01-02-2016  SOCIETE LIBRE

Une Saal habitude

Sur le net circule depuis quelques temps une étrange pétition. Elle est le fruit de l'exaspération de grands esprits de la Culture. Des gens de bien(s) qui se révoltent. Contre quoi ? Contre qui ? Le terrorisme ? Le sort fait aux migrants coincés à Calais (1) ? La déchéance de nationalité ? Voire la démission de la "gauchiste" Taubira ? Rien de tout cela. Ils ne pétitionnent même plus contre le risque d'incendie dans le Lubéron malgré le nombre de piscines au mètre carré... C'est dire si leur révolte est d'importance et la coupe pleine !

Ces hommes et ces femmes se mobilisent pour sauver le soldat Saal. Souvenez-vous, Agnès Saal, cette ancienne présidente de l'Ina débarquée parce qu'elle avait dépensé 40 000 euros en moins d'un an en frais de taxi (et plus de 38 000 euros lorsqu'elle était directrice du centre George Pompidou).

Après avoir été condamnée à deux ans de suspension de la fonction publique, (dont six mois ferme sans traitement, soit 18 mois de congés payés tout de même...) (2), la dame trouve un soutien inespéré par le truchement d'une pétition en ligne lancée par Alain Bonhomme, inspecteur général des affaires culturelles honoraire et déjà signée par 97 anonymes (le courage se perd...).

Que demandent-ils ces braves ? Rien de moins que la réintégration de la dame. Selon eux, elle aurait été une victime expiatoire afin de payer pour les "errements de la haute administration". Que veulent-ils dire par là ? Qu'elle était celle qui dépensait le moins en taxi ?

Que ces bonnes âmes se mobilisent pour une collègue, après tout pourquoi pas. Qu'ils mettent en avant "son savoir-faire et ses qualités humaines", on peut le comprendre surtout si c'est vrai. Là où le Bât blesse, c'est lorsqu'ils osent dire qu'elle : "a, de toute façon, fait gagner plus d'argent à l'administration par sa politique de gestion qu'elle ne lui a coûté par ses courses de taxi".

La gestion de la dame Saal est la même que celle que mènent la plupart des grands patrons, qu'ils soient fonctionnaires ou privés : le licenciement. A peine arrivée, la dame de fer avait viré tout l'ancien staff sans ménagement pour mettre ses copains à la place. Puis, elle s'est attaquée aux CDD et enfin aux syndicats.

Bref, au bout de quelques mois dans la place, elle avait déjà la totalité des salariés contre elle à tel point que son éviction est le fait d'une dénonciation anonyme argumentée de 68 pages de factures de taxi. La gestion des ressources humaines n'était visiblement pas son fort...

Mais ce qui nous interpelle, c'est l'absence de toute autocritique du corps des administrateurs civils du ministère de la Culture dont sont issus la dame et les pétionneurs... Le budget de ce ministère ne représente qu'une part infime des dépenses de l'Etat, mais il est celui qui est le plus contesté par de nombreux français.

Les économies imposées dans le cadre de la réduction de la dépense publique ont provoqué la disparition de très nombreux festivals, compagnies et manifestations artistiques en tout genre. Les centres culturels ont tous réduit leur programmation pour éviter la fermeture avec des centaines de licenciements à la clé. Sans parler de la télévision publique qui n'a plus les budgets nécessaires à la création.

Cette politique d'austérité est servie avec ardeur par ces hauts fonctionnaires sans l'ombre d'une hésitation. Et ces gens viennent prendre la défense d'une femme qui est capable de dépenser 40 000 euros en frais de taxi au point d'oser déclarer que cette somme n'est rien en regard des économies que la dame a réalisé en bonne gardienne des deniers de l'Etat.

C'est l'esprit de caste qui vient de frapper. Enfermés dans leur petit monde à l'abri du besoin, ces gens ne mesurent pas le désastre que provoquent ce genre de déclaration. Pire qu'une faute, c'est une honte.

En savoir plus
(1) En 2003 était signé le traité du Touquet qui visait à renforcer les contrôles au départ de la France afin de juguler l'immigration clandestine en Grande-Bretagne. Mais dans les faits, cet accord a déplacé la frontière anglaise à Calais. En clair, nos douaniers sont aujourd'hui au service de l'Angleterre. Un comble pour un pays qui a refusé de ratifier les accords de Schengen. Voila pourquoi Calais est à ce point submergé par les migrants...

(2) Agnès Saal n'est pas restée longtemps sur la touche. Haut fonctionnaire du corps des administrateurs civils, elle a retrouvé son ministère d'origine, celui de la Culture. Elle occupe un poste de chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Cerise sur le gâteau, le poste a été créé juste pour elle.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Une Saal habitude 
Sur le net circule depuis quelques temps une étrange pétition. Elle est le fruit de l'exaspération de grands esprits de la Culture. Des gens de bien(s) qui se révoltent. Contre quoi ? Contre qui ? Le terrorisme ? Le ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2355" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Ce que la loi Justice de proximité apporte aux associations

03-05-2021

La loi améliorant l'efficacité de la justice de proximité et de la réponse pénale (1) a été publiée au Journal officiel du 9 avril 2021. Pour le ministre de la Justice, l'équation

Télédéclaration des dons manuels et des sommes d'argent

03-05-2021

Le décret 2019-1565 du 30 décembre 2019 (1), relatif aux modalités de déclaration en matière d'enregistrement, a supprimé la déclaration des dons manuels via le formulaire Cerfa

Quelle reprise pour les petites manifestations culturelles ?

03-05-2021

Si la crise sanitaire a touché profondément la plupart des secteurs économiques de notre pays, il en est un qui, sans une aide conséquente de l'Etat et des collectivités locales

Le redressement judiciaire d'une association

26-04-2021

La crise sanitaire que nous traversons conduit un certain nombre d'associations à se retrouver en état de cessation de paiements (1). Situation difficile qui se produit lorsqu'une

Dans quel état se trouve votre association après un an de crise ?

26-04-2021

La crise sanitaire qui nous touche tous, a mis, entre autres choses, la trésorerie de nombreuses associations en grande difficulté. Ces problèmes de trésorerie ne sont en rien

Modèle économique pour son association : choix très important

26-04-2021

Il est aujourd'hui admis que le modèle économique associatif est atypique. Il s'agit en fait, d'un modèle socio-économique qui repose sur trois piliers incontournables : l'humain,

Commune, centre aéré, association : un trio compliqué

19-04-2021

Dans de très nombreuses communes, ce sont des associations qui s'occupent de l'accueil de loisirs des enfants, le mercredi et pendant les vacances scolaires. Cette activité

Actions en faveur du monde de la culture : on fait le point

19-04-2021

Les Français sont privés de culture depuis plus de 12 mois. Cette situation, unique dans l'histoire de notre pays, prive la majorité des travailleurs du secteur culturel (secteur

La responsabilité d'une association sportive en cas d'accident

19-04-2021

Pratiquer un sport comporte des risques, nous le savons tous. C'est la raison pour laquelle, il est indiqué de le faire au sein d'un association sportive. La structure sportive

La garantie jeunes universelle : une solution en attendant le RSA

12-04-2021

En 2020, plus de 600 000 jeunes ont rejoint un parcours d'insertion vers l'emploi selon le plan "#1jeune1solution" (1). Pour 2021, plus d'un million de "solutions d'insertion"

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Le Chacaltaya a coulé

04-05-2021

L'horizon est formé de dizaines de milliers de points rouges minuscules qui transpercent un brouillard qui n'est pas d'altitude même si nous sommes à 5 395 mètres. Le mont

Eole aime un peu trop la Gironde

26-04-2021

Etendue, c'est le mot. Une étendue sans fin. Pas d'horizon, puisque toujours renouvelé, chacun de nos pas le repousse plus loin, toujours plus loin. Le plat n'est pas une ligne,

La cécité du cétacé

20-04-2021

Jean Carmet, le regretté acteur, répétait souvent à ses amis une phrase aussi drôle que vraie : "Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire". Pourquoi cette

Le masque d'après

13-04-2021

Le masque n'est obligatoire en France, dans les lieux clos, que depuis le 20 juillet 2020. Avant, il ne l'était pas. Cela dit, le pays n'en avait pas non plus. Ceci expliquant

Comment rendre visibles les invisibles ?

06-04-2021

En 2020, 535 personnes SDF sont mortes dans la rue. Elles avaient 49 ans de moyenne d'âge. Depuis début 2021, 99 personnes ont suivi ceux de 2020. L'association "Morts de la rue"

Pour 170 000 balles de trop

30-03-2021

Nous sommes en pleine pandémie, difficile de le nier. Notre président nous avait bien prévenu : "Nous sommes en guerre". Mais les Français que nous sommes, avions mal interprété

Le démantèlement de l'ONF met nos forêts en danger

22-03-2021

La situation de l'Office National des Forêts, qui gère les forêts publiques (un quart de la forêt française), ne cesse de se dégrader. Et les agents n'y sont pour rien. Depuis des

EHPAD : l'ouverture des portes se précise

15-03-2021

Nous avons un gouvernement formidable. Les ministres se répandent actuellement sur tous les médias pour nous expliquer qu'ils entendent assouplir le protocole sanitaire afin de

Couvrez ce vaccin que je ne saurais avoir

09-03-2021

Molière, fait dire à un Tartuffe encore plus hypocrite qu'à l'accoutumé, "Couvrez ce sein que je ne saurais voir, par de pareils objets les âmes sont blessées". Qu'en est-il de ce

La Cour multilatérale d'investissement : cachez moi ce tribunal

02-03-2021

Le Conseil européen a autorisé, le 20 mars 2018, la Commission européenne à négocier, au nom de l'UE, une convention instituant un tribunal multilatéral chargé du règlement des

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Le Mouvement Associatif se féminise

03-05-2021

Le Mouvement associatif a procédé à l'élection de sa nouvelle présidence lors de son Assemblée générale du vendredi 16 avril 2021. Et c'est Claire Thoury qui succède à Philippe

Quel monde associatif pour construire quelle société demain ?

26-04-2021

Tout comme il n'y a pas de société solidaire sans associations citoyennes, il y a pas de d'avenir acceptable sans fraternité. Or, nos structures sont le "jardin extraordinaire" de

Les appels à projets au bénéfice des associations et de l'ESS

19-04-2021

Afin de préparer la relance tant attendue de l'économie, le plan "France Relance" propose de très nombreux appels à projets au bénéfice des associations et de l'économie sociale

L'impact de la crise sanitaire sur les SCOP et SCIC

12-04-2021

Comme pour les associations (1), puis pour les structures de l'ESS (2), les sociétés coopératives et participatives (Scop) et sociétés coopératives d'intérêt collectif (Scic)

Le baromètre Cofac sur l'humeur des responsables associatifs culturels

06-04-2021

La COFAC (Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication) est une coordination qui rassemble une vingtaine de fédérations et plus de 40.000

Découvrir, connaître et apprendre le monde associatif avec l'IFMA

29-03-2021

L'Institut français du Monde associatif (IFMA) a été créé à Lyon en janvier 2019, à l'initiative d'une personnalité incontournable de la vie politique et associative lyonnaise :

Lancement précipité du Service Civique Solidarité Seniors

22-03-2021

Depuis 2010, date de la création du Service Civique, ce sont plus de 500 000 jeunes (âgés de 21 ans en moyenne) qui se sont engagés dans une mission. C'est un indéniable succès

Premier bilan de l'impact de la crise sur l'emploi associatif

15-03-2021

Depuis le début de la crise du COVID-19, c'est la première fois qu'une analyse est faite sur l'évolution de la conjoncture de l'emploi dans l'ESS au premier semestre de l'année

Abolissons la Vénerie Aujourd'hui - AVA

08-03-2021

L'association (1) "Abolissons la Vénerie Aujourd'hui" (AVA) mène un rude combat contre une pratique interdite dans de nombreux pays d'Europe. La chasse à courre est interdite en

Enquête sur les responsabilités du dirigeant bénévole

01-03-2021

Les dirigeants bénévoles d'association sont les mandataires de celle-ci selon l'article 1984 du code civil datant de 1804 : "Le mandat ou procuration est un acte par lequel une

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+