourage ne propose un seul instant, d'attaquer les forces de l'ordre. Cela n'a jamais été évoqué ni à l'ordre du jour. L'idée qui prend forme est de faire le tour de la bassine en agitant drapeaux et banderoles. L'important était de susciter l'intérêt des médias.

Nous nous mîmes donc en route au son des fanfares et autres tambours sous un léger crachin. Certains groupes avaient créé des pantins de carnaval et nous ne pouvions que plaindre les pauvres porteurs de ces géants de cartons, tant le sol du champ était malaisé. Soudain, sur la droite, tels des diables sortis de leurs boites, on a vu des quads ultra-rapides foncer à travers champ. A l'arrière, un tireur visait la foule dans laquelle commençaient à exploser les premières grenades.

Difficile ici de décrire la sidération qui a touché l'ensemble de la manifestation. Une épaisse fumée nous a immédiatement suffoqué nous arrachant larmes et crachats tant la douleur était forte. Des enfants étaient sans leurs parents et couraient en tout sens en hurlant de peur. Les explosions se rapprochaient de plus en plus, le brouillard lacrymogène occupait déjà toute la largeur du champ. Les quads tournaient autour de nous comme des indiens autour des caravanes de cowboys et tiraient sans arrêt dans tous les sens.

Les blessés s'accumulaient au milieu des herbes retournées par les explosions. Nous primes la décision d'aider à leur évacuation tant les blessures paraissaient graves. La plupart saignaient beaucoup. On ne parvenait pas à comprendre ce qui les provoquait. Je ne sais pas pendant combien de temps nous avons couru en tenant un blessé par les bras. Des civières arrivaient d'on ne sait où. Tout n'était que hurlement, explosion, souffrance, larmes, incompréhension, cris dans le bourdonnement infernal des quads qui n'arrêtaient pas de tirer.

Nous sommes arrivés sur un chemin assez éloigné du champ de bataille (quel autre terme ?) pour y déposer les blessés. Des gens tentaient d'appeler des médecins. Les premiers soins très sommaires étaient apportés par des fermiers voisins. Trouver des bouteilles d'eau pour soulager les bouches desséchées par les gaz devenait une priorité absolue. Allongées sur des lits de fortune, certaines personnes ne bougeaient plus. Et les médecins tardaient à venir. On apprendra plus tard qu'ils avaient été empêchés d'intervenir.

Je passe sur le traitement médiatique de cette journée qui me fait encore honte aujourd'hui. Mais je ne peux passer sous silence les mensonges du ministre de l'intérieur et de tout le gouvernement. Et cette question qui me taraude depuis : Ont-ils voulu faire preuve d'une violence inappropriée pour faire un exemple ? Dans n'importe quelle autre démocratie comparable, Gérald Darmanin aurait été démissionné. Mais pas dans la France de 2023. Au contraire, on parle de lui en tant que futur premier ministre.

En savoir plus
Aujourd'hui, lundi 10 juillet, la Ligue des Droits de l'Homme a rendu son rapport sur ce qui s'est réellement passé à Sainte-Soline. "Sainte-Soline est très emblématique de la période que nous vivons en matière d'atteinte aux libertés et de répression des mobilisations sociales" a déclaré lundi devant la presse le président de la LDH, Patrick Baudouin.
"La volonté politique était claire : la manifestation de Sainte-Soline ne devait pas avoir lieu, et toute personne qui bravait l'autorisation préfectorale s'exposait à des risques pour son intégrité tant physique que morale."

200 blessés, dont 40 graves, côté manifestants (chiffres vérifiés) alors que les blessés annoncés côté force de l'ordre n'ont pu faire l'objet d'aucune vérification. D'après les chiffres officiels, 5 015 grenades lacrymogènes ont été tirées, soit environ une par seconde. La gendarmerie a eu recours aussi à 89 grenades de désencerclement de type GENL, 40 dispositifs déflagrants ASSR et 81 tirs de LBD.

Plus grave encore, emportées par leur récit guerrier, les autorités publiques ont choisi délibérément de ne pas secourir des blessés en détresse vitale. Ne pouvant ignorer qu'un déploiement de forces aussi démesuré et l'utilisation de matériels de guerre occasionneraient immanquablement des blessés, les autorités ont entravé les secours au mépris de la vie humaine.
Communiqué et rapport des observatoires des libertés publiques et des pratiques policières sur la mobilisation contre le projet de méga-bassine à Sainte-Soline (24-26 mars 2023)





Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Outils numériques libres à destination des associations

27-02-2024

Le secteur des outils libres et le monde associatif sont très liés. En effet, le modèle associatif a été choisi par un grand nombre d'acteurs du libre. Ainsi, les outils

Panorama associatif numéro 92 : fin février 2024

27-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Fiscalité d'une location d'équipements sportifs à une association

27-02-2024

Une mairie peut, si elle le souhaite, louer ses équipements sportifs à une association. C'est même une pratique qui a tendance à s'étendre ce qui est dommage pour les finances

Panorama associatif numéro 91 : février 2024

20-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Lancement d'Impact 2024 en pleine tempête sportive

20-02-2024

"Impact 2024" a l'ambition de soutenir des projets d'intérêt général qui utilisent l'activité physique et sportive comme outil d'impact social. Son Fonds de dotation a été créé

Loi Immigration : ce qu'en pensent les associations

20-02-2024

Le Conseil constitutionnel a largement censuré le projet de loi immigration. Malgré tout, pour de très nombreuses associations de défense des droits des personnes exilées, c'est

Tout savoir sur les nouvelles relations entre communes et associations

13-02-2024

Depuis la mise en place du Contrat d'Engagement Républicain (CER), instauré par la loi du 24 août 2021, les relations entre les communes et les associations ont été profondément

La difficile fiscalité associative en cas de recettes d'activités lucratives

13-02-2024

Nous avons fait de nombreux articles sur ce sujet épineux. Mais, devant la recrudescence des questions posées sur notre Forum Juridique sur ce sujet nous oblige à refaire un tour

Panorama associatif numéro 90 : février 2024

13-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Chèque-repas des bénévoles : le changement est acté

06-02-2024

Toutes les associations peuvent remettre des "Titre-restaurant du bénévole" après en avoir adopté le principe par délibération. Les conditions qui étaient à respecter (faire

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

ASSociations et TERritoires : le projet ASSTER

27-02-2024

L'Institut français du Monde associatif est né à Lyon en janvier 2019 avec pour ambition première de faire reconnaître le plus largement possible la contribution des associations

Après l'insuccès du SNU, le refus de l'uniforme ?

20-02-2024

Décidément, les mesures gadgets des gouvernements successifs depuis 2017 se heurtent au réalisme de la jeunesse, des parents et du monde enseignant. Le Service national universel

Couper les subventions : le nouveau mot d'ordre à la mode

13-02-2024

La Ligue des Droits de l'Homme a été la première association d'envergure à avoir été menacée d'être privée de subvention en avril 2023 par le ministre de l'intérieur suite aux

L'avis A-2023-5 de la Commission nationale consultative des droits de l'homme

06-02-2024

Assimilée à une Autorité administrative indépendante, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) est l'Institution nationale de promotion et de protection

La seconde lettre de l'alphabet

30-01-2024

Il y 79 ans, en janvier 1945, le sinistre camp de la mort, Auswitchz, fermait ses portes. Plus de 1,1 million de personnes sont décédées à Auschwitz, dont près d'un million de

Quand le CER est battu en brèche par la justice

23-01-2024

Le contrat d'engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 2 janvier 2022. C'est un document par lequel les associations s'engagent à respecter les principes de la

Le bilan 2021-2022 de la vie associative par le HCVA

16-01-2024

Le Haut Conseil à la Vie associative sort son cinquième bilan de la vie associative, portant sur les années 2021 et 2022, avec comme thème général le rôle des associations dans la

FDVA : lancement des appels à projets 2024

09-01-2024

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est un dispositif financier de l'Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de

Bonne année et bon courage pour 2024

02-01-2024

Nous avons la chance de posséder de très nombreux lecteurs formidables. Certes, ils ne se gênent pas non plus pour nous égratigner au passage, quand ils jugent que nous le

Vous prendrez bien un morceau de Président ?

19-12-2023

C'est le 24ème noël que nous passons en votre compagnie. 24 ans au service des associations. Record battu ! Nous étions le premier site de services aux associations sur le net,

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La PPL visant à simplifier la vie associative est adoptée par les députés

27-02-2024

Déposée le 20 juillet 2023, la proposition de loi visant à soutenir l'engagement bénévole et à simplifier la vie associative a été définitivement adoptée à l'unanimité par les

Note de conjoncture de l'ESS à la fin du premier semestre 2023

20-02-2024

Créée en 2014, la Chambre française de l'Economie Sociale et Solidaire, dénommée ESS France, assure, au plan national, la représentation et la promotion de l'économie sociale et

L'éducation populaire : l'art et la manière de faire vivre le collectif

13-02-2024

L'Éducation populaire placent les personnes au coeur de leurs apprentissages. Elle cherche à développer un savoir en partant des situations, des expériences, des questionnements

Apprendre à respecter une convention de mécénat

06-02-2024

Une entreprise peut tout à fait réaliser des dons auprès d'organismes à but non lucratif. Il s'agit, en l'espèce, de mécénat d'entreprise. Il faut savoir que les dons versés

Vers une évolution de l'accompagnement des structures associatives ?

30-01-2024

En juin 2017, le G10 : "Groupe informel d'échanges et de réflexions de dirigeants de structures d'accompagnement du secteur associatif" proposait une réflexion, via une note, qui

Rupture brutale de relations commerciales entre une association et une entreprise

23-01-2024

Nous l'avons beaucoup déploré, mais c'est aujourd'hui un fait : les associations, régies par la loi du 1er juillet 1901, sont désormais des acteurs économiques à part entière. De

Un dirigeant associatif est-il tenu à la non concurrence ?

16-01-2024

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Quand les associations culturelles peinent à trouver des bénévoles

09-01-2024

La Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication (Cofac) rassemble plus de 40 000 associations culturelles au travers de ses 29 fédérations

La notion de cercle restreint de personnes à géométrie variable

02-01-2024

La notion de cercle restreint devient un pôle d'intérêt dès lors qu'une association souhaite savoir si elle est d'intérêt général ou non et, partant de ce constat, si elle peut

L'évaluation des associations en France : pourquoi faire ?

19-12-2023

Nous avons publié de nombreux articles sur le courant initié, en France, par la Fonda et l'Avise, d'évaluer l'action associative, de prouver leur utilité et de leur efficacité

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+