Quand Camus est utilisé pour penser le post-confinement

02-06-2020 SOCIETE LIBRE
Albert Camus est l'auteur de "La Peste". Ce qui lui vaut d'être présenté, voire utilisé, par certains penseurs comme étant aujourd'hui l'homme de la situation. Ce roman publié en 1947 relate la dévastation de la ville d'Oran par la peste dans les années 40. De la prise de conscience de l'absurde, à la révolte en passant par la solidarité, cette oeuvre présente effectivement bien des analogies avec notre crise sanitaire. Mais lorsque l'humanité est touchée dans sa globalité, n'est-ce pas toujours le cas ?

Dans la ville d'Oran envahie par la peste, l'homme n'est plus que souffrance. La peste est, pour Camus, la représentation de la barbarie, du nazisme, de l'occupation allemande.

Et face à ces cadavres amoncelés, décomptés, brûlés ou jetés à la fosse commune, le docteur Rieux incarne à la fois la résistance face à la détresse et le témoignage de la solidarité collective. Cet homme se lève et dit non. De ce refus naîtra la résistance face à la peste brune du nazisme. Mais Rieux va plus loin en témoignant de la lutte terrible que l'homme mène contre la maladie. Dire pour comprendre, car pour Camus comme pour Rieux : "Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde."

Mais loin de ne donner que la posture du penseur à son docteur Rieux, Camus le pousse également au combat et à la victoire. En effet, face à cette peste inlassable et implacable, la guerre est rude et se doit d'être continuée dans une persévérance qui frise l'héroïsme pourtant refusé par Rieux. Pour lui, la révolte est nécessaire et la prise des armes indispensable : "Ne marche pas devant moi, je ne te suivrai peut-être pas. Ne marche pas derrière moi, je ne te guiderai peut-être pas. Marche à côté de moi et sois simplement mon ami."

M. Laurent Bibard est professeur en management et titulaire de la chaire Edgar Morin de la complexité. Il a publié une tribune dans The Conversation intitulée : "Penser l'après : En quoi Camus est-il indispensable pour nous aider à sortir de la crise ?" (1) L'introduction de son article donne le ton : "commençons à penser la vie post-crise, à nous outiller pour interroger les causes et les effets de la pandémie, et préparons-nous à inventer, ensemble, le monde d'après."

Après un passage un peu obscure sur les points communs entre le capitalisme, le marxisme et "avec les idéologies les plus extrêmes de notre temps", notre penseur fait intervenir Camus en détournant la pensée profonde de l'auteur de "L'homme révolté". M. Bibard nous invite à "Ne pas aggraver la crise : éviter tout esprit d'accusation". Et de justifier cette attente en présentant Camus comme un penseur qui n'accuse jamais personne.

Et de citer un passage de La Peste dans lequel Rieux porte un regard étonné sur les habitants d'Oran : "Leur première réaction, par exemple, fut d'incriminer l'administration." Et notre penseur Bibard de poursuivre pour ceux qui n'auraient pas encore compris où il souhaitait emmener le lecteur : "Camus anticipe ce que nous avons vécu ou ce que nous sommes en train de vivre, qu'il est vital de ne pas intensifier. Ce qui est fondamental dans cette observation, est l'inconséquence en quoi consiste toute accusation lorsque l'on est au pied du mur, quand l'urgence est de répondre à la question de savoir comment l'on va sortir de la crise."

Dans un sabir mi chrétien mi philosophique, M. Bibard utilise Camus pour nous faire comprendre que rechercher la responsabilité des gouvernants dans la crise sanitaire et bientôt économique qui nous affecte est une perte de temps : "Outre les urgences sanitaires en tant que telles, l'urgence est de cesser de regarder les poutres dans les yeux des voisins, et de redéfinir sans cesse ensemble le métier de vivre." Tout comme l'administration dans "La Peste" représente Pétain qui a totalement assumé la collaboration, comment ne pas juger nos responsables politiques qui ont été dans le déni systématique du manque de masques, tests, lits, respirateurs, etc. ?

Enfin, présenter Camus comme un penseur de la sagesse est pour le moins un raccourci saisissant. Dans "l'Homme révolté", Camus écrit "La première et la seule évidence qui me soit donnée, à l'intérieur de l'expérience absurde, est la révolte." Fondamentalement pour Camus, la révolte, même individuelle ou individualisée, est la justification de l'appartenance à un collectif : "Je me révolte, donc nous sommes". Ce n'est pas bien, M. Laurent Bibard, de faire mentir les morts pour une injuste cause : dédouaner le pouvoir politique en place de toute responsabilité dans la situation traversée par le pays.

En savoir plus
(1) Penser l'après : En quoi Camus est-il indispensable pour nous aider à sortir de la crise ?

La Peste de Camus - Librairie en ligne Mollat

L'homme révolté de Camus - Librairie en ligne Mollat

Un texte formidable de Patrick F. Cavenair : Albert Camus et le Covid-19 : nouvelles chroniques du Dr Rieux







Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama juridique et social pour la rentrée 2021 des associations

13-09-2021

Nous poursuivons notre travail d'information et d'analyse des lois et décrets qui continuent de sortir et qui concernent la vie des associations totalement ou en partie seulement.

Les associations soumises au code des marchés publics

13-09-2021

Une association peut-elle être soumise aux règles des marchés publics ? En tant que personnes morales de droit privé, les associations peuvent être concernées par la commande

Le CESE fait la chasse aux associations en son sein

13-09-2021

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE), depuis la loi organique du 15 janvier 2021 (1), a été dans l'obligation de diminuer de 25% le nombre de ses membres, soit

Les juristes se mobilisent contre l'obligation vaccinale

06-09-2021

En France, seul le législateur peut rendre un vaccin obligatoire pour l'ensemble de la population ou pour une partie de celle-ci. Une décision (1) du Conseil constitutionnel (en

Le respect des règles au sein d'une ACCA

06-09-2021

Les structures qui régissent la chasse en France sont de deux ordres : l'association communale de chasse agréée (Acca) qui fonctionne comme une association loi 1901 (mais avec

Droit du travail - prescription - discrimination - contrat de travail

06-09-2021

Les actions en justice, devant le conseil de prud'hommes, sont portées par différents textes sur lesquels il est parfois difficile de s'appuyer car, assortis de trop nombreuses

Gestion des membres d'une association : procédure d'exclusion

30-08-2021

Les statuts d'une association déterminent en principe librement les causes et la procédure d'exclusion d'un membre. Mais, et c'est souvent le cas, ils peuvent également ne rien

Pièces comptables communicables : nouvelle jurisprudence

30-08-2021

La communication des documents relatifs aux comptes et aux subventions accordées aux associations se réfère à l'article 10 de la loi du 12 avril 2000 (1), et pour les documents

Pass sanitaire : analyse juridique de son application dans les associations

30-08-2021

Que vous soyez président, administrateur ou salarié d'une association, l'arrivée du Pass Sanitaire va jouer un rôle important dans la gestion courante de votre structure ou de

Quel régime fiscal adopter pour l'abandon des cotisations en club sportif ?

23-08-2021

Les associations sportives ont été fortement impactées par la crise sanitaire. La suspension de leurs activités, notifiée par différents arrêtés, qui interdisaient l'ouverture au

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Un tube de l'été

13-09-2021

Un tube de l'été, c'est une chanson que tout le monde connaît. Même ceux qui n'étaient pas nés à sa sortie. Par exemple, Joe Dassin avec son Eté indien, Christophe et ses Mots

Etre l'ami d'Amy

06-09-2021

Elle était une petite fille de la classe moyenne londonienne. Son père était crooner à ses heures perdues et sa grand-mère fut une figure connue dans le Londres des années 1940.

Le musée numérique de la Sacem fête ses trois ans

30-08-2021

Le musée numérique de la Sacem offre de nombreux avantages aux visiteurs. En premier lieu, il est gratuit ce qui est important. Il n'exige pas de Pass Sanitaire (et pour cause) et

Sur les rives du lac Karachaï

24-08-2021

Dans l'extrême sud de l'Oural, aux confins des steppes du Kazakhstan, régnaient des hivers rigoureux. La neige s'infiltrait de partout, un peu comme le sable du désert. C'est

Actualisation de la charte pour les PTCE

26-07-2021

Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique sont des outils pour développer des projets coopératifs économiques innovants et solidaires à l'échelle d'un territoire. Reconnu

Point de pêcheurs parmi les fidèles

20-07-2021

Nous n'avons pas oublié cette fameuse phrase que prononça François Hollande en janvier 2012 lors de la campagne électorale à l'occasion de l'élection présidentielle de 2012 : "Mon

La langue des oiseaux : un langage ludique et secret

15-07-2021

Longtemps considérée comme une langue d'initiés, la langue des oiseaux est un système de codage occulte lié à l'alchimie et à la poésie hermétique (1). Dès le 20ème siècle, cette

Quand Sherlock Holmes se trompe de coupable

06-07-2021

L'histoire commence durant l'été 1917 à Cottingley, petit village situé dans la région du Yorkshire en Angleterre. Planté à la périphérie Nord-Ouest de la ville de Bradford, il

Visages bons au feu visages bons au fond

28-06-2021

C'est l'histoire d'un tableau qui raconte une histoire. Une terrible histoire dans laquelle se cache en germe, l'horreur qui suivra. C'était une répétition générale avant le début

La gestion de la crise sanitaire en France a-t-elle été efficace ?

21-06-2021

Le 25 juin 2020, une mission indépendante chargée d'évaluer la réponse française à la crise sanitaire a été mise en place avec l'agrément du Président de la République. Chargée de

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La participation des jeunes dans la vie associative

13-09-2021

L'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep) a publié, pendant l'été, une enquête sur la participation des jeunes dans la vie associative française. Une

Un moteur de recherche d'activités associatives signé HelloAsso

06-09-2021

La crise sanitaire a touché de plein fouet de très nombreuses associations. L'arrivée du Pass Sanitaire n'arrange rien. Mais, en cette rentrée 2021 particulière, il faut maintenir

Les fiches du kit régionalESS : une très bonne idée

30-08-2021

Le Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire (RTES) réunit certaines collectivités territoriales qui s'engagent pour le développement de l'Économie

Libertés associatives : un guide pour défendre nos droits

23-08-2021

La loi confortant le respect des principes de la République dite loi contre le séparatisme a été définitivement adoptée par l'assemblée nationale le 23 juillet 2021. Le Conseil

Associations : la loi confortant le respect des principes de la République

26-07-2021

La loi confortant le respect des principes de la République dite loi contre le séparatisme a été définitivement adoptée par l'assemblée nationale le 23 juillet 2021. Suite à une

Le sentiment d'injustice domine en France

20-07-2021

C'est le 2 juillet 2021 que le Conseil national des barreaux a publié les résultats d'un sondage réalisé par l'IFOP avec pour thème : "Les Français et l'injustice". Et le constat

Remplacer un salarié absent : le délai raisonnable

15-07-2021

Beaucoup de salariés l'ignorent et sans doute également un certain nombre de responsables associatifs. En effet, si l'article L. 1225-9 du Code du travail (1) interdit le

Connaissez-vous CartEco ?

05-07-2021

CartEco (1) est une carte numérique interactive qui permet aux citoyens, aux entreprises et aux collectivités locales de retrouver tous les acteurs de l'Economie Sociale et

Comment se porte la fraternité en France ?

28-06-2021

Le Pacte Civique est un collectif de plusieurs associations (1) qui, depuis 2011, souhaite penser, agir et vivre autrement en démocratie. Vaste programme qui, depuis 2017, en

1er juillet 2021 : les 120 ans de la loi de 1901 fêtés en silence

21-06-2021

En 1899, le président du Conseil et ministre de l'Intérieur et des Cultes, Pierre Waldeck-Rousseau, déposait le projet de loi qui aboutira à la loi du 1er juillet 1901. Cette loi

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+