26-12-2017  ESS LIBRE

L'innovation associative en 2018

A l'origine de la création d'une association, émerge souvent une problématique personnelle, individuelle ou collective, restée sans solution. La plupart des porteurs de projet découvrent que ce dont ils ont besoin n'existe pas ou tout du moins dans un format pas ou peu adapté. Leur expérience les a progressivement amenés à concevoir et engendrer une solution concrète répondant à leur problématique. Et une association de plus voit le jour.

De fait, les associations prennent rapidement conscience de leurs atouts pour innover. Leur proximité avec les populations et les territoires les aide à identifier les besoins et à concevoir les solutions les plus pertinentes pour y répondre.

Mais c'est à la philosophie même de la loi de 1901 que les associations puisent leur réussite. Elles peuvent en effet mobiliser une grande diversité de potentiels humains (bénévoles, salariés, service civique, etc.). Des ressources ancrées dans le réel qui autorisent diverses expérimentations sur les solutions imaginées.

Cette approche de type "Recherche et Développement sociétale" est particulièrement adaptée dans un contexte de profondes mutations qui nécessite beaucoup de souplesse. Elles le font souvent comme M. Jourdain faisait de la prose, sans le savoir. Enfin, les associations ont su rapidement investir le web et s'appuyer sur la force des outils numériques et technologiques pour faire avancer leurs projets.

Une étude menée par le GPMA (Groupement Prévoyance Maladie Accident) et l'observatoire national "Le Rameau" vient d'être publiée sous la forme d'un livre blanc intitulé : "Innovation associative, innovations sociales et technologiques au service des hommes et des territoires" (1).

Très bien fait et très complet, sa lecture vous permettra de mieux cerner les enjeux qui secouent actuellement le secteur associatif. Et s'il existe un acteur mal connu et souvent incompris en France, c'est bien notre vivier associatif d'intérêt général. Cette étude, par la pertinence de ses analyses, apporte à nos structures, une conscience collective de notre valeur ajoutée et surtout de notre capacité d'innovation.

Commencer l'année 2018 en plongeant dans la lecture de ce livre blanc fera le plus grand bien aux dirigeants que nous sommes, parfois fatigués par tant d'efforts non reconnus. Pour une fois, la question posée n'est pas le coût que représente l'existence de nos structures, mais bien les avantages considérables que nos associations apportent, jour après jour, à la collectivité nationale.

En savoir plus
(1) Innovation associative, innovations sociales et technologiques au service des hommes et des territoires

Groupement Prévoyance Maladie Accident

Créé en 2006 sous statut associatif d'intérêt général, ce laboratoire de recherche appliquée s'appuie sur la réalité de terrain pour comprendre et modéliser les mouvements émergents. Le Rameau

Ce livre blanc a été remis officiellement à Christophe Itier, le Haut-commissaire à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale, le 5 décembre dernier. A cette occasion, cet inconnu officiel a annoncé le lancement de son "accélérateur d'innovation sociale" pour le 18 janvier 2018. A suivre...

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
L'innovation associative en 2018 
A l'origine de la création d'une association, émerge souvent une problématique personnelle, individuelle ou collective, restée sans solution. La plupart des porteurs de projet découvrent que ce dont ils ont besoin <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1143" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

Les associations axonaises dans le bas de l'Aisne

L'Aisne est un beau département français qui tire son nom de la rivière qui le traverse. C'est également l'un des départements les plus endettés de France. Alors naturellement le président du conseil départemental, Nicolas Fricoteaux, sabre dans les dépenses. Et les premières victimes sont les associations dont le rôle est jugé facultatif par l'édile axonais. Un mauvais signal

Lire la suite...

La 11ème édition du Forum Mondial Convergences les 3 et 4 septembre à Paris

Depuis sa création en 2008, le Forum Mondial Convergences rassemble chaque année 5000 représentants du monde politique, associatif, économique, académique et bien sûr médiatique pour échanger sur les solutions innovantes de lutte contre la pauvreté et la précarité dans le monde. On peut reprocher, à ce genre de raout, un côté "Dame patronnesse hi tech". Mais il faut sans doute en

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]