21-06-2011   LIBRE

Baisse très nette des crédits alloués au secteur de la lutte contre l'exclusion

La situation économique et sociale en France est alarmante, et le nombre de personnes en situation d'exclusion et de précarité, pris en charge par les centres d'accueil et d'hébergement ne cesse d'augmenter. A l'occasion de la fin de la période de trêve hivernale des milliers de français vont se retrouver à la rue. Dans ce contexte économique particulièrement difficile et alors que le plan de relance a été supprimé dans le cadre de la loi de finances pour l'exercice 2011, les associations de lutte contre les exclusions sont fortement sollicitées et doivent mener à bien leurs politiques avec les contraintes budgétaires qu'on leur impose. Et ces contraintes sont très fortes.

Car on assiste depuis trois ans à une diminution régulière des crédits alloués au secteur de la lutte contre l'exclusion, ainsi pour l'année 2011 la baisse des crédits s'élèvera à près de 3 %. Les aides allouées au titre de l'année 2010 n'ont pas été réévaluées, voire même pour certaines diminuées ou supprimées.

Les associations de lutte contre l'exclusion sont de ce fait, très inquiètes et craignent une nouvelle baisse de leurs financements. Quelle réponse le gouvernement peut-il apporter ?

Réponse du ministère publiée au JO le 14/06/2011 (1)
Aujourd'hui, la stratégie nationale de lutte contre l'exclusion a déjà produit ses premiers effets, qui témoignent de la volonté du Gouvernement de privilégier l'accès ou le maintien dans le logement, plutôt que l'hébergement.

Le principe du logement d'abord s'est ainsi notamment traduit par une mobilisation accrue d'une offre de logement accessible aux ménages, par la production neuve et la mobilisation optimisée de l'offre existante.

L'ensemble de ces évolutions, qui ont lieu dans le dialogue et la concertation avec le secteur associatif, est accompagné par l'État.

En effet, les arbitrages budgétaires, avec notamment l'octroi, en 2010, d'un décret d'avance de 110 Meuros et l'ouverture de crédits pour 83,5 Meuros dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2010, pour clôturer l'exercice 2010 du budget consacré à la lutte contre l'exclusion (programme 177).

Pour l'exercice 2011, le budget national consacré à la stratégie nationale de prise en charge des personnes sans abri ou mal logées progresse de 9 %, pour atteindre 1 204 Meuros, par rapport à la loi de finances initiale pour 2010.

Les moyens alloués aux actions et associations de lutte contre les exclusions ne présentent donc pas de baisse, mais marquent au contraire une stabilité par rapport au budget exécuté en 2010, tel que complété par le décret d'avance du Gouvernement de septembre 2010, sans prise en compte des crédits ouverts au titre de la loi de finances rectificative pour 2010.

En effet, ces crédits avaient vocation à permettre l'apurement de certaines dettes et le financement des places hivernales et, par conséquent, à ne pas entrer en base. Ces efforts budgétaires, particulièrement marqués en 2010 et en 2011, témoignent ainsi du soutien et de la priorité donnés par le Gouvernement à la refondation de la politique d'hébergement et d'accès au logement des personnes sans abri ou risquant de l'être.

En savoir plus
(1) Question posée par Mme Pascale Crozon (députée PS - Rhône) à M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Baisse très nette des crédits alloués au secteur de la lutte contre l'exclusion 
La situation économique et sociale en France est alarmante, et le nombre de personnes en situation d'exclusion et de précarité, pris en charge par les centres d'accueil et d'hébergement ne cesse d'augmenter. A ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=1702" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 260 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]