Guide épargnes éthique et solidaire

19-12-2005
La Fédération bancaire française (FBF) propose désormais en ligne un mini-guide concernant le fonctionnement, les performances financières et la fiscalité de l’épargne éthique* et de l’épargne salariale. L’épargne éthique se définit par l’investissement de fonds dans des entreprises obéissant à des règles précises (responsabilité sociale, développement durable, exclusion de certains secteurs comme l’armement, le jeu, le tabac…). L’épargne solidaire se caractérise par le financement de projets solidaires (création d’une entreprise par des personnes en difficulté, construction de logements pour des familles en situation précaire…) et le partage d’une partie des profits avec un organisme d’aide au développement.

Grâce à ce mini-guide, il est possible aujourd’hui d’orienter son épargne en fonction de ses convictions personnelles. On peut ainsi faire en sorte que les fonds ne soient investis que dans des entreprises obéissant à des règles précises (épargne éthique). On peut aussi choisir de partager une partie des profits avec un organisme d’aide au dévelop-pement (épargne solidaire). Comment accorder les critères financiers habituels avec ses convictions personnelles ?

*Qu’est-ce que l’épargne éthique ?
L’épargne est dite éthique quand l’épargnant prend en considération non seulement le ren-dement du produit, mais aussi d’autres critères extra financiers. Un fonds commun de placement (ou FCP) est un portefeuille collectif de valeurs mobilières : chaque sous-cripteur possède une fraction de l’ensemble, proportionnellement au nombre de parts du FCP qu’il détient, donc au capital qu’il a investi. On parle d’investissement “socialement responsable” quand l’épargnant choisit d’investir dans un FCP en considération du comportement responsable des entreprises dans lequel le fonds investit l’épargne collective. Encore marginaux il y a quelques années, les fonds éthiques suscitent aujourd’hui un véritable engouement qui ne cesse de s’accroître. À fin 2004, il existait plus de 120 fonds éthiques dont les encours atteignaient les 5milliards d’euros (+ 71 % depuis fin 2003)*.

En savoir plus
Le mini guide - Format PDF



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique