La petite enfance passe à l'âge adulte

02-03-2015 JURIASSO LIBRE
La France a développé un système complet de services d'accueil et de préscolarisation de grande qualité. Dès l'âge de deux mois, les nourrissons sont accueillis dans les établissements d'accueil du jeune enfant gérés par les collectivités territoriales, des associations ou des entreprises.

Sur la base du libre choix, les parents peuvent opter pour les services d'un(e) assistant(e) maternel(lle) agréé(e) qui peut accueillir jusqu'à quatre enfants en même temps à son domicile ou au sein d'une maison d'assistant(e)s maternel(le)s, ainsi que pour une garde d'enfant à domicile.

Malgré le développement quantitatif de l'offre ces dernières années, les besoins d'accueil restent importants.

Le Gouvernement s'est engagé à créer, d'ici à 2017, près de 275 000 solutions d'accueil supplémentaires pour les enfants de moins de trois ans :
- 100 000 places en accueil collectif,
- 100 000 en accueil individuel,
- 75 000 enfants supplémentaires âgés de 2 à 3 ans accueillis en école maternelle.

L'engagement porte également sur la correction à apporter sur les inégalités territoriales, en mobilisant prioritairement les moyens financiers vers les territoires les plus déficitaires.

C'est dans ce contexte qu'un accord-cadre a été conclu. Il prévoit un budget de 5 millions d'euros (1,5M€ de l'Etat et 3,5M€ des organismes paritaires finançant la formation professionnelle des salariés) pour financer des actions de soutien vers les salariés et les employeurs dans le secteur privé de la petite enfance.

Pour les salariés, il s'agit d'actions de professionnalisation, de développement des compétences, de prévention des risques professionnels. La validation des acquis de l'expérience (VAE) devrait être renforcée pour le diplôme d'auxiliaire de puériculture.

Pour les employeurs, les actions cibleront le soutien dans la gestion des ressources humaines et le recrutement.

Pour le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social François Rebsamen, "il est indispensable de valoriser les métiers de la petite enfance qui constituent un gisement d'emplois, et de permettre aux salariés de ce secteur de construire leurs parcours professionnels, en créant des passerelles. C'est l'objectif de cet EDEC".

En savoir plus
Accord-cadre national d'engagement de développement de l'emploi et des compétences pour la petite enfance (2015-2018), 16 févr. 2015

La Grande Semaine de la Petite Enfance du 9 au 13 mars 2015
La Grande Semaine de la Petite Enfance est le 1er dispositif national destiné au TRIO enfants-parents-professionnels. Parents et professionnels se retrouvent dans tous les lieux d'accueil autour d'ateliers-jeux sur le thème des « Rencontres avec la nature » du 9 au 13 mars 2015.

Publicité

Partenaire

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 059 associations inscrites

L'annuaire des 29 059 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 260 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]