08-10-2018  ESS LIBRE

L'innovation sociale est-elle d'utilité sociale ?

Sous ce titre volontairement provocateur se cache tout de même une vraie question : qu'est-ce que l'innovation sociale ? Si l'utilité sociale pointe les effets positifs d'une action auprès d'une population ou plus largement de la société dans son ensemble, l'innovation sociale souffre d'un déficit d'explications, sinon de définition. Bien sûr, la logique voudrait que l'innovation sociale s'inscrive de fait dans l'utilité sociale. Mais ce n'est pas si sûr...

La définition "officielle" de l'innovation sociale est la suivante : "Elle consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales."

Etrange définition en vérité. De fait, le secteur associatif est le tout premier terreau de l'innovation sociale. De par sa connaissance approfondie des populations et son implantation au sein des territoires, il est aux premières loges pour détecter les "besoins sociaux existants peu ou mal satisfaits ainsi que les nouveaux, et d'y apporter des réponses à travers une démarche d'expérimentation et de modélisation des solutions créées." Et c'est exactement ce qu'il fait depuis longtemps.

Alors, les associations sont le M. Jourdain de l'innovation sociale qu'elles pratiquaient en l'ignorant ? Pourquoi faut-il nommer "innovation" une action de terrain aussi vieille que les associations ? En quoi cette sémantique est-elle importante ? Et pourquoi faire une distinction ? Autant de questions auxquelles les pratiquants de la chose peinent à répondre.

Sur le site de l'Avise (1), on peut y trouver un début de réponse dans les catégories d'acteurs qui "portent" l'innovation sociale. Bien sûr (et heureusement), les associations figurent en bonne place dans la catégorie : "entrepreneur". Un mot étrange pour caractériser le modèle associatif. Il faut dire que l'on trouve dans cette liste, les "nouvelles générations d'entrepreneurs sociaux" qui "développent eux aussi des innovations sociales afin d'apporter des solutions aux grands défis sociétaux."

Et parmi ces "entrepreneurs sociaux", on peut trouver le Groupe SOS dirigé par Jean-Marc Borello, un proche du président de la République et défenseur acharné du "Social Impact Bond" (2). Adepte de la "modernité libérale" et chantre du "social business", l'entrepreneur social aimerait bien pouvoir faire table rase de ces vieilles associations poussiéreuses qui s'accrochent au lien social comme une moule à son rocher.

Ce n'est pas avec des idéaux que l'on fait des affaires, c'est bien cette philosophie qui préside à l'avènement de l'innovation sociale. La chute persistante des subventions, gouvernement après gouvernement, signe la disparition programmée du modèle associatif et ouvre les portes de l'action sociale aux diplômé(e)s des écoles de commerce, aux managers issu(e)s du privé lucratif, aux banques, aux fondations, etc.

Tout un petit monde déjà en place et qui applique un marketing offensif, un management par objectifs et surtout le développement d'activités avant tout rentables. L'innovation sociale n'est pas innovante, puisque le modèle qui la porte n'est pas nouveau et elle n'a rien de social. L'innovation sociale : ce n'est qu'un élément de langage qu'utilise le loup depuis son entrée dans la bergerie.

En savoir plus
(1) Contrats à impact social : la grande illusion

(2) Innovation sociale : de quoi parle-t-on ? - Avise

Le Groupe SOS

Selon le Centre de Recherche sur les Innovations Sociales (CRISES, à Montréal), l'innovation sociale peut être appréhendée comme : "une intervention initiée par des acteurs sociaux, pour répondre à une aspiration, subvenir à un besoin, apporter une solution ou profiter d'une opportunité d'action afin de modifier des relations sociales, de transformer un cadre d'action ou de proposer de nouvelles orientations culturelles." C'est l'exacte définition de ce que font les associations sur le terrain depuis un siècle.

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
L'innovation sociale est-elle d'utilité sociale ? 
Sous ce titre volontairement provocateur se cache tout de même une vraie question : qu'est-ce que l'innovation sociale ? Si l'utilité sociale pointe les effets positifs d'une action auprès d'une population ou plus <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1330" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]