08-01-2018  ESS LIBRE

ESS et création de valeur : un petit rapport pour une grande imposture

L'impact social est aujourd'hui un terme à la mode. Le mesurer est une occupation à plein temps. Le Conseil supérieur de l'ESS en donnait, en 2011, une définition passe partout du plus bel effet : "La capacité d'une organisation à anticiper des besoins pas ou mal satisfaits et à y répondre, via ses missions de prévention, réparation ou compensation." Cela rappelle curieusement ce que font les associations depuis l'origine. Le "sens de la mesure" en moins.

L'évaluation d'un objectif associatif est chose normale. Il faut bien connaître les effets de l'aide apportée, même si dans certains cas, et bien sûr au niveau local, le résultat est tellement voyant qu'il est en lui même le malade et le thermomètre.

C'est à la Fonda (1) que nous devons l'import, dans notre pays, d'une pratique très courante dans les pays anglo-saxons où tout se mesure, se soupèse, s'évalue. Plus étonnant, l'Avise (2) a suivi, puis enfin de nombreuses autres officines, à leur tour contaminées. A tel point qu'aujourd'hui, des "responsables associations" de certaines collectivités locales, demandent à des présidents d'associations sidérés, une "mesure d'impact social" de leurs actions de terrain pour accorder ou pas une subvention. La mode on la suit ou on la fuit..

Pour notre part, nous avons assez rapidement fait le lien entre le besoin de mesurer "l'impact social" des actions associatives et l'arrivée dans notre pays d'une autre mode anglo-saxonne : le "Social Impact Bonds" (3).

Pour mémoire, en voici le principe :
L'Etat confie à une association une action sociale précise, par exemple ouvrir l'accès à l'emploi pour des adolescents sans diplôme. Une convention est signée, qui fixe des objectifs de résultats nécessairement meilleurs que les résultats actuels. Des investisseurs privés peuvent alors investir sur la base des objectifs à atteindre. S'ils sont atteints, les investisseurs percevront un certain taux de retour sur leur investissement. S'il est dépassé, cette rémunération sera encore augmentée. Si, en revanche, il n'est pas atteint, les investisseurs ne toucheront rien: ils auront alors effectué un simple don caritatif.

Et c'est là que nous retrouvons l'utilité de mesurer l'impact social... Comment en effet savoir si le "Social Impact Bonds" a bien atteint ses objectifs ? Avec une étude sur l'impact social des actions menées. Sauf que ce n'est pas aussi simple que de calculer la surface d'un parking de supermarché. Cela suppose des instruments de mesure précis et incontestables. Alors, raison de plus pour aligner études et rapports qui laissent supposer qu'existe une approche "scientifique" de ce type de mesure.

Et surtout une façon d'habituer les acteurs et décideurs de terrain, que le résultat d'une action associative se mesure, que l'impact social est quantifiable, que la "performance sociale" est une course au succès, le tout avec une précision aussi mensongère que l'était le ministère de la planification en URSS. La novlangue est prête : "causalité", "raisonnements contrefactuels", "contexte sociétal", "exercice de prospective", "performance sociale", "pilotage de l'action", "ruptures globales significatives", "stratégie de distinction ou d'accountability", "visée améliorative", etc.

Un jargon d'entreprises hors sol pour faire rêver les décideurs locaux qui n'y comprennent absolument rien. Et c'est bien le but recherché. Noyer le poisson dans un verbiage qui se veut très "professionnel". Le propre d'un jargon, c'est de réserver aux seuls initiés la compréhension du discours. Et pour ne pas paraître idiot, que ne ferait-on pas ? Alors, on applaudit à l'intervention de l'artiste afin ne pas passer aux yeux des collègues, qui eux aussi font semblant de comprendre, pour l'imbécile de service.

Le professeur d'une grande école de commerce expliquait à ses élèves un des principes de base du "savoir-vendre" par une maxime aussi simple que rigolote : "Plus la voiture que tu dois vendre est merdique, plus ta cravate doit être belle." Qui va mesurer la cravate de ces imposteurs ?

Pour vous faire votre propre opinion, nous vous proposons la lecture du rapport sur l'étude "ESS et création de valeur : une approche prospective de la mesure d'impact social" (4).

Le Labo de l’ESS, partenaire de cette étude avec la Fonda et l'Avise, nous en fait une présentation tellement caricaturale que l'on ne peut résister au plaisir de vous la faire partager (nous n'avons pas changé un seul mot) : "L'étude prospective 2017-2018 comporte trois étapes : une caractérisation des démarches évaluatives existantes, une cartographie des domaines d'innovation dans la mesure d'impact et une proposition de pistes d'actions pour une expérimentation de ce nouveau référentiel." Une bonne façon de commencer cette nouvelle année en rigolant un bon coup.

En savoir plus
(1) La Fonda est un think tank néolibéral qui a choisi, comme cheval de bataille, le secteur associatif. Sans la Fonda, pas de "mode de gouvernance" ni de "performance sociale" (comment oser accoler ces deux mots ensemble...). Aujourd'hui, la Fonda s'est rebaptisée "fabrique associative". Un glissement sémantique du plus haut intérêt La Fonda

(2) Mais que vient faire l'Avise dans cette galère ? Tout simplement parce que son président d'honneur n'est autre que M. Hugues Sibille qui est aussi président du Labo ESS, président de la Fondation du Crédit Coopératif, président du Comité Français sur l'investissement à impact social (Social Impact Bonds) et j'en passe. Parmi les administrateurs de l'Avise, on retrouve Yannick Blanc qui est président de... la Fonda. Lire, à ce propos, le fabuleux rapport d'une neutralité exemplaire du même Comité Français sur l'investissement à impact social : Comment et pourquoi favoriser des investissements à impact social ? Tout un petit monde qui pense en rond sans aucun intérêt particulier à défendre...

(3) Social Impact Bonds : Casino Royale ou Dangereusement vôtre ?

(4) La présentation, par Le Labo ESS du rapport ou comment utiliser un argumentaire... et le fameux rapport : ESS et création de valeur : une approche prospective de la mesure d’impact social

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
ESS et création de valeur : un petit rapport pour une grande imposture 
L'impact social est aujourd'hui un terme à la mode. Le mesurer est une occupation à plein temps. Le Conseil supérieur de l'ESS en donnait, en 2011, une définition passe partout du plus bel effet : "La capacité d'une <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1151" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 91 : février 2024

20-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Lancement d'Impact 2024 en pleine tempête sportive

20-02-2024

"Impact 2024" a l'ambition de soutenir des projets d'intérêt général qui utilisent l'activité physique et sportive comme outil d'impact social. Son Fonds de dotation a été créé

Loi Immigration : ce qu'en pensent les associations

20-02-2024

Le Conseil constitutionnel a largement censuré le projet de loi immigration. Malgré tout, pour de très nombreuses associations de défense des droits des personnes exilées, c'est

Tout savoir sur les nouvelles relations entre communes et associations

13-02-2024

Depuis la mise en place du Contrat d'Engagement Républicain (CER), instauré par la loi du 24 août 2021, les relations entre les communes et les associations ont été profondément

La difficile fiscalité associative en cas de recettes d'activités lucratives

13-02-2024

Nous avons fait de nombreux articles sur ce sujet épineux. Mais, devant la recrudescence des questions posées sur notre Forum Juridique sur ce sujet nous oblige à refaire un tour

Panorama associatif numéro 90 : février 2024

13-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Chèque-repas des bénévoles : le changement est acté

06-02-2024

Toutes les associations peuvent remettre des "Titre-restaurant du bénévole" après en avoir adopté le principe par délibération. Les conditions qui étaient à respecter (faire

Loi Marché du Travail : Formalités requises pour l'employeur

06-02-2024

La loi Marché du travail (1) a prévu de limiter l'ouverture des droits à chômage du salarié en fin de CDD ou de mission d'intérim qui refuse un CDI à plusieurs reprises. De fait,

Panorama associatif numéro 89 : février 2024

06-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

La délégation de pouvoirs au sein d'une association : être prudent

30-01-2024

Une délégation de pouvoirs est un contrat de mandat régi par les dispositions des articles 1984 et suivants du code civil (1). C'est donc un acte juridique par lequel le délégant,

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Après l'insuccès du SNU, le refus de l'uniforme ?

20-02-2024

Décidément, les mesures gadgets des gouvernements successifs depuis 2017 se heurtent au réalisme de la jeunesse, des parents et du monde enseignant. Le Service national universel

Couper les subventions : le nouveau mot d'ordre à la mode

13-02-2024

La Ligue des Droits de l'Homme a été la première association d'envergure à avoir été menacée d'être privée de subvention en avril 2023 par le ministre de l'intérieur suite aux

L'avis A-2023-5 de la Commission nationale consultative des droits de l'homme

06-02-2024

Assimilée à une Autorité administrative indépendante, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) est l'Institution nationale de promotion et de protection

La seconde lettre de l'alphabet

30-01-2024

Il y 79 ans, en janvier 1945, le sinistre camp de la mort, Auswitchz, fermait ses portes. Plus de 1,1 million de personnes sont décédées à Auschwitz, dont près d'un million de

Quand le CER est battu en brèche par la justice

23-01-2024

Le contrat d'engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 2 janvier 2022. C'est un document par lequel les associations s'engagent à respecter les principes de la

Le bilan 2021-2022 de la vie associative par le HCVA

16-01-2024

Le Haut Conseil à la Vie associative sort son cinquième bilan de la vie associative, portant sur les années 2021 et 2022, avec comme thème général le rôle des associations dans la

FDVA : lancement des appels à projets 2024

09-01-2024

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est un dispositif financier de l'Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de

Bonne année et bon courage pour 2024

02-01-2024

Nous avons la chance de posséder de très nombreux lecteurs formidables. Certes, ils ne se gênent pas non plus pour nous égratigner au passage, quand ils jugent que nous le

Vous prendrez bien un morceau de Président ?

19-12-2023

C'est le 24ème noël que nous passons en votre compagnie. 24 ans au service des associations. Record battu ! Nous étions le premier site de services aux associations sur le net,

La Ciivise : vous pouvez parler, on vous croit

12-12-2023

La Ciivise est la Commission Indépendante sur l'Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants. Il y a 3 ans, cette Commission était installée, avec pour ordre de mission,

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Note de conjoncture de l'ESS à la fin du premier semestre 2023

20-02-2024

Créée en 2014, la Chambre française de l'Economie Sociale et Solidaire, dénommée ESS France, assure, au plan national, la représentation et la promotion de l'économie sociale et

L'éducation populaire : l'art et la manière de faire vivre le collectif

13-02-2024

L'Éducation populaire placent les personnes au coeur de leurs apprentissages. Elle cherche à développer un savoir en partant des situations, des expériences, des questionnements

Apprendre à respecter une convention de mécénat

06-02-2024

Une entreprise peut tout à fait réaliser des dons auprès d'organismes à but non lucratif. Il s'agit, en l'espèce, de mécénat d'entreprise. Il faut savoir que les dons versés

Vers une évolution de l'accompagnement des structures associatives ?

30-01-2024

En juin 2017, le G10 : "Groupe informel d'échanges et de réflexions de dirigeants de structures d'accompagnement du secteur associatif" proposait une réflexion, via une note, qui

Rupture brutale de relations commerciales entre une association et une entreprise

23-01-2024

Nous l'avons beaucoup déploré, mais c'est aujourd'hui un fait : les associations, régies par la loi du 1er juillet 1901, sont désormais des acteurs économiques à part entière. De

Un dirigeant associatif est-il tenu à la non concurrence ?

16-01-2024

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Quand les associations culturelles peinent à trouver des bénévoles

09-01-2024

La Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication (Cofac) rassemble plus de 40 000 associations culturelles au travers de ses 29 fédérations

La notion de cercle restreint de personnes à géométrie variable

02-01-2024

La notion de cercle restreint devient un pôle d'intérêt dès lors qu'une association souhaite savoir si elle est d'intérêt général ou non et, partant de ce constat, si elle peut

L'évaluation des associations en France : pourquoi faire ?

19-12-2023

Nous avons publié de nombreux articles sur le courant initié, en France, par la Fonda et l'Avise, d'évaluer l'action associative, de prouver leur utilité et de leur efficacité

Créations d'associations : le Nord fait sécession ?

12-12-2023

La 21ème édition de "La France associative en mouvement 2023" montre un certain nombre d'indicateurs positifs qui traduisent bien la capacité de résistance dont les dirigeants

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+