Les enfants du Bangladesh

07-06-2006
Le Bangladesh est l’un des pays qui compte le plus grand nombre d’enfants de moins de 5 ans en sous poids dans le monde, soit 48%. La population est tout particulièrement dense dans des bidonvilles. A Dhaka, la capitale où INTERVIDA intervient depuis 2001, plus de 10 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable, aux installations d’hygiène de base ou aux services de santé.

Les enfants qui vivent dans les zones marginalisées des grandes villes ne sont pas soignés et passent leur journée sous la tutelle de leurs frères et sœurs aînées qui de ce fait ne peuvent aller à l’école.

Les enfants de moins de 5 ans qui vivent dans ces bidonvilles sont livrés à eux-mêmes, les parents sont absents toute la journée ou travaillent loin de la ville. Les enfants souffrent de dénutrition, pèsent et mesurent moins que la moyenne et présentent de fortes carences en vitamines et minéraux. Ils perdent ainsi toute résistance face aux infections et aux maladies et rencontrent plus grands des difficultés d’apprentissage, dans l’exercice physique, pendant la grossesse.

La première école ouverte par INTERVIDA à Dhaka en 2001 avait pour objectif de donner aux enfants des zones les plus peuplées de la ville, la possibilité de recevoir une éducation formelle, mais également un soutien médical et nutritionnel, afin de leur garantir un développement mental et physique. Aujourd’hui, INTERVIDA compte 13 écoles situées dans différentes zones marginalisées et développe des programmes éducatifs et de soins auprès de 3 170 élèves et 2 000 familles.

En 2002, INTERVIDA a ouvert le premier centre d’accueil de jour à Dhaka pour prendre en charge les enfants de 2 à 5 ans dont les aînés étaient inscrits dans les écoles d’INTERVIDA, afin de limiter les risques d’absentéisme. Aujourd’hui INTERVIDA gère 3 garderies.

Dans ces centres d’accueil, on protège les enfants des maladies et on les soigne s’ils sont malades. Les enfants reçoivent des tablettes antiparasitaires, des compléments alimentaires, des vaccins et des soins dentaires, entre autres. Ils reçoivent également du matériel scolaire et des uniformes. Pendant la journée, ils réalisent des jeux éducatifs qui stimulent la créativité, apprennent les valeurs morales de base et reçoivent une éducation de base. Ils participent à des actions de prévention sur les dangers domestiques: traverser une rue, s’éloigner du feu ou éviter les animaux dangereux.

En savoir plus
www.associationintervida.org
INTERVIDA 47/49 avenue du Docteur Arnold Netter – 75592 PARIS CEDEX 12 - Tel. 01 58 51 10 10



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif