01-02-2016  SOCIETE LIBRE

Une Saal habitude

Sur le net circule depuis quelques temps une étrange pétition. Elle est le fruit de l'exaspération de grands esprits de la Culture. Des gens de bien(s) qui se révoltent. Contre quoi ? Contre qui ? Le terrorisme ? Le sort fait aux migrants coincés à Calais (1) ? La déchéance de nationalité ? Voire la démission de la "gauchiste" Taubira ? Rien de tout cela. Ils ne pétitionnent même plus contre le risque d'incendie dans le Lubéron malgré le nombre de piscines au mètre carré... C'est dire si leur révolte est d'importance et la coupe pleine !

Ces hommes et ces femmes se mobilisent pour sauver le soldat Saal. Souvenez-vous, Agnès Saal, cette ancienne présidente de l'Ina débarquée parce qu'elle avait dépensé 40 000 euros en moins d'un an en frais de taxi (et plus de 38 000 euros lorsqu'elle était directrice du centre George Pompidou).

Après avoir été condamnée à deux ans de suspension de la fonction publique, (dont six mois ferme sans traitement, soit 18 mois de congés payés tout de même...) (2), la dame trouve un soutien inespéré par le truchement d'une pétition en ligne lancée par Alain Bonhomme, inspecteur général des affaires culturelles honoraire et déjà signée par 97 anonymes (le courage se perd...).

Que demandent-ils ces braves ? Rien de moins que la réintégration de la dame. Selon eux, elle aurait été une victime expiatoire afin de payer pour les "errements de la haute administration". Que veulent-ils dire par là ? Qu'elle était celle qui dépensait le moins en taxi ?

Que ces bonnes âmes se mobilisent pour une collègue, après tout pourquoi pas. Qu'ils mettent en avant "son savoir-faire et ses qualités humaines", on peut le comprendre surtout si c'est vrai. Là où le Bât blesse, c'est lorsqu'ils osent dire qu'elle : "a, de toute façon, fait gagner plus d'argent à l'administration par sa politique de gestion qu'elle ne lui a coûté par ses courses de taxi".

La gestion de la dame Saal est la même que celle que mènent la plupart des grands patrons, qu'ils soient fonctionnaires ou privés : le licenciement. A peine arrivée, la dame de fer avait viré tout l'ancien staff sans ménagement pour mettre ses copains à la place. Puis, elle s'est attaquée aux CDD et enfin aux syndicats.

Bref, au bout de quelques mois dans la place, elle avait déjà la totalité des salariés contre elle à tel point que son éviction est le fait d'une dénonciation anonyme argumentée de 68 pages de factures de taxi. La gestion des ressources humaines n'était visiblement pas son fort...

Mais ce qui nous interpelle, c'est l'absence de toute autocritique du corps des administrateurs civils du ministère de la Culture dont sont issus la dame et les pétionneurs... Le budget de ce ministère ne représente qu'une part infime des dépenses de l'Etat, mais il est celui qui est le plus contesté par de nombreux français.

Les économies imposées dans le cadre de la réduction de la dépense publique ont provoqué la disparition de très nombreux festivals, compagnies et manifestations artistiques en tout genre. Les centres culturels ont tous réduit leur programmation pour éviter la fermeture avec des centaines de licenciements à la clé. Sans parler de la télévision publique qui n'a plus les budgets nécessaires à la création.

Cette politique d'austérité est servie avec ardeur par ces hauts fonctionnaires sans l'ombre d'une hésitation. Et ces gens viennent prendre la défense d'une femme qui est capable de dépenser 40 000 euros en frais de taxi au point d'oser déclarer que cette somme n'est rien en regard des économies que la dame a réalisé en bonne gardienne des deniers de l'Etat.

C'est l'esprit de caste qui vient de frapper. Enfermés dans leur petit monde à l'abri du besoin, ces gens ne mesurent pas le désastre que provoquent ce genre de déclaration. Pire qu'une faute, c'est une honte.

En savoir plus
(1) En 2003 était signé le traité du Touquet qui visait à renforcer les contrôles au départ de la France afin de juguler l'immigration clandestine en Grande-Bretagne. Mais dans les faits, cet accord a déplacé la frontière anglaise à Calais. En clair, nos douaniers sont aujourd'hui au service de l'Angleterre. Un comble pour un pays qui a refusé de ratifier les accords de Schengen. Voila pourquoi Calais est à ce point submergé par les migrants...

(2) Agnès Saal n'est pas restée longtemps sur la touche. Haut fonctionnaire du corps des administrateurs civils, elle a retrouvé son ministère d'origine, celui de la Culture. Elle occupe un poste de chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Cerise sur le gâteau, le poste a été créé juste pour elle.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Une Saal habitude 
Sur le net circule depuis quelques temps une étrange pétition. Elle est le fruit de l'exaspération de grands esprits de la Culture. Des gens de bien(s) qui se révoltent. Contre quoi ? Contre qui ? Le terrorisme ? Le ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2355" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Outils numériques libres à destination des associations

27-02-2024

Le secteur des outils libres et le monde associatif sont très liés. En effet, le modèle associatif a été choisi par un grand nombre d'acteurs du libre. Ainsi, les outils

Panorama associatif numéro 92 : fin février 2024

27-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Fiscalité d'une location d'équipements sportifs à une association

27-02-2024

Une mairie peut, si elle le souhaite, louer ses équipements sportifs à une association. C'est même une pratique qui a tendance à s'étendre ce qui est dommage pour les finances

Panorama associatif numéro 91 : février 2024

20-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Lancement d'Impact 2024 en pleine tempête sportive

20-02-2024

"Impact 2024" a l'ambition de soutenir des projets d'intérêt général qui utilisent l'activité physique et sportive comme outil d'impact social. Son Fonds de dotation a été créé

Loi Immigration : ce qu'en pensent les associations

20-02-2024

Le Conseil constitutionnel a largement censuré le projet de loi immigration. Malgré tout, pour de très nombreuses associations de défense des droits des personnes exilées, c'est

Tout savoir sur les nouvelles relations entre communes et associations

13-02-2024

Depuis la mise en place du Contrat d'Engagement Républicain (CER), instauré par la loi du 24 août 2021, les relations entre les communes et les associations ont été profondément

La difficile fiscalité associative en cas de recettes d'activités lucratives

13-02-2024

Nous avons fait de nombreux articles sur ce sujet épineux. Mais, devant la recrudescence des questions posées sur notre Forum Juridique sur ce sujet nous oblige à refaire un tour

Panorama associatif numéro 90 : février 2024

13-02-2024

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Chèque-repas des bénévoles : le changement est acté

06-02-2024

Toutes les associations peuvent remettre des "Titre-restaurant du bénévole" après en avoir adopté le principe par délibération. Les conditions qui étaient à respecter (faire

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

ASSociations et TERritoires : le projet ASSTER

27-02-2024

L'Institut français du Monde associatif est né à Lyon en janvier 2019 avec pour ambition première de faire reconnaître le plus largement possible la contribution des associations

Après l'insuccès du SNU, le refus de l'uniforme ?

20-02-2024

Décidément, les mesures gadgets des gouvernements successifs depuis 2017 se heurtent au réalisme de la jeunesse, des parents et du monde enseignant. Le Service national universel

Couper les subventions : le nouveau mot d'ordre à la mode

13-02-2024

La Ligue des Droits de l'Homme a été la première association d'envergure à avoir été menacée d'être privée de subvention en avril 2023 par le ministre de l'intérieur suite aux

L'avis A-2023-5 de la Commission nationale consultative des droits de l'homme

06-02-2024

Assimilée à une Autorité administrative indépendante, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) est l'Institution nationale de promotion et de protection

La seconde lettre de l'alphabet

30-01-2024

Il y 79 ans, en janvier 1945, le sinistre camp de la mort, Auswitchz, fermait ses portes. Plus de 1,1 million de personnes sont décédées à Auschwitz, dont près d'un million de

Quand le CER est battu en brèche par la justice

23-01-2024

Le contrat d'engagement républicain (CER) est entré en vigueur le 2 janvier 2022. C'est un document par lequel les associations s'engagent à respecter les principes de la

Le bilan 2021-2022 de la vie associative par le HCVA

16-01-2024

Le Haut Conseil à la Vie associative sort son cinquième bilan de la vie associative, portant sur les années 2021 et 2022, avec comme thème général le rôle des associations dans la

FDVA : lancement des appels à projets 2024

09-01-2024

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est un dispositif financier de l'Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de

Bonne année et bon courage pour 2024

02-01-2024

Nous avons la chance de posséder de très nombreux lecteurs formidables. Certes, ils ne se gênent pas non plus pour nous égratigner au passage, quand ils jugent que nous le

Vous prendrez bien un morceau de Président ?

19-12-2023

C'est le 24ème noël que nous passons en votre compagnie. 24 ans au service des associations. Record battu ! Nous étions le premier site de services aux associations sur le net,

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La PPL visant à simplifier la vie associative est adoptée par les députés

27-02-2024

Déposée le 20 juillet 2023, la proposition de loi visant à soutenir l'engagement bénévole et à simplifier la vie associative a été définitivement adoptée à l'unanimité par les

Note de conjoncture de l'ESS à la fin du premier semestre 2023

20-02-2024

Créée en 2014, la Chambre française de l'Economie Sociale et Solidaire, dénommée ESS France, assure, au plan national, la représentation et la promotion de l'économie sociale et

L'éducation populaire : l'art et la manière de faire vivre le collectif

13-02-2024

L'Éducation populaire placent les personnes au coeur de leurs apprentissages. Elle cherche à développer un savoir en partant des situations, des expériences, des questionnements

Apprendre à respecter une convention de mécénat

06-02-2024

Une entreprise peut tout à fait réaliser des dons auprès d'organismes à but non lucratif. Il s'agit, en l'espèce, de mécénat d'entreprise. Il faut savoir que les dons versés

Vers une évolution de l'accompagnement des structures associatives ?

30-01-2024

En juin 2017, le G10 : "Groupe informel d'échanges et de réflexions de dirigeants de structures d'accompagnement du secteur associatif" proposait une réflexion, via une note, qui

Rupture brutale de relations commerciales entre une association et une entreprise

23-01-2024

Nous l'avons beaucoup déploré, mais c'est aujourd'hui un fait : les associations, régies par la loi du 1er juillet 1901, sont désormais des acteurs économiques à part entière. De

Un dirigeant associatif est-il tenu à la non concurrence ?

16-01-2024

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Quand les associations culturelles peinent à trouver des bénévoles

09-01-2024

La Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication (Cofac) rassemble plus de 40 000 associations culturelles au travers de ses 29 fédérations

La notion de cercle restreint de personnes à géométrie variable

02-01-2024

La notion de cercle restreint devient un pôle d'intérêt dès lors qu'une association souhaite savoir si elle est d'intérêt général ou non et, partant de ce constat, si elle peut

L'évaluation des associations en France : pourquoi faire ?

19-12-2023

Nous avons publié de nombreux articles sur le courant initié, en France, par la Fonda et l'Avise, d'évaluer l'action associative, de prouver leur utilité et de leur efficacité

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+