Le label du commerce equitable

16-05-2005
Le premier Ministre avait demandé a Mr Antoine Herth (député UMP - Ancien agriculteur ayant milité dans des associations d’aide au développement) un rapport pour permettre une meilleure connaissance du secteur économique et de ces implications sociales du Comerce équitable. Ce rapport, d’une centaine de pages présente, après une assez bonne définition du secteur et une juste présentation de ses acteurs principaux, 40 propositions pour soutenir le développement du commerce équitable. Ce rapport rendu public début mai est plutôt bien accueilli par les acteurs du secteur. Il a en tout cas le mérite de relancer la possibilité de réunir autour d’une table tous les professionnels du secteur pour définir le concept de commerce équitable et envisager la mise en place d’un agrément délivré par les pouvoirs publics.

Cette certification officielle pourrait aider les consommateurs français à acheter, en confiance et donc nécessairement plus souvent, des produits de commerce équitable. « C’est beaucoup trop tôt pour mettre en place une norme » a précisé Mr Antoine Herth « En revanche, consolider les démarches existantes ainsi que les cahiers des charges des divers acteurs grâce à une reconnaissance officielle des pouvoirs publics et à l’attribution d’un agrément est envisageable.»

De plus, il faut bien reconnaître que le gouvernement voudrait faire de cette labelisation une de ses priorités. En effet, aucun texte officiel ne définit encore cette démarche commerciale et que la France compte bien s’imposer comme pionnier.

Le commerce équitable a été développé en France grâce à l’action soutenue des associations d’aide au développement dans les pays du Sud qui pratiquent l’auto contrôle de la production et de la distribution. Le fait qu’un état comme la France puisse Labélisé cette nouvelle forme de développement suppose un contrôle étatique ce qui changerait bien évidemment la donne actuelle, car cela supposerait qu’il existe enfin une définition officielle du commerce équitable.

Un label pour éviter que ce terme de commerce équitable ne devienne simplement un outil marketing de plus suppose une réelle surveillance de la chaine et un cahier des charges soumis et accepté par tous les professionnels du secteur.

Les travaux de l’AFNOR contestés
Les travaux de l’AFNOR (agence française de normalisation) sont aujourd’hui arrêtés. Cet organisme était chargé de mettre en place une norme acceptée par tous. Répondre à la question qu’est-ce que le commerce équitable, c’est effectivement déjà faire un pas dans une normalisation pourtant souhaitée par le plus grand nombre de professionnels ainsi que les associations de consommateurs. mais, cette question cristallise les dissensions entre les organisations pionnières du commerce équitable et les nouveaux arrivants. Le 17 mars dernier, l’AFNOR a souhaité faire valider un ”fascicule de documentation” pour poser les bases du débat. Artisans du Monde et Max Havelaar se sont indignés contre ce texte qui selon ces organisations ”définit un commerce équitable au rabais”.

Les réactions au texte de l’AFNOR
”Nous regrettons que le texte n’impose pas la présence d’au moins une organisation de commerce équitable, c’est-à-dire d’une structure dont la mission première est le commerce équitable, dans toute démarche de commerce équitable. Selon le fascicule, le garant de la démarche de commerce équitable sera le premier acheteur. Or le travail des organisations de commerce équitable consiste justement à protéger le producteur face à l’acheteur” explique Victor Ferreira, directeur de Max Havelaar France. Les associations s’inquiètent également, dans cette lettre, que le texte ne prenne pas en compte le ”nécessaire partenariat avec des producteurs ou travailleurs organisés (et donc non pas de simples individus) ou engagés dans un processus d’organisation, condition indispensable à l’existence d’un véritable processus de développement ”. Victor Ferreira renchérit : ” Notre but est d’aider les producteurs à s’organiser, pour qu’ils puissent accéder à leur propre autonomie. Sinon nous restons dans l’assistanat ”. Ainsi, l’accent serait mis sur le prix juste, en négligeant la mission sociale du commerce équitable.

Le rapport que Mr Antoine Herth a remis au Premier Ministre propose une initiative intéressante qui semble d’avantage séduire les professionnels du secteurs. Il s’agit de la création d’une Commission Nationale du Commerce Equitable, composée des acteurs économiques, des associations de consommateurs, des administrations et des organisations concernées. Sa mission consisterait à « définir les critères d’un agrément et à émettre un avis sur la démarche de organismes chargés de contrôler la conformité de la démarche des acteurs du commerce équitable. Ceux qui s’engageraient volontairement à se soumettre au contrôle d’un organisme agréé, pourraient obtenir la qualification officielle au titre du commerce équitable.

Pour l’instant, rien n’est précisé mais Antoine Herth a rendez-vous dans les semaines qui viennent avec Christian Jacob, le ministre du commerce, pour envisager les éventuelles modifications législatives et/ou règlementaires permettant l’organisation ce type de contrôle.

Concours : Récompenser une jeune entreprise de commerce équitable
La Délégation interministérielle à l’Innovation sociale et à l’Economie Solidaire (DIES) vient de lancer un concours, destiné à sélectionner et à récompenser une jeune entreprise de commerce équitable (pas plus de 24 mois d’existence) ainsi qu’un projet du même type, plus particulièrement promu par des étudiants. Chacun des deux lauréats recevra 5000 euros.

Pour se procurer les dossiers de participation et le règlement du concours, veuillez écrire par email à : dies-officiels@sante.gouv.fr
Le concours est ouvert jusqu’au 5 septembre 2005.

Source : DIES - www.pme.gouv.fr - NOVETHIC - Site du Premier Ministre

En savoir plus
Télécharger le rapport de Mr Antoine Herth

Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Outils numériques libres à destination des associations

27-02-2024

Le secteur des outils libres et le monde associatif sont très liés. En effet, le modèle associatif a été choisi par un grand nombre d'acteurs du libre. Ainsi, les outils

Panorama associatif numéro 92 : fin février 2024

27-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Fiscalité d'une location d'équipements sportifs à une association

27-02-2024

Une mairie peut, si elle le souhaite, louer ses équipements sportifs à une association. C'est même une pratique qui a tendance à s'étendre ce qui est dommage pour les finances

Panorama associatif numéro 91 : février 2024

20-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Lancement d'Impact 2024 en pleine tempête sportive

20-02-2024

"Impact 2024" a l'ambition de soutenir des projets d'intérêt général qui utilisent l'activité physique et sportive comme outil d'impact social. Son Fonds de dotation a été créé

Loi Immigration : ce qu'en pensent les associations

20-02-2024

Le Conseil constitutionnel a largement censuré le projet de loi immigration. Malgré tout, pour de très nombreuses associations de défense des droits des personnes exilées, c'est

Tout savoir sur les nouvelles relations entre communes et associations

13-02-2024

Depuis la mise en place du Contrat d'Engagement Républicain (CER), instauré par la loi du 24 août 2021, les relations entre les communes et les associations ont été profondément

La difficile fiscalité associative en cas de recettes d'activités lucratives

13-02-2024

Nous avons fait de nombreux articles sur ce sujet épineux. Mais, devant la recrudescence des questions posées sur notre Forum Juridique sur ce sujet nous oblige à refaire un tour

Panorama associatif numéro 90 : février 2024

13-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Chèque-repas des bénévoles : le changement est acté

06-02-2024

Toutes les associations peuvent remettre des "Titre-restaurant du bénévole" après en avoir adopté le principe par délibération. Les conditions qui étaient à respecter (faire

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

ASSociations et TERritoires : le projet ASSTER

27-02-2024

L'Institut français du Monde associatif est né à Lyon en janvier 2019 avec pour ambition première de faire reconnaître le plus largement possible la contribution des associations

Après l'insuccès du SNU, le refus de l'uniforme ?

20-02-2024

Décidément, les mesures gadgets des gouvernements successifs depuis 2017 se heurtent au réalisme de la jeunesse, des parents et du monde enseignant. Le Service national universel

Couper les subventions : le nouveau mot d'ordre à la mode

13-02-2024

La Ligue des Droits de l'Homme a été la première association d'envergure à avoir été menacée d'être privée de subvention en avril 2023 par le ministre de l'intérieur suite aux

L'avis A-2023-5 de la Commission nationale consultative des droits de l'homme

06-02-2024

Assimilée à une Autorité administrative indépendante, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) est l'Institution nationale de promotion et de protection

La seconde lettre de l'alphabet

30-01-2024

Il y 79 ans, en janvier 1945, le sinistre camp de la mort, Auswitchz, fermait ses portes. Plus de 1,1 million de personnes sont décédées à Auschwitz, dont près d'un million de

Quand le CER est battu en brèche par la justice

23-01-2024

Le contrat d'engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 2 janvier 2022. C'est un document par lequel les associations s'engagent à respecter les principes de la

Le bilan 2021-2022 de la vie associative par le HCVA

16-01-2024

Le Haut Conseil à la Vie associative sort son cinquième bilan de la vie associative, portant sur les années 2021 et 2022, avec comme thème général le rôle des associations dans la

FDVA : lancement des appels à projets 2024

09-01-2024

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est un dispositif financier de l'Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de

Bonne année et bon courage pour 2024

02-01-2024

Nous avons la chance de posséder de très nombreux lecteurs formidables. Certes, ils ne se gênent pas non plus pour nous égratigner au passage, quand ils jugent que nous le

Vous prendrez bien un morceau de Président ?

19-12-2023

C'est le 24ème noël que nous passons en votre compagnie. 24 ans au service des associations. Record battu ! Nous étions le premier site de services aux associations sur le net,

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La PPL visant à simplifier la vie associative est adoptée par les députés

27-02-2024

Déposée le 20 juillet 2023, la proposition de loi visant à soutenir l'engagement bénévole et à simplifier la vie associative a été définitivement adoptée à l'unanimité par les

Note de conjoncture de l'ESS à la fin du premier semestre 2023

20-02-2024

Créée en 2014, la Chambre française de l'Economie Sociale et Solidaire, dénommée ESS France, assure, au plan national, la représentation et la promotion de l'économie sociale et

L'éducation populaire : l'art et la manière de faire vivre le collectif

13-02-2024

L'Éducation populaire placent les personnes au coeur de leurs apprentissages. Elle cherche à développer un savoir en partant des situations, des expériences, des questionnements

Apprendre à respecter une convention de mécénat

06-02-2024

Une entreprise peut tout à fait réaliser des dons auprès d'organismes à but non lucratif. Il s'agit, en l'espèce, de mécénat d'entreprise. Il faut savoir que les dons versés

Vers une évolution de l'accompagnement des structures associatives ?

30-01-2024

En juin 2017, le G10 : "Groupe informel d'échanges et de réflexions de dirigeants de structures d'accompagnement du secteur associatif" proposait une réflexion, via une note, qui

Rupture brutale de relations commerciales entre une association et une entreprise

23-01-2024

Nous l'avons beaucoup déploré, mais c'est aujourd'hui un fait : les associations, régies par la loi du 1er juillet 1901, sont désormais des acteurs économiques à part entière. De

Un dirigeant associatif est-il tenu à la non concurrence ?

16-01-2024

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Quand les associations culturelles peinent à trouver des bénévoles

09-01-2024

La Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication (Cofac) rassemble plus de 40 000 associations culturelles au travers de ses 29 fédérations

La notion de cercle restreint de personnes à géométrie variable

02-01-2024

La notion de cercle restreint devient un pôle d'intérêt dès lors qu'une association souhaite savoir si elle est d'intérêt général ou non et, partant de ce constat, si elle peut

L'évaluation des associations en France : pourquoi faire ?

19-12-2023

Nous avons publié de nombreux articles sur le courant initié, en France, par la Fonda et l'Avise, d'évaluer l'action associative, de prouver leur utilité et de leur efficacité

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+