28-07-2009   LIBRE

Diplôme d'Etat ou diplôme de culte ?

Nous avions déjà évoqué cette information dans une news de janvier. Nous avions, à l'époque, fait part de notre étonnement. Quelques députés contactés par nos soins aussi... Il faut dire que le décret n° 2009-427 du 16 avril 2009 entérinant l'accord entre la République française et le Vatican, relatif à la reconnaissance des grades et des diplômes catholiques dans l'enseignement supérieur est une grosse pierre jetée dans le jardin de la laicité.

Or, une étrange campagne d'information circule actuellement pour soutenir ce texte justifiant l'accord de notre République avec le Vatican, au même titre que les accords qui existent entre d'autres pays en termes de reconnaissance de diplômes.

Dans ce cas précis, de nombreuses associations s'offusquent de la confusion qui est faite entre un diplôme relevant d'un État et d'un diplôme relevant d'un culte, l'une des conséquences étant notamment la fin du monopole par l'État de l'équivalence des grades universitaires, allant ainsi à l'encontre de notre constitution laïque et républicaine et des lois de 1905 instaurant la séparation de l'église et de l'État.

Les association s'inquiètent de ce décret qui, selon elles, laisserait à terme la religion primer sur la citoyenneté. M. Christian Eckert (député PS - Meurthe-et-Moselle) attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur les intentions du Gouvernement en la matière...

Réponse du ministère publiée au JO le 14/07/2009
L'accord entre la République française et le Saint-Siège signé le 18 décembre 2008 et publié par décret n° 2009-427 du 16 avril 2009 porte :
- d'une part sur la reconnaissance, pour poursuite d'études, des grades et diplômes délivrés sous l'autorité de l'État pour l'enseignement supérieur français, et sur leur lisibilité auprès de toute autorité du Saint-Siège qui aurait à les connaître ;
- d'autre part, sur la reconnaissance, pour poursuite d'études, des grades et diplômes délivrés par le Saint-Siège et sur leur lisibilité auprès de toute autorité française qui aurait à les connaître.

Il a pour but de faciliter l'examen, par les établissements d'enseignement supérieur de l'une des parties, des candidatures à la poursuite d'études présentée par des étudiants de l'autre partie. Il a une visée informative, descriptive, explicative et pédagogique à l'endroit des établissements et de la société civile.

Cet accord n'ouvre pas de droit nouveau mais vise à faciliter et à améliorer les mobilités des étudiants. La reconnaissance n'est ni automatique, ni de droit.

En effet, le protocole additionnel rappelle que l'autorité compétente pour prononcer ou non une reconnaissance pour poursuite d'études est l'établissement d'enseignement supérieur au sein duquel l'étudiant sollicite son inscription.

En France, la réglementation en vigueur réserve à l'État le monopole de la collation des grades, des diplômes et des titres universitaires (art. L. 613-1 du code de l'éducation) et ne permet pas d'habiliter les établissements d'enseignement supérieur privés à délivrer des diplômes nationaux.

Les conditions de délivrance des diplômes nationaux aux étudiants inscrits dans des établissements d'enseignement supérieur privés ne sont donc pas modifiées par l'accord.

En savoir plus
La réponse du ministère n'est pas convaincante. Prenez le temps de lire la news ci-dessous pour en savoir plus.
Accord de reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur signé avec le Vatican (news du 13-01-2009)

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Diplôme d'Etat ou diplôme de culte ? 
Nous avions déjà évoqué cette information dans une news de janvier. Nous avions, à l'époque, fait part de notre étonnement. Quelques députés contactés par nos soins aussi... Il faut dire que le décret n° 2009-427 du 16 ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=1323" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]