Mécénat : après la crise, la peur fait baisser les budgets des entreprises mécènes

12-11-2013  LIBRE
Les entreprises mécènes ont peur. On sait la peur mauvaise conseillère. De fait, les entreprises mécènes baissent de façon brutale, les budgets alloués au mécénat. Mais de quoi ont-elle peur ? La réponse est donnée dans une enquête menée par l'Admical qui est une association reconnue d'utilité publique qui développe en France la pratique du mécénat depuis 1979. Admical représente les mécènes auprès des pouvoirs publics, des médias et des instances internationales. En d'autres termes, l'Admical fait du lobbying.

Le mécénat fragilisé par les prises de position de la puissance publique
C'est ainsi que l'Admical explique la baisse des budgets alloués au mécénat. C'est un point de vu qui peut se défendre. Mais c'est aussi un raccourci bien pratique quand on souhaite faire porter le chapeau par d'autres...

Extraits de la synthèse de l'enquête
"Sur les entreprises mécènes interrogées (grandes entreprises, ETI et TPE/PME), 24 % ont baissé leur budget de mécénat en 2013. Si le budget global du mécénat n'est pas en chute libre (20 % des entreprises ont augmenté leur budget, et 56 % l'ont maintenu), on peut néanmoins noter que le nombre d'entreprises qui ont choisi de baisser leur budget de mécénat cette année dépasse nettement les prévisions de 2012 (l'enquête Admical-CSA de 2012 donnait des perspectives en baisse pour seulement 10 % des entreprises mécènes)."

Rien à dire, il s'agit de chiffres précis, la baisse est bien amorcée, ce n'est pas encore une tornade, mais les vents contraires commencent à souffler... La suite est à lire avec une grande attention...

Pourquoi les entreprises ont-elles baissé leurs budgets de mécénat ?
"En 2012, le mécénat était attaqué par Bercy et quelques parlementaires qui souhaitaient diminuer l'avantage qui permet aux mécènes de réduire leurs impôts d'une partie de leurs dons. Suite à la mobilisation des associations aux côtés d'Admical, ce projet avait été abandonné. Mais les conséquences sont là : les engagements des mécènes sont fragilisés cette année. Si la crise n'est pas étrangère à ce constat, 59 % des entreprises qui baissent leur budget déclarent que le climat d'incertitude fiscale autour du mécénat en est responsable, au moins en partie."

Un mécène dans l'incertitude fiscale réduit ses dons
On peut apparenter cette approche économique du don à un chantage. Touche pas à ma ristourne fiscale ou bien je coupe le robinet déclare entre les lignes le grand mécène désintéressé. De fait, le robinet a bien été serré...

Heureusement, l'Admical se mobilise...
Henri Loyrette, le président d'Admical ne cache pas l'objectif de son travail, cela a au moins le mérite d'être clair : "On voit à quel point notre cadre fiscal a besoin de stabilité. Il faut que se développe la confiance à l'égard du mécénat dans notre pays. Un don coûte de l'argent, il est une vraie démarche d'engagement et non une façon de réduire ses impôts. Le principal effet des déductions fiscales est de permettre aux mécènes de donner davantage : 91 % des entreprises qui ont augmenté leur budget cette année, utilisent la déduction fiscale. Si vous fragilisez ce système, vous provoquez mécaniquement une chute des dons."

Ah la mécanique des fluides... "Le principal effet des déductions fiscales est de permettre aux mécènes de donner davantage". On ne peut s'empêcher de rester rêveur devant tant de candeur.

On peut simplement rajouter, et ce ne sera pas une surprise pour nos lecteurs, que chaque fois que l'Etat laisse au privé une partie de son pouvoir (et la subvention en est un), il finit par se retrouver piégé et dans l'incapacité de redresser la barre ensuite. La réduction fiscale exercée dans le cadre du mécénat est une niche fiscale. Il n'était pas interdit de penser que d'en réduire le montant, dans une période de grande crise, était une façon de demander aux entreprises de faire preuve de solidarité. Cela ne fait visiblement pas partie de la philosophie des mécènes...

En savoir plus
Une enquête ADMICAL / ASMEP-ETI / CJD montre que les entreprises mécènes ont été déstabilisées en 2013

Le bilan du mécénat depuis 2003 - Lettrasso du 04-10-2011

La vérité sur le mécénat : chiffres et évolution de 2004 à 2012 - Lettrasso du 14-02-2012

Le mécènat d'entreprise : fiction ou réalité ? - Lettrasso du 20-12-2011

Mécénat et fondations d'entreprises : intérêts bien compris - Lettrasso du 11-12-2012



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]